Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 21 à 27 sur 27

Discussion: Vietnam: le 30 janvier 1968, l'offensive du Têt ou «Le bout du tunnel»

  1. #21
    Habitué du Việt Nam Avatar de Abuelita
    Date d'inscription
    mars 2013
    Messages
    310

    Par défaut

    Doublée par ngjm !
    Je suis une vietkieu bac ky ! Aaaah !
    " Être forte pour être utile." J'ai fait tout ce que j'ai pu...

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #22
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    Citation Envoyé par Abuelita Voir le message
    ...
    Sur le premier "Titre d'identité" de mon père, établi en 1922 par le "Gouvernement général de l'Indochine" de la province de Kiên An, à "Nationalité" est écrit : Sujet annamite du Tonkin. Et à "Race" : Tonkinoise....
    J'ai vu, récemment, un papier officiel concernant mon beau-père. Il portait la mention "protégé tonkinois". Comme c'est beau le jargon administratif destiné à cacher la réalité.

    Citation Envoyé par Abuelita Voir le message
    ...En France on dit "eurasien" par allusion à "Europe-Asie", ce qui est impropre puisque l'Eurasie nomme réellement une région, mais ainsi on comprend facilement la "couleur" du métissage. Métis est plus correct, mais d'usage made in France, il image davantage les peaux brunes.
    Métis (métisse) me semble l’appellation correcte pour les enfants d'un(e) asiatique et d'un(e) caucasien(ne). Pour les mélanges avec les Africains, je pense que le terme correct est mulâtre (mulâtresse). Ce terme est sans doute plus ou moins abandonné à cause d'une (fausse) nuance péjorative.
    De toute façon, la facilité des voyages aidant, l'humanité va sans doute, à moyen terme, devenir brun clair. Malheureusement, j'ai bien peur que l'on trouve alors d'autres thèmes de discrimination.

  4. #23
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut résonnance américaine

    Citation Envoyé par ngjm95 Voir le message
    Bonjour mesdames,


    Bienvenues au club,mesdames !Oui ,vous des vietkieues ...bien sûr tonkinoises (vietkieu bac ky)

    Avec les compliments d'un vietkieu cochinchinois (vietkieu nam ky )


    Bonsoir ngjm et TLM


    Mais le Tunquin était protectorat français, l'Annam et la Cochinchine des colonies, alors impossibles d'être vietkieue puisque c'était Français



    plus sérieusement
    Il me semble bien avoir lu ci et là que le terme de "vietkieue" est la contraction du terme américain "vietnamese rescue" donné aux nombreux gens des boat people quittant le Vietnam dans les années 70 et plus.

    Ne le prends pas mal, mais étant donné que toute ma vie je me suis sentie métisse "lai" jusqu'aux années 2000, où j'ai découvert cette appellation (à résonnance très américaine pour moi), et que mon histoire est franco vietnamienne.
    je ne me considère pas "vietkieue" mais bien métisse (lai), et lorsqu'au pays l'on me demande si je suis "vietkieue" je réponds également que je suis "lai" de mère vietnamienne .

    @Abuelita, je te charriais












    __________________________________________________ ________










  5. #24
    Habitué du Việt Nam Avatar de Abuelita
    Date d'inscription
    mars 2013
    Messages
    310

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ti Ngoc Voir le message

    ...
    Il me semble bien avoir lu ci et là que le terme de "vietkieue" est la contraction du terme américain "vietnamese rescue" donné aux nombreux gens des boat people quittant le Vietnam dans les années 70 et plus.

    - Quelqu'un confirme cela ?

    Il y a beaucoup d'articles "vietkieu" sur Internet mais, ou bien ils ne sont pas informatifs, ou bien je suis trahie par mon ignorance totale du vietnamien, ou ma faiblesse en anglais.
    Dernière modification par Abuelita ; 02/09/2013 à 09h43.
    " Être forte pour être utile." J'ai fait tout ce que j'ai pu...

  6. #25
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par Abuelita Voir le message
    - Quelqu'un confirme cela ?

    Il y a beaucoup d'articles "vietkieu" sur Internet mais, ou bien ils ne sont pas informatifs, ou bien je suis trahie par mon ignorance totale du vietnamien, ou ma faiblesse en anglais.
    Le mot “kiều” est importé du chinois et peut correspondre à une quinzaine de sinogrammes différents dont ceci ayant comme signification : « qui habite ailleurs »

    Je ne sais pas s’il y a un critère officiel pour déterminer qui est Viêt Kiêu. Mais je pense que ça englobe tous ceux qui ont un lien (de sang ou de nationalité) avec le VN et qui habitent hors du VN.

  7. #26
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Abuelita Voir le message
    - Quelqu'un confirme cela ?

    Il y a beaucoup d'articles "vietkieu" sur Internet mais, ou bien ils ne sont pas informatifs, ou bien je suis trahie par mon ignorance totale du vietnamien, ou ma faiblesse en anglais.

    Même si le terme de "vietkieu" utilisé actuellement est flou
    , englobe tout et n'importe quoi


    à chaque guerre correspond ses exodes, les différents termes utilisés pour désigner les populations migrantes ne sont pas les mêmes, et les guerres ne sont pas les mêmes non plus

    à notre arrivée en France en 1957, nous étions des "rapatriés d'Indochine", ou "réfugiés vietnamiens "

    d'après ce que j'ai lu concernant le terme "vietkieu" ça marquerait l'épisode de guerre américo vietnamienne et après

    A mon avis il est difficile d'englober dans un seul terme les différentes situations de personnes ayant un quelconque lien avec le Vietnam.

    mes enfants de père français et de mère (eurasienne) "lai" nés en France ont des ancêtres vietnamiens, et ne sont pas "vietkieue"

    que l'on dise qu'il ait des origines vietnamiennes, des ancêtres vietnamiens, oui.




















    __________________________________________________ ________













  8. #27
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    ASPECTS DU TÊT
    The Tet Offensive | The Faith of a Heretic
    À la fin de l'offensive du Têt , treize fois plus de bô dôi ont infiltré le Sud mensuellement par rapport à ce qui avait été observé seulement trois ans avant , et ce suite à l'échec complet de l'opération Rolling Thunder et les succès consécutifs de l'offensive VN à démolir le volet " pacification " dans les campagnes. Alors que les mouvements communistes avaient été assez gênés avant le Têt par les bombardements et des opérations intensives , les forces NVA peuvent passer à flot maintenant à travers la frontière et se masser en attaque ouverte contre les forces US .
    En effet , jusque là , les Gis n'avaient affronté principalement des guérilleros du FLN , troupes peu entraînées et ayant des armes légères . Maintenant les nord VN avaient amené leurs troupes régulières , la donne militaire allait changer de niveau ; les nord – américains allaient se frotter à des adversaires plus coriaces et risquaient de plus lourdes pertes .
    Ce sont ces deux facteurs qui sapèrent gravement l'effort de guerre ( ainsi que le moral américain plus que l'opposition de la population et des médias US )


    1968 and the Tet Offensive
    Certains rapports sur la bataille de Saigon soutiennent que les forces du FNL auraient pu asséner un coup encore plus dur aux forces américaines et en particulier à son haut commandement . Beaucoup de généraux et de colonels vivaient à deux ou trois , dans des maisons individuelles éparpillées sur Saigon. La protection était minimale avec des « veilleurs » qui traînaient sans zèle autour des logements ... Toutes ces « sentinelles » avaient disparu au coucher du soleil dans la soirée du 30 janvier , présage certain d'une attaque contre Saigon. Une unité de sapeurs aurait pu tuer ou capturer ces officiers supérieurs , à partir de Westmoreland , avec relativement peu de pertes . Ce faisant , Giap aurait pu gagner non seulement une victoire de propagande majeure, mais en même temps aurait paralysé la réaction du MACV [ quartier général du Commandement US] face aux attaques communistes .
    Les renseignement américains ont établi plus tard que les groupes terroristes Viet Cong à Saigon non seulement savaient où tous les généraux logeaient , mais aussi la façon dont ils étaient « protégés ». L'hésitation à asséner ce coup sauvage aux États-Unis a probablement été motivée par la crainte de la part des commandants FLN -nord VN de provoquer une réaction encore plus furieuse du côté américain qui auraient été vexés de l 'humiliation subie et cela aurait prolongé la guerre , allant à l'encontre du but recherché , décourager les Nord – américains .


    Autres aspects du TET
    D 'après le journaliste Don NORTH qui assista à la contre attaque US pour dégager l 'ambassade américaine Consortiumnews.com :
    [A minuit, la veille de la journée fatidique du 31 janvier 1968 , 15 hommes étaient réunis dans un garage de voiture au 59 rue Phan Thanh Gian à Saigon. Portant pyjamas noirs et brassards rouges , ils faisaient partie de l' unité d'action spéciale d'élite 9 J, anciennement connu sous le nom du bataillon de sapeurs C-10 , forte de 250 membres . Ils étaient pour la plupart nés à Saigon et en connaissaient bien les rues .
    Seulement huit d'entre eux avaient une formation dans la pose et le désarmement des mines et des engins explosifs . Les sept autres étaient des employés et des cuisiniers . Ils étaient en contact avec quatre employés civils de l'ambassade américaine , dont l'un des chauffeurs de l'ambassadeur Ellsworth Bunker .
    Nguyen Van Giang , connu comme le capitaine Ba Den , le commandant de l' unité 9 J , fut désigné pour diriger la mission. Dans la matinée avant l'attaque , Ba Den avait rencontré le chauffeur de l'ambassadeur Nguyen Van De, qui conduisait une station-wagon officielle de l'ambassade américaine ; ils sont passés devant l'ambassade , révélant que ce serait la cible secrète de l'attaque du Têt .
    Apprenant l'identité de la cible , le capitaine Ba Den a été effrayé puis submergé par la réalisation qu'il ne survivrait presque certainement pas à la journée suivante. Plus tard cette nuit-là , il a rejoint les autres attaquants au garage de la rue Phan Thanh Gian
    L' attaque contre l'ambassade devait être la pièce maîtresse d'une grande offensive contre Saigon , menée par 11 bataillons totalisant environ 4.000 troupes . Cinq autres objectifs de l'opération furent le palais présidentiel , les studios de la radiodiffusion sud-VN , le QG de la Marine , l'Etat Major Général à la base aérienne Tân Son Nhut , et l'ambassade des Philippines .

    De tous les objectifs , l'importance primordiale de l'ambassade américaine ne pouvait pas être sous - estimée. Elle avait été achevée à peine trois mois plus tôt et le bâtiment de six étages planait sur Saigon comme une forteresse imprenable . C'était un rappel imposant de la présence américaine , symbole de prestige et de pouvoir. Peu importe que Nha Trang, Ban Me Thuot et Bien Hoa seraient également attaqués ce matin . La plupart des Américains ne pouvaient pas prononcer leurs noms et encore moins comprendre leur importance . Mais l'ambassade américaine à Saigon ?
    Pour beaucoup d'Américains , ce serait la première bataille qui leur ferait prendre conscience de la guerre du Vietnam .
    En route vers l'ambassade américaine , les 15 sapeurs ont été repérés par un policier sud-vietnamien . Mais il a choisi d'éviter les problèmes et de ne pas intervenir. Les sapeurs ont eu la chance similaire face à la première ligne de défense de l'ambassade. Après avoir tourné sur le boulevard Thông Nhut , ils ont rencontré quatre autres policiers de police , qui se sont enfuis sans tirer un coup de feu.
    Ainsi, à 02h47 , les sapeurs ont roulé jusqu'à la porte d'entrée de l'ambassade américaine et ont ouvert le feu avec des fusils AK-47 assaut et un lance- roquette B-40 . Un sapeur a utilisé une sacoche explosive soufflant un trou de trois pieds dans le mur en béton de l'ambassade....]

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre