Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 72

Discussion: Apprendre le vietnamien...un long parcours du combattant.

  1. #1
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    700

    Par défaut Apprendre le vietnamien...un long parcours du combattant.

    Le vietnamien, c'est un peu dur à avaler

    Telle est la plainte de plus d'un nouveau venu au Vietnam, de l'Occident surtout. Après quelques mois d'essai, d'aucuns disent adieu à l'aventure linguistique malgré leur attachement au pays et à sa culture. D'autres s'arment de patience pour continuer en geignant. Il y en a qui maîtrisent la langue en un temps record, l'exception confirme la règle.

    Les 2 principaux écueils de la langue vietnamienne sont les 6 tons représentés par des signes diacritiques et les pronoms personnels.
    Pour mon ami thaïlandais Thanifone, les tons ne posent aucun problème puisque sa langue maternelle est une langue à tons. Mais pour feu mon ami français, le vietnamologue Boudarel, c'est un véritable casse-tête que de débrouiller au marché pour demander les stands de dua (melon), dua (coco), dua (ananas). Ou de prononcer correctement les noms des écrivains Nguyên Du (18e siècle) et Nguyên Du (16e siècle). Sans parler d'innombrables calembours qui émaillent la littérature populaire. Comment comprendre le jeu des mots du lettré farceur Trang Quynh répondant à la Déesse Chua Liêu lui demandant ce qu'il était en train de faire : "Je suis en train de +da bèo+" (da bèo = fouler les lentilles d'eau - En inversant les termes et changeant d'accents, cela signifie forniquer). On raconte que dans la première guerre d'Indochine, Hô Chi Minh avait une fois fait plusieurs kilomètres à pied dans la jungle pour visiter un poste militaire. Les soldats l'ont ovationné en criant "Hô Chu Tich muôn nam" (Vive le Président Hô). Se sentant un peu fatigué, Hô a plaisanté en changeant les accents des mots muôn nam Hô Chu Tich muôn nam (Le Président Hô voudrait bien s'allonger un peu).
    Deuxième écueil : les pronoms personnels. Il n'y a pas en vietnamien des pronoms personnels neutres (comme je, tu et vous en français, I et you en anglais, ich et sie en allemand...) qu'on peut employer avec n'importe qui, indépendamment de l'âge et du statut social. C'est que la langue vietnamienne est une langue collectiviste, l'expression d'une culture essentiellement communautaire.
    Au lieu des je, tu, vous neutres, elle compte une vingtaine de pronoms personnels concrets basés sur les relations sociales entre les 2 interlocuteurs, tenant compte de l'âge et du statut social de chacun. Ainsi, si un jeune homme de 20 ans s'adresse à une dame de 50 ans, il doit dire de lui chau (moi, votre neveu) et l'appeler bac (vous, ma tante). Hô Chi Minh était appelé Oncle Hô. Pourquoi Oncle ? Parce que dans la grande famille traditionnelle du Vietnam, l'Oncle (grand-frère de père) jouit d'une considération même plus grand que le père. Le vous change et devient cô (vieille personne) quand on s'adresse à une personne très âgée ou à un curé, - ngài (très distingué, monsieur) quand on parle à une haute autorité étrangère, chef d'État, ambassadeur, - thây (maître) quand il s'agit d'un bonze ou d'un professeur, - cô (tante) pour une institutrice... Il va sans dire que le je dois aussi changer pour correspondre à chaque cas précité.
    Depuis les années 20-30 du siècle dernier, avec la modernisation, - c'est-à-dire l'occidentalisation de la culture vietnamienne, la notion philosophique et sociologique de l'individu (je, moi) est apparue dans notre société, surtout parmi les couches intellectuelles des villes, et avec elle l'adoption du mot tôi (je, moi) comme pronom personnel désignant la première personne d'une manière neutre, comme je, I, ich... mais dont l'emploi comme pronom personnel neutre se limite souvent aux relations officielles. Comme ersatz de pronoms personnels neutres, l'usage préféré les noms qui indiquent l'âge et le statut social.
    Auparavant, le pronom tôi (je) existait. Mais, selon les dictionnaires d'"annamite" (vietnamien) rédigés au 17e siècle par des missionnaires catholiques portugais et français, il ne s'employait que pour un inférieur s'adressant à un supérieur. Par contre, le pronom ta (je) était employé par un supérieur parlant à un inférieur. Notre chef-d'œuvre littéraire national Kiêu (fin 18e siècle-début 19e siècle) abonde en tôi et ta de ce genre. Il y a encore le degré d'intimité qui détermine le choix de noms servant de pronoms personnels.
    Un jeune professeur américain a écrit à sa collègue vietnamienne de 2 ans sa cadette : "Anh moi em di an o..." (Anh = je (moi, ton grand frère) invite em = tu (toi, petite sœur) à dîner à...) Au point de vue âge et statut social, les mots pronoms anh et em ne laissent rien à désirer. Mais le degré d'intimité ne permet pas cet usage. Les appellations anh (grand frère) et em (petite sœur) ne s'emploient entre hommes et femmes que pour femme et mari, 2 amants ou 2 amis très intimes.

    Source : Huu Ngoc/Courrier du Vietnam

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de BenP
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Orléans
    Messages
    2 772

    Par défaut

    Ouaip, pas évident, effectivement... Il faut se forcer un peu. Et ne surtout pas arrêter, même lorsqu'on a l'impression de ne plus progresser.
    L'idéal reste encore d'apprendre la langue au pays.
    Et si les tons ne sont pas parfaits, ce n'est pas grave ! On peut toujours se faire comprendre, avec un peu de patience, et beaucoup d'humour !!!
    Sois heureux en rendant les gens heureux !

    Ne fais jamais aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse...

  4. #3
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de loyd342
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    HCMV
    Messages
    700

    Par défaut

    moi malheureusement j'ai du arrêter mes cours de viet à l'université à cause du boulot, c'est bien dommage car c'était très sympa et je m'aperçois maintenant que pas mal de choses sont rentrés quand même et bon comme dit ben le fait de vivre dans le pays à force on retiens certains mot, phrase les plus courantes...je continus quand même à pratiquer le plus possibles, j'ai d'autre moyen pour apprendre le vietnamien mais à l'université c'était plus structuré, encadré et le programme était bien fait..j'espère pouvoir reprendre mes cours peut être en septembre..

  5. #4
    Apprenti Viêt Avatar de JEAN
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Attichy (oise)
    Messages
    94

    Par défaut

    Citation Envoyé par BenP Voir le message
    Ouaip, pas évident, effectivement... Il faut se forcer un peu. Et ne surtout pas arrêter, même lorsqu'on a l'impression de ne plus progresser.
    L'idéal reste encore d'apprendre la langue au pays.
    Et si les tons ne sont pas parfaits, ce n'est pas grave ! On peut toujours se faire comprendre, avec un peu de patience, et beaucoup d'humour !!!
    Tout à fait d'accord avec toi BenP, cela fait un bon moment que je me suis mis à l'apprentissage de cette langue et malgré les difficultés je ne me sens jamais découragé ,au contraire elle me passionne de plus en plus, j'ai aussi la chance d'avoir une professeur formidable et patiente et lorsque je veux converser avec elle et que je n'utilise pas la bonne accentuation alors oui il y a de l'humour avec de grands fou-rires. Alors bon courage à tous ceux qui se sont lancés dans l'apprentissage de cette langue et patience.

  6. #5
    Habitué du Việt Nam Avatar de B-Kool
    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    483

    Par défaut

    Citation Envoyé par BenP Voir le message
    Ouaip, pas évident, effectivement... Il faut se forcer un peu. Et ne surtout pas arrêter, même lorsqu'on a l'impression de ne plus progresser.
    L'idéal reste encore d'apprendre la langue au pays.
    Et si les tons ne sont pas parfaits, ce n'est pas grave ! On peut toujours se faire comprendre, avec un peu de patience, et beaucoup d'humour !!!
    Oui, tout à fait d'accord ! Faut persévérer...A mes débuts, c'était horrible...surtout quand tu échanges des mails (sans accents !)...je passais des heures à déchiffrer mot par mot (en déroulant le dico VN-FR et essayant de trouver la bonne définition )...mais je ne réussissais pas à tous les coups.
    Le mieux, en effet, c'est de converser avec des gens du pays...qui se font un grand plaisir de t'apprendre leur langue en plus...

  7. #6
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Nem Chua
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    3 453

    Par défaut

    Cela dit, attention au boulot, et le professionnel sérieux prend un interprète longtemps, même s'il croit comprendre tout. Ne serait-ce que pour ne pas être en première ligne, et se réserver le temps de réfléchir dans le feu de l'action.
    The Curse of the Were-Nem Chua

  8. #7
    Apprenti Viêt Avatar de pupuce
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    TPHCM
    Messages
    79

    Par défaut

    moi aussi je peux passer une petite heure a decoder un message sur mon portable, ou les accents et les petites boucles des o et u sont invisibles et ou beaucoup de mots ont ete abbrevies..... ex dt (dien thoai) etc..... D'ailleurs si quelqu'un peut me faire une petite liste des raccourcis les plus courants, je serais tres tres heureuse!

    merci d'avance!

    moi je continue a la fac, mais je rame, je rame !!! hihii hi mais mes amis et profs y sont tres sympas alors je m'accroche!

  9. #8
    Habitué du Việt Nam Avatar de B-Kool
    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    483

    Par défaut

    Citation Envoyé par pupuce Voir le message
    moi aussi je peux passer une petite heure a decoder un message sur mon portable, ou les accents et les petites boucles des o et u sont invisibles et ou beaucoup de mots ont ete abbrevies..... ex dt (dien thoai) etc..... D'ailleurs si quelqu'un peut me faire une petite liste des raccourcis les plus courants, je serais tres tres heureuse!

    merci d'avance!

    moi je continue a la fac, mais je rame, je rame !!! hihii hi mais mes amis et profs y sont tres sympas alors je m'accroche!
    Bon courage !...moi, j'ai :
    - cv : cong viec (travail, boulot)
    - ko ou 0 : khong (non)
    - gd : gia dinh (famille)

  10. #9
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    700

    Par défaut

    Citation Envoyé par pupuce Voir le message
    moi aussi je peux passer une petite heure a decoder un message sur mon portable, ou les accents et les petites boucles des o et u sont invisibles et ou beaucoup de mots ont ete abbrevies..... ex dt (dien thoai) etc..... D'ailleurs si quelqu'un peut me faire une petite liste des raccourcis les plus courants, je serais tres tres heureuse!
    Déjà que j'ai du mal avec les sms à l'occidental..qu'est ce ça doit être avec le langage sms vietnamien..

    Ps : sur mon portable, j'ai "la chance" de posséder les lettres vietnamiennes avec leurs accents..(tout est d'origine..) ...et c'est très pratique..

  11. #10
    Jeune Viêt Avatar de nanou
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    161

    Par défaut

    perso, aucun soucis pour les sms ou les longues conversation sur internet avec mon fiancé viet, mais c'est quand il faut écrire avec les accents que je dois ouvrir le dico!
    l'écrit ne me pose pas de pb tant que je ne mets pas les accents, mais pour parler, il faut connaitre l'écrityre des mots avec accents, sinon, impossible de prononcer correctement!
    d'où l'utilisation de la méthode assimil, très bien faite, afin de réapprendre et appronfondir mes connaissances, avec les accents cette fois!

Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. [Où apprendre le vietnamien] demandes infos
    Par Dayou dans le forum le vietnamien / Tiếng Việt
    Réponses: 23
    Dernier message: 19/08/2012, 05h40
  2. Apprendre le vietnamien en ligne
    Par mike dans le forum le vietnamien / Tiếng Việt
    Réponses: 70
    Dernier message: 05/08/2012, 18h51
  3. apprendre le vietnamien
    Par hkasia dans le forum Le Voyage au Vietnam
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/06/2012, 17h46
  4. Apprendre le vietnamien
    Par Chau-Hong dans le forum le vietnamien / Tiếng Việt
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/08/2007, 17h14
  5. Apprendre le vietnamien au pays et autres activités!
    Par Liem Binh dans le forum Petites Annonces
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/05/2007, 23h23

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre