Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 60

Discussion: [espace Schengen] Partir en France, mes problèmes à moi

  1. #11
    Jeune Viêt Avatar de jeune linguiste
    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    114

    Par défaut

    Bon alors, je comprends mieux le problème maintenant. Merci infiniment à vous tous qui m'avez rendu service. J'arrive peu à peu à imaginer les difficultés à venir, une fois passant les frontières franco-slovaques en tant que touriste, le souci principal sera de pouvoir rester en France. Néanmois ce n'est pas dans le sens d'y résider pour longtemps, dirais-je en assurant les autorités françaises, juste pour mes études et après, retour au Viêtnam pour contribuer au développement du pays.

    En réponse au pourquoi du fait que je suis dans un pays autre que la France qui aurait dû être ma première destination: mon père demeure en Slovaquie depuis 11 ans à peu près, et il a obtenu une nationalité slovaque. Donc maintenant il est de double nationalité. Et me voilà à en profiter, du cas de mon papa, pour en demander la mienne et cela marche bien. Pourtant c'est bien navrant d'attendre jusqu'à ce que les autorités m'octroyent la nationalité, et que le temps ne m'attende pas jusque là. Ici éloigné du pays natal, j'éprouve sans doute les mêmes sentiments que vous, surtout la nostalgie qui revient de temps à autre. Ici je travaille, en faisant mes études à une école bilingue et en vivant dans un contexte jugé triculturel (donc vietnamien, slovaque, français). Pas mal d'obstacles se présentent à moi, me barrent la route. Ici je commence à savoir réfléchir sur la vie, qui n'est pas une rose sans épines, ainsi qu'à savoir m'affronter avec les empêchements. Alors cette expatriation m'apporte tant de bien que de mal. L'important, est que je grandis un peu beaucoup plus dans mes pensées, m'approche au fur et à mesure du mûrissement cognitif.

    Bon, je vais bientôt essayer de trouver une école en France, à l'aide de mon prof de classe. Puis un hébergement, enfin à la préfecture. Encore une fois je tiendrais pleinement à vous présenter mes remerciements infinis de vos aides.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Habitué du Việt Nam Avatar de Marie H
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Londres
    Messages
    478

    Par défaut

    Bonjour jeune Linguiste,

    Bon courage, j'espere que ton soleil et les etoiles reapparaitront vite.
    Aim for the moon this way if you miss it you'll still be with the stars...

  4. #13
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par jeune linguiste Voir le message
    Bon, je vais bientôt essayer de trouver une école en France, à l'aide de mon prof de classe. Puis un hébergement, enfin à la préfecture. Encore une fois je tiendrais pleinement à vous présenter mes remerciements infinis de vos aides.
    Si tu comptes venir en France pour continuer tes études, alors je pense que c'est une bonne idée, car je voyais bien que tu as une passion pour la langue française et tu en es tellement doué. D'ailleurs, si tu passera par Paris, alors n'hésites pas de me contacter par MP, parce que je serai ravi de te rencontrer.

    Quant à moi, je ne suis pas un Việt Kiều mais plutôt un Ngoại Kiều, parce que né à l'étranger.

    Bref, pour résumer, je dirais plutôt ceci : không có gì mà nhục nhá hơn cái dân ăn đậu ở nhờ.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  5. #14
    Avatar de NoiVongTayLon
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    France/Paris
    Messages
    4 414

    Par défaut

    Citation Envoyé par jeune linguiste Voir le message
    Bon, je vais bientôt essayer de trouver une école en France, à l'aide de mon prof de classe. Puis un hébergement, enfin à la préfecture. Encore une fois je tiendrais pleinement à vous présenter mes remerciements infinis de vos aides.
    Bonjour Jeune Linguite
    Pour une école en France, ce sera plus abordable pour toi les universités que les écoles d'ingénieur ou les écoles de commerce...pleasantry, car les conditions d'entrée sont moins sévères et les frais sont moins coûteux...
    Si tu as besoin de l'aide pour en trouver une, fais nous signe...:kimouss:

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Quant à moi, je ne suis pas un Việt Kiều mais plutôt un Ngoại Kiều, parce que né à l'étranger.

    Bref, pour résumer, je dirais plutôt ceci : không có gì mà nhục nhá hơn cái dân ăn đậu ở nhờ.
    Salut Bao Nhan
    Je pense qu'on est tous, nous autres Viets, "ăn đậu ở nhờ" en France
    Cependant, faut-il être "nhục nhá"
    NVTL :kimouss:
    Một cây làm chẳng nên non, ba cây chụm lại nên hòn núi cao : Nối Vòng Tay Lớn



  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par NoiVongTayLon Voir le message
    Je pense qu'on est tous, nous autres Viets, "ăn đậu ở nhờ" en France
    Cependant, faut-il être "nhục nhá"

    Mais ce que j'ai dit "không có gì mà nhục nhá hơn cái dân ăn đậu ở nhờ" concerne plus les gens de ma catégorie, Ngoại Kiều gốc việt que les Việt Kiều qui sont nés au pays et ensuite se sont expatriés. Parce que, dans ce cas, le Vietnam reste quand-même jusqu'à la fin de leur vie en tant que le lieu "chỗ chôn nhau cắt rốn", ce qui leur permet de dire sans gêne que c'est leur quê hương. Mais par contre, moi, j'ai toujours du mal à le prononcer d'une manière naturelle sans que ma conscience ne me demande : "éh ! éh ! Là, t'es vraiment sûr ?
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  7. #16
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Ce que tu fais me semble logique : Obtenir la double nationalité slovaque-vietnamienne par regroupement familial puis résider ou étudier en France en tant que citoyen européen. Mais ça doit prendre quelques mois ou années pour concrétiser les papiers.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  8. #17
    Jeune Viêt Avatar de jeune linguiste
    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    114

    Par défaut

    Oui, Dédéheo, c'est bien ce que j'ai compté faire, mais juste quand la Slovaquie n'était pas encore dans l'espace Schengen, donc avec ma carte de résidence le fait de franchir les frontières serait impossible, sauf celles de la Tchéquie. Et maintenant que ma carte est plus amplement valable, je rejette donc l'idée de poireauter l'octroi de la nationalité, ce sera peine perdue.

    Bao Nhan, votre prévenance est bien ce que j'attends . Bon je plaisante ! C'est tellement gentil de votre part ! Moi aussi j'aimerais bien vous rencontrer en vrai. Peut-être passerai-je à Paris, mais je ne vais pas compter m'y fixer, sinon juste par pis-aller. Des fois je ressens un malaise tel que le vôtre, être au pot des étrangers ! C'est pourquoi j'ai décidé de revenir au Viêtnam entamer la carrière après mes études, quoi qu'il arrive.

    Dernier point: que diriez-vous de 2 expressions similaires "ăn nhờ ở đậu" et "ăn đậu ở nhờ" ? Laquelle sera plus correcte ? Est-ce l'usage qui permet de les comprendre indifféremment l'une pour l'autre ? Bien qu'étant vietnamien de souche, j'en arrive pas à discerner les nuances.

  9. #18
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    700

    Par défaut

    Citation Envoyé par jeune linguiste Voir le message
    Néanmois, la Slovaquie vient de se faire comprendre dans l'espace Schengen.
    Tout à fait et ce, depuis quelques mois..

    Adhésion de la Slovaquie à l’espace Schengen
    « La France a joué un rôle de tout premier plan dans l’accompagnement de la Slovaquie au cours de sa préparation à l’entrée dans l’espace Schengen. Je me félicite du bon aboutissement de cette nouvelle étape européenne, si importante pour la Slovaquie, sur laquelle plusieurs de mes collaborateurs se sont mobilisés. Lors de leur rencontre au palais de l’Elysée le 2 octobre 2007, le Président de la République française, M.Nicolas Sarkozy, avait réitéré au Premier ministre slovaque, M.Robert Fico, le plein soutien de la France sur ce dossier comme sur celui de la future adhésion à la zone euro »

    Source : http://www.france.sk/ambassade/artic...id_article=685


    Citation Envoyé par jeune linguiste Voir le message
    Ma question est de savoir si je peux déjà passer les frontières françaises avec mon passeport et ma carte de résidence slovaque, sans m'en faire revendiquer la nationalité.
    Voici quelques précisions utiles :

    Le territoire de l'espace Schengen

    L'espace Schengen est composé de 15 pays Européens. Certains Etats sont membres de l'Union européenne, mais n'appartiennent pas à l'espace Schengen. Il s'agit du Royaume-Uni et de l'Irlande. Deux autres pays, la Norvège et l'Islande, ne sont pas membres de l'Union européenne, mais sont toutefois associés à l'espace Schengen en vertu d'un accord de coopération conclu avec les autres Etats Schengen.

    Parmi les nouveaux Etats membres de l'Union Européenne, Chypre, la République Tchèque, la Hongrie, la Lettonie, Malte, la Pologne, la Slovénie et la Slovaquie ont reconnu le visa Schengen, ainsi que les titres de séjour dans l'un des pays de l'Union, comme équivalents à leurs visas nationaux, aux fins d'un transit ne dépassant pas cinq jours.

    En outre, la Convention de Schengen ne s'applique pour la France et les Pays-Bas qu'à leurs territoires européens.

    La principauté de Monaco
    autorise sans formalité l'entrée sur son territoire aux titulaires d'un visa Schengen. Les ressortissants de Taïwan, en possession d'un visa valable pour tous les Etats Schengen, peuvent également entrer en Suisse et au Liechtenstein sans autre formalité pour y effectuer un séjour de moins de trois mois.

    Libre cirulation des personnes

    L'espace Schengen est un espace de libre circulation des personnes. En vertu de la Convention d'application de l'Accord de Schengen du 14 juin 1985, les 15 Etats membres ont supprimé tout contrôle des personnes lors du franchissement de leurs frontières intérieures. Ainsi, le contrôle des personnes est seulement opéré au moment du franchissement de la frontière extérieure d'un Etat membre, lequel agit alors pour le compte de l'ensemble des autres Etats membres.

    Règles uniformes d'entrée dans l'espace SchengenLa Convention de Schengen a conçu des règles uniformes d'entrée dans tous les Etats membres. Pour entrer dans l'espace Schengen, les ressortissants de l'Espace Economique Européen* (EEE) doivent être munis d'une carte d'identité en cours de validité ou bien d'un passeport valide ou périmé depuis moins de cinq ans.

    Les voyageurs, non ressortissants d'un pays de l'EEE, doivent présenter, le cas échéant, les documents qui justifient du motif et des conditions de leur séjour. En outre, ces personnes doivent disposer de moyens de subsistance
    suffisants tant pour la durée de leur séjour que pour leur retour. Par ailleurs, elles ne doivent pas être signalées aux fins de non-admission.

    Dans le cas où ils sont dispensés
    de visa, les ressortissants des pays non-EEE peuvent circuler librement dans l'espace Schengen pendant une période de trois mois (90 jours) maximum par semestre à partir de la date de première entrée. Pour les ressortissants des pays non-EEE qui sont soumis à l'obligation de visa en fonction de leur nationalité, le visa précise la durée du séjour autorisé, lequel ne peut excéder 90 jours par semestre. Sauf mention contraire, le visa est valable pour l'ensemble des Etats Schengen.

    Dans tous les cas, l'entrée ou le transit d'un ressortissant non-EEE dans l'espace Schengen est matérialisé par l'apposition sur son document de voyage d'un cachet
    qui détermine le point de départ du délai de séjour autorisé. Un cachet est également apposé lors de la sortie de l'espace Schengen. Si le document de voyage n'est pas revêtu du cachet d'entrée, les autorités peuvent présumer que son titulaire ne remplit pas ou plus les conditions relatives à la durée de son séjour. Cette présomption peut être renversée si le ressortissant en question prouve, par tout moyen crédible, sa présence en dehors de l'espace Schengen.

    * L'Espace Economique Européen (EEE) comprend les 25 Etats membres de l'Union Européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède) plus l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège.

    Source : mediavisa.net

    -----------------------------------------------------

    Pour ceux ou celles souhaitant rentrer dans l'espace Schengen :

    Visa Schengen

    Le visa Schengen est matérialisé par l’apposition d’une vignette sur un passeport, un titre de voyage ou un autre document valable et qui permet le franchissement des frontières. Le fait d'être en possession d’un visa Schengen valable ne confère pas un droit d'entrée irrévocable. L'entrée ne sera autorisée que si le voyageur satisfait aux autres conditions d'accès au territoire, à savoir la justification du but* et des conditions du séjour, l'existence de moyens de subsistance suffisants et la possession d'une assurance voyage .

    Visa de court séjour

    Le visa de court séjour est le visa Schengen le plus courant. Il permet au voyageur soumis à visa d'entrer sur le territoire d'un ou plusieurs des 15 Etats Schengen en vue d'y effectuer un séjour ininterrompu ou plusieurs séjours consécutifs, dont la durée totale ne dépasse pas 90 jours par semestre à partir de la date de première entrée dans l'espace Schengen. Le visa de court séjour est délivré pour une ou plusieurs entrées.
    le visa à simple entrée permet un séjour unique et ininterrompu d'une durée qui ne dépasse pas le nombre de jours mentionné sur le visa, ce nombre ne pouvant en aucun cas excéder 90 jours par semestre. Dans l'exemple à droite, la durée du séjour autorisée par le visa est de 30 jours. Une franchise de 15 jours supplémentaires de validité du visa est en principe octroyée en plus du nombre de jours de séjour accordé par le visa, au cas où le voyageur reporterait son départ.

    le visa à multiples entrées autorise plusieurs séjours sur le territoire d'un ou de plusieurs Etats Schengen, dont la durée totale ne dépasse pas 90 jours par semestre à partir de la date de première entrée. Le séjour peut être effectué de manière ininterrompue ou être réparti sur plusieurs périodes durant la période de validité du visa. Le visa à multiples entrées peut avoir une durée de validité d'un à cinq ans pour les voyageurs qui offrent les garanties nécessaires. Il s'agit d'un visa Schengen de circulation.



    Visa de transit
    Le visa de transit permet à la personne qui se rend d’un Etat non-Schengen vers un autre Etat non-Schengen de traverser le territoire d'un ou de plusieurs Etats Schengen. Ce visa peut être délivré pour un, deux ou exceptionnellement, plusieurs transits, pour autant que la durée de chaque transit n'excède pas cinq jours.
    Visa de transit aéroportuaire

    Le visa de transit aéroportuaire est requis de certains voyageurs
    afin de passer par la zone internationale d’un aéroport sans accéder au territoire national du pays concerné, à l'occasion d'une escale ou d’un transfert entre deux tronçons d’un vol international. Cette exigence est une exception au privilège général de transit sans visa par la zone internationale de transit.

    * Documents requis pour l'obtention du visa Schengen

    Le demandeur de visa doit avoir un passeport en cours de validité dont la durée doit dépasser de trois mois au moins celle du visa qui est sollicité.

    En outre, les documents suivants sont requis:

    un formulaire de demande de visa: celui-ci doit être rempli en un exemplaire. Toutefois, certains Consulats peuvent demander plusieurs exemplaires en fonction des exigences de leurs procédures.

    une assurance voyage
    : le demandeur de visa doit disposer d'une assurance voyage. Sans cela, le visa ne peut être émis. Cette assurance doit être valable pendant toute la durée du séjour et garantir à concurrence de 30.000 € minimum les éventuels frais de rapatriement pour raison médicale et les soins médicaux ou hospitaliers d'urgence.

    les documenst justifiant du but du séjour:
    Affaires: (a) l'invitation d'une entreprise ou d'une autorité à prendre part à des réunions, à des conférences ou à des manifestations à caractère commercial, industriel ou professionnel, (b) d'autres documents qui font apparaître l'existence de relations commerciales ou professionnelles ou (c) des cartes d'entrée à des foires et congrès en cas de participation à un événement de ce genre. Tourisme ou visite privée: une invitation de l'hôte en cas d'hébergement chez une personne privée ou une pièce justificative de l'établissement hôtelier ou tout autre document indiquant le type d'hébergement envisagé.
    Formation: le certificat d'inscription à un institut d'enseignement en vue de prendre part à des cours d'enseignement professionnel ou théoriques dans le cadre d'une formation de base ou d'une formation continue.

    Autre: invitations, cartes d'entrée, inscriptions ou programmes indiquant le nom de l'organisme d'accueil et la durée du séjour ou encore tout document indiquant le but de la visite, tels qu'une convocation de justice, un rendez-vous médical ou la preuve d'un voyage organisé.
    les documenst justifiant des conditions du séjour:
    Logement: une réservation d'hôtel, un contrat de location ou un titre de propriété, au nom du demandeur, d'un logement dans le pays visité. Si le demandeur déclare loger chez un particulier, les agents consulaires sont tenus de vérifier qu'il y sera effectivement hébergé, soit en effectuant des vérifications auprès des autorités nationales, soit en exigeant que soit produit un certificat qui atteste de l'engagement d'hébergement. Moyens de transport: un billet d'avion aller-retour, la location d'une voiture ou des devises pour de l'essence.
    la preuve de moyens de subsistance suffisants: ceux-ci doivent être proportionnés à la durée et à l'objet du séjour, de même qu'au coût de la vie de l'État ou des États visités. A cette fin, la majorité des Etats Schengen ont élaboré des montants journaliers de référence.

    Autres documents
    Des documents supplémentaires peuvent être exigés par le Consulat. Il s'agira le cas échéant de justificatifs relatifs aux attaches familiales du demandeur avec son pays de résidence, de documents relatifs à sa situation socioprofessionnelle (par ex. contrat de travail, attestation de congé,...) ou d'une autorisation parentale pour le mineur qui ne voyage pas accompagné de ses deux parents.


    Source : mediavisa.net

  10. #19
    Jeune Viêt Avatar de jeune linguiste
    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    114

    Par défaut

    Merci Mike pout toutes ces informations ... bien que je m'y perde un peu .... Cela revient-il à dire que je dois me faire attribuer un visa schengen ???

  11. #20
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par jeune linguiste Voir le message
    Dernier point: que diriez-vous de 2 expressions similaires "ăn nhờ ở đậu" et "ăn đậu ở nhờ" ? Laquelle sera plus correcte ? Est-ce l'usage qui permet de les comprendre indifféremment l'une pour l'autre ? Bien qu'étant vietnamien de souche, j'en arrive pas à discerner les nuances.

    Chào jeune linguiste,

    Je pense que toutes ces deux formules "ăn nhờ ở đậu" et "ăn đậu ở nhờ" ont la même signifacation. On emploit soit l'un ou soit l'autre, et cela dépend d'où est-elle employée, Nord, Centre ou Sud. Mais, de toute manière, saches que, je ne suis qu'un vietnamophone autodidacte qui n'a que très peu d'occasion de s'exprimer en cette langue.


    Bao Nhân
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Ouverture d'une nouvelle rubrique : « Espace Partenaire et offres accordées aux membres de Forumvietnam.fr »
    Par Team-FV dans le forum L'actualité de Forumvietnam.fr - Forum Vietnam
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/01/2009, 01h20
  2. Chủt nhật 27/04/2008 - Espace Reuilly
    Par Agemon dans le forum Sorties entre membres
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/01/2008, 12h11
  3. espace francophone à hanoi
    Par poissonbleu dans le forum S'installer et vivre au Vietnam
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/09/2007, 00h47
  4. où souscrire une assurance Schengen
    Par tnh dans le forum Le Mariage / Cưới hỏi Việt Nam
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/06/2007, 12h11
  5. Assurance visa schengen
    Par mike dans le forum Le Mariage / Cưới hỏi Việt Nam
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/11/2005, 15h53

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre