Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 15

Discussion: Origine de la conquête du Tonkin_Jules Gros_repagine en pdf

  1. #1
    Jeune Viêt Avatar de sgn3vlg
    Date d'inscription
    février 2011
    Messages
    121

    Post Origine de la conquête du Tonkin_Jules Gros_repagine en pdf

    bonjour à tous les membres FV,
    Livre repaginé (avec photos). pour une recherche facile, lecture confortable, adapté sur tablette, etc...
    Bonne lecture,
    Titre:ORIGINES DE LA CONQUÊTE DU TONG-KIN
    DEPUIS L'EXPÉDITION DE JEAN DUPUIS JUSQU'À LA MORT DE HENRI RIVIÈRE
    par Jules GROS.

    http://www.mediafire.com/view/o6m7xw...20Tonkin-b.pdf

    quelques extraits page 48.
    Les habitants désignent, par la même raison, la ville d'Hà-nội sous le nom de Caï-tcheu le plus grand marché) d'où les missionnaires ont fait Kaïtcho ou Ket-cho.....
    Le mot Tong-kin, qui signifie en chinois cour de l’est, a été donné à la ville d'Hà-nội par un roi tong-kinois, Lili, mort en 1432, par opposition à Tsin-hiao-fou, cour de l’ouest, suivant l'histoire chinoise.
    Ce nom a été étendu par tous les Européens au pays lui-même. Les Chinois et les Annamites appliquent au Tong-kin une appellation différente. Ces derniers le désignent sous le nom de Bắc-kì. Tous les missionnaires qui ont écrit le mot Tong-kin ont employé la consonne g. À mon avis, cette orthographe est défectueuse, ce n'est pas king (kingue) que l'on prononce, mais bien kin kine. Puisqu'il est admis aujourd'hui qu'on doit écrire Pékin et Nankin sans g ..
    Dernière modification par sgn3vlg ; 23/11/2013 à 02h07.
    La vie sépare mais elle n'oblige pas à oublier. Quand on aime son pays, on le garde dans notre coeur bien au chaud.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    Le mot Tong-kin, qui signifie en chinois cour de l’est, a été donné à la ville d'Hà-nội par un roi tong-kinois, Lili, mort en 1432, par opposition à Tsin-hiao-fou, cour de l’ouest, suivant l'histoire chinoise.
    Ce nom a été étendu par tous les Européens au pays lui-même. Les Chinois et les Annamites appliquent au Tong-kin une appellation différente. Ces derniers le désignent sous le nom de Bắc-kì..
    Tong-Kin (en vietnamien Dông Kinh) était l’ancien nom de Hà nôi entre 1430 et 1830. Les Français ont pris le nom d’une ville pour désigner toute la région du nord (qui normalement s’appelle « Bac-Ky »).

    Ils ont fait cette « erreur » non pas par ignorance mais dans un but précis : Diviser le VN et faire croire que c’est 3 pays distincts. Ils ne pouvaient pas utiliser le nom (correct) de Bac-Ky puisque ça signifie « région du nord » et les gens comprendront vite que c’est « région du nord du VN ».

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    bonjour à tous les membres FV,
    Livre repaginé (avec photos). pour une recherche facile, lecture confortable, adapté sur tablette, etc...
    Bonne lecture,
    Titre:ORIGINES DE LA CONQUÊTE DU TONG-KIN
    DEPUIS L'EXPÉDITION DE JEAN DUPUIS JUSQU'À LA MORT DE HENRI RIVIÈRE
    par Jules GROS.

    origines-de la conquete du Tonkin-b

    quelques extraits page 48.
    Les habitants désignent, par la même raison, la ville d'Hà-nội sous le nom de Caï-tcheu le plus grand marché) d'où les missionnaires ont fait Kaïtcho ou Ket-cho.....
    Le mot Tong-kin, qui signifie en chinois cour de l’est, a été donné à la ville d'Hà-nội par un roi tong-kinois, Lili, mort en 1432, par opposition à Tsin-hiao-fou, cour de l’ouest, suivant l'histoire chinoise.
    Ce nom a été étendu par tous les Européens au pays lui-même. Les Chinois et les Annamites appliquent au Tong-kin une appellation différente. Ces derniers le désignent sous le nom de Bắc-kì. Tous les missionnaires qui ont écrit le mot Tong-kin ont employé la consonne g. À mon avis, cette orthographe est défectueuse, ce n'est pas king (kingue) que l'on prononce, mais bien kin kine. Puisqu'il est admis aujourd'hui qu'on doit écrire Pékin et Nankin sans g ..
    Et Chine ou China auraient dû dériver de ou Zhōng, qui signifie centre, milieu...Or, le nom complet est ou Zhōng guó, qui signifie états centrés ou états unis, étaient donc un empire comprenant plusieurs états, où habitait une multitude de peuples de cultures et de langues assez différentes.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  5. #4
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Tong-Kin (en vietnamien Dông Kinh) était l’ancien nom de Hà nôi entre 1430 et 1830. Les Français ont pris le nom d’une ville pour désigner toute la région du nord (qui normalement s’appelle « Bac-Ky »).

    Ils ont fait cette « erreur » non pas par ignorance mais dans un but précis : Diviser le VN et faire croire que c’est 3 pays distincts. Ils ne pouvaient pas utiliser le nom (correct) de Bac-Ky puisque ça signifie « région du nord » et les gens comprendront vite que c’est « région du nord du VN ».


    Non, Mr Dannyboy, ce n'étaient pas les Français qui ont donné ces noms Tonkin, Annam et Cochinchine dans leur dessein de diviser notre pays en trois pays distincts à la fin du 19ème siècle !
    En effet, quand les premiers Européens arivaient au VN (des Portugais surtout) au début du 17ème siècle, le royaume du Đại Việt (que les Chinois continuaient à appeler An Nam) était divisé en trois seigneuries rivales :
    - Cao Bằng, fief des Mạc ;
    - Đàng Ngoài, fief des Trịnh, que les étrangers appelaient Tonkin,
    - Đàng Trong (grosso modo le Centre VN actuel), fief des Nguyễn, que les étrangers appelaient Cochinchine, à la suite des marchands et navigateurs arabes.
    Les étrangers qui y trafiquaient les considéraient, injustement, comme des "royaumes" indépendants, alors que le mandat céleste des vua Lê continuait à être reconnu et respecté dans ces trois régions.
    Dông Phong


    Dernière modification par Dông Phong ; 23/11/2013 à 17h43.
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  6. #5
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message


    Non, Mr Dannyboy, ce n'étaient pas les Français qui ont donné ces noms Tonkin, Annam et Cochinchine dans leur dessein de diviser notre pays en trois pays distincts à la fin du 19ème siècle !
    En effet, quand les premiers Européens arivaient au VN (des Portugais surtout) au début du 17ème siècle, le royaume du Đại Việt (que les Chinois continuaient à appeler An Nam) était divisé en trois seigneuries rivales :
    - Cao Bằng, fief des Mạc ;
    - Đàng Ngoài, fief des Trịnh, que les étrangers appelaient Tonkin,
    - Đàng Trong (grosso modo le Centre VN actuel), fief des Nguyễn, que les étrangers appelaient Cochinchine, à la suite des marchands et navigateurs arabes.
    Les étrangers qui y trafiquaient les considéraient, injustement, comme des "royaumes" indépendants, alors que le mandat céleste des vua Lê continuait à être reconnu et respecté dans ces trois régions.
    Dông Phong


    Les Européens qui sont arrivée au 17e siècle avaient des raisons de « considérer injustement » que c’étaient 3 royaumes distincts. Car il y avait des guerres civiles l’unification du pays n’était pas claire et nette.

    Mais 2 siècles plus tard, quand les Français prenaient le contrôle du pays. Ils n’avaient plus aucune excuse de ne pas savoir que c’est un seul pays. Il suffit de lire les livres écrits par ces Français de l’époque pour voir qu’ils comprenaient parfaitement que c’est un seul pays ayant existé depuis des siècles.

    Les Allemands en 1940 n’ont pas donné des noms différents à « la France libre » et à « la France occupée ». Les Français ont fait exprès de supprimer le nom Vietnam. Ils avaient pourtant bien compris que c’était le nom officiel du pays, reconnu même par les Chinois de l’époque.

  7. #6
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    Titre:ORIGINES DE LA CONQUÊTE DU TONG-KIN
    DEPUIS L'EXPÉDITION DE JEAN DUPUIS JUSQU'À LA MORT DE HENRI RIVIÈRE
    Le mot Tong-kin, qui signifie en chinois cour de l’est, a été donné à la ville d'Hà-nội par un roi tong-kinois, Lili, mort en 1432, par opposition à Tsin-hiao-fou, cour de l’ouest, suivant l'histoire chinoise.
    Ce nom a été étendu par tous les Européens au pays lui-même. Les Chinois et les Annamites appliquent au Tong-kin une appellation différente. Ces derniers le désignent sous le nom de Bắc-kì.
    _ kinh 京= capitale , pas cour
    _
    tsinhiao fou , où est ce que ça veut dire cour de l'ouest ? ça doit être le nom d'une ville chinoise ?
    _ kỳ = grand territoire , cõi đất vuông nghìn dặm
    _ hoa de trung hoa , c'est plutôt magnifique , munificent , etc ...
    _ an ( de Annam ) = paisible , pas pacifié ;
    _ pacifié = bình ; chịu phục mà không dám chống lại gọi là bình phục

  8. #7
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    Le mot Tong-kin, qui signifie en chinois cour de l’est, a été donné à la ville d'Hà-nội par un roi tong-kinois, Lili, mort en 1432
    Ce roi « Lili » c’est Lê Lợi, (Lê Thái Tổ)
    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    par opposition à Tsin-hiao-fou, cour de l’ouest, suivant l'histoire chinoise.
    Alors ici c’est pas clair du tout. « Tsin-hiao-fou » pourrait être Đô hộ phủ 都護府 qui fait partie de l’histoire chinoise mais qui n’a rien à voir avec « cour de l’ouest ».

    C’est possible aussi qu’il parle de Tây Dô qui signifie « capital de l’ouest » bâti par la dynastie Hô juste avant la 4e colonisation chinoise. Mais alors Tây Dô n’a aucun lien phonétique avec « Tsin-hiao-fou »

    Il n'a pas l'air très doué le type qui a écrit ce livre ;-)
    Dernière modification par dannyboy ; 24/11/2013 à 01h39.

  9. #8
    Jeune Viêt Avatar de sgn3vlg
    Date d'inscription
    février 2011
    Messages
    121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message


    Non, Mr Dannyboy, ce n'étaient pas les Français qui ont donné ces noms Tonkin, Annam et Cochinchine dans leur dessein de diviser notre pays en trois pays distincts à la fin du 19ème siècle !
    En effet, quand les premiers Européens arivaient au VN (des Portugais surtout) au début du 17ème siècle, le royaume du Đại Việt (que les Chinois continuaient à appeler An Nam) était divisé en trois seigneuries rivales :
    - Cao Bằng, fief des Mạc ;
    - Đàng Ngoài, fief des Trịnh, que les étrangers appelaient Tonkin,
    - Đàng Trong (grosso modo le Centre VN actuel), fief des Nguyễn, que les étrangers appelaient Cochinchine, à la suite des marchands et navigateurs arabes.
    Les étrangers qui y trafiquaient les considéraient, injustement, comme des "royaumes" indépendants, alors que le mandat céleste des vua Lê continuait à être reconnu et respecté dans ces trois régions.
    Dông Phong



    Une version de ce livre :
    Extrait p.236 L’Indochine française contemporaine Cochinchine 1885 de A. Bouinais et A. Paulus.
    IndochineFRcontemp 3e part.Livre 1 P.Vial
    LIVRE SECOND
    GÉOGRAPHIE PHYSIQUE
    CHAPITRE PREMIER
    SITUATION ET BORNES — CÔTES

    Les indigènes ne connaissent pas le nom de Tonkin, appliqué à leur pays, et cependant, dans les annales chinoises, aucune contrée n'est peut-être plus riche en appellations : Annam, Dai--Viêt, Dai-Ngu, Dai-Viet, Giao-Chi, Nam-Binh, Ngan-Nan, Tran-Nam, Viet-Nam, Viet-Truong, etc. Le mot Tonkin est une corruption de Dông-Kinh (cour royale de l'Orient), donné d'abord à la capitale, Kécho ou Hanoi, et étendu ensuite à toutes les provinces, par opposition à Tay-King (capitale ou cour royale de l'Occident), citadelle fondée, vers l'an 1400 de notre ère, dans la province de Thanh-Hoa, par le grand mandarin Hô-Qui-Ly, et dont les ruines subsistent encore à Tay-Gia. Depuis sa réunion à l'Annam, sous Gia-Long, le Tonkin est officiellement appelé , par les Annamites , Bac-Ky (région du nord) et Dàng-Ngoài (route extérieure), tandis que les dépendances de Hué portent les noms de Nam-Ky (région du sud) et de Dàng-Trong (route intérieure).
    Le Tonkin est situé entre le 17°30’ et le 23°20’ de latitude nord, entré le 101' et le 105°40’ de longitude orientale du méridien de Paris. Il est borné par la Chine, le Laos et l'Annam.
    La vie sépare mais elle n'oblige pas à oublier. Quand on aime son pays, on le garde dans notre coeur bien au chaud.

  10. #9
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    Les indigènes ne connaissent pas le nom de Tonkin, appliqué à leur pays,
    C’est normal qu’ils l’ignorent, puisque le mot « Dông Kinh » désigne une ville, jamais tout le nord du VN et surtout pas tout un pays.
    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    et cependant, dans les annales chinoises, aucune contrée n'est peut-être plus riche en appellations : Annam, Dai--Viêt, Dai-Ngu, Dai-Viet, Giao-Chi, Nam-Binh, Ngan-Nan, Tran-Nam, Viet-Nam, Viet-Tuong, etc.
    On voit bien que le mot Dông Kinh n’a jamais été utilisé pour désigner un pays. C’est une invention française pour créer un nouveau pays.

    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    Le mot Tonkin est une corruption de Dông-Kinh (cour royale de l'Orient), donné d'abord à la capitale, Kécho ou Hanoi, et étendu ensuite à toutes les provinces,
    Les viets et chinois utilisent ce mot pour désigner une ville (car Kinh signifie ville ou capitale) . C’est les Français qui l’étendent à toutes les provinces du nord. C’est expliqué ici Đông Kinh – Wikipedia tiếng Việt
    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    par opposition à Tay-King (capitale ou cour royale de l'Occident), citadelle fondée, vers l'an 1400 de notre ère, dans la province de Thanh-Hoa, par le grand mandarin Hô-Qui-Ly, et dont les ruines subsistent encore à Tay-Gia.
    Tây Kinh ou Tây Dô. C’est toujours le nom d’une ville, c’est expliqué ici Thành nhà H
    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    Depuis sa réunion à l'Annam, sous Gia-Long, le Tonkin est officiellement appelé , par les Annamites , Bac-Ky (région du nord) et Dàng-Ngoài (route extérieure), tandis que les dépendances de Hué portent les noms de Nam-Ky (région du sud) et de Dàng-Trong (route intérieure).
    Avant la réunification par l’empereur Gia Long, le nord VN était appelé Dàng Ngoài . Après la réunification, on l’appelle également Bac Ky. Le nom Tonkin désignant tout le nord a été inventé par les Français.

  11. #10
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par sgn3vlg Voir le message
    Les indigènes ne connaissent pas le nom de Tonkin, appliqué à leur pays, et cependant, dans les annales chinoises, aucune contrée n'est peut-être plus riche en appellations : Annam, Dai--Viêt, Dai-Ngu, Dai-Viet, Giao-Chi, Nam-Binh, Ngan-Nan, Tran-Nam, Viet-Nam, Viet-Truong, etc. Le mot Tonkin est une corruption de Dông-Kinh (cour royale de l'Orient), donné d'abord à la capitale, Kécho ou Hanoi, et étendu ensuite à toutes les provinces, par opposition à Tay-King (capitale ou cour royale de l'Occident), citadelle fondée, vers l'an 1400 de notre ère, dans la province de Thanh-Hoa, par le grand mandarin Hô-Qui-Ly, et dont les ruines subsistent encore à Tay-Gia. Depuis sa réunion à l'Annam, sous Gia-Long, le Tonkin est officiellement appelé par les Annamites , Bac-Ky (région du nord) et Dàng-Ngoài (route extérieure), tandis que les dépendances de Hué portent les noms de Nam-Ky (région du sud) et de Dàng-Trong (route intérieure).
    _ on l'a déjà dit , kinh ne veut pas dire cour
    _ la citadelle de Hô quy' Ly s'appelait Tây Đô ou Tây giai
    _ la capitale ( Hà nôi ) n'est devenue Đông Kinh que du temps de Lê loi
    _ Đàng 塘 serait plutôt un mot Han Viêt qui veut dire đê = digue
    _ pourquoi le sudVN est appelé trong , intérieur et le nordVN extérieur ; intérieur , extérieur par rapport à quoi ? peut-être ainsi parlerait un sudiste par rapport à la muraille (lũy) de Đào Duy Từ , appelée aussi lũy Thầy , lũy Đồng Hới , lũy Trường Dục

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Kim-Vân-Kiêu Fr-Vietnamien de Ng Van-Vinh-pdf repaginé
    Par sgn3vlg dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/03/2014, 02h38
  2. Le café Vietnamien à la conquête du monde , The Diplomat.
    Par ngjm95 dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 13
    Dernier message: 08/05/2013, 11h22
  3. (doc PDF] Les archives historiques du Vietnam
    Par robin des bois dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/05/2011, 17h38
  4. La Conquête -Bande annonce HD- Sortie mai 2011
    Par Agemon dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/04/2011, 08h38
  5. Une Vietnamienne à la conquête de l'Everest
    Par mike dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/08/2008, 00h47

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre