Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 23

Discussion: Enterrement bouddiste

  1. #1
    Nouveau Viêt Avatar de tôidibo
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    34

    Par défaut Enterrement bouddiste

    Quelqu'un peut-il me dire le nom vietnamien de l'enterrement provisoire, ou temporaire, chez les Bouddhistes ?

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Je n'ai jamais entendu de nom particulier.
    il y a juste la cérémonie de déterrement 3 ou 4 ans plus tard qu'on appelle BOC MO

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par tôidibo Voir le message
    Quelqu'un peut-il me dire le nom vietnamien de l'enterrement provisoire, ou temporaire, chez les Bouddhistes ?

    Bonjour à vous

    Tiré d'une étude vietnamienne de 1952, sur " la Conception de la Mort au Vietnam ", ce paragraphe :

    ( mais rien ne dit dans l'article que c'est une" tradition bouddhiste ":
    "culte des ancêtres ": oui plutôt !)



    [ La coutume du Quàn Thân.

    Lorsque les enfants du défunt demeurent trop loin du lieu du décès, la bière est pendant un certain temps, gardée dans la maison ou enterrée provisoirement dans le jardin de la famille, afin de leur donner le temps matériel de rentrer au village et d'organiser les funérailles.
    La même mesure est prise quand, par suite d'une gêne momentanée, la famille du mort n'a pu réunir la somme nécessaire pour parer aux frais de l'enterrement et des cérémonies qui s"ensuivent.
    C'est la coutume du Quàn thân qui exige une surveillance active , destinée à maintenir la parfaite étanchéité de la bière. On n'y recourt d'ailleurs qu'en cas de force majeure, car, en général, on préfère appliquer l'adage : " Tû dàc tàng vi vinh ?" (Etre enterré aussitôt après sa mort est un véritable honneur).
    Aujourd'hui dans les villes et les centres urbains, les règlements relatifs aux inhumations ne tolèrent pas cette pratique qui est de nature à nuire à la salubrité publique .... ]
    par un dénomméVU-NGOC-LIEN


    ps : il y a aussi tout un tas de paragraphes sur :


    - le faire-part ou Bào-tang

    -
    les condoleances ou PHUNG VIENG

    -
    le repas donné aux enterrements ("huan thi lê nghi")

    - le déplacement de la bière ( ou Chuyen Cûu)

    -
    la visite aux ancêtres, ou YëT Lô

    - le convoi funèbre ou Phat dân

    -
    le Nha tram et le Dé chû....


    etc etc etc


    mais.... vu la longueur de la frappe dactylo, la "consultation" sera payante !!!
    Dernière modification par robin des bois ; 11/03/2012 à 14h23.

  5. #4
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Ah ? Les pratiques difère d'une région à l'autre.
    A Hanoi, l'enterrement provisoire était systématique. Le but est que quand on déterre, il ne reste que les os, qu'on compte et qu'on range dans une urne laquelle est enterrée au pays natal

  6. #5
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut poussiere

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Ah ? Les pratiques difère d'une région à l'autre.
    A Hanoi, l'enterrement provisoire était systématique. Le but est que quand on déterre, il ne reste que les os, qu'on compte et qu'on range dans une urne laquelle est enterrée au pays natal


    C'etait la pratique au Moyen Age chretien.
    Francois Villon parle du "charnier" des Innocents et non du cimetiere.
    Le but du "charnier" etait de debarasser le squelette de la chair afin de pouvoir transporter ensuite les os du defunt dans un ossuaire en terre consacree.
    Sous le dallage de l'eglise, ou dans les combles; au plus pres de l'autel.
    Cela a un peu change par la suite.
    Dernière modification par HUYARD Pierre ; 12/03/2012 à 02h35.

  7. #6
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Vous avez aussi cette tradition CHAM du Vietnam ....qui est très particulière et exceptionnelle et dont nous avons déja parlé sur F-V

    Le Théâtre de la Mort

  8. #7
    Nouveau Viêt Avatar de tôidibo
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    34

    Par défaut

    Merci beaucoup, je voulais juste savoir s'il y avait un nom spécifique pour l'enterrement provisoire au Vietnam pour les besoins d'une nouvelle.
    La tradition du "pourrissoir" qu'étaient les cimetières en France à dû se perpétuer jusqu'à la révolution française (voir le livre d'Ariès sur "la Mort en occident"). Mais c'est très différent de la tombe provisoire au Vietnam. Au Vietnam le mort n'y est pas anonyme alors qu'en Europe personne ne savait plus trop où était enterré qui et les croix servaient à se repérer dans le cimetière - si mes souvenirs sont bons, mais la lecture du livre d'Ariès date d'une trentaine d'années... On peut aussi noter la différence entre les stèles dans les pays anglo-saxons et les tombes en France !

  9. #8
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Je ne vois aucun lien entre cette pratique et le bouddhisme. Si quelqu’un a des références, merci de les partager ici.
    D’après ce que j’ai pu observer, c’est une coutume beaucoup plus répandue au Nord qu’au Sud, (mais de nouveau, je cherche encore des sources confirmant cela).
    Voici un lien intéressant : Kiêng k
    On y affirme que c’est une croyance (sans aucune mention de lien avec du bouddhisme) selon laquelle on aura la poisse si l’on ne nettoie pas les os de ses ancêtres (“tẩy cốt trừ xui”)

    ---
    Kiêng kỵ ốm đau bằng cách rửa xương cốt
    Thời Nam Tề, ở Hành Dương, nhân dân tin rằng ốm đau là do tiền nhân giáng họa, phải đào mộ tổ, mở nắp quan tài, đem xương cốt ra rửa, gọi là “tẩy cốt trừ xui” (rửa xương để giải xui). Sau này, Cố Hiến Chi người đất Ngô làm nội sử Hành Dương, tuyên truyền trong dân đạo lý về sinh tử, giải thích những chuyện ốm đau không liên quan đến người đã mất, cuối cùng mới thay đổi được tục đó

  10. #9
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Je ne vois aucun lien entre cette pratique et le bouddhisme. Si quelqu’un a des références, merci de les partager ici.
    D’après ce que j’ai pu observer, c’est une coutume beaucoup plus répandue au Nord qu’au Sud, (mais de nouveau, je cherche encore des sources confirmant cela).

    Le Quan Tham (enterrement provisoire très court) semble avoir été par le passé une pratique très spécifique et fort peu utilisée, vu les contraintes qu'elle imposait notamment en matière d'hygiène

    Il n'en va pas de même de la coutume que vous évoquez et qui consistait dans le fait de procéder à 2 enterrements différents à 3 ans d'intervalle :
    autant que je me souvienne, il y a une histoire de "pleine lune " et de nettoyage des os effectivement.

    Un des buts essentiels était de ramener ces os dans le village natal du défunt pour faciliter le "Culte des ancêtres" selon les rites imposés de la "grande famille".

    Votre remarque sur le Nord et le Sud me conforte dans l'idée que cela n'a effectivement rien à voir avec le Bouddhisme , mais plus probablment avec les Chinois et le Confucianisme.

    - d'ailleurs dans le Sud, c'est le Bouddhisme Théravada qui est pratiqué et qui normalement prône l'inhumation comme dans toute " l'Asie Brune "

    - au Nord, il est vrai qiu le bouddhisme Mahayana a été influencé par les doctrines chinoises et leur Culte des ancêtres qu'ils pratiquent aussi :
    la "spécificité Vietnamienne " viendrait du mélange du "Culte des ancêtres" avec celui des " Génies du village" .


    etc etc


    ps pour réédition : je vous ai trouvé ce document en pdf (daté de 2011) qui contient un dossier spécial sur "la mort au Vietnam", page 9 et suvantes :

    http://www.alainescudier.fr/perspectives N_76.pdf


    (parcouru a toutes vitesses ... un peu fourre-tout ai-je trouvé , mais on y parle bien des "secondes funérailles")

    Vais relire plus attentivement

    Dernière modification par robin des bois ; 12/03/2012 à 17h14.

  11. #10
    Habitué du Việt Nam Avatar de hoa lan
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    384

    Par défaut

    Bonjour RDB,
    Il semble que nous ayons une certaine connexion. A votre avis :
    Les satellites sont plus rapides que les antennes d' E.T ?

    H.L

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre