Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Tản mạn về Việt Nam -

  1. #1
    Avatar de Minh
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    811

    Par défaut Tản mạn về Việt Nam -

    Promenade printanière

    La promenade printanière pendant le Têt est un réel plaisir qui n'arrive qu'une fois l'an, à une période où chacun abandone tous ses soucis et retrouve le contact avec une nature généreuse en pleine renaissance.

    Les jours qui précèdent le Têt, on orne l'intérieur de sa maison d'une branche de pêcher, d'abricotier ou de kumquat. C'est l'occasion de flâner dans les marchés aux fleurs et de se mêler à une foule joyeuse.

    Les trois premiers jours de l'an, on effectue des visites aux parents et amis. La promenade printanière se poursuit. On se rend à la maison communale assister ou participer à une partie d'échecs traditionnelle (où chaque pièce est représentée par une belle jeune fille). Les uns se rendent aux fêtes villageoises où se déroulent des jeux populaires comme la lutte, la balançoire, les combats de coqs..., d'autres font des pèlerinages aux pagodes pour prier ou aux temples pour rendre hommage aux grands hommes.

    La promenade printanière traduit l'aspiration profonde de l'homme: jouir d'une bonne année, d'une année de paix et de succès. C'est une belle coutume des Vietnamiens, un trait culturel imprégné de saveur locale.







  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Avatar de Minh
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    811

    Par défaut Tản mạn về Việt Nam

    Le marché aux fleurs nocturne de Saigon

    Dans le Saïgon by night, on trouve non seulement des bars, des night clubs, des salles de danse, des rues gastronomiques, mais aussi un marché aux fleurs.

    Ce marché existe depuis 1987 sous le nom de marché aux fleurs Hô Thi Ky, centre de commerce floral de la cité. Chaque nuit affluent ici des camions venant de Da Lat, de l’Ouest du Nam Bô, du Vietnam central, chargés non seulement de fleurs mais aussi de légumes et de fruits distribués le lendemain matin dans d’autres marchés urbains et ruraux.

    Il fait légèrement froid la nuit, mais vous vous sentez rechauffés par une explosion de senteurs et couleurs florales mises en valeur par des milliers de lampes. Vous marchez comme dans un rêve parfumé et coloré, entre les orchidées de Da Lat, la cité de la poésie, les chrysanthèmes de la longévité de l’est du Nam Bô, les lys du Vietnam central venteux et ensoleillé, les roses de la capitale Hanoi et bien d'autres espèces. Marchands et clients sont de vieilles connaissances, et quelques mots suffisent pour conclure la vente; il n’y a pas de brouhaha comme dans d’autres marchés.

    Dans cette atmosphère animée, on perçoit l’odeur des gâteaux banh bao provenant d’une brouette qui crisse, la voix d’un petit vendeur de pain annonçant sa marchandise ou le rire argentin d’une jeune vendeuse de jus de canne à sucre. La vie est belle, non seulement à cause des fleurs, mais encore grâce à la présence de gens simples et ô combien sympathiques.








  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut Re : Tản mạn về Việt Nam -

    oui mais ou sur le plan svp ??? merci

  5. #4
    Jeune Viêt Avatar de Anh Minh
    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    167

    Par défaut Re : Tản mạn về Việt Nam -

    Pour Robin !

    Pour Saigon, cela se passait à la rue Nguyen Hue.
    Voir ici :
    http://www.pbase.com/tranviethieu/fl...hoa_nguyen_hue

    Bonne journée. AM

  6. #5
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut Re : Re : Tản mạn về Việt Nam -

    Citation Envoyé par Anh Minh
    Pour Robin !

    Pour Saigon, cela se passait à la rue Nguyen Hue.
    Voir ici :
    http://www.pbase.com/tranviethieu/fl...hoa_nguyen_hue

    Bonne journée. AM
    Non mais je rêve.. je vais loger au Kim Dô, 133 rue Nguyen Hue pour plusieurs nuitées.... Oua h Hou merci beaucoup

  7. #6
    Avatar de Minh
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    811

    Par défaut Re : Re : Re : Tản mạn về Việt Nam -

    Citation Envoyé par robin des bois
    Non mais je rêve.. je vais loger au Kim Dô, 133 rue Nguyen Hue pour plusieurs nuitées.... Oua h Hou merci beaucoup
    Oh c'est bon l'hotel Kim Do. Un hotel de trois etoiles et le prix est environ 40 usd/r/n.
    Tu as bien choisi, Robin!

  8. #7
    Avatar de Minh
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    811

    Par défaut Re : Tản mạn về Việt Nam -

    Long Bien, un pont historique

    Vieux de plus d'un siècle, le pont Long Bien est devenu un témoin "vivant" de l'histoire et fait partie intégrante de la capitale de Hanoi. Des ouvriers travaillent tous les jours avec ardeur pour "prendre soin" de lui.

    Mis en chantier en septembre 1898, le pont Long Bien fut inauguré en février 1902, devenant à cette époque le pont le plus grand d'Indochine et l'un des quatre plus importants du monde. Gustave Eiffel, le "père" de la tour Eiffel, en était l'architecte en chef. Les Français l'ont baptisé "pont Paul Doumer", mais les Hanoïens l'ont toujours appelé "pont Long Bien".

    Long de 2.500 m et large de 13,5 m, il pouvait être emprunté par les différents moyens de transport : bicyclettes, autos et même trains. Long Bien est un pont "de la chance", ayant été témoin des différentes époques historiques du pays s'étalant sur 3 siècles. Lors de la première guerre d'Indochine, le pont a accueilli les premières troupes militaires vietnamiennes qui entrèrent par cinq portes de la capitale. Dans la seconde, Long Bien a été presque paralysé par les bombes et les roquettes. Durant ces jours difficiles, les ouvriers et la population ont conjugué leurs efforts pour le réparer afin de continuer d'assurer la circulation. "Je ne peux pas oublier l'année 1968 où le pont a été bombardé par l'aviation américaine. Sa 9e travée a été coupée en deux. Nous en avions eu le cœur serré comme si nous avions été blessés nous-mêmes", raconte Dang Van Tam, ancien ouvrier de l'entreprise des chemins de fer Ha Thai, unité chargée de la gestion du pont.

    Après la réunification du pays, à l'époque où les ponts Chuong Duong et Thang Long n'étaient pas encore construits, environ 3.000 autos et plus de 15.000 passagers traversaient chaque jour le pont Long Bien. À l'heure actuelle, quelques dizaines de trains l'empruntent tous les jours. Aujourd'hui, Long Bien reste l'unique pont réservé à la voie ferrée reliant Hanoi à cinq provinces et villes septentrionales (Hai Phong, Lang Son, Lao Cai, Yen Bai et Thai Nguyen).

    L'entreprise de gestion du pont Long Bien, dépendant de la Compagnie de gestion des chemins de fer Ha Hai, est en charge de la maintenance du pont. Elle comprend au total près de 100 ouvriers. Changer de boulons et traverses sont les travaux réguliers qui leur incombent. "Ma vie est liée à ce pont depuis des dizaines d'années. Je le considère, pour ainsi dire, comme mon ami", avoue Duong Van Thanh, 51 ans, un ouvrier chargé de peindre les parapets du pont. Si des ouvriers comme M.Thanh prennent soin de l'aspect du pont, d'autres se consacrent à sa consolidation. Ce sont les ouvriers de la Compagnie des ouvrages des chemins de fer. Aux plus fortes périodes de réfection, 100 personnes peuvent être mobilisées. Depuis 2001, les travaux concernent la réparation des éléments du pont. Ils exigent des ouvriers d'être non seulement qualifiés mais aussi courageux, devant travailler suspendus dans le vide, au-dessus des immenses cours d'eau.

    Vissant les boulons, le jeune ouvrier Nguyen Phi Hung avoue : "Au début, nous avions parfois peur, juchés très haut sur les barres en fer. Petit à petit, nous nous y sommes habitués ".

    Les Hanoïens se réjouissent car, grâce au projet "Assurer la sécurité du pont Long Bien à l'aube de 2010", d'un montant de près de 100 milliards de dôngs, le pont sera restauré. Ils auront toutes les chances d'espérer que leurs descendants au 22e siècle admirent le pont Long Bien, toujours solide et enjambant le fleuve Rouge.

    (Source: AVI)


Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Tại sao Huệ Năng ? - Pourquoi Hui Neng
    Par Thanh Ba.ch dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/01/2013, 17h27
  2. la Carte du Việt Nam
    Par mike dans le forum Le Voyage au Vietnam
    Réponses: 29
    Dernier message: 22/11/2010, 11h55
  3. Các bạn nên đọc nội quy diễn đàn trước khi viết bài / A lire avant de poster
    Par mike dans le forum Diễn Ðàn Tiếng Việt ( Forum en Vietnamien)
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2008, 14h49
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 25/02/2007, 19h09
  5. Hic nói về Việt Nam mà chẳng có Title nào tiếng Việt cả
    Par luongvanyen dans le forum Nouveau membre – Présentation
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/09/2006, 17h43

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre