Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 17

Discussion: tai chi ?

  1. #1
    Jeune Viêt Avatar de kyvan
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    185

    Par défaut tai chi ?

    Nuage en mouvements lents poussé par les vents :

    j'ai parcouru le sujet "quels sports aiment les vietnamiens" et cela ne me conforte guère dans un projet qui me tient à coeur : monter une école de Tai Chi Chuan à Phu Quoc. Mon père était professeur d'arts martiaux et le Tai Chi fut le dernier qu'il pratiquait avant de rejoindre l'éther des mondes ignorés (bon... avant de décéder, en somme). J'ai repris le flambeau et à 45 ans, une envie imposante de revenir danser devant le soleil du Viet Nam au ralenti, en instruisant ceux qui veulent suivre la Voie du Tao.
    Mais apparament, je n'aurais pas beaucoup d'élèves, sniff... et s'élever sans élève est impossible. Devrais-je donc ne compter que sur les touristes occidentaux pour qui le Tai Chi est devenu "mode" ?

    Vos avis, s'il vous plait, concernant ce projet... vos encouragements, aussi, si possible, sans tomber dans l'utopie... je ne sais pas, quelque chose, quoi, qui puisse me dire que je ne fais pas fausse route, please ?

    d'avance, merci....

    Nuage en point d'interrogation.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Avatar de NoiVongTayLon
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    France/Paris
    Messages
    4 414

    Par défaut

    Citation Envoyé par kyvan Voir le message
    Nuage en mouvements lents poussé par les vents :

    j'ai parcouru le sujet "quels sports aiment les vietnamiens" et cela ne me conforte guère dans un projet qui me tient à coeur : monter une école de Tai Chi Chuan à Phu Quoc. Mon père était professeur d'arts martiaux et le Tai Chi fut le dernier qu'il pratiquait avant de rejoindre l'éther des mondes ignorés (bon... avant de décéder, en somme). J'ai repris le flambeau et à 45 ans, une envie imposante de revenir danser devant le soleil du Viet Nam au ralenti, en instruisant ceux qui veulent suivre la Voie du Tao.
    Mais apparament, je n'aurais pas beaucoup d'élèves, sniff... et s'élever sans élève est impossible. Devrais-je donc ne compter que sur les touristes occidentaux pour qui le Tai Chi est devenu "mode" ?

    Vos avis, s'il vous plait, concernant ce projet... vos encouragements, aussi, si possible, sans tomber dans l'utopie... je ne sais pas, quelque chose, quoi, qui puisse me dire que je ne fais pas fausse route, please ?

    d'avance, merci....

    Nuage en point d'interrogation.
    Bonjour KyVan

    Ton projet est très ambitieux, mais comporte des risques...

    Tout d'abord les gens qui pratiquent Tai-Chi-Chuan (Thai Cuc Quyen ou Thai Cuc Dao) au Vietnam sont en générale d'origine chinois. Car au Vietnam, il y en a beaucoup de disciplines étrangères qui sont à la mode : Karaté, TeaWando, Judo, Aikido... et celles du Vietnam : VoViNam (Viet Vo Dao), Vo Binh Dinh, Vo Gia Truyen...

    Si tu vises les touristes occidentaux pour les cours de TaiChi qui est une discipline assez longue à s'adapter, je ne pense pas que tu vas avoir beaucoup d'élèves...

    Pourquoi ne pas faire un voyage sur place, étudier le marché (combien d'école de TaiChi à Phu Quoc ? Au Vietnam ? Y a-t-il une Fédération de TaiChi là bas ?...) et faire un sondage auprès des habitants, des étudiants, des hommes et des femmes...

    N'oublies pas qu'au Vietnam, la plupart des gens, et surtout les habitants de PhuQuoc, sont des personnes de faibles revenus. S'il s'agit des cours payants, je ne sais pas si les gens vont s'intéresser et avoir des moyens pour financer ?!..

    Cela pourrait t'éviter de te lancer dans une aventure qui pourra te causer des soucis...

    Qu'en penses-tu ?

    NVTL
    Dernière modification par NoiVongTayLon ; 08/12/2008 à 20h33.
    Một cây làm chẳng nên non, ba cây chụm lại nên hòn núi cao : Nối Vòng Tay Lớn



  4. #3
    Jeune Viêt Avatar de kyvan
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    185

    Par défaut

    oui... tu as tellement raison ! nous allons rester 15 jours pleins à PQ novembre prochain pour étudier ce projet, car nous aurons sans doute un pied à terre là bas. Nous en revenons juste, il y a deux semaines. Il est vrai que je ne vois pas trop les habitants de Phu Quoc s'adonner à cet art... mais plutôt, pourquoi pas, des habitants de la métropole qui viendraient prendre des vacances et se détendre en pratiquant quelques mouvements de Qi Gong et Tai Chi ? je proposerais aussi un hébergement type bungalows en bambou au bord de la mer... mais en fait, je m'adresserais plus à des pratiquants réguliers qu'à des débutants. C'est en quoi je cherche à savoir si les vietnamiens sont "fans" de ce genre d'activité. Hélas, lorsque je fais un mini sondage à SaiGon, j'ai, en réponse, des yeux ronds comme des soucoupes (pour des yeux bridés, il faut le faire !) de la part des interrogés... bon... ceci dit, je peux aussi enseigner la pelote basque, pourquoi pas ? hi ! hi!
    merci pour ta réponse, anh NVTL (au fait, j'ai ré-appris cette chanson que je connaissais par coeur enfant !)
    nuage innovant.

  5. #4
    Habitué du Việt Nam Avatar de SuperMoine
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Bussy St Georges
    Messages
    269

    Par défaut

    Je n'aime pas trop le terme "étude de marché", l'art martial n'est pas, par essence, une marchandise que l'on vend pour faire du profit...enfin selon ma perception.

    A moins d'intégrer une structure de type "pour étranger" ou "haut de gamme", je pense qu'il doit être assez difficile pour un étranger d'enseigner. Comme dit plus haut, certains anciens pratiquent déjà le tai cuc quyen, ou le tai chi, sous différentes formes, et la jeunesse préfère plus les styles "physique" (externe). Que ce soit pour l'un ou pour l'autre, je pense qu'il est difficile pour un asiatique d'entendre qu'un européen en sait plus que lui sur le sujet et va le lui apprendre. Il préfèrera se tourner vers ses comparses locaux.

    Souhaitez vous fonder une école ou avoir des élèves de passage ? Ce n'est absolument pas la même voie. Le Tai Chi est effectivement à la mode, disons qu'il a été adapté pour convaincre une majorité de personne qui n'en aurait jamais fait autrement.

    Personnellement, je vous conseillerai d'aller pratiquer dans les endroits courus au milieu de la foule, histoire de vous faire "accepter". Après quelques temps, peut être qu'on vous remarquera et qu'on vous invitera à pratiquer, et peut être plus tard à démontrer votre style...mais ça risque d'être long...

    Question personnelle : depuis combien de temps pratiquez vous ? Quel style ou école ?

  6. #5
    Jeune Viêt Avatar de kyvan
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    185

    Par défaut

    Merci Supermoine pour votre réponse censée et complètement adaptée à mon point de vue des arts martiaux. Oui... à Phu Quoc, j'ai pu pratiquer sur la plage au lever du jour et j'ai eu quelques regards intrigués. A SaiGon, il y a quelques intérêts aussi mais uniquement dans le cercle très restreint de mes connaissances. En fait, ma soeur et moi même avons un projet touristique à Phu Quoc car elle y a acheté un terrain il y a trois ans, très joli au bord de la mer. L'endroit dégage une vibration douce et propice aux méditations et aux arts martiaux "internes". Le projet touristique pourrait donc se transformer en école de tai chi et méditation... mais... il faut effectivement rester les pieds sur terre et s'ancrer tel un arbre, en laissant la frondaison caresser l'azur du ciel !
    en ce qui concerne mon identité, je suis 75 % vietnamienne et le reste est chinois : donc, blonde au yeux verts je ne suis pas (pourtant, j'ai essayé), mais cheveux de jais et paupières bridées, je suis... en fait, c'est ma photo sur mon avatar... voilà voilà... je pense que c'est la "bonne couleur" pour l'activité que je veux entreprendre... sinon, voici un site qui parle de la forme que je pratique actuellement : Bienvenue*-*ETRE
    vous clicquez sur école, puis sur ma photo puis sur mon nom...
    je vous remercie pour votre intérêt, cher frère d'arme.
    nuage au gré du vent, doucement, comme le tai chi.

  7. #6
    Avatar de thuong19
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Corrèze
    Messages
    4 417

    Par défaut

    Citation Envoyé par kyvan Voir le message
    ...Devrais-je donc ne compter que sur les touristes occidentaux pour qui le Tai Chi est devenu "mode" ?

    ...Nuage en point d'interrogation.
    salut nuage perplexe.
    D'après mes constatations, à Hanoï, c'est très souvent le Tai Chi qui est l'activité principale des retraités et personnes d'un certain âge dont je fais partie, tôt le matin (avant 7 h) dans les parcs et autour du Lac Hoan kiêm.
    Tous les groupes constitués avaient un leader. Quelques personnes isolées pratiquaient en solitaires. Outre le badminton, j'ai constaté la même chose sur les plages de Nha Trang. Mais toujours très tôt (5/7h).
    A Saïgon la gymnastique du matin c'était surtout "Veronique et Davina ", si tu t'en souviens , dans ta jeunesse en France.Avec musique, et accessoires.
    Mais comme le dit Supermoine, avec les locaux tu ne feras pas fortune.Cela fait partie déjà du patrimoine (récent) culturel. Alors, proposer un Tai Chi "européen" (je suis allé voir ton site) qui plus, est moyennant finance j'ai bien peur d'être obligé de te décourager.
    Par contre si à PQ il existe une clientèle "touristique", pourquoi pas, mais tu y perdras peut-être ton âme d'adepte du Tai Chi, car ça ressemblera plutôt aux GO des clubs Méd.
    Nuage perplexe, interroge-toi ...

  8. #7
    Jeune Viêt Avatar de kyvan
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    185

    Par défaut

    Oui.. effectivement... Ce projet a la forme d'un grand point d'interrogation pour le moment... ce que tu dis est vrai... pour les finances, je ne pense absolument pas appliquer les tarifs de l'Ecole Être bien sûr (et même, les tarifs inscrits sur ma page sont erronés). Mais si je m'oriente vers une clientèle occidentale, je risque de passer très près de l'esprit club med et très loin de mes convictions... à moins que je ne puisse travailler directement avec mon école actuelle en France sous forme de "stages sous les tropiques" proposés aux mordus...
    quant à faire fortune, non... ce n'est pas le but souhaité : nous sommes conscients de devoir revenir en France travailler à donf pour finir le crédit maison et pendant nos six mois au Viet Nam, toute activité ne contribuerait qu'à la vie sur place et non pas devenir riche matériellement... c'est une autre richesse qui nous motive, tu t'en doutes bien.
    Je te remercie pour ton point de vue emplie de sagesse. Donc, pour mon projet qui se situe dans le grand sud, il faudrait que j'aille dans le grand nord !!! bouhhh : il y fait trop froid !!!
    nuage réfléchissant et frileux.

  9. #8
    Jeune Viêt Avatar de jeannethanh
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    151

    Par défaut Phu Quoc

    Kyvan
    pourquoi as tu choisi Phu Quoc pour le taichi?

    Quand j'ai quitté cet endroit, il y avait quelques centaines de personnes à Duong Dong et quelques dizaines à An Thoi, plus des militaires d'abord du Sud ensuite du Nord.
    mais on me dit que c'est très touristique maintenant.

    Un de mes frères adoptifs a acheté des terres là-bas et construit des bungalows.
    mais je crois que son projet est tombé à l'eau, si j'ose dire, depuis qu'il a refusé d'épouser une des filles de la firme Thanh Hà(nuoc mam)... C'est une vieille histoire.

    J'imagine assez mal la population autochtone pratiquer de l'art martial, en effet. mais les choses changent.

    Le nom de Phu Quoc réveille beaucoup de choses en moi, beaucoup plus que n'importe quels autres endroits au VN. J'y mets les pieds pour la première fois en 1966.
    Jusqu'à notre départ du VN en 1976, mon âme y était attachée. je crois que c'est le seul endroit que je ne souhaite pas revoir.

    Si tu montes ton club là-bas, je ne pourrai pas être cliente.
    Bravo en tout cas pour ton esprit d'entreprise.

    JT

  10. #9
    Jeune Viêt Avatar de kyvan
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    185

    Par défaut

    A chi JeanneThanh :
    Pourquoi Phu Quoc ? voilà une question pertinente, vu que la population y est encore plus pauvre qu'ailleurs... VUE D'EXTERIEUR (je dévelloppe plus loin cette anecdote). Mais tu sais, Phu Quoc a bien changé... moi aussi, j'y ai mis les pieds en 1966 (on aurait pu se rencontrer... au fait, tu n'as pas lu sans doute ma question dans un autre post : aurais tu connu, dans ton enfance, une camarade d'école au nom de Nguyen Huy Ky Tu ?),
    Phu Quoc est devenu un vrai pari sur l'avenir : l'aéroport internationnal a vu sa première pierre posée le 23 novembre et son achèvement sera pour 2010. Il se trouve que ma soeur a acheté il y a trois ans deux terrains là-bas. Un au bord de la mer dont nous sommes vraiment tombés amoureux, mon époux et moi (super feng shui, vibrations calmes, rochers dos d'argent...) et elle voulait s'en débarrasser car pas les moyens financiers de l'exploiter. Donc, nous lui proposons d'unir nos forces et de monter un projet touristique type bungalows en bambou et tout écolo... mais ma soeur a eu cette merveilleuse idée de monter plutôt une école de tai chi + méditation... car l'endroit s'y prête à merveille, et proposer à nos stagiaires un hébergement au naturel écologique. L'autre terrain est prévu pour faire un don à un orphelinat tenu par un prêtre à SaiGon... ou un dispensaire que mon époux aimerait monter (il est médecin).
    Phu Quoc est pauvre ? pas tous les habitants. Nous en revenons le mois dernier et des personnes à qui on donnerait la pièce dans la rue sont en fait beaucoup plus riches que toute notre famille réunie : pour eux, 150.000 dollars, c'est de la broutille de paille et ils n'hésitent pas à louer un avion entier pour aller se ballader ! quand j'ai appris cela, j'ai pris conscience combien les choses changent à une vitesse phénoménale dans notre pays natal qui s'ouvre comme un éventail. Mais nous n'envisageons pas d'y faire fortune... juste de quoi vivre sur place pendant les six mois de l'année où on y sera.
    Voilà pourquoi Phu Quoc... mais pour notre lointaine retraite, nous avons misé sur la région de Tây Ninh... plus calme et pas du tout touristique.
    Tu viendras, dis, à mes cours de tai chi dans quelques lustres ???? si te plé chi Thanh! y'a du nước dừa, des fruits de mer tout frais, des poissons délicieux, et tout et tout... laisse le passé où il est !
    nuage rêveur.

  11. #10
    Jeune Viêt Avatar de jeannethanh
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    151

    Par défaut revoir Phu Quoc

    Chère KyVan
    non je n'ai pas connu ton amie. mais tu as raison de me poser la question, la terre est si petite...

    Mon appréhension de revoir Phu Quôc n'est pas rattachée aux tristes événements, bien au contraire.

    Si tes parents sont arrivés sur l'île dans les années 60, ils doivent connaître les miens, sans aucun doute.
    à l'époque, rares étaient les aventuriers qui s'y égaraient. Nous étions presque les seuls (avec votre famille!) à débarquer avec autant d'insistance. Et pour cause! Nous étions tous tombés amoureux de cet endroit, de toutes les îles alentour, mais plus encore de leurs habitants.

    Les différentes fonctions de mon pères l'y emmenaient. mes parents finissaient par tout investir dans l'île, leur argent, mais aussi et surtout leur cœur. Le tout était accueilli à bras ouverts.

    Nous avions des amis sur l'île qui nous emmenaient faire la pêche de jour(the tôm, et de nuit (the muc) sur les barques rondes, avec une lampe à pétrole accrochée à une branche.

    Les pêcheurs possédaient tous leur terres. À l'époque, il suffisait d'exploiter une terre pour en devenir propriétaire- luât ngoui cày co ruông, une des rares brillantes initiatives de l'ancien régime. Spontanément, ils nous offraient leur aide à tous les niveaux.

    je te raconterai la suite plus tard.

    Bonne nuit
    JT

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre