Page 68 sur 68 PremièrePremière ... 1858666768
Affichage des résultats 671 à 677 sur 677
Like Tree6Likes

Discussion: Littérature vietnamienne dans toutes ses diversités

  1. #671
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut Nam kha mộng / Songe de la branche du sud


    Bonjour TLM,
    Pour vous distraire en ce dimanche pluvieux, un petit tour dans le trésor de notre littérature classique.
    Cordialement.
    Dông Phong


    Nam kha mộng / Songe de la branche du sud

    Giấc Nam kha khéo bất tình
    Bừng con mắt dậy, thấy mình tay không !

    Traduction :

    Comme le Songe de la branche du sud est stupide,
    Car rouvrant les yeux au réveil on se retrouve avec les mains vides !

    Nguyễn Gia Thiều (1741-1798)
    Cung oán ngâm khúc (Complainte du gynécée royal)

    Ces deux vers sont extraits de cette célèbre complainte vietnamienne longue de 356 vers composés en écriture démotique nôm. Ce sont les plaintes d’une belle odalisque qui avait connu tous les honneurs mais qui, rapidement, était délaissée par un roi volage. Des exégètes y voient plutôt la grande amertume du poète Nguyễn Gia Thiều, marquis d’Ôn Như qui, après avoir été nommé, à l’âge de trente ans, gouverneur militaire de la province de Hưng Hóa dans le nord-ouest du royaume, tomba en disgrâce et fut démis de ses fonctions. Il se retirait ensuite à la campagne pour vivre en ermite le reste de sa vie.
    De son vivant, il était aussi réputé en poésie, en peinture, en musique et en architecture. Malheureusement, il ne nous reste que très peu de ses œuvres littéraires. Cung oán ngâm khúc (Complainte du gynécée royal) en est la plus connue.

    Nam kha mộng (南南夢) ou Songe de la branche du sud, est une histoire racontée dans un poème du Chinois Lý Công Tá (李公佐, Li Gongzuo) de l’époque des Tang (618-907) : un homme s’était assoupi au pied d’un sophora et rêva d’avoir été nommé premier ministre après avoir épousé la fille du roi ; mais au réveil, il s’aperçut qu’il était couché sur une fourmilière, sous une branche du sophora pointée vers le sud.
    « Le songe de la branche du sud » est devenu dans le langage courant synonyme de rêve insensé.
    Dông Phong

    Dernière modification par Dông Phong ; 20/10/2013 à 12h04.
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #672
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de AnhTruc
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    863

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message

    Bonjour TLM,
    Pour vous distraire en ce dimanche pluvieux, un petit tour dans le trésor de notre littérature classique.
    Cordialement.
    Dông Phong


    Nam kha mộng / Songe de la branche du sud

    Giấc Nam kha khéo bất tình
    Bừng con mắt dậy, thấy mình tay không !

    Traduction :

    Comme le Songe de la branche du sud est stupide,
    Car rouvrant les yeux au réveil on se retrouve avec les mains vides !


    Dông Phong

    Bonjour TLM
    Thân ái chào hiền Đệ ĐP
    Pour avoir le « Giấc Nam Kha »
    Je conseillerais en guise, en guise de dîner, un tout petit bol de « canh rau luộc » avant d’aller se coucher.
    Avec 2 ou 3 bols de phở mở gầu, plus quelques « hột vịt lộn » plus un dessert d’un « sầu riêng » le « Giấc Nam Kha » et le « Giấc Vu San »
    « chày kình gióng tỉnh giấc Vu San »
    se transforment vite en vrai du hí Diêm Vương trong ác mộng.
    Bonne journée à TLM
    Cordialement
    AnhTruc







  4. #673
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par AnhTruc Voir le message
    Bonjour TLM
    Thân ái chào hiền Đệ ĐP
    Pour avoir le « Giấc Nam Kha »
    Je conseillerais en guise, en guise de dîner, un tout petit bol de « canh rau luộc » avant d’aller se coucher.
    Avec 2 ou 3 bols de phở mở gầu, plus quelques « hột vịt lộn » plus un dessert d’un « sầu riêng » le « Giấc Nam Kha » et le « Giấc Vu San »
    « chày kình gióng tỉnh giấc Vu San »
    se transforment vite en vrai du hí Diêm Vương trong ác mộng.
    Bonne journée à TLM
    Cordialement


    AnhTruc


    Bonjour Đại Huynh Anh Truc,
    Merci de ton aimable commentaire.
    Je viens de m'apercevoir que je me suis emmêlé les pinceaux en faisant des copies de caractères chinois.
    En effet, en chinois Nam kha mộng est
    et non pas 南南夢.
    Par ailleurs, pour le dimanche soir, je me contente d'un bol de soupe de rau !
    Bien amicalement.
    Dông Phong



    Dernière modification par Dông Phong ; 20/10/2013 à 14h46. Motif: Fautes de frappe
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  5. #674
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par AnhTruc Voir le message
    Bonjour TLM
    Thân ái chào hiền Đệ ĐP
    Pour avoir le « Giấc Nam Kha »
    Je conseillerais en guise, en guise de dîner, un tout petit bol de « canh rau luộc » avant d’aller se coucher.
    Avec 2 ou 3 bols de phở mở gầu, plus quelques « hột vịt lộn » plus un dessert d’un « sầu riêng » le « Giấc Nam Kha » et le « Giấc Vu San »
    « chày kình gióng tỉnh giấc Vu San »
    se transforment vite en vrai du hí Diêm Vương trong ác mộng.
    Bonne journée à TLM
    Cordialement
    AnhTruc


    Bonjour Đại Huynh Anh Truc,
    Je suis étonné que personne ne t'ait demandé d'expliquer ta citation bien coquine
    « chày kình gióng tỉnh giấc Vu San ».
    Mais, hi hi, elle m'a fait bien rigoler.
    Merci donc à toi,
    Bien amicalement.
    Dông Phong


    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  6. #675
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de AnhTruc
    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    863

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message

    Bonjour Đại Huynh Anh Truc,
    Je suis étonné que personne ne t'ait demandé d'expliquer ta citation bien coquine
    « chày kình gióng tỉnh giấc Vu San ».
    Mais, hi hi, elle m'a fait bien rigoler.
    Merci donc à toi,
    Bien amicalement.
    Dông Phong


    Hiền Đệ ôi
    Xin đừng hi hi hi nhiều nhé để khỏi tủi lòng lử khứ
    Vì nay
    "Cửa không đành gởi tấm thân tàn"
    Cordialement
    AnhTruc






    __________________________________________________

  7. #676
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par AnhTruc Voir le message
    Hiền Đệ ôi
    Xin đừng hi hi hi nhiều nhé để khỏi tủi lòng lử khứ
    Vì nay
    "Cửa không đành gởi tấm thân tàn"
    Cordialement
    AnhTruc



    Cher Đại Huynh,
    Mais nous autres "mecs" ne sommes point concernés par le poème de Tôn Thọ Tường :

    Đĩ già đi tu

    Chầy kình chợt tỉnh giấc Vu San,
    Mái tóc kim sinh nửa trắng vàng.
    Đài kính biếng soi mầu phấn nhạt,
    Cửa không đành gửi cái xuân tàn.
    Chạnh niềm hoa liễu vài câu kệ,
    An giấc tang du một chữ nhàn.
    Ngoảnh lại lầu xanh thương những kẻ
    Trầm luân chưa khỏi kiếp hồng nhan.


    Hi hi hi.
    Dông Phong
    Dernière modification par Dông Phong ; 21/10/2013 à 18h45.
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  8. #677
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut



    Tự tình khúc (Confidences scandées)



    Nhờ trận gió gửi thư thăm hỏi,
    Mượn bóng giăng giãi mối ân cần.

    Traduction de Dông Phong :

    Je compte sur le vent pour vous donner de mes nouvelles,
    Et à la lune de respectueusement vous expliquer mon problème.


    Ces deux vers sont extraits de Tự tình khúc (Confidences scandées), une longue complainte de 608 vers en écriture démotique nôm, écrite en prison dans les années 1860 par Cao Bá Nhạ (?-?), un neveu du célèbre poète-rebelle Cao Bá Quát (1809-1854) qui fut tué au cours d’une sanglante bataille contre les armées de l’empereur Tự Đức.
    Même dans les moments les plus dramatiques de leur vie, le vent et la lune restaient les fidèles compagnons de nos lettrés-poètes.
    Dans ce long poème, Cao Bá Nhạ essayait de se justifier de son innocence, mais l’histoire ne nous a pas appris s’il était écouté ou non.
    Dông Phong



    Prisonnier avec sa cangue au cou (1842).
    (Collection des Missions Étrangères de Paris)


    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


Page 68 sur 68 PremièrePremière ... 1858666768

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 5 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 5 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre