Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 16

Discussion: (le rat dans la cuisine Hanoiene)35 000vnd le kilo...

  1. #1
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de pure_paul_spoon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jungle Beach Vietnam
    Messages
    673

    Par défaut (le rat dans la cuisine Hanoiene)35 000vnd le kilo...




    "A party without rat meat is so boring..."
    C'est bon Dede?







    Rat hunters make killing off Hanoians08:30' 19/01/2008 (GMT+7) VietNamNet Bridge – Each day Dinh Bang villagers in Tu Son District, in the Northern province of Bac Ninh, slaughter thousands of rats that they sell for at least VND35,000 per kilo. To buy rat meat, customers must place orders several days in advance.

    Nearly 100 big rats are the result of 13 hours of field hunting by a Dinh Bang villager, Nguyen Van Phu. “Rats are becoming scarce so I have to go deep in the fields in the neighboring districts to hunt,” Phu said.

    Phu’s wife, named Linh, took each rat from the cage to put in a boiling water pot, saying: “Dong Ky village is organizing its festival so we receive many orders. People often buy rat meat for parties”.

    At 9am, many customers stood in the yard of Linh and Phu’s house to buy rat meat. “I often call to order several days in advance but I always have to wait. A party without rat meat is so boring,” said Nguyen Van Thinh, the owner of a wood processing establishment in Dong Ky village, a familiar customer to Phu and Linh.

    Over 100 rats were not enough for four customers so Linh had to go to our neighbor’s house, Le Thi Tinh, to borrow some rats.

    Nguyen Thi Tho, “rat hunter” Phu’s mother, said in her hamlet, Xuan Dai, there are over 100 families hunting and slaughtering rats. When a family has many orders at the same time, they can borrow rats from other families, Tho said.

    Le Thi Tinh’s husband, Nguyen Van Bac, is a skilled rat hunter, so each day Tinh slaughters nearly 200 rats on average. “My major customers come from Hanoi. They are regulars so they can order by phone,” Tinh said.

    Rat meat can be processed into different cuisines like boiled meat, false dog-meat, roasted, frozen meat, etc. The most favored cuisine is false dog-meat with bread.
    In Xuan Dai hamlet alone, more than 1,000 rats are killed each day. Asked about how it feels to eat rat meat, Le Huy Hung, a customer from Gia Lam district, Hanoi said: “I’ve eaten rat meat for ten years and it is okay.”

    Tho, who has slaughtered rats for nearly 50 years, said: “We only take four legs and the body and discard the remaining organs. My family has slaughtered rats for several generations and we have never seen someone get sick from eating the meat.”

    In the past, Dinh Bang people sold rat meat at a local market named Chua to serve local residents only, but now rat meat has become a specialty cuisine and is very expensive so it is sold across the country.

    “Many families in Dinh Bang support their children’s studies thanks to rat meat,” Tho said.

    Rat hunting techniques

    “I would rather be bitten than let a rat die” This is the slogan of any rat hunter in Dinh Bang. According to one hunter, Vu Duc Thanh from Chua hamlet, the meat of dead rats is not delicious so hunters always try to catch them alive.

    There are many hunting techniques but an experienced hunter named Bac said hunters have to choose suitable strategies for different places. However, the most effective methods are using hunting dogs and traps.

    “In the past, hunters often dug holes to catch field mice. That’s why the source of field mice is exhausted now,” said Phu.

    If one visits any rat hunter’s house, he will see a big dog. Rat hunters have to buy rat hunting dogs for several million VND but not all are skilled. “I’ve bought several dogs, but only some can catch rats; the others just watch the house,” Phu said.

    To have a good rat hunting dog, hunters must train them. These dogs are taught how to smell rats and find rat holes. When they find a rat, they will swish their tails or bark to inform their owners.

    “For rat hunters in Dinh Bang, cats are the number-one enemy because they kill our resources. Our dogs never bite rats, they hold them by their legs,” said a rat hunter.

    Besides using hunting dogs, trap is the second choice. “It is not easy to catch rats by traps,” said Thanh.

    Before setting a trap, hunters have to research rat’s habitat and their paths. “Traps can help catch more rats but they often injure,” said a hunter.

    Field-rat meat is the most expensive and the price for a kilo is up to VND50-60,000 compared to VND35-40,000 for other kinds of rat meat. Dinh Bang rat hunters have set an unwritten rule: hunters are banned from digging rat holes in fields.

    “We have to use the original holes to catch field rats because they will leave if they smell a strange odor from artificial holes,” Bac explained.

    To satisfy the requirement for rat meat, Dinh Bang rat hunters have to go to other provinces like Bac Giang, Hai Duong, and Nam Dinh.

    “Our forefathers left us this special job so we told each other we would maintain it. We hope to establish a rat hunting association soon,” said Bac.

    (Source: Tien phong)

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Apprenti Viêt Avatar de rizière
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Maisons-Alfort
    Messages
    75

    Par défaut

    Salut PPS,
    C'est incroyable que les Viêts arrivent à avaler du chien, rat... il nous reste que du chat peut être, à moins que c'est déjà fait.
    (j'adore tes photos animées !!):tdr1:

  4. #3
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de pure_paul_spoon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jungle Beach Vietnam
    Messages
    673

    Par défaut

    Citation Envoyé par grainderiz Voir le message
    ... il nous reste que du chat peut être, à moins que c'est déjà fait.
    (j'adore tes photos animées !!):tdr1:


    Miaou-Miaou grain de beauté...
















    Tout est bon dans le chaton

    La consommation de viande de chien en Asie est un phénomène très connu mais on parle beaucoup moins de l'abattage des chats pour la cuisine. Pourtant, on estime tout de même à près de 4 millions le nombre de félins consommés en Chine chaque année. C'est dans la province de Guangdong, à Guangzhou (ou Canton), que l'on cuisine le plus de chats, car il est l'un des ingrédients principaux d'un plat local traditionnel. La soupe "Tigre, Phénix et Dragon", à base de viande de chat, poulet et serpent, semble en effet encore très appréciée de nos jours pour ses qualités nutritionnelles.

    Tout commence sur le marché des trois oiseaux (Three Birds' Market). Ce marché, officiellement marché à volailles, est connu pour être le lieu où il se vend le plus de chats ou viande de chat de tout le pays. Selon le quotidien Yangcheng Evening News, un seul étalage du marché peut vendre à lui seul 300kg à 400kg de viande de chat par jour en hiver; on compte des dizaines d'étalages proposant du chat sur le Three Birds' Market. Ce sont plus de 10'000 animaux qui peuvent être vendus dans la journée. Parfois la demande est tellement élevée que certains n'hésitent pas à voler les chats de monsieur et madame tout le monde. Un article du très sérieux New York Times évoquait d'ailleurs ce problème dans un article de janvier 2000. Ce phénomène est également encouragé par le fait que la viande de chat n'est pas très chère alors que l'animal coûte relativement cher à élever. De plus, le chat n'est en général pas consommé avant l'âge adulte, car manger du chaton porterait malheur selon une vieille croyance (et on ne pourrait que ronger les os).




    Les chats sont apportés au marché en camions, entassés par dizaines dans de petites cages. Souvent souffrants, parfois blessés ou malades, il est indéniable que les animaux sont maltraités bien avant de finir dans la casserole du cuisinier. Par moments, ils sont abattus et découpés directement au marché mais, souvent, ils sont préparés au restaurant selon la méthode choisie par le client. Les techniques d'abattage sont très variées et vont du saignement au battage à mort, parfois les félins sont même bouillis vivant. Beaucoup pensent que la viande gagne en goût et en valeur nutritive lorsque l'animal a souffert avant de mourir, or c'est là que les amis des bêtes interviennent à grands coups de pancartes.




    De plus en plus, les Chinois s'insurgent contre la cuisine du chat et les maltraitances que subissent les animaux. Il n'est pas rare de voir des manifestants devant un restaurant proposant des plats à base de chat sur sa carte. Certains vont même jusqu'à saccager les établissements. Un grand marché, le Xinyuan animal market, a même été fermé, il y a peu, à cause de la mauvaise image de la Chine qu'il dégageait. A ces problèmes d'éthique s'ajoute un problème sanitaire. Aucune législation chinoise ne régissant la consommation de viande de chat, les conditions d'élevage, d'abattage ou de préparation ne font l'objet d'aucun contrôle. Ainsi, il est déjà arrivé de voir des personnes victimes d'empoisonnement après avoir consommé un chat porteur de parasites ou ayant lui-même consommé du poison comme de la mort-aux-rats.

    Dans le chat tout est bon. En soupe ou en boulettes, on utilise principalement les cuisses, l'estomac et les intestins de l'animal. D'autres parties comme les yeux et les testicules sont parfois considérées comme les parties les plus raffinées. Les pattes de chat sont également appréciées en friture avec de l'ail. Un plat coûte la plupart du temps entre 2 et 6 euros. Les restes de l'animal sont de temps en temps utilisés pour la confection de médecines ou objets divers.

    Dans une moindre mesure, le chat est également consommé dans d'autres pays asiatiques comme au Vietnam, à Singapour ou encore en Corée, ou, après lui avoir parfois broyé les os au marteau et ébouillanté vivant, on le consomme en "cat tonic", bon pour les rhumatismes. Si c'est le médecin qui le recommande...





    Sources

    Sarah Hartwell, CATS - FRIEND OR FOOD?, www.messybeast.com, visité le 01 avril 2007

  5. #4
    Habitué du Việt Nam Avatar de Thu Huong
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Grèce
    Messages
    382

    Par défaut

    Salut PPS

    Moi aussi j'aime bien tes images animées, et tu as bien fait de changer d'avatar : le nouveau est beaucoup plus... sympathique, sinon séduisant !

    Merci de cette information sur la gastronomie ; ainsi, les Vietnamiens mettent chats et rats d'accord pour les manger, ce que j'ignorais. La consommation de chien est plus connue en Occident.

    Ca me fait penser aux Parisiens et autres habitants de capitales occidentales assiégées qui se sont rabattus sur les animaux du zoo pour cause de famine... Ils devraient s'en rappeler quand ils sont tentés de nous montrer du doigt avec réprobation et dégoût ;D

    Amicalement,

    Thu Huong
    "Ce n'est pas parce que l'automne et l'hiver viendront
    qu'il faut oublier le printemps."

  6. #5
    Jeune Viêt Avatar de virgin
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    170

    Par défaut

    Citation Envoyé par Thu Huong Voir le message
    Ca me fait penser aux Parisiens et autres habitants de capitales occidentales assiégées qui se sont rabattus sur les animaux du zoo pour cause de famine... Ils devraient s'en rappeler quand ils sont tentés de nous montrer du doigt avec réprobation et dégoût ;D
    ....ils ont mangé aussi du rat et du chat.Apparemment ,le chat ,ça ressemble au lapin....

  7. #6
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par grainderiz Voir le message
    Salut PPS,
    C'est incroyable que les Viêts arrivent à avaler du chien, rat... il nous reste que du chat peut être, à moins que c'est déjà fait.
    (j'adore tes photos animées !!):tdr1:
    Mais ce sont des rats de champ qu'ils mangent pas les rats de ville. Et les rats de champ, ils ne se nourissent que du céréale. Or, les rats de ville sont trop dégeulasses et comportent des maladies. C'est pourquoi les gens n'en mangent pas.


    Bao Nhân
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  8. #7
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de pure_paul_spoon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jungle Beach Vietnam
    Messages
    673

    Par défaut

    Citation Envoyé par Thu Huong Voir le message
    Salut PPS

    Moi aussi j'aime bien tes images animées, et tu as bien fait de changer d'avatar : le nouveau est beaucoup plus... sympathique, sinon séduisant !

    Tiens Thu Huong pour toi,puisque tu me le réclames pas...




    Les chats ont la belle vie en France...




  9. #8
    Apprenti Viêt Avatar de rizière
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Maisons-Alfort
    Messages
    75

    Par défaut

    PPS, Merci pour les info.
    hahaha ! ils sont trop CHOUchoux tes minous ;D

    je crois que je serais végétarienne pour mon retour au pays, à moins que je ferais moi même ma popote. C'est quand même dommage n'est ce pas, car c'est trop bon la cuisine Viêt !!!

    Au fait, parait il qu'au Cambodge, les gens mangent de la cervelle de singe, est ce vrai ?

  10. #9
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de pure_paul_spoon
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Jungle Beach Vietnam
    Messages
    673

    Par défaut

    Citation Envoyé par grainderiz Voir le message

    Au fait, parait il qu'au Cambodge, les gens mangent de la cervelle de singe, est ce vrai ?


    Salauds d'humains...





    PHNOM PENH (AP) - La police cambodgienne a annoncé lundi avoir découvert au cours du week-end 205 singes entassés dans des sacs et destinés à être revendus à l'étranger pour finir en spécialité culinaire. Si 145 de ces primates ont pu être sauvés, 60 étaient déjà morts étouffés.
    Une femelle venait de mettre bas à l'intérieur d'un sac lorsque cette cargaison de contrebande a été saisie dans la benne d'une camionnette samedi dans la province de Kampong Chhnang (centre), selon la police.
    »Elle était dans un triste état», a rapporté le chef de la police local, Touch Naroth, joint par téléphone. D'après lui, quatre personnes ont été arrêtées. Elles devaient transporter la cargaison jusqu'à Phnom Penh, la capitale.
    De là, les animaux devaient être acheminés illégalement vers un pays étranger non précisé, où ils auraient terminé dans les cuisines de restaurants servant notamment de la cervelle crue de singe.
    »Certaines personnes mangent de la cervelle de singe parce qu'elles croient que cela augmente les capacités du cerveau humain», a expliqué le gouverneneur de la province, Suor Phirint, ajoutant que la police avait réussi cette prise grâce à l'aide de villageois. AP

  11. #10
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Il parait que le rat, c'est très bon. Malheureusement, je n'ai pas encore eu l'occasion d'en manger. J'ai pourtant 2 ou 3 très bon amis originaires de Tu Son a 18 km au Nord Ouest de Hanoi. De plus, les gens de Tu Son sont très hospitaliers.
    Il y a 10 ans, mon coiffeur a Hanoi, m'avait invite a manger le vieux chat de son voisin avec 2 autres "lao" du quartier. Il me semble que le lapin est meilleur.
    Au Nord, il y a eu une mode des restos de chat. L'ensiegne typique était "Ho dong bang" tigre de pleine.
    Personnellement, je suis un peu superstitieux et cette bestiole est repute avoir 9 vies et est tres rancunière alors je me méfie !
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. La cuisine vietnamienne : la meilleure cuisine au Monde ?
    Par mike dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 58
    Dernier message: 28/12/2013, 19h21
  2. Cuisine dans le Centre Vietnam
    Par mike dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 131
    Dernier message: 04/04/2013, 04h32
  3. Cuisine dans le Nord Vietnam
    Par mike dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 57
    Dernier message: 09/02/2012, 12h52
  4. Cuisine dans le Sud Vietnam
    Par mike dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 373
    Dernier message: 21/01/2012, 22h08
  5. Rat hanh han gap cac ban
    Par sieutom dans le forum Nouveau membre – Présentation
    Réponses: 20
    Dernier message: 27/11/2005, 23h42

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre