Page 3 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 50

Discussion: Truyện tiếu lâm ou Histoires humoristiques du Vietnam

  1. #21
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Léa Voir le message
    Merci Ti Ngoc pour toutes ces précisions. Je pensais que "grogner" et "maugréer" étaient synonymes.
    .
    Ils sont synonymes Léa, mais avec des nuances,
    et des images (personnellement quand je vois "grogner" c'est toujours le sens premier qui me vient à l'esprit) c'est à dire se rapportant à un animal.
    si on veut dire que la personne pousse un cri comme le cochon, on peut utiliser "grogner"


  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #22
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Léa Voir le message
    . Par contre, l'omission de "que" dans la construction "tellement que..., que..." me laisse toujours perplexe.

    .
    ça n'est pas une "omission", c'est une suppression
    et dans l'exemple ci dessous c'est une juxtaposition.
    "- Le livre n’est-il plus neuf pour toi chéri ?
    (Car) j’ai l’impression que tu le lis vite ces temps-ci,"

    si tu tiens à marquer la cause:
    je pencherais plus sur la locution "parce-que"
    "Le livre n'est -il plus neuf pour toi Chéri?
    parce que j'ai l'impression que tu le lis vite ces temps -ci,"





  4. #23
    Habitué du Việt Nam Avatar de Léa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    379

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ti Ngoc Voir le message
    ça n'est pas une "omission", c'est une suppression
    J'employais "omission" dans le sens ci-dessous :
    2. GRAMM. [Dans une partie de discours] Fait de ne pas mentionner un mot, un outil grammatical à la place où on l'attend habituellement.
    A propos, je ne tenais pas à maintenir "car", je cherchais juste à comprendre. Donc merci de ton aide.
    Dernière modification par Léa ; 18/03/2011 à 10h53.

  5. #24
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    Léa, je ne sais pas si tu connais cet excellent site : Le Trsor de la Langue Franaise Informatis (Le Trésor de la Langue Française Informatisé).

    Je te suggère d'y aller voir les explications tout à fait complètes pour grogner et maugréer.
    Maugréer c'est plutôt : "Montrer sa mauvaise humeur, son mécontentement, son impatience, sa réticence en prononçant des paroles à mi-voix".
    Alors que grogner, pour une personne, c'est "Émettre un bruit sourd, des sons inarticulés."

    Mais je te propose d'aller voir la totalité des explications pour grogner et maugréer.

  6. #25
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Léa Voir le message
    J'employais "omission" dans le sens ci-dessous :
    Citation:
    2. GRAMM. [Dans une partie de discours] Fait de ne pas mentionner un mot, un outil grammatical à la place où on l'attend habituellement.

    .
    OK excuse moi


  7. #26
    Habitué du Việt Nam Avatar de Léa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    379

    Par défaut

    Merci Abgech, j'étais allée consulter le TLFi qui me donnait :

    Grogner
    A. Emploi intrans.
    [...]
    2.
    P. ext. [Le suj. désigne une pers.] Manifester un sentiment, notamment son mécontentement, par des sons ou des paroles plus ou moins articulées. Synon. bougonner, maugréer, pester, ronchonner. L'étude du droit m'aigrit le caractère au plus haut point : je bougonne toujours, je rognonne, je maugrée, je grogne même contre moi-même et tout seul (FLAUB., Corresp., 1842, p. 112). Nous sommes ces soldats qui grognaient par le monde, Mais qui marchaient toujours et n'ont jamais plié (PÉGUY, Tapisserie N.-D., 1913, p. 700) :
    2. Napoléon a fait, avec un astucieux génie, de ce mot [grognard] le synonyme de soldat ou de brave. Et la postérité n'a que peu ou point su que le grognard grognait réellement, et que grogner cela consistait à n'être pas content...
    THIBAUDET, Hist. litt. fr., 1936, p. 91.
    B. Emploi trans., rare. [Le suj. désigne une pers.]
    1. Qqn grogne qqc. Murmurer entre ses dents; prononcer quelque chose avec mécontentement. Grogner une réponse, des reproches :
    3. Il grognait des menaces terribles... « Regarde! Elle s'empoisonnera jamais cette infecte charogne!... Elle bouffera pas des champignons!... Elle bouffera pas son râtelier! Va! elle se méfie du verre pilé!... ô pourriture!... »
    CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 85.
    [En incise] J'ai soif, oh! j'ai soif! grognait-il continuellement (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 787).
    ...

  8. #27
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ti Ngoc;128475[B
    )"grogner" [/B]pousser son cri en parlant du cochon, du sanglier et par extension de l'ours, etc...
    "grogner": manifester son mécontentement par de sourdes protestations

    "maugréer" manifester son mécontentement, sa mauvaise humeur, en protestant à mi voix entre ses dents.
    Ti Ngoc

    Citation Envoyé par abgech Voir le message
    Maugréer c'est plutôt : "Montrer sa mauvaise humeur, son mécontentement, son impatience, sa réticence en prononçant des paroles à mi-voix".
    Alors que grogner, pour une personne, c'est "Émettre un bruit sourd, des sons inarticulés."

    XMLittré v1.3


    Requête :




    GROGNER
    (gro-gné) v. n.

    Il se dit du cri du cochon. Le petit monstre [le fils de la fée Dentue].... se mit à grogner comme un cochon de ce qu'elle [Fleur d'Épine] avait la hardiesse de rebuter ses familiarités, HAMILTON, Hist. de Fleur d'Épine. Fig. et familièrement. Murmurer, témoigner son mécontentement par un bruit sourd. Et la muse en grognant lui défend sa fontaine, RÉGNIER, Sat. II. Ce nouvel Égiste grognait toujours quand il me voyait entrer chez sa dame, J. J. ROUSS. Confess. II. 3°V. q. Populairement. Gronder quelqu'un. Il ne fait que me grogner. V. réfl. Ils sont toujours à se grogner.
    Historique
    XIIe s. Queque li felun l'unt feru e detrenchié, E del ferir se sunt durement esforcié, N'aveit brait ne groni, ne crié ne huchié, Th. le mart. 150. XIIIe s. R est une lettre qui graigne : Quant li gaignons [le chien] veut ronger l'os, S'uns autres chiens lui veut reprendre, Sans R ne lui veut defendre, SENEFIANCE, de l'ABC, dans JUB. t. II, p. 283. XVe s. Quant mon fait cuide avancer, Je suis à recommancer ; Fortune tousjours me groingne, CH. D'ORL. Rond. XVIe s. Ils grongnent comme pourceaux, PARÉ,
    Etymologie
    Animaux, 25. Berry, greugner ; bourguig. grongnai ; wallon, grognî ; provenç. gronhir, gronir ; catal. grunyir ; espagn. gruñir ; portug. grunhir ; ital. grugnire et grugnare ; du latin grunnire ; comp. l'anc. h. allem. grunnî, angl. groan, et le kimry grwn. La forme régulière est grunir qui se disait dans le XIIe siècle ; plus tard le verbe a passé à la 1re conjugaison.

    XMLittré v1.3


    Requête :



    MAUGRÉER
    (mô-gré-é) v. n.

    Témoigner son mauvais gré, son mécontentement en pestant, jurant. Nous maugréions contre la pluie qui nous empêchait de sortir. Activement. De rage je maugrée et le mien et le vôtre, RÉGNIER, Sat. X.
    Historiquement
    XIVe s. Quant li prestrez l'entent, couleur prist à muer, Dieu et trestous les sains en prist à maugreer, Baud. de Seb. V, 506. XVe s. [Il] Fut maugraé villainement, E. DESCH. Poésies mss. f° 393. Et maugriant dist chascun sa sentence, ib. f° 205. Et n'est pas besoing à ses gens que ils renient et maugreent comme plusieurs font en France, Boucic. IV, 5. XVIe s. De despit il rompt son espée, la jette contre terre, se maugrée, deteste ciel et terre, BRANT. Cap. franc. t. II, p. 225, dans LACURNE.
    Etymologie
    Berry, maugréger, maugréant, désagréable ; wallon, magriî ; de maugré, forme ancienne de malgré, mauvais gré.


  9. #28
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Léa Voir le message
    - En ce qui concerne la phrase : "Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves", je pense qu'elle veut dire que la femme n'a plus de beaux rêves faute de "lecture"
    Citation Envoyé par Ti Ngoc Voir le message

    Dans la formulation:

    "Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves"
    c'est le livre qui ne peut plus faire de beaux rêves.

    il faudrait si tu veux garder le verbe "faire", écrire:
    " dommage que le livre ne puisse plus faire faire de beaux rêves"
    (je préfère "dommage que le livre ne puisse plus susciter de beaux rêves").

    Ti Ngoc
    ou "le livre ne lui inspire plus de beaux rêves"
    Citation Envoyé par Léa Voir le message
    Citation:
    Posté par Ti Ngoc
    Dans la formulation:
    "Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves"
    c'est le livre qui ne peut plus faire de beaux rêves.


    Ça semble bien le sens du texte vietnamien.
    dans le cas où le livre ne peut plus faire de beaux rêves c'est le livre qui est sujet de l'action, pourquoi pas, mais à ce moment là c'est un tout autre contexte qui peut se rapprocher de la littérature fantastique, dans ce cas : le livre rêve.
    Dernière modification par Ti Ngoc ; 18/03/2011 à 20h01. Motif: erreur clavier


  10. #29
    Habitué du Việt Nam Avatar de Léa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    379

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ti Ngoc Voir le message
    dans le cas où le livre ne peut plus faire de beaux rêves c'est le livre qui est sujet de l'action, pourquoi pas, mais à ce moment là c'est un tout autre contexte qui peut se rapprocher de la littérature fantastique, dans ce cas : le livre rêve.
    Il est vrai que je n'ai pas réussi à rendre la phrase vietnamienne qui n'a, à mon sens, rien de fantastique. Le fait que le mari fasse la chose vite et avec peu d'attention prive sa femme (le livre) d'un bon sommeil. Rien ne semble être plus évident.

    Quant à "grogner", on a cité des dicos, maintenant il s'agit des exemples pratiques :
    Google
    (ces exemples viennent des livres, et non de la Toile)
    Dernière modification par Léa ; 19/03/2011 à 03h28.

  11. #30
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    J'aimerais faire ici, une petite remarque.

    Quoique que j'aime la langue française et les beaux textes, je ne me sens, et ne suis pas, compétent pour juger de la pertinence ou non de telle ou telle acception.
    Ma connaissance de la langue se limite à un vocabulaire que j'ai la faiblesse de croire assez étendu, une orthographe d'imitation et un style sommaire, à moins que ce ne soit qu'absence de style. Ajoutons-y quelques réminiscences scolaires et on aura fait le tour.

    Les ébauches de définitions de mon message précédent provenaient en ligne directe du TLFI. Comme l'article du TLFI est assez long je n'en avais mis qu'un court extrait.
    Je suis bien incapable de trancher entre telle ou telle acception, et je rejoins bien volontiers l'avis de gens plus compétents que moi.

    Maintenant, sur le fond, j'ai beaucoup apprécié l'histoire de ce couple, tout en finesse, à l'image des Vietnamiens cultivés, c'est à dire, en fait, de passablement de Vietnamiens.
    Dernière modification par abgech ; 19/03/2011 à 07h00. Motif: Orthographe

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre