Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 45

Discussion: [Lemonde.fr] : Nous pouvions montrer la mort par le photographe Horst Faast

  1. #1
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut [Lemonde.fr] : Nous pouvions montrer la mort par le photographe Horst Faast

    Dans le quotidien " Le monde" , daté de Dimanche-Lundi, ce reportage "Médias" sur la guerre du Vietnam :

    Horst Faas : "Nous pouvions montrer la mort" - Médias - Le Monde.fr

    Citation Envoyé par Le Monde

    Horst Faas : "Nous pouvions montrer la mort"

    De tous les photojournalistes qui ont couvert la guerre du Vietnam, l'Allemand Horst Faas est celui qui est resté le plus longtemps sur place : installé à Saïgon de 1962 à 1974, il a tout vu, tout suivi. D'abord en tant que photographe, puis comme responsable de la photo à l'agence Associated Press. Pour Le Monde, il commente ses images les plus marquantes, exposées au festival Visa pour l'image, à Perpignan, et réunies dans un livre - Horst Faas, 50 ans de photojournalisme (Ed. du Chêne).

    On y voit des scènes crues, des morts, des combats, des victimes approchées au plus près par un photographe au coeur de l'action : "Ce sont des images qu'on ne voit plus aujourd'hui, reconnaît Horst Faas. Le métier a beaucoup changé."
    Aujourd'hui, la guerre du Vietnam passe souvent pour un "âge d'or" auprès des photojournalistes. Car le conflit a marqué un tournant dans la photo de guerre, révélant des noms légendaires comme Larry Burrows ou Don McCullin. Et ce au prix de nombreux morts parmi les photographes : 72 victimes rien que chez les Occidentaux. Horst Faas leur a rendu hommage dans un ouvrage, Requiem (éd. Marval), paru en 1997.
    Quand il compare ses photos à celles réalisées en Irak, Horst Faas regrette surtout l'autonomie dont il bénéficiait au Vietnam. "J'allais voir les conducteurs d'hélicoptère et j'essayais de les convaincre de m'emmener. Je leur disais que j'avais ma propre nourriture, mon casque, et en général ça marchait." Sur place, le photographe était en première ligne, partageant le quotidien des marines, les combats. "Les officiers nous laissaient assister aux réunions. Nous pouvions publier des photos de morts si la famille était prévenue avant."
    Aujourd'hui, dit-il, la guerre est devenue "une bureaucratie. Il faut des autorisations pour tout". L'accès au terrain est limité et, du coup, les photographies montrent surtout l'avant et l'après des combats. Côté censure, l'administration américaine a fixé "des règles bizarres", qui interdisent de prendre la photo d'un blessé sans son autorisation. "Est-ce qu'on demande à ces gens leur autorisation pour leur envoyer des bombes à la figure ?" La technologie et l'amélioration des moyens de communication ont aussi beaucoup pesé sur l'évolution du métier. "Au Vietnam, il fallait 14 minutes pour transmettre une photographie noir et blanc. Une éternité !" Sur le terrain, le photographe restait injoignable plusieurs jours, ce qui lui donnait le temps de réfléchir à son sujet, d'étudier le terrain. "Un vrai luxe que ne connaissent plus les photographes."
    Pour autant, explique Horst Faas, les photos de guerre actuelles ne sont pas si mauvaises qu'on le dit. "Il y a de très bons photographes. Mais leurs photos sont noyées dans l'immense masse d'images produites et transmises chaque jour." C'est surtout le désintérêt du public, selon lui, qui explique la tiédeur des publications. "Aujourd'hui, le monde ne veut plus voir ça, les médias achètent des photos people, du divertissement."
    Claire Guillot
    Assez intéressant ,jusqu'à ce passage qui m'a fait sauter au plafond...

    la phrase de trop :

    "Aujourd'hui, la guerre du Vietnam passe souvent pour un "âge d'or" auprès des photojournalistes " (sic)
    Dernière modification par mike ; 11/09/2008 à 09h35. Motif: j'ai rajouté l'article directement dans ton message. Mike

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Passionné du Việt Nam Avatar de Nemo
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 159

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    "Aujourd'hui, la guerre du Vietnam passe souvent pour un "âge d'or" auprès des photojournalistes " (sic)
    Je pense qu'il regrette la liberté de mouvement de la presse à cette époque. Depuis, le gouvernement américain, et sans doute d'autres, ont bien compris la leçon.

    J'ai peu d'estime pour ceux qui se nourrissent de la mort des autres sous prétexte d'informer. Certaines images sont à présent trop complaisantes dans l'horreur et très souvent ethniquement sélectives.

    Cette phrase : "C'est surtout le désintérêt du public, selon lui, qui explique la tiédeur des publications" me fait songer à la chanson d'Aznavour : "ce n'est pas ma faute mais celle du public qui n'a rien compris"

  4. #3
    Habitué du Việt Nam Avatar de trinhdung
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    516

    Par défaut

    [quote=Nemo;64665]
    J'ai peu d'estime pour ceux qui se nourrissent de la mort des autres sous prétexte d'informer. Certaines images sont à présent trop complaisantes dans l'horreur et très souvent ethniquement sélectives.


    La guerre du Vietnam a fait 5 millions de morts Vietnamiens et a enrichi des dizaines d'autres pays y compris la France qui a fourni des armes et des soldats de la légion étrangère, dont elle ne savait plus quoi en faire, à l'armée américaine en guise de remboursement de ses dettes contractées pour faire sa guerre d'Indochine 5 ans plutot.

  5. #4
    Jeune Viêt Avatar de Breecelu
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    194

    Par défaut

    L'article du monde relate les changements de mode de travail et de reception des photos de guerre, et ce qu'il en dit me semble pertinent. Si vous etes interesses par le sujet, procurez-vous le documentaire War Photographer (War Photographer (2001))
    qui explore le travail de James Natchwey, l'un des photographes de guerre les plus investis, les plus talentueux. Son serieux et son abnegation sont reellement touchants.

  6. #5
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par trinhdung Voir le message
    La guerre du Vietnam a fait 5 millions de morts Vietnamiens et a enrichi des dizaines d'autres pays y compris la France qui a fourni des armes et des soldats de la légion étrangère, dont elle ne savait plus quoi en faire, à l'armée américaine en guise de remboursement de ses dettes contractées pour faire sa guerre d'Indochine 5 ans plutot.

    Deux points notés :

    - S'il est exact que le gouvernement français a bien reçu des fonds américains pour la "guerre d'Indochine", je suis assez surpris de savoir que des légionnaires français aient pu participer officiellement à la 2eme guerre du Vietnam. J'aimerais bien avoir quelques compléments d'info là-dessus.
    Lors de la guerre de Corée, un Bataillon de parachutistes français avait participé, mais c'était sous l'égide de l'ONU...

    -Quant aux armes, çà me surprend un tout petit peu ; mais là, çà n'a vraiment rien d'impossible vu la vocation fortement exportatrice il y a peu de temps encore.


    ps : rien trouvé sur le site de la Légion etrangère.. à part la campagne d' Indochine

    Voir notamment sur ce lien

    Guerre d'Indochine
    Dernière modification par robin des bois ; 07/09/2008 à 20h37.

  7. #6
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    La version papier de l'article sur Horst Faas, dans Le Monde, est illustrée de 4 photos, dont 2 "très dures" , que l'on ne retrouve pas dans l'article en ligne sur le net.

    Voici les commentaires de Horst Faas accompagnant 3 d'entre elles :

    [- Ci-dessus : "Mars 1964, près de la frontière cambodgienne.
    Les Sud-Vietnameins, soutenus par les Américains,ont fait une incursion au Cambodge à la poursuite des Vietcongs. Quand j'ai vu ce père avec sa fille brûlée, j'ai sauté du camion pour le photographier. C'est une des premières images à montrer les effets du napalm. La douleur des enfants brûlés est telle qu'ils ne pleurent pas. Leur peau ne repousse jamais, ils meurent lentement.
    Les victimes n'étaient pas des Vietcongs, elles ne parlaient même pas vietnamien."

    - Ci-contre : " Juillet 1966, vallée de Song Ngam.
    Les Américains voulaient occuper la zone démilitarisée au centre du pays : ce fut un carnage.
    Les conducteurs d'hélicoptères ne connaissaient pas la jungle, les pales des hélicos se sont emmêlées, plusieurs appareils- dont le mien- sont tombés. Le corps à terre a été décapité par une pale. Dans cette confusion totale, les Nord-Vietnamiens se sont mis à tirer."

    - Ci-dessus :" 1964, près de la frontière cambodgienne.
    Un ranger sud-vietnamien torture un homme trouvé dans un trou boueux, dans une zone contrôlée par les Vietcongs. C'est une scène habituelle : quand ils trouvent un suspect, les Sud-Vietnamiens le battent jusqu'à ce qu'il révèle des caches d'armes. Quand il ment ou quand il se tait, ils le battent davantage. Et à la fin , ils le tuent. Les Américains assistent à la scène : on les voit ici au fond avec la radio.
    Les soldats n'aimaient pas trop que je prenne ce genre de photo, ils essayaient parfois de me faire dégager. Mais c'est surtout à l'Agence AP que les débats étaient vifs, certains ne voulaient pas montrer une telle cruauté. J'ai dû expliquer que c'était une réalité très courante, et j'ai eu gain de cause." ]


    Sans autre commentaire...

  8. #7
    Jeune Viêt Avatar de sebiseb
    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    Rambouillet
    Messages
    208

    Par défaut

    Les journalistes ont le rôle parfois ingrât de montrer la pire réalité de l'humanité - sans information, pas de liberté - C'est après la guerre du viêtnam, et son coût politique que les états-unis (et les autres) ont décidé de faire encadrer les journalistes par des services de communication militaire pour ne montrer que ce qui est acceptable (ou à peu près) - Avec ce système, les journalistes finissent par sympathiser avec les soldats et justifier le pire (cf. en irak) ou s'auto-censurer
    Le publique se désintéresse !? Est-ce parce qu'il ne veut pas/plus voir le monde tel qu'il est, et préfère se gaver de reality show édulcoré !?

  9. #8
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nemo Voir le message
    J'ai peu d'estime pour ceux qui se nourrissent de la mort des autres sous prétexte d'informer. Certaines images sont à présent trop complaisantes dans l'horreur et très souvent ethniquement sélectives.
    Moi-aussi, je trouve que c'est malsain et hypocrite comme argument. Car, en effet, c'est de la guerre psychologique par images, à la fois terrifiantes et caricaturales. Dont, d'abord, le but était de faire peur à ceux, sur le point de se laisser tenter par un sentiment d'indépendance et de rebéllion, refusant de se soumettre aux ordres établis. Et puis, ça servait aussi à humilier en même temps, les pacifistes et partisants, dits du mauvais côté.

    Sinon, après celles du Vietnam, certaines images de la guerre civile au Salvador sont aussi terrifiantes.

    BN
    Dernière modification par Bao Nhân ; 10/09/2008 à 00h03.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  10. #9
    Habitué du Việt Nam Avatar de trinhdung
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    516

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Moi-aussi, je trouve que c'est malsain et hypocrite comme argument. Car, en effet, c'est de la guerre psychologique par images, à la fois terrifiantes et caricaturales. Dont, d'abord, le but était de faire peur à ceux, sur le point de se laisser tenter par un sentiment d'indépendance et de rebéllion, refusant de se soumettre aux ordres établis. Et puis, ça serait aussi à humilier en même temps, les pacifistes et partisants, dits du mauvais côté.


    BN

    Les images sont des armes à double tranchants,son utilisation est très incertaine et dangereuse comme les armes chimiques,si le vent se tourne et l'arroseur devient l'arrosé.
    En clamant et en commentant les batailles victorieuses avec des images haineuses,l'armée américaine pensait saper le moral de leurs adversaires pour qu'ils se soulèvent contre leur gouvernement aux bénéfices de l'Amérique.Ce fut le peuple américain qui s'est révolté contre son armée pour les atrocités commises et qui a fait cesser la guerre aux bénéfices du Vietnam.On peut faire dire à une image tout ce que l'on veut mais la vérité fini toujours par triompher sur les mensonges.L'Occident a des montres mais l'Orient a du temps.

    Trinh Dung 8.9.08

  11. #10
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de BenP
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Orléans
    Messages
    2 772

    Par défaut

    Citation Envoyé par trinhdung Voir le message
    On peut faire dire à une image tout ce que l'on veut mais la vérité fini toujours par triompher sur les mensonges.L'Occident a des montres mais l'Orient a du temps.
    Oui, c'est plutot bien dit, et ton exemple est parfaitement exact...

    Le probleme, quand meme, c'est qu'il faut parfois du temps, beaucoup de temps, pour que la verite eclate...

    Moi, je reste convaincu que beaucoup de mal peut etre fait par des images de propagande... Et meme si "la verite finit toujours par triompher", les cicatrices, parfois indelebiles, peuvent demeurer...
    Sois heureux en rendant les gens heureux !

    Ne fais jamais aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse...

Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre