Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 21 à 28 sur 28
Like Tree1Likes

Discussion: Le Dê Thám

  1. #21
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message
    Figurez-vous, Dannyboy, que, durant toute ma scolarité secondaire dans ce lycée français, je n'ai jamais entendu de propagande colonialiste.
    Les professeurs, en majorité des agrégés venus de France, plutôt "intellectuels de gauche", nous y enseignaient surtout l'esprit des Lumières, de la révolution de 1789, de Diderot, Montesquieu, Voltaire, Rousseau...
    Ils nous parlaient avec respect des "opposants à la colonisation française", tels que Nguyễn Tri Phương, Hoàng, Diệu, Đề Thám, etc...J'y ai plus appris sur l'histoire du Viêt Nam que mes cousins qui fréquentaient des lycées vietnamiens de l'époque. Un comble !Mais peut-être que, étant dans un lycée français, mes camarades et moi étions plus attentifs à tout ce qui concerne notre pays.
    Me DP , je ne sais pas mais vous êtes sûr de vos souvenirs . Dans ces premiers temps de la République du Sud-VN , le programme d'histoire des études terminales abordait longuement les empiètements colonialistes puis s'arrêtait net à la chute de Huê . Je me rappelle avoir l'impression que le VN avait été vaincu en un seul jour , sans opposer de vraie résistance ; j'ai été honteux , traumatisé , une larme m'est montée aux yeux . Je ne savais pas qu'il y avait eu une longue résistance acharnée menée par les lettrés et le Dê tham , c'est beaucoup de temps après que je me suis instruit moi-même : cette résistance avait failli décourager les colonialistes et aurait ainsi remporter la victoire . Les dirigeants de la république du Sud , vu leur passé et passif , ont occulté cette partie de l'histoire .
    Il y avait quand même une petite rue au nom du Dê tham , du côté de Cho lon ou Cho Bên thành ,je crois . De nos jours , les dirigeants communistes ont-ils mieux honoré le héros avec de grandes rues ?
    Me DP , je vous laisse la responsabilité quand vous dites : [Les professeurs, en majorité des agrégés venus de France, plutôt "intellectuels de gauche", nous y enseignaient surtout l'esprit des Lumières, de la révolution de 1789, de Diderot, Montesquieu, Voltaire, Rousseau... Ils nous parlaient avec respect des "opposants à la colonisation française", tels que Nguyễn Tri Phương, Hoàng Diệu, Đề Thám]

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #22
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    Me DP , je ne sais pas mais vous êtes sûr de vos souvenirs . Dans ces premiers temps de la République du Sud-VN , le programme d'histoire des études terminales abordait longuement les empiètements colonialistes puis s'arrêtait net à la chute de Huê . Je me rappelle avoir l'impression que le VN avait été vaincu en un seul jour , sans opposer de vraie résistance ; j'ai été honteux , traumatisé , une larme m'est montée aux yeux . Je ne savais pas qu'il y avait eu une longue résistance acharnée menée par les lettrés et le Dê tham , c'est beaucoup de temps après que je me suis instruit moi-même : cette résistance avait failli décourager les colonialistes et aurait ainsi remporter la victoire . Les dirigeants de la république du Sud , vu leur passé et passif , ont occulté cette partie de l'histoire .
    Il y avait quand même une petite rue au nom du Dê tham , du côté de Cho lon ou Cho Bên thành ,je crois . De nos jours , les dirigeants communistes ont-ils mieux honoré le héros avec de grandes rues ?
    Me DP , je vous laisse la responsabilité quand vous dites : [Les professeurs, en majorité des agrégés venus de France, plutôt "intellectuels de gauche", nous y enseignaient surtout l'esprit des Lumières, de la révolution de 1789, de Diderot, Montesquieu, Voltaire, Rousseau... Ils nous parlaient avec respect des "opposants à la colonisation française", tels que Nguyễn Tri Phương, Hoàng Diệu, Đề Thám]

    Monsieur HAN VIET,
    Par chance, ni la maladie d'Alzheimer ni la démence sénile ne m'ont encore atteint, malgré mon grand âge.
    Dans mon post précédent, j'ai écrit aussi que j'ai appris plus sur l'histoire du Viêt Nam au lycée français J-J Rousseau que mes cousins qui fréquentaient les lycées vietnamiens de l'époque. Vous le confirmez donc.
    Alors, SVP, acceptez mes souvenirs et mon témoignage, même s'ils ne rentrent pas dans votre grille de formatage.
    Merci.
    Dông Phong
    Dernière modification par Dông Phong ; 09/01/2013 à 21h21.
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  4. #23
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message


    Figurez-vous, Dannyboy, que, durant toute ma scolarité secondaire dans ce lycée français, je n'ai jamais entendu de propagande colonialiste.
    Les professeurs, en majorité des agrégés venus de France, plutôt "intellectuels de gauche", nous y enseignaient surtout l'esprit des Lumières, de la révolution de 1789, de Diderot, Montesquieu, Voltaire, Rousseau...
    Ils nous parlaient avec respect des "opposants à la colonisation française", tels que Nguyễn Tri Phương, Hoàng, Diệu, Đề Thám, etc...
    J'y ai plus appris sur l'histoire du Viêt Nam que mes cousins qui fréquentaient des lycées vietnamiens de l'époque. Un comble !
    Mais peut-être que, étant dans un lycée français, mes camarades et moi étions plus attentifs à tout ce qui concerne notre pays.
    Dông Phong


    PS : j'ai déjà raconté, dans une autre discussion ("Les comptines..."), que c'est dans ce lycée que j'ai appris les caractères Hán-Việt et nôm.


    Ils parlent de Dê Tham avec respect ? Sans doute, mais le qualifient t ils de pirate ou de résistant? Tout le monde connait les faits concernant Dê Tham, mais c’est l’interprétation qui est importante.

    Ma mère a suivi une scolarité totalement francophone, mes grand parents et mon père ont commencé par des écoles vietnamophones, puis ont bifurqué vers du francophone par la suite. Plusieurs de mes oncles et tantes et leurs amis ont suivi le même chemin. Ils me racontent qu’au VN il y avait quelques profs français assez corrects (juste corrects, sans plus), mais la plupart étaient assez hautains et étaient à la fois moins compétents et moins diplômés que des profs vietnamiens dans la même école. Ces profs vietnamiens surdiplômés étaient obligés d’accepter d’enseigner au lieu d’occuper des postes de dirigeants dans l’administration parce que ces jobs étaient réservés à ceux qui ont la citoyenneté française.

    Ils me racontent aussi qu’en 1954-60, on enseigne « l’Esprit des Lumière » depuis longtemps dans les écoles vietnamophone en l’appelant par d’autres noms comme « cải cách xã hội” ou “ Tinh thần cầu tiến » et en faisant référence aux précurseurs vietnamiens comme Nguyên Truong Tô par exemple, au lieu de sortir des noms français.

  5. #24
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Ils parlent de Dê Tham avec respect ? Sans doute, mais le qualifient t ils de pirate ou de résistant? Tout le monde connait les faits concernant Dê Tham, mais c’est l’interprétation qui est importante.

    Ma mère a suivi une scolarité totalement francophone, mes grand parents et mon père ont commencé par des écoles vietnamophones, puis ont bifurqué vers du francophone par la suite. Plusieurs de mes oncles et tantes et leurs amis ont suivi le même chemin. Ils me racontent qu’au VN il y avait quelques profs français assez corrects (juste corrects, sans plus), mais la plupart étaient assez hautains et étaient à la fois moins compétents et moins diplômés que des profs vietnamiens dans la même école. Ces profs vietnamiens surdiplômés étaient obligés d’accepter d’enseigner au lieu d’occuper des postes de dirigeants dans l’administration parce que ces jobs étaient réservés à ceux qui ont la citoyenneté française.

    Ils me racontent aussi qu’en 1954-60, on enseigne « l’Esprit des Lumière » depuis longtemps dans les écoles vietnamophone en l’appelant par d’autres noms comme « cải cách xã hội” ou “ Tinh thần cầu tiến » et en faisant référence aux précurseurs vietnamiens comme Nguyên Truong Tô par exemple, au lieu de sortir des noms français.


    Mon brave Dannyboy, mon père, né en 1915, a appris au "lycée indigène" de Trường Bưởi à Hanoi que "nos ancêtres étaient Gaulois" !
    Moi, j'ai fréquenté J-J Rousseau entre 1954 et 1960.
    J'ai bien écrit à propos de mes professeurs :


    Ils nous parlaient avec respect des "opposants à la colonisation française", tels que Nguyễn Tri Phương, Hoàng Diệu, Đề Thám, etc...

    Hé oui, sic transit !
    Dông Phong
    Dernière modification par Dông Phong ; 09/01/2013 à 21h41.
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  6. #25
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message
    Je voulais dire que les faits sont têtus et que l'Histoire n'appartient à personne en particulier.
    _ les faits sont têtus dit-on mais ils s'interprètent , n'est ce pas ?
    _ l' histoire en effet n'appartient à personne mais ceux qui disent cela veulent en vérité rejeter les arguments des autres et imposer les leurs . L'histoire en réalité est une femme de petite vertu qui suit le vainqueur , pas le vaincu ( phò thịnh , không phò suy ). L'histoire est écrite par le vainqueur ; en VN , được làm vua , thua làm giặc ; vainqueur = roi ; vaincu = pirate , les colonialistes traitaient les résistants de pirates chinois au début puis de communistes . De nos jours , les nord -américains traitent tous leurs opposants de terroristes .

  7. #26
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _
    ..
    L'histoire en réalité est une femme de petite vertu qui suit le vainqueur , pas le vaincu
    ...

    Oh, HAN VIET, vous allez vous faire mal voir par les dames de grande vertu qui fréquentent FV !
    Et surtout, SVP, ne nous engagez pas dans une discussion sur les B.M.C. de l'armée coloniale française !

    Dông Phong

    PS : voir, par exemple
    http://www.passionmilitaria.com/t217...t-la-coloniale
    et
    http://www.livresdeguerre.net/forum/...hp?index=24704
    Dernière modification par Dông Phong ; 09/01/2013 à 23h17. Motif: Ajout du PS
    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  8. #27
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dông Phong Voir le message




    PS : voir, par exemple
    Le bmc et la coloniale

    ...



    Marrante, cette affiche trouvée dans le lien ci-dessus.
    Dông Phong



    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon blog : http://terrelointaine.over-blog.fr


  9. #28
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    La foto de Hoang Thi-The avec un jouet camionnette de postale
    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Hoàng Thi Thê a été adoptée à 8 ans en 1913 par ceux qui ont tué son père et déporté sa mère. Et elle trouve encore la force de revenir au pays en 1965 pour partager les bombardements américains de 1972 avec ses compatriotes et d’y mourir plus tard. J’en connais d’autres qui auraient resté planquer en France.

    Il n’y a rien de honteux à montrer sa photo avec le gendarme français.

    Si Dédé veut la voir en jeune fille, s’il est en France, il suffit d’aller chercher un de ses 3 films à la médiathèque de son quartier. Hoang Thi-The
    Faut pas pousser Mamie chez les Viet Công !

    Ze veux ma camionnette de poste quand j'avais 7 ans, 1908 environ

    Cette carte postale a + de 100 ans
    Donc il y a 0 € de droit d'auteur
    J'ai regardée 20 sites sur HHT, 500 foto et pas de trace de ma camionnette, alors qu'il y a 5 ans, c'était facile
    Alors? Pourquoi ?
    Dernière modification par DédéHeo ; 01/02/2013 à 22h45.

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Tour ngắn tham quan Hà thành
    Par DédéHeo dans le forum Activités, visites et lieux au Vietnam
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/04/2011, 10h21
  2. Sách bị cấm phát hành (mật thám kinh tế, gián điệp ...)
    Par dokuan dans le forum Diễn Ðàn Tiếng Việt ( Forum en Vietnamien)
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/07/2010, 12h10
  3. Livre : le Dê Tham sorti en France
    Par mike dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2007, 23h08
  4. Livre : Le Dê Tham
    Par Agemon dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/09/2006, 21h02

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre