Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 22

Discussion: tremblement de terre ressenti au Vietnam.

  1. #11
    Jeune Viêt Avatar de M4IDEN
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    116

    Par défaut

    et les normes parasismique au vietnam ???
    me trompe peut etre mais j ai pas dans l idee que les "tours champignon" en soit vraiment equiper sans parler des "maison traditionel " qui en cas de vrai tremblement serait de vrai chateaux de carte

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Habitué du Việt Nam Avatar de bidji
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    507

    Par défaut

    Il y à un vrai risque sismique au vietnam? Ou alors c'est juste un risque lié à l'onde sismique?
    Ne croire en rien car rien ne possède d'espoir

  4. #13
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de stephaneSaigon
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Saigon
    Messages
    761

    Par défaut Tremblements

    Bonjour,

    Sur le site vnexpress de ce jour, il y a une carte de l'activite
    sismique Nguy c? ??ng ??t sóng th?n ?nh h??ng ??n Vi?t Nam - VnExpress
    Ce qui parait clair c'est que ca secoue plus au nord qu'au sud. Il y a eu egalement,
    il y a eu peu, des reponses quand aux edifices majeurs, et par exemple la tour bitexco
    de saigon, le pont de can tho ... repondent a des normes parasismiques.


  5. #14
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 812

    Par défaut

    De l'AFP sur Google :
    AFP: Birmanie: des villages encore isols aprs le sisme
    2 foto sur le lien
    Birmanie: des villages encore isolés après le séisme

    De Hla Hla HTAY (AFP) – Il y a 4 heures

    RANGOUN — Les secours peinaient à atteindre samedi les villages de l'Est de la Birmanie qui ont été coupés du monde par le violent séisme de jeudi, dont le bilan de 75 morts et 111 blessés est toujours considéré comme provisoire.

    Les lignes téléphoniques ont été coupées. Et selon les rares images parvenues des zones sinistrées, certaines voies ont été complètement éventrées, les habitants tentant parfois de colmater les brèches avec des ponts de fortune en sacs de sable.

    Six communes ont été particulièrement touchées, avec des bâtiments publics et religieux abattus, des maisons en bois réduites à des amoncellements de débris et des habitants contraints de dormir dehors.

    Dans un forum sur internet, un résident de la région a décrit la ville de Tachilek, toute proche de la frontière thaïlandaise, comme "en ruines".

    "Les gens ont encore peur", a-t-il écrit, sous couvert de l'anonymat de craintes de représailles de la junte. "Beaucoup ont dormi parterre là où sont organisées d'habitude les cérémonies bouddhiques. Peut-être regagneront-ils leurs maisons aujourd'hui puisqu'il n'y a pas eu de séisme hier".

    "J'espère qu'il n'y aura pas (de réplique) parce que la situation n'est vraiment pas bonne, nous n'avons pas d'aide concrète des autorités".

    La secousse de magnitude 6,8 a frappé l'Etat Shan jeudi après la tombée de la nuit, aux confins de la Thaïlande et du Laos, une zone montagneuse relativement peu peuplée. Elle a été ressentie jusqu'à Hanoï, à l'extrémité Est de la péninsule ainsi que dans le sud de la Chine.

    Un responsable birman a indiqué que le bilan fixé vendredi en fin de journée de 74 morts et plus de 110 blessés n'avait pas évolué.

    Mais "il pourrait y avoir des endroits que nous ne pouvons atteindre à cause des problèmes de communication et de transport", a-t-il indiqué à l'AFP. "Le bilan pourrait augmenter".

    Une femme de 52 ans a par ailleurs été tuée et 16 personnes blessées côté thaïlandais. Etrangement, ni la Thaïlande ni le Laos voisins n'ont apparemment souffert de dégâts majeurs.

    Les secours semblaient assez lents à se mettre en route dans un pays qui s'était illustré par son affligeante inefficacité en 2008, lorsque tout le delta de l'Irrawaddy, dans le sud de la Birmanie, avait été balayé par le cyclone Nargis (138.000 morts en disparus).

    Jusqu'à samedi, les habitants semblaient en effet livrés à eux mêmes.

    "Le Comité national de préparation aux désastres naturels (...) est parti à Tachilek ce matin depuis Naypyidaw, pour porter assistance aux régions touchées", a indiqué le responsable birman, joint au téléphone dans la capitale.

    Sai Thein Aung, parlementaire du Parti démocratique des nationalités shans, a pour sa part expliqué n'avoir réussi que samedi à entrer en contact avec la zone sinistrée.

    "On ne s'attendait pas à ce genre de catastrophe naturelle et nous n'avons pas beaucoup d'expérience de ce genre de choses. C'est pourquoi je suis inquiet pour mon peuple", a-t-il reconnu.

    Vendredi, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies avait jugé "élevé" le risque de glissement de terrain et fait état de "perturbations sporadiques d'équipements de base, notamment l'électricité, l'eau et les télécommunications".

    Le séisme est intervenu 13 jours après celui qui a déclenché au Japon un tsunami destructeur, qui a fait plus de 27.000 morts et disparus, sans que les deux ne soient liés.

    Copyright © 2011 AFP. Tous droits réservés

  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 812

    Par défaut

    Et sur RFI
    La Birmanie secouee par un tremblement de terre | RFI

    Un moine bouddhiste thaï inspecte une pagode après le fort tremblement de terre qui a frappé la Birmanie près de la frontière thaïe, le 25 mars 2011.
    AFP/ Photo

    Birmanie/Séisme -
    Article publié le : vendredi 25 mars 2011 - Dernière modification le : vendredi 25 mars 2011

    La Birmanie secouée par un tremblement de terre

    Par RFI

    Le bilan du tremblement de terre en Birmanie s’alourdit. Au moins 74 personnes ont été tuées dans une petite ville du nord-est du pays, près de l’épicentre du séisme, et une autre dans le nord de la Thaïlande voisine. Ce séisme, mesuré à 6,8 sur l’échelle de Richter, s’est produit le 24 mars à une cinquantaine de kilomètres de la frontière thaïlandaise. Il a été ressenti fortement dans le nord de la Thaïlande, ainsi que par les habitants des gratte-ciel à Bangkok et à Hanoi.

    Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

    Plusieurs dizaines de tués, des pagodes bouddhiques détruites, des dizaines de maisons effondrées. On commençait vendredi à mesurer l’ampleur des dégâts provoqués par le tremblement de terre qui a touché le nord-est de la Birmanie en début de soirée.

    C’est la petite ville de Tarlay, la plus proche de l’épicentre, qui a été la plus touchée, tant au niveau du nombre de tués qu’à celui des dégâts matériels. La plupart des victimes ont été tuées dans l’effondrement de leur habitation. Des officiels birmans redoutent un bilan plus élevé, une fois les décombres dégagés.

    La secousse initiale a été suivie par au moins six répliques. Elle a été fortement ressentie dans les provinces du nord de la Thaïlande. Les dégâts matériels sont légers. Les parois de plusieurs immeubles ont été craquelées par le choc et les flèches de deux pagodes sont tombées. Dans la ville frontalière de Mae Sai, une femme a été tuée lorsque le mur de sa maison s’est effondré.

    Le séisme a aussi été ressenti par les résidents des immeubles élevés dans le sud-ouest de la Chine et dans la capitale vietnamienne Hanoi, à 600 kilomètres de l’épicentre, mais il n’a pas causé de dommages matériels.
    " * L'épicentre du séisme, qui s'est produit à une profondeur d'une dizaine de kilomètres, a été localisé par l'Institut de géophysique américain (USGS) à 90 kilomètres au nord Chiang Rai (nord de la Thaïlande), en territoire birman. Mais il a été ressenti dans une très vaste zone, jusqu'à Hanoï, à l'extrême est de la péninsule, et dans la petite ville montagneuse de Dien Bien Phu, à 350 kilomètres de l'épicentre.
    * Bangkok, Naypyidaw, la capitale birmane située à plusieurs centaines de kilomètres plus au sud, Mandalay ainsi que Vientiane et des villes du Nord du Laos ont elles aussi tremblé.
    * En Chine enfin, le séisme a provoqué des fissures dans des bâtiments, les craintes de réplique poussant de nombreux habitants à passer la nuit dehors. Au total, quelque 6.000 personnes ont été affectées, selon le ministère chinois des Affaires civiles.

    Le séisme est intervenu 13 jours après celui qui s'est produit au Japon mais Birmanie et Japon se trouvent sur des plaques tectoniques différentes et les deux séismes ne sont probablement pas liés."

    notaDD: Avec mon raisonnement logique à 2 sous : Quand une plaque bouge beaucoup, celle d'à coté se relâche et prend la place laissé libre, comme madame dans le lit???

  7. #16
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 812

    Par défaut

    Citation Envoyé par stephaneSaigon Voir le message
    Bonjour,

    Sur le site vnexpress de ce jour, il y a une carte de l'activite
    sismique Nguy c? ??ng ??t sóng th?n ?nh h??ng ??n Vi?t Nam - VnExpress
    Ce qui parait clair c'est que ca secoue plus au nord qu'au sud. Il y a eu egalement,
    il y a eu peu, des reponses quand aux edifices majeurs, et par exemple la tour bitexco
    de saigon, le pont de can tho ... repondent a des normes parasismiques.

    Merci pour la carte ; ca me donne l'idée de chercher une carte des plaques et des failles...

    Phân bố chấn tâm động đất trên lãnh thổ Việt Nam và các vùng kế cận (Số liệu 1903-2009). Ảnh: vast.ac

    FOOTE de mieux :
    Le mouvement mondiale des plaques en 2008 ; source :
    Earthquake - Wikipedia, the free encyclopedia
    Dernière modification par DédéHeo ; 26/03/2011 à 11h29.

  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 812

    Par défaut

    Sur ce pdf de UN :
    tectonic: plates & faults Asie Pacific
    Plaque & failles ; on voit que
    * la Chine et les l'Indochine sont bien "tranquilles" au milieu de la plaque Indochinoise.
    * Mais il y a des failles partout. Le tremblement de terre birman (Myamar) a eu lieu au croisement de 2 failles.


    http://www.reliefweb.int/rw/fullMaps_Oc.nsf/eca57e2740e7a919412569cf003180fa/b349ffc39385daed852571d4006742d9/$FILE/ocha_VO_asi070806.pdf


    et en français : cette étude sur le dernier séisme chinois
    UMR 8538 - Laboratoire de Geologie de l’Ecole normale superieure - Le seisme du Sichuan du 12 mai 2008 Magnitude 7.9

    Cadre géodynamique
    Le séisme de 2008s’est produit sur la bordure orientale du Tibet, à la frontière tectonique entre celui-ci et le bloc Chine du Sud. Dans cette région, l’Inde vient percuter l’Eurasie à grande vitesse (environ 4 cm/an). Les données GPS récentes montrent peu de mouvement au travers du système de failles qui vient de casser.
    notaDD: il me semble que le séisme birman s'est produit où les Français avaient mis 4 flèches jaunes

  9. #18
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 812

    Par défaut

    Malgré que les média et le gouvernent birman soit totalement défaillent, on arrive quand même a obtenir quelques infos grâce aux blogeurs :
    Quake toll hits 75; images emerge | Democratic Voice of Burma
    Quelques foto par By AFP
    Published: 25 March 2011

    Myanmar: Photos of Earthquake Disaster · Global Voices
    Original en birman :
    AKM-KUNTHA: ?ာေ?ျ?ိဳ႕ ??ွ်?္?ႈ?္ျ?ီး ?ေျ?ေ??်ား
    Posted by Aung Kyaw Min on Friday, March 25, 2011 Labels: photo, သတင္း
    မေန႔ညက လႈပ္ခတ္ခဲ့ေသာ ငလွ်င္သည္ တာခ်ီလိတ္ျမိဳ႕ႏွင့္ မိုင္ ၂၀ ခန္႔ေ၀းကြာသည့္ တာေလျမိဳ႕နယ္တြင္ ငလွ်င္ဒဏ္အဆိုးဆံုး ခံခဲ့ရသည္ လူအေသေပ်ာက္ကို အတိအက်သိရေသးပါ. ရာေက်ာ္ႏိုင္သည့္ဟု ခန္႔မွန္းေနၾကသည္. တာခ်ီလိတ္-မယ္္ဆိုင္တြင္ လႈပ္ရုံသာလႈပ္ခဲ့ျပီး အပ်က္အစီး မမ်ားခဲ့ပါ.












    Leur maisons traditionnelles semblent assez solides :
    Celle-ci est descendu d'un demi étage sans casser
    Dernière modification par DédéHeo ; 26/03/2011 à 15h02.

  10. #19
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut

    Je l'ai vecu du 8eme etage d'une des tours de My Dinh (Ha Noi) qui en compte 20. Pas folichon : la peur de ma vie. On se retrouve impuissant face a la soudaineté de l’évènement et son horreur (lorsque l'on comprend que c'est bien le bâtiment qui menace de s'effondrer).

    15 secondes de terreur. 50cm d'amplitude de droite a gauche (25cm de chaque cote). Ne pas savoir comment réagir : descendre les escaliers 4 a 4 avec le petit (3 ans) ou bien chercher un refuge dérisoire (le coup du triangle de survie) ? Dans l'urgence (aussi soudain que puissant : pas de prémices ni d'avertissement), j'ai choisit la seconde solution. Trop peur des 2 minutes nécessaires a descendre les escaliers + peur primale = position foetale.

    Rien de pire au monde, je confirme, en terme de terreur. De quoi vacciner des tours infernales (6 mois auparavant j'ai eu droit a l'incendie).

    Vu du sol : rien. Les Hanoiens qui rampaient n'ont rien sentit. Mes voisins du 20eme ont par contre vu voler tout ce qui était sur leurs meubles et étaient dans l’impossibilité de se déplacer (a part a 4 pattes). La plupart des habitants de ma résidence (2 tours de 480 logements) sont tout de meme descendus dans la rue. Juste au pied des tours.
    (génial en cas d'effondrement ) Pour se rendre a l’évidence au bout d'une heure, : il fallait bien passer la nuit dans le domino.

    La vente d’appartements en tour a subit une légère baisse durant 15j. Et puis "quên đi"...
    Dernière modification par Son Lam ; 22/04/2011 à 18h30.

  11. #20
    Passionné du Việt Nam Avatar de Nca78
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    1 006

    Par défaut

    Citation Envoyé par Son Lam Voir le message
    Je l'ai vecu du 8eme etage d'une des tours de My Dinh (Ha Noi) qui en compte 20. Pas folichon : la peur de ma vie. On se retrouve impuissant face a la soudaineté de l’évènement et son horreur (lorsque l'on comprend que c'est bien le bâtiment qui menace de s'effondrer).

    15 secondes de terreur. 50cm d'amplitude de droite a gauche (25cm de chaque cote). Ne pas savoir comment réagir : descendre les escaliers 4 a 4 avec le petit (3 ans) ou bien chercher un refuge dérisoire (le coup du triangle de survie) ? Dans l'urgence (aussi soudain que puissant : pas de prémices ni d'avertissement), j'ai choisit la seconde solution. Trop peur des 2 minutes nécessaires a descendre les escaliers + peur primale = position foetale.

    Rien de pire au monde, je confirme, en terme de terreur. De quoi vacciner des tours infernales (6 mois auparavant j'ai eu droit a l'incendie).

    Vu du sol : rien. Les Hanoiens qui rampaient n'ont rien sentit. Mes voisins du 20eme ont par contre vu voler tout ce qui était sur leurs meubles et étaient dans l’impossibilité de se déplacer (a part a 4 pattes). La plupart des habitants de ma résidence (2 tours de 480 logements) sont tout de meme descendus dans la rue. Juste au pied des tours.
    (génial en cas d'effondrement ) Pour se rendre a l’évidence au bout d'une heure, : il fallait bien passer la nuit dans le domino.

    La vente d’appartements en tour a subit une légère baisse durant 15j. Et puis "quên đi"...
    Bonjour,

    si il y a eu une telle amplitude, j'aurai tendance à trouver ça plutôt rassurant non ? Si ça n'a pas créé des fissures de 5cms partout c'est que la tour est "souple" ou posée sur des fondations qui le sont, et c'est la meilleure chose en cas de séisme.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre