Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 53

Discussion: Le Chinois, utile pour apprendre le Vietnamien ?

  1. #11
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par frère Singe Voir le message
    Certes, on trouve surtout les termes sino-vietnamiens dans le vocabultaire littéraire et technique, et donc surtout dans le vietnamien écrit (pas forcément littéraire), il n'empêche qu'on en trouve pas mal aussi à l'oral et même dans un langage courant.
    En fait, je voulais dire qu'on peut les entendre surtout dans la langue soutenue.

    Citation Envoyé par frère Singe Voir le message
    De plus, ils sont phonétiquement tout à fait reconnaissables pour quelqu'un qui a l'habitude d'y prêter attention.
    Mais je pense que pour un novice, c'est quand-même assez difficile de reconnaître certains mots. Comme par exemple :

    - Viet Nam = Yué Nan

    - Hai Nam = Hai Nan

    - My = Mei

    - Quang Dông = Guangzhou

    D'ailleurs, il ne faut pas oublier non plus qu'il n'y a pas seulement que des termes d'origine Han. Car, parfois on peut trouver aussi ceux qui viennent du cantonnais.

    BN
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par frère Singe Voir le message
    Moi je conseille sans hésiter aux vietnamisants d'apprendre aussi le chinois.
    Là, je suis d'accord !

    Mais, dans le cas de Caillou, je dirais non. Car, si j'ai bien compris, il n'est encore qu'un pré-débutant.

    BN
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  4. #13
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de frère Singe
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Paris (plus qu'un an à tirer!)
    Messages
    1 804

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    En fait, je voulais dire qu'on peut les entendre surtout dans la langue soutenue.

    Mais je pense que pour un novice, c'est quand-même assez difficile de reconnaître certains mots. Comme par exemple :

    - Viet Nam = Yué Nan

    - Hai Nam = Hai Nan

    - My = Mei

    - Quang Dông = Guangzhou

    D'ailleurs, il ne faut pas oublier non plus qu'il n'y a pas seulement que des termes d'origine Han. Car, parfois on peut trouver aussi ceux qui viennent du cantonnais.

    BN
    Oui, enfin on parle quand-même de l'avantage d'apprendre les deux langues. On n'est novice qu'un temps, en tout cas on arrive vite au stade où on peut ressentir l'apport d'un apprentissage sur l'autre. Et d'après moi, que les apprentissages soient simultanés ou l'un après l'autre, ça aide pas mal.

    Attention : Quảng Đông = Guangdong, il s'agit d'une province alors que Guangzhou (Quảng Châu pour la prononciation vietnamienne du même mot) est la capitale de cette province. La confusion vient souvent du fait qu'en français, ce qu'on appelle Canton désigne en réalité la ville de Guangzhou et non pas la province de Guangdong...

    Concernant la ressemblance... je persiste à trouver ça kif kif. Et même lorsque la ressemblance n'est pas flagrante (exemple de Việt/Yuè), il suffit d'un peu d'expérience, car il y a suffisemment de régularités pour que quelqu'un qui a déjà vu un ou deux cas de figure similaires puisse faire l'association d'idée. Et quand les mots sont en contexte, c'est d'autant plus facile.

    Et puis selon les accents, les similitudes peuvent être encore plus fortes. Par exemple, việt prononcé par un Vietnamien du sud sonnera déjà moins étranger à yuè du chinois.

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Là, je suis d'accord !

    Mais, dans le cas de Caillou, je dirais non. Car, si j'ai bien compris, il n'est encore qu'un pré-débutant.

    BN
    Pourquoi non? Ca ne lui fera pas de mal en tout cas. Ni perdre de temps, même s'il en reste finalement au stade de l'initiation. Ca lui aura permis d'explorer un autre système, c'est toujours bénéfique dans l'optique d'en aborder encore d'autres à l'avenir (ce à quoi nous sommes quasiment tous confrontés au cours d'une vie).
    Dernière modification par frère Singe ; 27/09/2009 à 05h13.

  5. #14
    mai
    mai est déconnecté
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de mai
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    781

    Par défaut

    Merci Frère Singe tes informations sont très intéressantes.J'aurais des questions plus tard car je suis décontenancée par ta précision.

  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par frère Singe Voir le message
    Attention : Quảng Đông = Guangdong
    Ah, c'est vrai !

    Mais parfois Guangdong s'écrit aussi Guangtong.

    Citation Envoyé par frère Singe Voir le message
    Pourquoi non? Ca ne lui fera pas de mal en tout cas.
    En effet, au début j'ai commencé à apprendre le français et l'anglais en même temps. Mais le fait que j'ai dû mettre en stand by le deuxième c'est parce que je ne voulais plus faire constamment attention pour ne pas mélanger les pédales, surtout concernant la prononciation. Car, comme tu sais que le français et l'anglais partagent un grand nombre de mots provenant de la même sources mais prononcés différemment.

    Mais mes expériences personnelles en tant qu'apprenant d'un instrument de musique m'a fait penser que si l'on apprend simultanément deux instruments, un principal et l'autre auxiliaire, cela pourrait contribuer à donner plus rapidement un résultat satisfaisant.

    Noter que parfois, certains problèmes techniques ne sont pas directement liés à l'instrument lui-même, mais au contraint rythmiques relatif à l'aptitude physiologique du pratiquant qui l'empêche d'agir librement. Donc, c'est pourquoi je préconise à qui veut de pratiquer un deuxième instrument, et toujours selon moi, idéal ce serait la batterie ou le piano.

    BN
    Dernière modification par Bao Nhân ; 28/09/2009 à 01h26.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  7. #16
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut

    Ce que j'ai remarque, c'est que les indonesiens ou singapouriens d'origine chinoises qui parlent le chinois en famille apprennent le Vietnamien beaucoup plus vite que les occidentaux.
    Faut-il pour autant se mettre au cantonais avant d'attaquer le Vietnamien? Ca me parait bien complique.

  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 812

    Par défaut

    Radio France Internationale loue pour le Nord du Vietnam l'émetteur chinois du Yunnan pendant 2h ; de 22h à minuit.

    Une chose drôle est que de 21h a 22h, il y a une émission de Radio Chine internationale en vietnamien mais on reconnait tout de suite leur accent chinois

    Quelques notions de chinois sont utiles et amusantes pour apprendre le vietnamien ou plutôt l'approfondir car la grammaire est inversée et la prononciation plus complexe.

  9. #18
    Habitué du Việt Nam Avatar de trinhdung
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    516

    Par défaut

    Citation Envoyé par HUYARD Pierre Voir le message
    Ce que j'ai remarque, c'est que les indonesiens ou singapouriens d'origine chinoises qui parlent le chinois en famille apprennent le Vietnamien beaucoup plus vite que les occidentaux.
    Faut-il pour autant se mettre au cantonais avant d'attaquer le Vietnamien? Ca me parait bien complique.
    Le chinois,le coréen ,le japonais ,le vietnamien,le birman,le thailandais ont été construits sur une même base de pensée commune d,origine chinoise (Le Vietnam était une province chinoise)Ce qui explique la facilité relative pour un Asiatique d'apprendre une autre langue d'un pays asiatique.Il en de même pour un Européen pour apprendre une autre langue d'un pays européen puisque toutes les langues des pays d'Europe de l'ouest ont été construites sur une même fondation.Il ya des similitudes de vocabulaire ,de grammaire et d'expression entre les langues des pays européens ,il en est ainsi de même pour les pays du sud-est asiatique.
    Je suis Vietnamien,j'ai eu beaucoup de mal à apprendre le français,mais une fois que j'ai su maitriser toutes les règles de cette langue avec lesquelles elle a été conçue,il m'a fallu très peu de temps pour apprendre l'anglais et l'allemand.
    Le language n'est autre que la pensée matérialisée et la pensée d'un Asiatique est très différente de la pensée d'un Européen.

    Trinh Dung

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut Think different!

    Citation Envoyé par trinhdung Voir le message
    Le language n'est autre que la pensée matérialisée et la pensée d'un Asiatique est très différente de la pensée d'un Européen.
    Trinh Dung

    Merci trinhdung,
    J'avais deja remarque que les asiatiques pensaient differement.
    Apprendre a penser differement, c'est ce qu'il y a de plus difficile.

  11. #20
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    Citation Envoyé par trinhdung Voir le message
    Le chinois,le coréen ,le japonais ,le vietnamien,le birman,le thailandais ont été construits sur une même base de pensée commune d,origine chinoise ...
    Ta remarque est juste pour chinois, vietnamien.

    Pour le coréen, le birman et le thailandais, je n'en sais rien.

    Par contre, pour le japonais, c'est totalement faux.
    Le chinois est une langue tonale monosyllabique.
    Le japonais est une langue atonale polysyllabique, facile à apprendre pour un européen.
    Les japonais ont réussi le "tour de force" à cadrer sur une langue polysyllabique une graphie, les idéogrammes, plutôt adaptée à une langue monosyllabique, le kanji. Encore que les japonais utilisent aussi un alphabet (en réalité deux alphabets) : katakana et hiragana. En fait, ils écrivent en mélangeant kanji, katakana et hiragana.

Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre