Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 54

Discussion: "une si jolie petite guerre" de Marcelino Truong

  1. #11
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message
    Bonsoir Bao Nhân,
    C'est exact.
    Je vous remercie pour vos réactions ...que je n'ai pas l'intention de commenter, étant donné que je suis preneur d'informations venant des anciens de F-V qui ont été témoins de cette période .

    Or donc, ce n'est pas parce que je n'ai pas l'intention de réagir à vos propos que je ne vous lirai pas avec le plus grand intérêt : et je vous en remercie par avance .

    Je voudrais juste apporter une précison concernant Marcelino TRUONG, auteur de ce livre/BD :

    - je suis très amateur de " livres-témoignages " sur les secteurs de l'Histoire que j'ai choisis de creuser

    - j'ai été, et le suis encore, très amateur de B-D (j'ai ralenti pour des questions financières et par manque de place !!!) : je pourrais vous faire une dissert. sur les liens entre les 2 !!

    La BD, " lorsqu'elle est faite par des gens passionnés en Histoire , peut atteindre des buts pédagogiques incroyables et inespérés .
    L'exercice est très difficile, je pense, car il oblige l'auteur à synthétiser sa pensée, à forcer le trait, et à faire un très gros effort pour faire passer ses idées-force .. de plus, il ne peut tout dire ..

    Pour ma part , essayer de vous résumer un livre/BD , en " shuntant toute la partie graphique (dessins et bulles ): ce n'est pas rendre service à son auteur et je m'en excuse.

    Ceci dit, et si vous connaissez, je peux vous dire que les témoignages par BD de

    - TARDI, sur la guerre 14-18

    - SERA (f
    ranco-Khmer), dans sa trilogie sur les Khmers-rouges

    sont des Bandes dessinées qui sortent de l'ordinaire .

    Je suis très agréablement surpris par ce livre de Marcelino TRUONG (mère française, pere Vietnamien et diplomate du Sud-Vietnam du temps de DIEM).
    Il m'intéresse et ...en quelques pages, soulève des questions, m'apprend déjà plein de choses qui ne m'étaient pas venues à l'esprit ..etc

    attendons de parcourir le bouquin en entier ..

    Dernière modification par robin des bois ; 29/10/2012 à 19h07.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    Je vous remercie pour vos réactions ...que je n'ai pas l'intention de commenter, étant donné que je suis preneur d'informations venant des anciens de F-V qui ont été témoins de cette période .

    Or donc, ce n'est pas parce que je n'ai pas l'intention de réagir à vos propos que je ne vous lirai pas avec le plus grand intérêt : et je vous en remercie par avance .

    ...

    Bonsoir RdB,
    Comme l'a écrit notre sage ami Christo dans un autre post récent, les Vietnamiens, du moins ceux qui ont reçu une certaine éducation traditionnelle, répugnent à parler d'eux-mêmes et, surtout, de leurs drames familiaux. Et nous avons tous connu des drames dus aux événements des 60 dernières années.
    En outre, pour ceux qui témoignent, nous avons toujours en tête l'adage :

    Nói có sách, mách có chứng.
    Parler avec des livres, rapporter avec des preuves.


    Cependant, il y a tellement de c...neries qui traînent sur Internet, en provenance de gens de tous bords.

    Alors dont acte.
    Dông Phong

    Dernière modification par Dông Phong ; 29/10/2012 à 21h08.
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  4. #13
    Passionné du Việt Nam Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message


    Cependant, il y a tellement de c...neries qui traînent sur Internet, en provenance de gens de tous bords.

    Alors dont acte.
    Dông Phong
    Ah, Wikipédia et internet ont bon dos ! C'est vrai , sur internet , des vérités cohabitent avec des c..neries. Certains utilisent internet quand ça les convient seulement ...

    D'autres Vietnamiens peuvent toujours discuter des choses qui fâchent en restant polis. Tout dépend de l'éducation des uns et des autres ,c'est vrai.

  5. #14
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message
    Bonsoir Bao Nhân,
    C'est exact.
    Parmi ceux-ci, il faut citer le célèbre poète Nguyễn Bính, qui a laissé femme et enfant au Sud, pour se "regrouper" dans le Nord avec d'autres maquisards, ses compagnons d'armes.
    Mais très déçu par le régime en place, il rejoignit le groupe des intellectuels contestataires Nhân Văn - Giai Phẩm dès 1955.
    Lire son poème si amer Tỉnh giấc chiêm bao / Se réveiller après le rêve (1956) sur ma page
    Il.
    Dông Phong

    PS : voir aussi sa courte biographie sur B
    Sans oublier Thái Thị Liên, originqire de Saïgon, femme du poète Đặng Đình Hưng, un des membres du mouvement Nhân Văn Giải Phẩm et maman du pianiste Đặng Thái Sơn, lauréat du concours Chopin (Varsovie 1980).

    Concernant la tragédie qui a frappé le mouvement Nhân Văn Giải Phẩm, alors sachant qu'à l'époque, on était encore dans le Vietnam combattant, dont le but suprême étant de réunifier notre pays en commençant par chasser les armées étrangères et purger notre pays de tout élément censé être nuisible à notre entité nationale. Or, dans une pareille situation, il n'est pas question de s'adonner aux activités oisives, comme les différentes formes d'arts et littératures ne contribuant point à l'effort pour cette noble cause. Enfin, le communisme n'était qu'un moyen pour y parvenir.

    Personnellement, j'ai un vieux copain qui faisait partie de cette mouvement et habite encore aujourd'hui à Hanoi. Il doit avoir l'âge de Nguyễn Chí Thiện.


    Thái Thị Liên

    Bách khoa toàn thư mở Wikipedia


    Thái Thị Liên (4 tháng 8 năm 1918 tại Chợ Lớn, Sài Gòn) là một nghệ sĩ dương cầm. Bà là một trong những nữ danh cầm đầu tiên của Việt Nam[1] và là người thầy của nhiều nghệ sĩ dương cầm nổi tiếng.
    [sửa]Tuổi trẻ

    Bà sinh ra trong một gia đình có 7 anh chị em, cha bà là một kỹ sư trí thức Tây học quốc tịch Pháp. Ngay từ năm 4 tuổi, bà đã học piano. Anh trai bà là luật sư Thái Văn Lung đã bị quân Pháp giết vào năm 1946. Sau đó, năm 1946, bà sang Pháp để du học và thi đỗ vào Conservatoire de Paris.
    [sửa]Gia đình

    Cuộc hôn nhân lần thứ nhất của bà được gia đình giàn xếp và không tồn tại lâu.[2] Sau khi chiến tranh bùng nổ giữa Việt Nam và Pháp, bà qua Pháp học tập. Tại Pháp bà đã xin gia nhập vào Liên đoàn Phụ nữ Dân chủ thế giới và từ đó được gặp và kết hôn với ông Trần Ngọc Danh (em ruột Tổng bí thư Trần Phú) lúc đó là Trưởng phái đoàn đại diện của Chính phủ Việt Nam Dân chủ Cộng hòa. Năm 1948, bà và chồng chuyển đến sống tại Praha (Tiệp Khắc). Bà theo học và trở thành một trong những người Việt Nam đầu tiên có bằng đại học tại Nhạc viện Praha.
    Năm 1951, sau khi mới sinh cô con gái đầu lòng là Trần Thu Hà (1949-), bà cùng chồng về sống tại chiến khu Việt Bắc. Bà dạy ký xướng âm cho các đoàn văn nghệ, đôi khi chỉ huy dàn hợp xướng. Ông Trần Ngọc Danh bị ho lao mà chết trong rừng trong lúc bà mang thai người con thứ hai là Trần Thanh Bình.[2]
    Sau ngày thống nhất, bà cùng Đội Hợp xướng Hòa Bình do nhạc sĩ Lưu Hữu Phước dẫn đầu đã sang Thượng HảiTrung Quốc thu thanh những đĩa nhạc đầu tiên của Việt Nam. Năm 1955, bà cùng với Tạ Phước, Lê Yên, Tô Vũ, Vũ Tuấn Đức, Doãn Mẫn, Lều Thọ Hợp là 7 người có công lập nên Trường Âm nhạc Việt Nam (sau này là Nhạc viện Hà Nội). Bà trở thành chủ nhiệm khoa piano đầu tiên của Nhạc viện và giữ cương vị này cho đến năm 1980. Bà cũng là một trong những nghệ sĩ đầu tiên về công tác tại Đoàn Ca múa Nhân dân Trung ương (tiền thân của Nhà hát ca múa nhạc Viêt Nam).
    Bà kết hôn lần thứ ba với nhạc sĩ - thi sĩ Đặng Đình Hưng. Năm 1958, chồng bà do liên quan đến vụ án Nhân văn - Giai phẩm trong lúc bà mang thai người con thứ ba - Đặng Thái Sơn - nên sau đó gia đình bà đã rơi vào hoàn cảnh rất cực khổ. Bà đã phải vất vả một mình nuôi dạy 3 người con và người con riêng của chồng - Đặng Hồng Quang sau này là nhà báo với bút danh Hồng Thanh Quang. Sau này cả Trần Thu Hà, Đặng Thái Sơn đều trở thành nghệ sĩ piano; Trần Thu Hà là giáo sư, nhà giáo nhân dân, nghệ sĩ nhân dân, nguyên giám đốc Nhạc viện Hà Nội; Đặng Thái Sơn đã đạt giải nhất cuộc thi piano quốc tế Chopin và trở thành nghệ sĩ dương cầm nổi tiếng ở cả trong lẫn ngoài nước.
    Người con thứ hai của bà - Trần Thanh Bình - là một kiến trúc sư và hiện là Viện trưởng Viện Nghiên cứu thiết kế trường học của Bộ Giáo dục Đào tạo Việt Nam.
    Thái Thị Liên là người đã dạy dỗ nhiều nghệ sĩ, nhạc sĩ nổi tiếng. Bà đã được phong tặng danh hiệu Nghệ sĩ ưu túNhà giáo nhân dân.
    Bà nhập quốc tịch Canada từ năm 1995 và hiện sống với con trai Đặng Thái Sơn tại Canada.
    Xem thêm



    [sửa]Chú thích



    [sửa]Tham khảo


    Dernière modification par Bao Nhân ; 30/10/2012 à 20h38.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Mon đồng hương, Lê Đức Thọ, poète guerrier et diplomate, explique ici la raison pour laquelle il a refusé le prix Nobel.
    Malgré un planning très surchargé, il a tout de même trouvé le temps pour composer de la poésie, et en a fait publié un recueil.

    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  7. #16
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Concernant la tragédie qui a frappé le mouvement Nhân Văn Giải Phẩm, alors sachant qu'à l'époque, on était encore dans le Vietnam combattant, dont le but suprême étant de réunifier notre pays en commençant par chasser les armées étrangères et purger notre pays de tout élément censé être nuisible à notre entité nationale. Or, dans une telle situation, il n'est pas question de se permettre de s'adonner toute activité oisive, comme les différentes formes d'arts et littératures ne contribuant point à l'effort pour cette noble cause. Enfin, le communisme n'était qu'un moyen pour y parvenir.
    _ le VN à l'époque était menacé de génocide par les USA
    TRIBUNAL RUSSELL _ STOCKHOLM 1967 GENOCIDE AU VIETNAM _ J Paul SARTRE
    [ Extrait des minutes du Tribunal Russell sur le VN ]
    http://www.vietnamese-american.org/BertrandRussell.pdf
    GENOCIDES COLONIAUX
    Malgré leur supériorité complète au point de vue des armes ,les troupes coloniales ont du s’imposer par la terreur et des massacres répétés. Ces massacres avaient toutes les caractéristiques d'un génocide: ils impliquent la destruction d’«une partie du groupe indigène (ethnique, nationale, religieuse) pour terroriser le reste et briser la structure sociale locale .Après que les Français eurent fait un bain de sang de l'Algérie au cours du siècle dernier, ils ont imposé à cette société tribale - où chaque communauté possède ses propres terres indivisibles - le Code Civil qui est la juridiction bourgeoise en ce qui concerne le partage des biens hérités. Ainsi on a systématiquement détruit la structure économique du pays. La terre passa bientôt des tribus paysannes dans les mains des marchands venus de France. En fait, la colonisation ne fut pas seulement une simple conquête - comme ce fut le cas en 1870 lorsque l'Allemagne a annexé l'Alsace-Lorraine – c’est nécessairement un génocide culturel. On ne peut pas coloniser sans détruire systématiquement le caractère particulier des indigènes, en même temps, leur refusant le droit de l'intégration avec la mère patrie et de bénéficier de ses avantages. Le colonialisme est en effet un système: la colonie vend des matières premières et des denrées alimentaires à un prix favorable à la puissance coloniale qui vend des biens industriels au prix du marché mondial. Cette méthode particulière d'échanges ne peut être établie que lorsque la main-d'œuvre indigène est forcée de travailler pour des salaires de misère. Il s'ensuit naturellement que les colonisés perdent leur identité nationale, leur culture, , leurs coutumes, et parfois même leur langue ou leur écriture, et vivent dans la misère comme des ombres et constamment confrontés à leur statut de sous-humanité et de déchéance. Pourtant, leur valeur en tant que main-d'œuvre quasi -gratuite les protège dans une certaine mesure contre le génocide.
    La nature des guerres coloniales a été transformée après la Seconde Guerre mondiale. Grâce à la participation de toute la population, la guerre populaire neutralise la guerre coloniale classique. Contre les partisans soutenus par toute la population, les armées coloniales sont impuissantes. Ils n'ont qu'un seul moyen d'échapper au harcèlement incessant qui les démoralise et les pousse vers une situation comme Diên Biên Phu: il s'agit d'éliminer la population civile. Contre l'unité de tout un peuple qui se joue d’une armée conventionnelle, la seule stratégie anti-guérilla qui serait efficace est la destruction de ce peuple que ce soit des combattants , des civils, des femmes ou des enfants. La torture et le génocide ont été les ripostes des colonialistes à la révolte des indigènes. Et cette réponse, le génocide, comme nous le savons aujourd'hui, est inefficace si elle n'est pas définitive et totale. Une population politisée, déterminée, unie derrière son armée de partisans ne se laisse pas intimider , comme du temps de l'apogée du colonialisme, par des massacres »infligés comme des leçons» (ex : bombardement de Hai phong ) . Au contraire, cela ne fera qu'accroître sa haine. Susciter la peur ne marche plus, il faut liquider physiquement tout un peuple.Mais ce génocide n'est pas possible sans en même temps détruire l'économie coloniale et le système colonial . C'est parce qu'ils étaient incapables de surmonter cette contradiction , de liquider la population algérienne et parce qu'ils ne se sont pas intégrés au pays que les Français ont perdu la guerre d'Algérie. La panique gagna les colons, les puissances coloniales se lassèrent de gaspiller de la main-d'œuvre et de l'argent dans un conflit sans solution, les masses en métropole finirent par s'opposer à la poursuite de ces guerres barbares. Les colonies finissent par devenir des États indépendants. La contradiction qui a donné la victoire du FLN en Algérie était typique de l'époque .
    Le génocide total comme fondement de la stratégie anti-guérilla:
    Les Etats-Unis, contrairement aux Français, n’ont pas d'intérêts économiques au Vietnam. Parce que les États-Unis ne mènent pas la guerre pour des raisons économiques directes, ils n’excluent pas de mettre un terme à cette guerre par la stratégie ultime de génocide.
    Les Américains ont deux objectifs:
    1 °) Récemment, Dean Rusk ministre des Affaires Etrangères US a déclaré: «Nous nous défendons." Ce n'est plus pour Diem, l'allié en danger, ou pour Thiêu ou Ky qu'ils sont venus à la rescousse. Ce sont les États-Unis qui sont en danger à Saigon. Cela signifie que leur premier objectif est militaire: il est d'encercler la Chine communiste, le principal obstacle à leur expansionnisme. Ainsi, ils ne laisseront pas échapper l'Asie du Sud-Est . L'Amérique a mis ses hommes au pouvoir en Thaïlande, il contrôle une partie du Laos et menace d'envahir le Cambodge. Mais ces conquêtes ne serviraient à rien si les Etats-Unis doivent faire face à un Vietnam libre avec 31 M de gens unis. C'est pourquoi les chefs militaires parlent souvent de «positions clés». Et que Dean Rusk dit, avec un humour inconscient, que les forces armées des États-Unis se battent au Vietnam »afin d'éviter une troisième guerre mondiale». Soit cette phrase n'a pas de sens du tout, ou elle doit être comprise comme signifiant «pour remporter une troisième guerre mondiale «
    2 °) Le second objectif est d'ordre psychologique. Le Général Westmoreland l’a défini en ces termes en Octobre 1966: «Nous faisons la guerre au Vietnam pour montrer que la guérilla ne paie pas. La phrase de Westmoreland doit être expliquée. C'est à d’autres peuples qu'ils veulent prouver que la guérilla ne paie pas: toutes les nations exploitées et opprimées qui pourraient être tentées de se libérer du joug yankee en menant la guerre pour la liberté et contre leurs propres pseudo-gouvernements. Tout cela est conçu comme un exemple pour l'Amérique latine et le monde entier sous-développé, cette guerre est avant tout une mise en garde à l’adresse de trois et peut-être quatre continents . Il est préférable de mettre en garde: la soumission ou la liquidation totale.
    Donc, ce génocide en cours est un avertissement pour toute l'humanité, 6% de l'humanité espère sans trop de frais contrôler le solde de 94 pour cent. À ce stade de notre discussion, trois faits se dégagent: (1) le gouvernement américain veut faire un exemple, (2) cela peut être réalisé par la liquidation de tout un peuple et l’établissement d’ une Pax Americana sur un désert vietnamien; (3)les Etats-Unis doivent réaliser au moins partiellement cette extermination.
    (.. )Au Sud-VN, voilà la situation: les villages sont brûlés, la population doit subir des bombardements massifs et délibérément meurtriers, les bovins sont abattus , la végétation est détruite par les défoliants, ruinée par des poisons toxiques, les mitrailleuses tirent au hasard, et partout il y a meurtre, viol et pillage. C'est un génocide dans son sens le plus rigoureux de l'extermination massive. Quel est l'autre choix? Que doit faire le peuple vietnamien pour échapper à cette mort atroce? Rejoindre les forces armées américaines ou celles de Saigon, ou se laisser enfermer dans des hameaux stratégiques ou dans ces «villages nouvelle vie» , deux noms pour camps de concentration. Ils sont entourés de fils de fer barbelés. Les besoins les plus élémentaires sont ignorées. Il y a sous-alimentation chronique et manque complet d’hygiène . Les prisonniers sont entassés dans des tentes ou des huttes primitives où ils étouffent. La structure sociale est détruite. Ces malheureux ne sont pas même des esclaves (la condition servile des Noirs américains n'a pas étouffé leur propre culture profonde), ce groupe est réduit à l'état d'un appendice, à la pire des vies végétatives. C'est le lot d'un tiers de la population du Sud Vietnam. C'est le genre de génocide condamné par la Convention de 1948
    (... ) Est-ce différent dans le Nord? Il s’agit d'extermination: non seulement le risque de mort au quotidien, mais aussi la destruction systématique du système économique, des canaux d'irrigation, des usines desquelles «il ne doit pas rester une brique laissée sur une autre brique", les attaques délibérées contre la population civile , et en particulier en ville , à la campagne, la destruction des hôpitaux, des écoles, des lieux de culte, une tentative d’ anéantir les acquis de vingt ans de socialisme
    Alors que les forces armées des Etats-Unis pénètrent plus profondément au Vietnam, en intensifiant les massacres et les bombardements, en essayant de dominer le Laos et gardant l'intention d'envahir le Cambodge, il ne fait aucun doute que le gouvernement des États-Unis en dépit de toutes les dénégations hypocrites a opté pour le génocide. L'intention est évidente d'après les faits. Et il ne peut être que prémédité. Il est possible que dans le passé, un génocide ait été commis dans le feu de l’action au milieu des conflits tribaux ou féodaux. Le génocide antiguérilla cependant est un produit de notre temps qui passe nécessairement par une organisation administrative, des bases militaires, des complices (à distance) et un budget approprié ; il doit être réfléchi et planifié longtemps à l’avance .
    Une preuve en est le refus du gouvernement des États-Unis de ratifier la Convention de Genève sur le génocide. Cela ne signifie pas que, depuis 1948, les Américains ont l'intention d'exterminer des peuples entiers, mais que, selon sa propre déclaration, la Convention aurait été en contradiction avec la législation interne de nombreux États américains. En d'autres termes, les dirigeants actuels se considèrent sans obstacles moraux aujourd'hui au Vietnam , grâce au racisme anti-Noirs de leurs concitoyens du Sud des EU
    Les guerres coloniales ont été menées sans crainte de représailles, mais les intérêts coloniaux ont limité le génocide.
    L'Amérique est coupable de poursuivre et d'intensifier la guerre, bien que chacun de ses dirigeants comprend encore mieux tous les jours grâce aux rapports des chefs militaires que la seule façon de gagner est de débarrasser le Vietnam de tous les Vietnamiens.
    Ce choix génocidaire se propage à toute l'humanité, en s’ajoutant au chantage d'une guerre atomique. Ce crime est perpétré sous nos yeux tous les jours car les Américains tentent d'asservir , c'est toute l'humanité entière
    _ à propos de la réforme agraire , consulter l'étude réalisée en 1960 Persée . Cette réforme est présentée sous des aspects presque idylliques .Il est reconnu des fautes graves mais on glisse un peu là dessus . Globalement , la réforme a un bilan très positif : avant , du temps de la colonisation ,c'était la misère , la disette quasi permanente pour les paysans,c'.à d. 90 % de la population .En 1960 , tout le monde mangeait à sa faim ,le Nord VN exportait même des céréales . La réforme a sorti de la misère une large majorité du prolétariat paysan .
    Les nostalgiques du bon vieux temps se focalisent sur les mauvais aspects

  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _ à propos de la réforme agraire, consulter l'étude réalisée en 1960 Persée . Cette réforme est présentée sous des aspects presque idylliques .Il est reconnu des fautes graves mais on glisse un peu là dessus . Globalement , la réforme a un bilan très positif : avant , du temps de la colonisation ,c'était la misère , la disette quasi permanente pour les paysans,c'.à d. 90 % de la population .En 1960 , tout le monde mangeait à sa faim ,le Nord VN exportait même des céréales . La réforme a sorti de la misère une large majorité du prolétariat paysan .
    Les nostalgiques du bon vieux temps se focalisent sur les mauvais aspects
    Mais de toute façon, qu'est-ce qu'on peut demander plus avec les gens venus directement des champs de bataille et sans aucune expérience en affaires politique, sociale et économique qui ont pris, pour la première fois, le commande d'un pays exsangue par des années de guerres et dont la grande partie de la population étant analphabète, et encore, sans parler de la grande famine qui s'est à peine terminée, juste avant que la guerre soit commencée.
    Dernière modification par Bao Nhân ; 30/10/2012 à 22h37.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  9. #18
    Passionné du Việt Nam Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Mais de toute façon, qu'est-ce qu'on peut demander plus avec les gens venus directement des champs de bataille et sans aucune expérience en affaires politique, sociale et économique qui ont pris, pour la première fois, le commande d'un pays exsangue par des années de guerres et dont la grande partie de la population étant analphabète, et encore, sans parler de la grande famine qui s'est à peine terminée, juste avant que la guerre soit commencée.
    Une constante que peu de gens ont en mémoire quand ils comparent le Vietnam avec des pays industrialisés.
    Un autre fait remarquable c'est que certains qui critiquent le Vietnam communiste refusent d'évoquer la république du Sud Vietnam !

  10. #19
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    _ [ En 1955, le Nord poursuivit sa réforme agraire, en imitant les modèles chinois et russe. Lors de parodies de procès, 15 000 propriétaires terriens furent exécutés. Des révoltes paysannes éclatèrent et 50 000 paysans furent mis à mort. Fin 1956, Hô Chi Minh s'excusa poliment pour les excès de la réforme agraire. ]
    L'extrait donne l'impression qu'après Dien biên Phu et Genève le gouvernement VN a déclaré la guerre aux paysans avec la réforme agraire , qu'il a organisé des exécutions dont le principal but est de terroriser les paysans ; alors que ce sont les principaux bénéficiaires de la réforme . Les chiffres des victimes sont complètement exagérés , les fautes graves commises l'ont été par des cadres trop zélés ou dus à des règlements de comptes incontrôlés .
    _ Les " massacres " de la réforme agraire font partie des exagérations ou inventions propagandistiques des zuniens comme les massacres de Huê
    Lire
    Counter-Revolutionary Violence: Bloodbaths in Fact and Propaganda
    Les victimes de Huê' ont été touchées au cours de combats mais surtout victimes des bombardements US sauvages qui ont détruit aussi
    80 % des habitations .Les zuniens sont spécialistes de ces " canards ",pour dépeindre les communistes VN comme des assassins de masse , assoiffés de sang . D'après cet article , au contraire , les VN tout au long de la lutte contre les Français et les zuniens ont privilégié la lutte politique ( organisation, encadrement , mobilisation de la population en vue de la résistance à long terme ) et utilisé la violence en deuxième ligne par des assassinats ciblés de fonctionnaires du côté adverse en plus bien sûr des attaques contre les troupes ennemies mais jamais de massacres aveugles comme les Américains envers les paysans sud VN . Avant 1975 ,les zuniens avaient averti qu'en cas de victoire des communistes VN , il y aurait des fleuves de sang .
    Ils sont forts , ils ont presque réussi à faire oublier leur conduite génocidaire contre les sud VN et les Cambodgiens et le nombre effarant des victimes par rapport à celles de la réforme agraire et de Huê'
    _ à propos du procès des Khmers rouges et de Deuch , on a mis en avant , gonflé les assassinats de Tuol Sleng en oubliant de signaler qu'ils ont ciblé surtout des Khmers rouges dissidents

  11. #20
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _
    _ à propos du procès des Khmers rouges et de Deuch , on a mis en avant , gonflé les assassinats de Tuol Sleng en oubliant de signaler qu'ils ont ciblé surtout des Khmers rouges dissidents
    Bonjour à vous


    On ne peut pas dire que celà vous gêne vraiment beaucoup de "seriner" un refrain trop bien rôdé :


    moi , je "constate" simplement ....

    -
    et dans le constat , il y a notamment ceci :

    parmi les 14 500 et quelques dossiers d'aveux écrits par les victimes exécutées à TUOL Sleng -
    (mais il y a des victimes de TUOL Sleng qui n'ont pu écrire d'aveux, et pour cause .. les bébés et les enfants par exemple),
    il y a au minimum 440 dossiers de Vietnamiens : certainement des "Khmers rouges dissidents "!!!


    - quant à la réforme agraire de l'oncle Hô : oui ou non a-t-il présenté publiquement ses excuses au peuple Vietnamien ?

    C'est pourtant pas très difficile de recouper ce fait historique ....



    ps : et ces remarques ne préjugent en rien du rôle des USA lors de la "guerre du Vietnam",
    que ce soit sur le sol du Vietnam, du Cambodge ou du Laos : j'en suis parfaitement conscient .
    Dernière modification par robin des bois ; 02/11/2012 à 06h58.

Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Après les "crève la faim", une autre croisade urgente " Sauvons les riches"
    Par robin des bois dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/12/2012, 09h39
  2. WOODY ISLAND (Hoang Sa" et "Truong Sa")
    Par thanh67 dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 45
    Dernier message: 16/09/2012, 07h40
  3. [Télé/TNT] sur LCP , une émisson sur "La guerre du Vietnam, le secret des hommes", d'Isabelle Clarke
    Par robin des bois dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/12/2007, 10h50
  4. "Le retour aux sources" de Marcelino Truong
    Par Agemon dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/06/2007, 10h14
  5. S.O.S. MẤT "SỬA" VÀ "XÓA" ! ... S.O.S DISPARUS "MODIFIER" ET "EFFACER" !
    Par Thanh Ba.ch dans le forum Aide à l'utilisation du Forum
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/04/2006, 10h31

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre