Page 2 sur 5 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 50

Discussion: Truyện tiếu lâm ou Histoires humoristiques du Vietnam

  1. #11
    Habitué du Việt Nam Avatar de SaiChiMinh
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    361

    Par défaut

    Sur le sujet, j'ai un livre plutôt sympathique, acheté au Vietnam : Histoires drôles du peuple Vietnamien. Je vous le conseille vraiment !

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    cảm ơn lắm Sai Chi Minh!


  4. #13
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Une dictature maritale avortée

    Un mari couard implore un jour sa femme qui le martyrise :


    - Aujourd’hui, nous avons un hôte au repas.

    Accorde-moi une faveur pour une fois.
    Permets- moi, devant l’invité, de montrer une certaine autorité maritale ; de m’emporter à ma guise.
    Tu gagneras aussi. Il te considérera comme une épouse douce et vertueuse.
    La femme se laisse attendrir et accepte.

    Quand l’ami est là, le mari prend toutes les libertés, et sa femme reste muette comme une carpe.


    Le repas est servi, avec toutes sortes de plats appétissants et bien chauds, mais notre homme n’a que des critiques à la bouche :


    - Ce bol de porc est trop salé !

    - Seigneur, comment il est coupé, ce poulet !
    - Comment se fait il qu’il reste des écailles sur le poisson frit ?
    La femme rongeant son frein continue à sourire et à dire des mots aimables.
    L’invité, émerveillé, complimente son ami sur la « vertu de sa femme ».
    Celui –ci, encouragé, continue de plus belle. Il jette un coup d’œil sur tout le plateau, et ne trouvant plus rien à critiquer, s’écrie, bien haut :
    - Et alors ! pourquoi n’as-tu pas réchauffé la saumure hein ?
    A cela, l’invité éclate de rire, et femme, indignée, attrape son mari par le col, le traîne dans la cuisine et lui donne une correction bien méritée.




  5. #14
    Habitué du Việt Nam Avatar de Léa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    379

    Par défaut

    Vợ chồng ngành xuất bản

    Đêm tân hôn của họ thật thơ mộng. Họ nói với nhau đủ chuyện từ chuyện yêu đương gia đình, bè bạn, nghề nghiệp.

    Anh chồng ôm vợ âu yếm rồi đọc thơ:
    - Sách mới cho nên phải đắt tiền.
    Chị vợ cùng nghề, nghe chồng đọc liền ứng khẩu đọc tiếp luôn:
    - Hôm nay xuất bản lần đầu tiên.
    Anh chồng ghì chặt vợ vào lòng mình đọc luôn câu thứ ba:
    - Anh còn tái bản nhiều lần nữa.
    Chị vợ sung sướng đọc câu thơ trong tiếng thở:
    - Em để cho anh giữ bản quyền.

    Vài năm sau. Cô vợ đọc:
    - Sách đã cũ rồi phải không anh.
    Sao nay em thấy anh đọc nhanh.
    Không còn đọc kỹ như trước nữa.
    Để sách mơ thêm giấc mộng lành.


    Anh chồng ngâm:
    - Sách mới người ta thấy phát thèm.
    Sách mình cũ rích, chữ lem nhem.
    Gáy thì lỏng lẻo, bìa lem luốc.
    Đọc tới đọc lui, truyện cũ mèm.


    Cô vợ thanh minh:
    - Sách cũ nhưng mà chuyện nó hay.
    Đọc hoài vẫn thấy được bay bay.
    Đọc xong kiểu này, rồi kiểu khác.
    Nếu mà khám phá sẽ thấy hay.


    Anh chồng lầu bầu:
    - Đọc tới đọc lui mấy năm rồi.
    Cái bìa sao giống giấy gói xôi.
    Nội dung từng chữ thuộc như cháo.
    Nhìn vào hiệu sách, nuốt không trôi.


    Gã hàng xóm hắng giọng sang:
    - Sách cũ nhưng mà tui chưa xem.
    Nhìn anh đọc miết thấy cũng thèm.
    Cũng tính hôm nào qua đọc lén.
    Liệu có trang nào anh chưa xem?

    Bonne lecture

  6. #15
    Habitué du Việt Nam Avatar de Léa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    379

    Par défaut

    Voici un brouillon de traduction (que les experts vont me corriger) :

    Histoire d’un couple qui travaille dans la publication

    Le couple a une nuit de noce tellement romantique. Ils échangent des histoires de toutes sortes : d’amour, de famille, d’amis, de métier.


    Embrassant sa jeune épouse avec tendresse, le marié s’exprime en vers :

    - Le livre coûte cher puisqu’il est neuf.

    La mariée, qui travaille elle aussi dans la publication, enchaine :

    - Aujourd’hui, c’est sa première édition.

    Le marié improvise le troisième vers tout en serrant très fort son épouse :

    - Oh mais je vais le ré-éditer encore et encore.

    La mariée termine le poème entre ses respirations :
    - Je te laisse toute la propriété intellectuelle.

    Quelques années plus tard. La jeune femme se plaint en vers :
    - Le livre n’est-il plus neuf pour toi chéri ?
    Car j’ai l’impression que tu le lis vite ces temps-ci,
    Tu sembles moins attentif que tu ne l’étais naguère.

    Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves !

    Le mari de répondre en vers aussi :

    - Je suis jaloux en voyant d’autres avec leurs livres neufs,
    Le mien est usé, ses lettres ne sont plus très visibles,
    Son dos se décolle, sa couverture est pleine de taches.
    Lire ses histoires à la longue, je m’en lasse.


    La femme cherche à se justifier :

    - Il n’est plus neuf, mais ses histoires font toujours plaisir ;
    On continue à se sentir envoler même en le relisant.
    Il y a surtout plusieurs manières de le lire ;
    Fais des découvertes ! tu le trouveras à nouveau intéressant !

    Le mari grogne :
    - En toutes ces années je l’ai relu, et tellement
    Que sa couverture m’évoque l’emballage des marchants ambulants,
    Que son contenu intégral, par coeur je l’ai appris.
    Maintenant je frissonne de dégoût au seul regard dans la librairie.


    Du foyer voisin une voix se fait entendre :

    - Il n’est plus neuf, mais je ne l’ai pas encore lu.
    A force d’être témoin de vos lectures, j’en éprouve l’envie

    J’envisage de venir un jour le lire à la dérobée
    Y aurait-il quelque page que vous avez sautée ?

  7. #16
    Avatar de NoiVongTayLon
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    France/Paris
    Messages
    4 414

    Par défaut

    Citation Envoyé par Léa Voir le message
    Gã hàng xóm hắng giọng sang:
    - Sách cũ nhưng mà tui chưa xem.
    Nhìn anh đọc miết thấy cũng thèm.
    Cũng tính hôm nào qua đọc lén.
    Liệu có trang nào anh chưa xem?
    Citation Envoyé par Léa Voir le message

    Du foyer voisin une voix se fait entendre :

    - Il n’est plus neuf, mais je ne l’ai pas encore lu.
    A force d’être témoin de vos lectures, j’en éprouve l’envie

    J’envisage de venir un jour le lire à la dérobée
    Y aurait-il quelque page que vous avez sautée ?
    Bonjour Léa à toutes et à tous,
    Excellente ton "poème" Léa...
    Si mon voisin rejette son "bouquin", grâce à lui, car je n'ai pas encore lu et je lirai volontiers...

    Bonne journée à tous.
    NVTL
    Một cây làm chẳng nên non, ba cây chụm lại nên hòn núi cao : Nối Vòng Tay Lớn



  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Bonjour Léa, et TLM,

    Loin d'être une experte de la traduction des textes, voici ma proposition, je me suis surtout intéressée à la compréhension du texte en français, et ai essayé d'éviter quelques lourdeurs (exemple: emploi de pronom relatif, de conjonction de coordination...)



    Histoire d’un couple qui travaille (travaillant) dans la publication


    Le couple a (passe) une nuit de noce tellement (très) romantique. Ils échangent des histoires de toutes sortes : d’amour, de famille, d’amis, de métier.

    Embrassant ( Enlaçant) sa jeune épouse avec tendresse, le marié s’exprime en vers :
    - Le livre coûte cher puisqu’il est neuf.

    La mariée, qui travaille (travaillant) elle aussi dans la publication, enchaine :
    - Aujourd’hui, c’est sa première édition.

    Le marié improvise le troisième vers tout en serrant très fort son épouse :
    - Oh mais je vais le ré-éditer encore et encore.

    La mariée termine le poème entre ses respirations :
    - Je te laisse toute la propriété intellectuelle.

    Quelques années plus tard. La jeune femme se plaint en vers :
    - Le livre n’est-il plus neuf pour toi chéri ?
    (Car) j’ai l’impression que tu le lis vite ces temps-ci,
    Tu sembles moins attentif que tu ne l’étais naguère.

    Dommage que le livre ne puisse plus faire (susciter) de beaux rêves !

    Le mari de répondre en vers aussi :
    - Je suis jaloux en voyant d’autres (les autres) avec leurs livres neufs,
    Le mien est usé, ses lettres ne sont plus très visibles,
    Son dos se décolle, sa couverture est pleine de taches.
    Lire ses histoires à la longue, je m’en lasse.


    La femme cherche à se justifier :
    - Il n’est plus neuf, mais ses histoires font toujours plaisir ;
    On continue à se sentir envoler(léger, enjoué) même en le relisant.
    Il y a surtout plusieurs manières de le lire ;
    Fais des découvertes (des recherches) ! tu le trouveras à nouveau intéressant !

    Le mari grogne (maugrée) :
    - En toutes ces années je l’ai relu, et tellement
    Que sa couverture m’évoque l’emballage des marchants ambulants,
    (Que) son contenu intégral, par coeur je l’ai appris.
    Maintenant je frissonne de dégoût au seul regard dans la librairie.


    Du foyer voisin une voix se fait entendre :
    - Il n’est plus neuf, mais je ne l’ai pas encore lu.
    A force d’être témoin de vos lectures, j’en éprouve l’envie

    J’envisage de venir un jour le lire à la dérobée
    Y aurait-il quelque page que vous avez (auriez) sautée ?
    __________________


    Bonne journée
    Ti Ngoc
    Dernière modification par Ti Ngoc ; 18/03/2011 à 09h30.


  9. #18
    Habitué du Việt Nam Avatar de Léa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    379

    Par défaut

    Citation Envoyé par NoiVongTayLon Voir le message
    Si mon voisin rejette son "bouquin", grâce à lui, car je n'ai pas encore lu et je lirai volontiers...
    Je te reconnais bien là, NVTL !

    Plus sérieusement, je remercie beaucoup Ti Ngoc de m'avoir corrigé la traduction. Cependant, j'ai quelques petites questions là-dessus :
    - Le "car" ne se justifie pas même s'il est là pour sous-entendre "cette question car..." ?
    - Ne dit-on pas "le mari grogne" ? ou y a-t-il une nuance entre "grogner" et "maugréer" ?
    - L'omission de "que" est-elle vraiment conseillée ?
    - Pourrais-je écrire : "On continue à se sentir s'envoler..." ?
    - "Il y a surtout plusieurs manières de le lire,
    Découvres-les, tu trouveras le livre à nouveau intéressant" serait-ce mieux ?
    - En ce qui concerne la phrase : "Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves", je pense qu'elle veut dire que la femme n'a plus de beaux rêves faute de "lecture"
    Merci d'éclairer ma lanterne
    Dernière modification par Léa ; 18/03/2011 à 09h57.

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut

    Citation Envoyé par Léa Voir le message
    Je te reconnais bien là, NVTL !

    Plus sérieusement, je remercie beaucoup à Ti Ngoc de m'avoir corrigé la traduction. Cependant, j'ai quelques petites questions là-dessus :
    - Le "car" ne se justifie pas même s'il est là pour sous-entendre "cette question car..." ?
    - Ne dit-on pas "le mari grogne" ? ou y a-t-il une nuance entre "grogner" et "maugréer" ?
    - L'omission de "que" est-elle vraiment conseillée ?
    - Pourrais-je écrire : "On continue à se sentir s'envoler..." ?
    - En ce qui concerne la phrase : "Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves", je pense qu'elle veut dire que la femme n'a plus de beaux rêves faute de "lecture"
    Merci d'éclairer ma lanterne
    "grogner" pousser son cri en parlant du cochon, du sanglier et par extension de l'ours, etc...
    "grogner": manifester son mécontentement par de sourdes protestations

    "maugréer" manifester son mécontentement, sa mauvaise humeur, en protestant à mi voix entre ses dents.

    j'ai "enlevé" la conjonction de coordination "car" et les pronoms relatifs "que" ou "qui " dans le titre parce que leur sonorité est lourde (pareil avec une phrase où il y aurait beaucoup de "S" "ex: mais où sont ces serpents qui sifflent au dessus de ma tête?), et cela n'enlève rien à mon avis à la compréhension du texte;

    Dans la formulation:

    "Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves"
    c'est le livre qui ne peut plus faire de beaux rêves.
    il faudrait si tu veux garder le verbe "faire", écrire:
    " dommage que le livre ne puisse plus faire faire de beaux rêves"
    (je préfère "dommage que le livre ne puisse plus susciter de beaux rêves").


    Attendons d'autres propositions

    Ti Ngoc


  11. #20
    Habitué du Việt Nam Avatar de Léa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    379

    Par défaut

    Merci Ti Ngoc pour toutes ces précisions. Je pensais que "grogner" et "maugréer" étaient synonymes. Par contre, l'omission de "que" dans la construction "tellement que..., que..." me laisse toujours perplexe.
    Citation Envoyé par Ti Ngoc Voir le message
    Dans la formulation:
    "Dommage que le livre ne puisse plus faire de beaux rêves"
    c'est le livre qui ne peut plus faire de beaux rêves.
    Ça semble bien le sens du texte vietnamien.
    Dernière modification par Léa ; 18/03/2011 à 10h24.

Page 2 sur 5 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre