Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 26

Discussion: [eurasien] être un pont

  1. #1
    mai
    mai est déconnecté
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de mai
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    781

    Par défaut [eurasien] être un pont

    bonjour, je propose un sujet délicat car diffficile à exprimer:celui du vécu eurasien ou amérasien.Comment vivre entre deux mondes? et témoignages du bien vivre sans privilégier(est ce possible) l'un sur l'autre?Pour ma part j'ai fait mon choix:être viet.Mais c'est une vigilance (dans la situation socio culturelle) , non un état de fait .Une résistance à l'effacement de ma différence. Au viet nam si j'y vivais( ce que j'espère) j'insisterais quand il le faut sur certaines valeurs occidendales (la liberté pour les femmes par exemple-)Parce que je vis ici dans un monde ethnocentrique et nationaliste il me faut un stabilo pour que je désigne une autre cuture ;je ne renie nullement cette culture occidentale dans laquelle j'ai vécu et qui m'a tant apporté surtout l'esprit critique .le plaisir que j'ai eu au viet nam c'est que personne ne m'a assignée à une identité.J'étais ce que je suis.et ce que je deviendrai
    et pour vous ? Mai


    J'ai modifié ton titre pour une meilleure lisibilité.

    Mike


  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut Re : être un pont

    Chào Mai và các bạn

    J'ai déjà parlé sur le sujet, mais bon, comme tu as relancé encore un autre concernant la vietnamité, alors, je me suis dit : pourquoi pas? rebondir

    Citation Envoyé par Bao Nhân

    Bonjour à tous

    Parce que c'est d'abord le pays où mes ancêtres ont vu le jour, et puis c'est aussi un pays historiquement et culturellement riche avec le paysage magnifique, très varié, mais également le pays dans lequel je suis sûr à cent pour cent que si on me déteste ou me tue, ça ne serait pas à cause de ma race ou de ma culture... ou c'est parce qu' on n'aime pas le gouvernement de ce pays que malgré mes parents ont quitté il y a 65 ans et qu'on ne m'aime pas...Mais j'aime aussi mon pays natal ( la Thaïlande ) et mon pays d'adoption qui est la France, Pourtant ayant été horriblement blessé, psychologiquement et moralement par cette France, ce qui aura de très lourde conséquence sur ma vie...Ma faute est d'avoir mal choisi ma patrie et d'avoir trop confiance en elle, en faite, c'est plutôt en humanité, cette naïveté m'a rendu vulnérable. Mais à l'age de 47 ans, déjà trop fatigué pour refaire ma vie dans un autre pays...Je dérape encore ! Brèf.
    Je rajoute : C'est aussi parce que en tant que Vietnamien, je ne me sens pas être obligé d'haïr ou détester ceux qui ne le sont pas afin de me donner une impression d'aimer mon pays, mon peuple, ma culture, ma religion Etc; Etc...Bref. Je ne souffre pas du tout de complexe inférieux et surtout ni supérieux.

    Chúc các bạn ngủ ngon.

    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  4. #3
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    702

    Par défaut Re : [eurasien] être un pont

    Même si je ne suis pas eurasien comme toi, je peux comprendre ce que tu peux ressentir..

    Même si j'ai vécu toute mon enfance et adolescence en France, pour ma part, je me considère pas 100 % occidentaux (phyisque..)...et tout simplement parce que mes vraies origines sont viètnamiènnes et j'en suis très fière..c'est avec cette culture que je me sens vraiment en harmonie..La culture française est ma seconde patrie et ravi de l'avoir connu...

  5. #4
    Habitué du Việt Nam Avatar de LOAN
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    377

    Par défaut Re : [eurasien] être un pont

    Je suis amérasienne ,mère biologique retrouvée ,frères et soeurs biologiques retrouvés ,reste encore un jumeau et un père méconnus ,jusqu'à l'àge de 7 ans ,j'étais vietnamienne ,arrivée en France ,j'ai du découvrir et m'adapter à la culture francaise en commencant par y apprendre la langue et en me faisant accepter par le regard des autres de ma différence :à l'époque en 1975 ,dans le village ,les gens étaient curieux .
    J'ai vécu mon enfance avec un "père" francais et une "mère" eurasienne ,livréé déjà petite , à deux cultures différentes ,mais trop jeune pour m'en rendre compte ,je ne me suis interressée à mes origines qu'à partir de 10 ans lorsque j'ai appris que j'ai été séparée de ma véritable famille .Depuis cet àge là ,j'ai eu de cesse à me poser des tas de questions et à me demander pourquoi j'étais ici ,je n'avais pas tout à fait conscience que j'étais riche de deux cultures ,j'ai seulement été habitée d'une haine envers ceux qui m'élevaient à l'insu de ma mère biologique ,c'est alors que j'ai perdu toute mon énergie dans cette incompréhension et cette colère face à leur silence .
    J'y ai perdu le gout d'apprendre , d'aller à l'école , de me servir de cette richesse pour un avenir plus brillant .
    J'ai choisi la fuite , le mutisme et la survie d'une enfance et d'une adolescence marquées par des évenements qui m'ont blessée à tout jamais .
    Depuis mon retour du Vietnam , j'ai retrouvé cette paix que je convoitais depuis longtemps ,j'ai enfin réalisé à quel point j'ai été bête de n'avoir su pardonner et de m'avoir offert l'oubli pendant des années que j'avais du sang viet dans les veines.
    Le temps pour moi aujourd'hui est aux regrets .
    J'ai accepté enfin mon destin ,et qui je suis ,tiraillée entre deux cultures et bientot une troisième ,celui de mon père que je persiste à rechercher ,mon prochain départ est pour les USA ,pays désormais qui a accueilli ma mère et qui lui a offert à 72 ans une deuxième culture qu'elle accepte aisément ,j'ai donc la chance de connaitre 3 cultures très différentes les unes que les autres .N'oublions pas qui nous sommes dans le coeur et notre âme ,elle est là oû nous désirons qu'elle soit , elle vous suit mais ne vous laisse pas tomber ,lorsque que l'on quitte un pays , on y laisse un frère ,une soeur , un ami mais pas son âme ,on y existe vraiment, par nos souvenirs que nous y avons laissés ,par nos sourires ,nos pleurs et nos promesses d'un retour .
    Nous n'avons qu'une âme ,à nous de la rendre plus généreuse et riche de ces cultures que nous découvrons à travers nos voyages et que nous soyons viet ,eurasiens ,amérasiens ou autre , l'essentiel est d'y apporter notre sourire et notre amour .
    Je n'ai pas choisi mon pays ,je laisse le vent m'emporter là ,oû mon âme aura besoin d'aller .
    Oh ! je dois comme d'habitude sortir du sujet mais en fait ,je voulais dire que je suis fière d'être amérasienne ,et je serais toujours fière d'étre ce que je suis là oû que j'aille.

  6. #5
    Passionné du Việt Nam Avatar de Nemo
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 159

    Par défaut Re : Re : [eurasien] être un pont

    Citation Envoyé par LOAN
    je laisse le vent m'emporter là où mon âme aura besoin d'aller
    Cette phrase est très belle et elle illustre parfaitement mes convictions les plus profondes.

  7. #6
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    702

    Par défaut Re : [eurasien] être un pont

    merci pour ton témoignage..

  8. #7
    Habitué du Việt Nam Avatar de sieutom
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    HCMV
    Messages
    516

    Par défaut Re : [eurasien] être un pont

    Citation Envoyé par mai
    bonjour, je propose un sujet délicat car diffficile à exprimer:celui du vécu eurasien ou amérasien.Comment vivre entre deux mondes? et témoignages du bien vivre sans privilégier(est ce possible) l'un sur l'autre?Pour ma part j'ai fait mon choix:être viet.Mais c'est une vigilance (dans la situation socio culturelle) , non un état de fait .Une résistance à l'effacement de ma différence. Au viet nam si j'y vivais( ce que j'espère) j'insisterais quand il le faut sur certaines valeurs occidendales (la liberté pour les femmes par exemple-)Parce que je vis ici dans un monde ethnocentrique et nationaliste il me faut un stabilo pour que je désigne une autre cuture ;je ne renie nullement cette culture occidentale dans laquelle j'ai vécu et qui m'a tant apporté surtout l'esprit critique .le plaisir que j'ai eu au viet nam c'est que personne ne m'a assignée à une identité.J'étais ce que je suis.et ce que je deviendrai
    et pour vous ? Mai


    J'ai modifié ton titre pour une meilleure lisibilité.

    Mike

    Mai,

    L'ethnocentrisme et le nationalisme sont des choses très partagées de par le monde... Et si en tant que métis on pouvait être plus que 'viêt' ou 'tây' ? Etre synergétique par exemple
    Etre un pont, c'est ce que je croyais à 20 ans. Mais contrairement à toi qui doit être un peu asiatique d'aspect, d'autres sont précisément renvoyés à leur identité, et brutalement.
    Je pense qu'avant de faire un choix, mieux vaut que tu t'offres le temps de la réflexion... et un bon séjour prolongé en immersion. Rien de tel pour guérir le trouble identitaire. :-xan21-:

  9. #8
    mai
    mai est déconnecté
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de mai
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    781

    Par défaut Re : [eurasien] être un pont

    citation de sieutomMais contrairement à toi qui doit être un peu asiatique d'aspect, d'autres sont précisément renvoyés à leur identité, et brutalement.
    Je pense qu'avant de faire un choix, mieux vaut que tu t'offres le temps de la réflexion


    c'est ce que je dis: être renvoyé à son identité c'est toujours brutal.merci pour tes conseils mais je ne plane pas.J'ai perçu au viet nam le racisme vis à vis des noirs et quant à moi la seule remarque raciste que j'ai reçu était celle d'une vieille femme vietnamienne catholique qui en me voyant s'est écriée"lay", lucide j'ai compris tout de suite qu'elle avait été dépéndante des blancs (ce qui s'est confirmé )et me le faisait payer.(alors que les blancs en question ,lui ont laissé un terrain).J'ai pensé aux métis du temps de la colonisation,mes lectures..Aussi je ne suis pas restée longtemps chez elle..Très sensible au micro signes..Si tu es métis le problème c'est celui des autres..Voilà ..Etre un pont je l'extraie d'un texte de Kafka"j'étais un pont et sur ce pont une circulation inouie"..Cette circulation quoi qu'il en soit elle se fait, parce que tu sais que tu as deux pieds à des endroits différents.S'il faut mettre les deux pieds au même endroit, je ne sais pas encore ce que ça donne..
    Mais ce que j'aime au viet nam est que je m'y sens bien.Erreur de mes sens?J'y étais l'an dernier en immersion totale, dans un certain milieu certes...et avec de l'emploi à la clé le temps de mon séjour..Ici où je vis, il y a très peu de viets, je suis en immersion totale, dans l'identitaire..j'exagère il y a des gens libres dans leur tête..reflexion?C'est passion viet nam...on verra comment évolue une passion.A plus.Mai

  10. #9
    Passionné du Việt Nam Avatar de calimero
    Date d'inscription
    mars 2006
    Messages
    1 135

    Par défaut Re : [eurasien] être un pont

    un bon séjour prolongé en immersion
    Sieutom, que veux tu dire par immersion ?
    Mike ton forum est formidable, j'ai parcouru certains des fils et merci pour certains témoignages d' intervenants qui mon émus, 3h du mat :sleep: je n'ai pas vu le temps passé, 7h le réveil!

  11. #10
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    702

    Par défaut Re : Re : [eurasien] être un pont

    Citation Envoyé par calimero
    Mike ton forum est formidable,
    Merci Caliméro...ça fait toujours plaisir..
    Merci aussi aux membres qui y contribuent..

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. un pont s'effondre
    Par Freddy Dung dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 34
    Dernier message: 16/07/2008, 20h31
  2. [Parainage] peut-être est-ce que je ne comprends rien à l'Asie...
    Par auelles dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 44
    Dernier message: 23/04/2008, 14h47
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 15/10/2007, 08h22
  4. Le premier Français à être "Citoyen d'honneur" de Lao Cai du Vietnam
    Par Bao Nhân dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/07/2007, 20h49
  5. [origine] être 2 à la fois
    Par maya dans le forum Vos Origines, vos Racines
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/02/2006, 22h42

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre