Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 30

Discussion: La guerre sino-vietnamienne

  1. #1
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Thumbs up La guerre sino-vietnamienne

    C'est une partie de l'histoire vietnamienne très mal connu des Européen : Une guerre par proxy au nom des Russes contre les Chinois et les Américains et leur proxy : Les Cambodgiens Khmer Rouges.
    Guerre sino-vietnamienne - Wikipédia

    Comme c'est mal connu, on raconte beaucoup de bêtises sur la guerre Vietnam - Kamputchéa
    Elle s'est déroullé essentiellement de 1979 à 1984 pour les affrontements violents.

    Même à l'intérieur du pays, certains Vietnamiens ne savaient pas que leur pays était en guerre ! Ça, c'est un vrai miracle du communisme

    La deuxième partie de la guerre sino-vietnamienne en 1984 s’est résumée à la seule bataille du Mont Laoshan. Elle eut pour objectif la conquête d’un observatoire.

    À une altitude de 1 422 mètres en territoire vietnamien, proche de la frontière chinoise, « Laoshan » signifie « Vieille Montagne » en chinois et en vietnamien. Après la guerre sino-vietnamienne de 1979, le Mont Laoshan est utilisée par les forces vietnamiennes comme observatoire pour diriger des coups de main (raids) de grande envergure en Chine. En février-avril 1984, des incidents frontaliers conduisent à cette bataille en règle avec préparations d’artillerie et charges d’infanterie. La milice locale des paysans et montagnards vietnamiens se sont chargés de mettre en œuvre les positions défensives. Les Chinois occupent cette position et s'en retirent quelques heures après.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    C'est une partie de l'histoire vietnamienne très mal connu des Européen : Une guerre par proxy au nom des Russes contre les Chinois et les Américains et leur proxy : Les Cambodgiens Khmer Rouges.
    Guerre sino-vietnamienne - Wikipédia

    Comme c'est mal connu, on raconte beaucoup de bêtises sur la guerre Vietnam - Kamputchéa
    Elle s'est déroullé essentiellement de 1979 à 1984 pour les affrontements violents.

    Même à l'intérieur du pays, certains Vietnamiens ne savaient pas que leur pays était en guerre ! Ça, c'est un vrai miracle du communisme

    La deuxième partie de la guerre sino-vietnamienne en 1984 s’est résumée à la seule bataille du Mont Laoshan. Elle eut pour objectif la conquête d’un observatoire.

    À une altitude de 1 422 mètres en territoire vietnamien, proche de la frontière chinoise, « Laoshan » signifie « Vieille Montagne » en chinois et en vietnamien. Après la guerre sino-vietnamienne de 1979, le Mont Laoshan est utilisée par les forces vietnamiennes comme observatoire pour diriger des coups de main (raids) de grande envergure en Chine. En février-avril 1984, des incidents frontaliers conduisent à cette bataille en règle avec préparations d’artillerie et charges d’infanterie. La milice locale des paysans et montagnards vietnamiens se sont chargés de mettre en œuvre les positions défensives. Les Chinois occupent cette position et s'en retirent quelques heures après.
    Lorsque j'étais dans région de Lao Cai, il m'est arrivé de croiser des mecs originaires du coin sans bras ou sans jambe. Or, à ma question, le fils de la gérante de l'hôtel m'a dit que c'est parce que lors de cette guerre il y avait souvent des heurts entre des jeunes locaux et des soldats chinois.

    PHT
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    "C’est une guerre de proximité sur deux fronts pour le Viêt Nam, au sud avec le Kampuchéa démocratique soutenu par la Chine, et au nord contre la Chine. Le 15 février 1979, la Chine annonce publiquement son intention d’envahir le Viêt Nam. Cette date marque l’expiration du pacte sino-soviétique de 1950 : la Chine peut ainsi attaquer un allié de l’Union soviétique sans rompre ses engagements à l'égard de celle-ci.

    Les raisons invoquées pour cette invasion sont les mauvais traitements subi par la minorité chinoise au Viêt Nam et l’occupation vietnamienne des Îles Spratley, revendiquées par la Chine. Deux jours plus tard, le 17 février, environ 120 000 soldats de l’Armée populaire de libération chinoise entrent dans les provinces vietnamiennes de Cao Bằng et Lạng Sơn par les routes traditionnelles des invasions chinoises."

    En fait le gouvernement chinois a envoyé son armée des province du Sud-Ouest composée de gens des minorité Thai pas la vraie APL.

    Les Vietnamiens disent que c'est la raison de leur échec.

  5. #4
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    2 pages intéressantes sur le sujet
    HD
    CHI TI

  6. #5
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    «Guerre froide» --- le conflict profit entre URSS et USA - Chine avait commencé depuis dix ans.

    Au début de l'année 1979, Deng Xiaoping effectue une visite officielle aux États-Unis au cours de laquelle il rencontre à Washington le président Jimmy Carter et plusieurs membres du Congrès. Selon Zbigniew Brzeziński, conseiller à la sécurité nationale de Carter, il aurait autorisé les États-Unis à installer une base servant au renseignement d'origine électromagnétique (SIGINT) en Chine, afin d'écouter l'URSS.
    Le mois suivant l'armée chinoise traverse la frontière pour attaquer le Vietnam en réponse à l'invasion et l'occupation du Cambodge depuis 1978, qui avait mis fin au règne des Khmers Rouges.

    La Chine et le Vietnam ont revendiqué la victoire dans cette dernière guerre d'Indochine du XXe siècle, cependant, depuis que les troupes vietnamiennes au Cambodge ont restées jusqu'en 1989, on peut dire que la Chine n'a pas atteint l'objectif de dissuader le Vietnam de l'occupation du Cambodge.

    Cependant, la Chine a atteint son objectif stratégique de réduire la capacité offensive du Vietnam le long de la frontière sino-vietnamienne en mettant en œuvre une politique de terre brûlée.
    La Chine a également atteint un autre objectif stratégique d'impressionner son adversaire de la Guerre froide l'URSS.
    La Chine a également réussi a se faire de nouveaux amis occidentaux pendant cette guerre, et maintenu de bonnes relations avec les Etats-Unis jusqu'en 1989.

    Tandis qu'avant cette date, le Vietnam était vu comme le méchant envahisseur, affameur des gentils Khmers Rouges.

    Il a fallu attendre la chute de l'URRS et 1992 pour que la relation avec la Chine soit normalisée !

    Voici la vision du Vietnam en 1993 !!!
    Le président Mitterrand, s'est rendu à Hanoi pour une visite officielle de trois jours. Il est le premier chef d'État occidental à se rendre au Vietnam depuis la fin de la guerre américaine.
    La nouvelle administration Clinton n'avait pas encore décidé, pour des motifs intérieurs, de lever l'embargo imposé aux Vietnamiens après leur invasion du Cambodge fin 1978.

    http://archives.lesoir.be/le-preside...09-Z06D9L.html
    LE PRESIDENT MITTERRAND SE REND AU VIETNAM ET AU CAMBODGE ; LA FRANCE JOUE LA CARTE INDOCHINOISE

    Mardi 9 février 1993

    Le président Mitterrand se rend au Vietnam et au Cambodge

    Le président Mitterrand, qui arrive ce mardi à Hanoi pour une visite officielle de trois jours, est le premier chef d'État français à se rendre au Vietnam depuis la défaite de l'armée française en 1954 à la bataille de Dien Bien Phu, défaite marquant la fin de la colonisation française en Indochine. Une étape importante pour le président Mitterrand et ses hôtes: son recueillement sur le site de cette bataille.

    François Mitterrand clôture sa visite au Vietnam par un séjour de vingt-quatre heures au Cambodge pour notamment y rencontrer le prince Norodom Sihanouk. Le même prince qui, en chef d'État, avait accueilli le général de Gaulle en 1966 à Phnom Penh. Une occasion que le général avait saisie pour condamner l'intervention militaire des États-Unis au Vietnam.

    La France de Mitterrand se trouve aujourd'hui en parfait accord avec Washington quant au règlement du conflit cambodgien qui avait été facilité par le retrait des troupes vietnamiennes du Cambodge en 1989 et avait donné lieu, deux ans plus tard, aux accords de paix de Paris. Les États-Unis, de leur côté, encouragent leurs alliés européens et japonais à accentuer leur ouverture à l'égard du Vietnam. Une puissance, qui, depuis la fin de la guerre froide, est jugée nécessaire à l'équilibre géopolitique de la région. La nouvelle administration Clinton, il est vrai, n'a pas encore décidé, pour des motifs intérieurs, de lever l'embargo imposé aux Vietnamiens après leur invasion du Cambodge fin 1978.

    En attendant, la France, selon l'Élysée, veut encourager la politique d'ouverture économique du Vietnam. François Mitterrand est d'ailleurs accompagné par une importante délégation d'industriels et de chefs d'entreprises françaises déjà installées au Vietnam ou cherchant à le faire.

    Le président français, par ailleurs, s'est déjà engagé à défendre les intérêts du Vietnam. Paris va plaider en faveur de l'admission du Vietnam au Fonds monétaire international. Bloquée jusqu'ici par le veto américain, cette admission est jugée par Hanoi comme une condition indispensable pour pouvoir bénéficier de crédits étrangers, notamment de prêts préférentiels de la Banque mondiale et des organisations financières régionales. La France compte en outre intervenir auprès de la Communauté européenne pour qu'elle négocie avec le Vietnam un accord d'association. Pour le porte-parole de l'Élysée, l'intérêt de la CEE pour l'Indochine en général et le Vietnam en particulier est insuffisant.

    La France semble en tout cas vouloir jouer le jeu indochinois de Hanoi. C'est sans doute la raison pour laquelle le président Mitterrand a évité de se rendre au Laos, déjà «protectorat vietnamien». La création d'une «Fédération indochinoise», rêve de Hô Chi Minh, reste en effet la pierre angulaire de la stratégie du Vietnam dans la région. Et par ricochet, elle se trouve toujours à l'origine de toutes les difficultés de l'ONU et de son autorité provisoire au Cambodge avec les Khmers rouges et le prince Sihanouk qui dénoncent sans cesse ce «rêve».

    ABED ATTAR
    Dernière modification par DédéHeo ; 26/10/2011 à 11h30.

  7. #6
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    On voit assez clairement que l'attaque proxy des Chinois commence en avril 1977 :
    Kampuchéa démocratique - Wikipédia

    Le 1er avril 1977, une directive du Centre marque un tournant et ordonne aux autorités locales d'arrêter tous les Vietnamiens de souche au Cambodge et de les livrer à la sécurité d'État41. A la mi-1977, les troupes khmères rouges effectuent plusieurs incursions meurtrières en territoire vietnamien : deux cent civils sont ainsi massacrés au village de Prey Tameang, à population mixte khmero-vietnamienne. L'Armée populaire vietnamienne s'abstient de contre-attaquer et d'entrer en territoire cambodgien. La propagande anti-vietnamienne du régime khmer rouge devient de plus en plus virulente et les Vietnamiens de souche restés au Cambodge font l'objet de tueries systématiques. Le Kampuchéa démocratique tente également, en 1978, de fomenter des révoltes de Khmers krom du Viêt Nam contre le gouvernement de Hanoï42.

    Le Viêt Nam ne cache pas son intention d'affirmer son leadership sur les pays de la région et, le 18 juillet 1977, signe avec le Laos un « traité d'amitié et de coopération »; le Kampuchéa démocratique refuse pour sa part de signer un traité similaire. De plus en plus inquiets devant l'attitude cambodgienne, et ne souhaitant pas voir le Cambodge voisin devenir une tête de pont de la République populaire de Chine, les Vietnamiens prennent la décision, à l'été 1977, d'en finir avec les Khmers rouges43.
    Relations diplomatiques et économiques

  8. #7
    Passionné du Việt Nam Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    On voit assez clairement que l'attaque proxy des Chinois commence en avril 1977 :
    Kampuchéa démocratique - Wikipédia
    Jour après jour ,Hanoi se voyait encerclé par les KR au Sud Ouest et au Nord par la Chine , surtout après l'attaque dans le sud par des divisions entières de KR. Le Vietnam voulait en finir avec les KR pour pouvoir renforcer ensuite la frontière nord face à la menace chinoise.Cette attaque vietnamienne à mon avis a mis à mal la stratégie chinoise de prévenir la soi- disant main mise du Vietnam donc soviétique de l'ancienne indochine . Du coup, les chinois se voyaient eux aussi encerclés par les Soviétiques au nord ,par l'Inde à l'est et par le Vietnam au Sud. Comme quoi la géopolitique n'est qu'affaire d'encerclement!

  9. #8
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Ce Deng Xiaoping est quand même tres fort :
    Il pert une petite bataille contre le Vietnam 5il envoit une petite partie de son armé casser tout sur quelques kilometre au Nord du Vietnam puis la retire au bout d'un mois. Le Vietnam gagne militairement mais les conséquence sont :
    * L'URSS est humiliée
    * Le Vietnam est obligé d'ocuper le Cambodge
    * Tous les pays de l'Oest (USA Europe) désigne le Vietnam comme un agresseur et le mete sous embargo
    * Les Chinois passent pour etre les gentil de l'affaire et améliore spectaculairement leur relations avec les USA, la Thailand, Singapour ETC

    Faudra attendre Tien An Men et l'ouverture du Vietnam pour que cette situation absurde s'inverse

  10. #9
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Ce Deng Xiaoping est quand même tres fort :
    Il pert une petite bataille contre le Vietnam 5il envoit une petite partie de son armé casser tout sur quelques kilometre au Nord du Vietnam puis la retire au bout d'un mois. Le Vietnam gagne militairement mais les conséquence sont :
    * L'URSS est humiliée
    * Le Vietnam est obligé d'ocuper le Cambodge
    * Tous les pays de l'Oest (USA Europe) désigne le Vietnam comme un agresseur et le mete sous embargo
    * Les Chinois passent pour etre les gentil de l'affaire et améliore spectaculairement leur relations avec les USA, la Thailand, Singapour ETC

    Faudra attendre Tien An Men et l'ouverture du Vietnam pour que cette situation absurde s'inverse
    Il faut dire que durant ces années-là, on voyait souvent les journalistes et intellectuels occidentaux (notamment français) faire la sucette aux Chinois.

    PHT
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  11. #10
    Passionné du Việt Nam Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 000

    Par défaut

    Les responsables Vietnamiens et Chinois jouent entre eux une sorte de poker menteur. trés tôt dans la guerre du Vietnam.
    Voici quelques morceaux choisis du dernier livre de Kissinger sur la Chine :

    PolPot était _il le joker de Deng ?

    _"In 1973, after the Paris Agreement to end the Vietnam War, Zhou and I were negotiating a postwar settlement for Cambodia based on a coalition among Norodom Sihanouk (the exiled former ruler of Cambodia residing in Beijing), the existing Phnom Penh government, and the Khmer Rouge. Its main purpose was to create an obstacle to a takeover of Indochina by Hanoi."

    _En 1973, après les Accords de Paris, Zhou et moi avions négocié un accord pour le Cambodge sur la base d'une coalition entre Sihanouk,le gouvernement actuel de Pnom Penh et les Khmers Rouges. Son but principal , c'était d'empêcher l'emprise de Hanoi sur l'Indochine.

    Manoeuvres Chinoises pour isoler le Vietnam


    _"In November 1978, Deng visited Southeast Asia, traveling to Malaysia, Singapore, and Thailand. He branded Vietnam the “Cuba of the East”and spoke of the newly signed Soviet-Vietnamese treaty as a threat to world peace."

    _Novembre 1978, Deng visitait l'Asie du Sud Est, faisant escale en Malaysie, à Singapour et en Thailande. Traitant le Vietnam de Cuba de l'Asie et du récent traité Urss_Vietnam comme une menace à la paix du monde.


    La diaspora Chinoise, une 5ème colonne ?

    _"Also, China was openly asserting a special relationship with the overseas Chinese because of blood ties, and was making direct appeals to their patriotismover the heads of the governments of these countries of which they were citizens. ."

    _Aussi, la Chine entretenait ouvertement une relation spéciale avec les Chinois d'outre mer en raison des liens de sang, et faisait appel à leur patriotisme envers la mère patrie sans considération pour les pays de leur citoyenneté!


    Kissinger, Henry (2011). On China. The Penguin Press. Kindle Edition

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. LA GUERRE DU VIETNAM images inconnues
    Par LOAN dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 44
    Dernier message: 08/06/2010, 20h47
  2. Horoscope sino/vietnamien
    Par mike dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 36
    Dernier message: 22/03/2008, 14h33
  3. Ajouter votre horoscope sino-vietnamien dans votre profil
    Par mike dans le forum Aide à l'utilisation du Forum
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2006, 23h32
  4. adoptée pendant la guerre du Vietnam
    Par maya dans le forum Vos Origines, vos Racines
    Réponses: 43
    Dernier message: 24/08/2006, 16h57
  5. la guerre du Vietnam, artistes vietnamiens
    Par Tiger dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/11/2005, 21h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre