Page 11 sur 14 PremièrePremière ... 910111213 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 101 à 110 sur 132
Like Tree2Likes

Discussion: 55 ans de la victoire de Dien Bien Phu

  1. #101
    Avatar de thuong19
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Corrèze
    Messages
    4 422

    Par défaut

    Citation Envoyé par TIBBS Voir le message
    Je croyais naivement que beaucoup de Vietnamiens vivant ici en France comprendraient mon point de vue, au moins un petit peu. Je vois qu'il n'en est rien, j'ai un peu du mal à le comprendre mais après tout,
    resalut TIBBS.
    il y a certainement quelques vietnamiens qui comprennent ton point de vue, mais ce n'est pas la majorité , bien heureusement.
    je vis en France car je suis né en France mon père a participé à la 1ère guerre mondiale , il était tirailleur Indochinois , il s'était porté volontaire en 1915 défendre la mère patrie envahie par les Prussiens. resté en France après sa démobilisation, il y a fondé une famille. mais lorsqu'il a fallu faire un choix entre le corps expéditionnaire et ses frères qui luttaient pour l'indépendance de son pays d'origine, c'est sans hésitation qu'il a choisi son camp. voilà dans quel esprit se trouvaient les Viêtnamiens qui vivaient en France à l'epoque de Dien Bien Phu, et ce n'était certainement pas un choix entre entre la France et le Vietnam, mais le choix entre des colonisateurs et la Terre natale.entre les peuples de France et celui du Viêtnam, il n'y a pas eu de guerre .Les populations sont souvent victimes des intérêts du grand capital défendus par les soldats du peuple qu'on envoie sous le faux prétexte de défendre "le monde libre".
    Maintenant si certains viêtnamiens ont choisi présentement de vivre en France, c'est certainement, parce qu'ils s'y trouvent bien et contrairement à ce que tu sembles suspecter, ils " ne profitent pas du système" ils sont acteurs et participent amplement à la richesse du pays et partagent avec tout français de souche ses difficultés.

    Un petit peu de justice en France, même à dose homéopathique, ça fait (un peu) du bien...
    ?....

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #102
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Pierre Schoendoerffer, mort d'un combattant


    Dépêché pour filmer les opérations militaires en Indochine, il sera fait prisonnier à Dien Bien Phu, une expérience terrible et traumatisante, à laquelle il survivra, et qui lui fournira la matière formidablement intense et dense dont se nourrit son cinéma.

    Pour en revenir à P. Schoendoerffer et à la 317 ème Section,

    - sur ce lien :
    CinéObs - "La 317° Section"*: quand Pierre Schoendoerffer tournait à*balles réelles

    - cet article sur le tourrnage :

    La 317° Section" : quand Pierre Schoendoerffer tournait à balles réelles 14 mars 2012
    © Afp


    Pour tourner "La 317ème Section", Pierre Schoendoerffer s'était entouré de vétérans côtoyés au front et a aguerri ses jeunes acteurs, dont Jacques Perrin et Bruno Cremer, en les plongeant huit semaines dans la jungle cambodgienne.
    Homme de loyauté et de fidélité, le cinéaste agissait de même avec ses équipes techniques et ses acteurs, raconte l'historienne Bénédicte Chéron qui lui a consacré une thèse."Pratiquement toute l'équipe était constituée d'anciens reporters de guerre, quant aux comédiens, il les a fait vivre dans les conditions de la guerre", a-t-elle raconté à l'AFP. "Schoendoerffer tournait dans l'ordre du scénario, en partie à balles réelles faute de budget suffisant pour acquérir des munitions à blanc. Et il était bien content d'avoir avec lui d'anciens camarades de combat qui savaient se servir d'armes dans des conditions a peu près sécurisées". Parmi eux notamment son chef opérateur préféré, Raoul Coutard, qui était aussi celui de Jean-Luc Godard et qui fut, comme Schoendoerffer, photographe des armées en Indochine. "Plus âgé que lui, Coutard était là-bas depuis 1946 et fait partie de ceux qui ont initié Schoendoerffer à la photo, à la caméra et à la guerre en même temps".
    Le cinéaste avait choisi le Cambodge en raison de ses liens d'amitié avec le roi Norodom Sihanouk, qui lui fournit une vingtaine de comédiens et figurants et une partie des armes, "l'installant" dans la province du Mondolkiri à la frontière vietnamienne - d'où il observait les premiers bombardiers américains à l'oeuvre.
    Le budget du film, 700.000 francs de l'époque, était serré pour pareille équipée : l'équipe technique comptait à peine une dizaine de personnes et tous étaient partis avec le strict nécessaire. Ils avaient laissé à Pnom Penh Brigitte Friand, l'une des rares femmes photo-reporter en Indochine pour assurer la liaison avec Paris et le producteur Georges de Beauregard - qui a produit tous les films de Schoendoerffer jusqu'à sa mort en 1984 (et ceux de la Nouvelle Vague). Le réalisateur lui envoyait ses bobines sans les avoir vues, comme du temps de l'armée. "Il faisait très peu de prises pour garantir la spontanéité du jeu", surtout des scènes de combat.
    A la fin du film, le jeune sous-lieutenant Torrens qui a assisté à l'extinction de sa section face au feu Viet-Minh meurt. "Mais il continue de vivre dans toutes les oeuvres suivantes de Schoendoerffer, jusqu'au dernier film, "La Haut" (2004), également adapté d'un de ses romans".

  4. #103
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Mais il ne faut pas oublier qu'il y a aussi des Français qui profitent du système staliniste vietnamien, comme ce dédéheo par exemple
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  5. #104
    Nouveau Viêt Avatar de TIBBS
    Date d'inscription
    mars 2012
    Messages
    27

    Par défaut

    Citation Envoyé par thuong19 Voir le message
    resalut TIBBS.
    il y a certainement quelques vietnamiens qui comprennent ton point de vue, mais ce n'est pas la majorité , bien heureusement.
    je vis en France car je suis né en France mon père a participé à la 1ère guerre mondiale , il était tirailleur Indochinois , il s'était porté volontaire en 1915 défendre la mère patrie envahie par les Prussiens. resté en France après sa démobilisation, il y a fondé une famille. mais lorsqu'il a fallu faire un choix entre le corps expéditionnaire et ses frères qui luttaient pour l'indépendance de son pays d'origine, c'est sans hésitation qu'il a choisi son camp. voilà dans quel esprit se trouvaient les Viêtnamiens qui vivaient en France à l'epoque de Dien Bien Phu, et ce n'était certainement pas un choix entre entre la France et le Vietnam, mais le choix entre des colonisateurs et la Terre natale.entre les peuples de France et celui du Viêtnam, il n'y a pas eu de guerre .Les populations sont souvent victimes des intérêts du grand capital défendus par les soldats du peuple qu'on envoie sous le faux prétexte de défendre "le monde libre".
    Maintenant si certains viêtnamiens ont choisi présentement de vivre en France, c'est certainement, parce qu'ils s'y trouvent bien et contrairement à ce que tu sembles suspecter, ils " ne profitent pas du système" ils sont acteurs et participent amplement à la richesse du pays et partagent avec tout français de souche ses difficultés.
    ?....
    Ok thuong19 vu comme ça avec l'exemple personnel de ton Grand père qui a eu une vie bien remplie, c'est déjà plus parlant. Je vais pas en rajouter une couche, je pense que c'est inutile. Ton grand père a fait ce qu'il avait à faire, courageusement. Avoir 2 patries, ça doit être compliqué, pour moi c'est déjà plus facile. Mon fils qui est eurasien et vit là bas aura surement le même problème, esperons qu'il n'aura jamais ce genre de choix à faire. C'est ce qu'on appelle un crève coeur.

    Je me suis mal exprimé, quand je dis"profiter du système", je pensais plus dans le sens de "être parti prenante du rouage libéral/capitaliste qu'on a en France(pour faire simple)" .

    Enfin, pour moi le fait d'avoir donné des terres en Guyane aux Hmongs est une grande fierté. Une sorte de justice. La France a laissé tombé beaucoup de gens qui ont eu le malheur de lui faire confiance ce dernier siècle. Le pire étant le drame des harkis qu'on a en plus pris le soin de désarmer avant. Quelle honte...

  6. #105
    Avatar de thuong19
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Corrèze
    Messages
    4 422

    Par défaut

    Citation Envoyé par TIBBS Voir le message
    Ok thuong19 vu comme ça avec l'exemple personnel de ton Grand père qui a eu une vie bien remplie, c'est déjà plus parlant. Je vais pas en rajouter une couche, je pense que c'est inutile. Ton grand père a fait ce qu'il avait à faire, courageusement. Avoir 2 patries, ça doit être compliqué, pour moi c'est déjà plus facile. Mon fils qui est eurasien et vit là bas aura surement le même problème, esperons qu'il n'aura jamais ce genre de choix à faire. C'est ce qu'on appelle un crève coeur.
    c'est pas mon grand-père, c'est mon pére qui était linh tho. quant à mon fils, il est également eurasien et a également choisi de vivre là-bas.et ce n'est pas un crève coeur car nos fils se tournent plutôt vers l'avenir et ne réveillent pas nos démons enfouis dans notre passé mais que d'autres déterrent ce qui ne nous laisse pas indifférents.
    .


    Enfin, pour moi le fait d'avoir donné des terres en Guyane aux Hmongs est une grande fierté. Une sorte de justice. La France a laissé tombé beaucoup de gens qui ont eu le malheur de lui faire confiance ce dernier siècle. Le pire étant le drame des harkis qu'on a en plus pris le soin de désarmer avant. Quelle honte...
    pour les Hmongs de Guyane,ce n'est effectivement que justice. pour ceux du Laos (abandonnés successivement par les autorités français et celles des USA après s'en être servis comme alliés autochtones dans leurs guerres de conquêtes du pays) c'est une grande injustice particulièrement pour leurs enfants qui vivent un drame auquel ils ne portent aucune responsabilité. il serait temps que notre pays ( le viêtnam) et le Laos referment cette page avec les interressés en leur permettant une vie dans la paix.Mais accepteront-ils d'abandonner leurs armes?

  7. #106
    Nouveau Viêt Avatar de TIBBS
    Date d'inscription
    mars 2012
    Messages
    27

    Par défaut

    Citation Envoyé par thuong19 Voir le message
    c'est pas mon grand-père, c'est mon pére qui était linh tho. quant à mon fils, il est également eurasien et a également choisi de vivre là-bas.et ce n'est pas un crève coeur car nos fils se tournent plutôt vers l'avenir et ne réveillent pas nos démons enfouis dans notre passé mais que d'autres déterrent ce qui ne nous laisse pas indifférents.
    Exact, j'ai mal lu, mon grand père et mon grand oncle ont eux fait la 2ème guerre mondiale, prisonniers tous les 2, mais un évadé. J'en déduis que vous êtes de loin mon ainé, c'est surement de là que vient votre sagesse.

  8. #107
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    Citation Envoyé par TIBBS Voir le message
    ... Ce qui me fait doucement rire d'ailleurs, quand on sait ce que doit présenter un Européen comme garanties pour s'installer dans un pays comme le Cambodge, le Vietnam ou la Thailande....
    Permets moi de modifier un tout petit peu ta phrase qui devient :

    Ce qui me fait doucement rire d'ailleurs, quand on sait ce que doit présenter un Vietnamien comme garanties pour venir (venir, s'installer on n'en parle même pas) dans un pays comme la Suisse, la France ...

  9. #108
    Passionné du Việt Nam Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par abgech Voir le message
    Permets moi de modifier un tout petit peu ta phrase qui devient :

    Ce qui me fait doucement rire d'ailleurs, quand on sait ce que doit présenter un Vietnamien comme garanties pour venir (venir, s'installer on n'en parle même pas) dans un pays comme la Suisse, la France ...
    Après 40 ans de séjour en France ,on m'a demandé lors du renouvellement de la carte d'identité de prouver que ma regrettée mère n'avait pas changé de nationalité de son vivant !On allait tout droit vers un blocage qui n'a été levé qu'après présentation de mon livret militaire!
    Dans une autre municipalité ,le livret militaire d'un officier de réserve n'avait pas suffi à mon frère pour se voir accorder la CNI. Il lui a fallu demander l'aide d'un avocat. Pourtant il s'agissait de la même préfecture mais deux mairies différentes donc deux interprétations de la loi.

    Je rigole quand j'entends parler de l'allégeance au drapeau ,d'autant que parmi les députés qui vont voter ,il y a certains qui à l'époque ont tout fait pour se faire exempter.
    Lentement mais surement la France va vers la différenciation de ses citoyens :1ère, 2ème catégorie, etc...
    Je sais pour qui je vais voter cette fois ci.
    Dernière modification par ngjm95 ; 15/03/2012 à 15h02.

  10. #109
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    7554 ! le jeux
    C'est quoi votre définition du Viêt Minh ?
    Si je regarde l'histoire en viêtnamien non gouvernementale je trouve :

    Établissement 19 mai 1941
    Dissous 3 mai 1951


    Le Viêt Minh est le nom et l'abréviation de l'Alliance Vietnamienne du Front de la Patrie pour l'Indépendante, a commencé comme une organisation politique et armé dont le but est d'expulser le Japon et la France , de rendre le Vietnam indépendant et mettre en place la République Démocratique du Vietnam. Le Viêt Minh a été créé le 19 mai dans 1941 par Nguyen Ai Quoc .

    Le nom a été tiré du nom d'une organisation politique de l'anti-impérialisme du Vietnam, créée en 1936 dans Nanjing ( Chine ) est le "Việt Nam Vận động Độc lập Đồng minh Hội" créé par Hồ Học Lãm" de Ho Lam C'est pas Ho Chi Minh

    Puis Ho Chi Minh a dit: "Việt Nam Vận động Độc lập Đồng minh Hội" est très clair, pratique et correspond à l'aspiration du peuple»

    Au début de la guerre le Viêt Minh est une arme politique que le Parti communiste vietnamien a mis en place pour attirer toutes les classes, y compris ceux qui ne sont pas communistes pour se battre dans le cadre du direction du Parti communiste.
    Hồ Học Lãm, pas confondre avec HCM

    Bref à partir de 1951 ya plus de Viêt Minh

    et de toute façon, l'Armée Vietnamienne n'est pas le Viêt Minh

    Qu'en pensez-vous ?
    Dernière modification par DédéHeo ; 15/03/2012 à 15h09.

  11. #110
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    On trouve ça sur l'armée vietnamienne :
    L’Armée populaire vietnamienne est au départ, une bande de "sans defense" composée de nombreux montagnards de la haute région du "Viêt Bac", à la frontière du Yunnan avec le soutien du Détachement 101 de l’OSS (nota: future CIA) à travers l’état major des forces alliées de Kunming, durant la Seconde Guerre mondiale. Elle était équipée de quelques armes légères pour s’opposer à l’occupant japonais en Indochine à travers des actions de harcèlements de postes isolées, de renseignements et de sauvetage des pilotes aliés. Ces actions ont été organisées par le PCI (Parti Communiste Indochinois) qui était la seule organisation effective et efficace en Indochine, alors que l’administration et l’armée française étaient plutôt collaborationnistes, aux ordres de Vichy. Ces actions étaient sporadiques et plutôt symboliques contre le puissant occupant japonais.

    Après la déclaration d’indépendance à Hanoï, sur la place Ba Dinh, le 2 septembre 1945, le ministère de la Défense du premier gouvernement de la République démocratique du Viêt Nam a été confié à un non-communiste, comme le PCI (Parti communiste indochinois) a été sabordé par son fondateur même au profit de la Ligue pour l’indépendance du Viêt Nam “Viet Minh” et Vo Nguyen Giap a été nommé Ministre de l’Intérieur où il a fait une purge sanglante.

    Au retour des Français à Saïgon, dans les bagages de la Division indienne du Général Gracey, les forces vietnamiennes se composaient d’environ 1 000 hommes et femmes dans 13 compagnies d’infanterie réfugiées en hautes régions chez les montagnards, d’accès difficiles. Ces forces étaient multi-ethniques et multi-confessionnelles, pas entièrement communistes, mais de tendances communistes, comme toute la ligue Viet Minh.
    Dernière modification par DédéHeo ; 15/03/2012 à 15h21.

Page 11 sur 14 PremièrePremière ... 910111213 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre