Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Les Vietnamiens d'Afrique

  1. #1
    Apprenti Viêt Avatar de baby_milo
    Date d'inscription
    mars 2009
    Messages
    96

    Par défaut Les Vietnamiens d'Afrique

    Lu dans Courrier International ,




    Ouvriers vietnamiens du batiment sur le chantier de construction de Tarhoona, Libye

    Chaque matin, Dai, un jeune ouvrier vietnamien du bâtiment, se lève pour aller travailler pendant onze heures sous l’écrasant soleil libyen.

    Il supporte les tempêtes de sable et le sirocco – le célèbre vent chaud et poussiéreux du Sahara. Ce qui le pousse à continuer, c’est l’espoir d’améliorer la vie de sa famille restée dans la province de Ninh Binh, dans le nord du Vietnam. Et pourtant ici, en Libye, rien ne lui garantit que ses efforts seront payants. Car, comme des centaines d’ouvriers vietnamiens embauchés dans les pays d’Afrique du Nord, Dai travaille dans des conditions difficiles, pour un salaire souvent versé avec beaucoup de retard. Un salaire qui, de surcroît, est fréquemment inférieur au montant annoncé. Quant aux heures supplémentaires, elles ne sont pas rétribuées.

    Can Van Chien, un charpentier de 24 ans originaire de Hanoi, a vécu de nombreuses difficultés avant d’être finalement envoyé sur un chantier de construction résidentielle de Souk AI-Ahad, à 80 kilomètres au sud-est de Tripoli. Il raconte qu’en 2006 un homme se présentant comme un agent de placement lui a demandé 10 millions de dongs [411 euros] pour lui trouver un emploi à l’étranger. Can Van Chien a dû contracter un emprunt bancaire pour couvrir les frais d’agence et le prix du billet d’avion pour la Libye.

    En octobre 2009, des retards de plusieurs mois de salaire ont poussé 500 employés vietnamiens en Libye à faire grève pendant trois jours. Ils soutenaient en outre avoir perdu entre 10 et 100 dollars par versement. Autre affaire du même type, 91 Vietnamiens employés par l’Ahua Company affirment avoir signé des contrats de travail pour huit heures par jour payées 260 dollars par mois. Or, selon eux, ils n’ont touché que 240 dollars par mois, qui plus est en dinars libyens. “Pendant quatre mois, nous avons fait trois heures supplémentaires par jour, et nous n’avons jamais été payés pour ces heures”, souligne l’un d’eux. D’autres collègues racontent la même histoire, comme ces 27 ouvriers vietnamiens travaillant sur un chantier détenu par la société sud-coréenne Halin. Bang, un ouvrier de 37 ans originaire de la province de Son La, dans les montagnes du nord du Vietnam, relate que ses collègues et lui-même ont signé des contrats de travail de 260 dollars mensuels, mais qu’ils n’ont finalement reçu que 260 dinars libyens, soit 208 dollars. De surcroît, la Libye a retenu 20 % de taxes sur leurs chèques.

    Pour ces ouvriers venus du Vietnam, un pays au climat tropical, le climat désertique de la Libye est parfois très hostile. Minh, un charpentier de 41 ans, se prépare chaque jour à aller au travail en s’enveloppant de la tête aux pieds dans un costume qui lui donne l’air d’un ninja. “Tout le monde s’habille comme ça, souligne-t-il. Vous comprendrez quand vous sortirez. Le chantier est comme une marmite d’huile bouillante. La moindre partie de peau qui n’est pas couverte est immédiatement brûlée par le soleil.” Le chantier est entouré de toutes parts de dunes de sable sans fin. Pas un arbre en vue. L’atmosphère chauffe très vite sous ce soleil de plomb.

    Minh raconte que 300 ouvriers de son village, Huong Ngai, situé dans le district de Thach That, à Hanoi, ont été envoyés comme plombiers en Libye et qu’ils ont vite développé des maladies respiratoires. Khoai, un ouvrier du bâtiment âgé de 39 ans, passe ses journées à appliquer des couches de mazout sur des coffrages pour les empêcher de coller au plâtre. “L’odeur que dégage le mazout par cette chaleur insupportable me fait saigner du nez, témoigne-t-il. Certains meurent d’insolation.”

    Quyen, un plombier vietnamien qui travaille en Libye depuis le début de l’année, a accepté ce boulot, même si sa paie est souvent moins élevée que ce qui a été annoncé, dans l’espoir d’aider sa famille. “J’espère que ma fille réussira l’examen d’entrée à l’université qui a lieu ce mois-ci, pour qu’elle n’ait pas à trimer comme ses parents.”

    Source : THANH NHIEN

    Une pensée pour ces vietnamiens qui s'expatrient dans l'espoir de rendre la vie des leurs meilleurs.
    Cela me fait également penser à l'exploitation honteuse d'ouvriers du bâtiment dans les Emirats du Golfe Persique ( Dubai, Qatar, EAU...).
    Sans contrats de travail, avec souvent leur passeport confisqué, ces gens sont des esclaves modernes.
    Les dérives du capitalisme.
    Bref, je ne veux pas trop m'égarer, car je sens la colère me monter, et mes propos vont peut-être dépasser ma pensée.
    Je vous laisse aux vôtres ( de pensées...)
    Bonne soirée à tout le monde.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Jeune Viêt Avatar de Risk
    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    209

    Par défaut

    Citation Envoyé par baby_milo Voir le message
    Lu dans Courrier International ,




    Ouvriers vietnamiens du batiment sur le chantier de construction de Tarhoona, Libye

    Chaque matin, Dai, un jeune ouvrier vietnamien du bâtiment, se lève pour aller travailler pendant onze heures sous l’écrasant soleil libyen.

    Il supporte les tempêtes de sable et le sirocco – le célèbre vent chaud et poussiéreux du Sahara. Ce qui le pousse à continuer, c’est l’espoir d’améliorer la vie de sa famille restée dans la province de Ninh Binh, dans le nord du Vietnam. Et pourtant ici, en Libye, rien ne lui garantit que ses efforts seront payants. Car, comme des centaines d’ouvriers vietnamiens embauchés dans les pays d’Afrique du Nord, Dai travaille dans des conditions difficiles, pour un salaire souvent versé avec beaucoup de retard. Un salaire qui, de surcroît, est fréquemment inférieur au montant annoncé. Quant aux heures supplémentaires, elles ne sont pas rétribuées.

    Can Van Chien, un charpentier de 24 ans originaire de Hanoi, a vécu de nombreuses difficultés avant d’être finalement envoyé sur un chantier de construction résidentielle de Souk AI-Ahad, à 80 kilomètres au sud-est de Tripoli. Il raconte qu’en 2006 un homme se présentant comme un agent de placement lui a demandé 10 millions de dongs [411 euros] pour lui trouver un emploi à l’étranger. Can Van Chien a dû contracter un emprunt bancaire pour couvrir les frais d’agence et le prix du billet d’avion pour la Libye.

    En octobre 2009, des retards de plusieurs mois de salaire ont poussé 500 employés vietnamiens en Libye à faire grève pendant trois jours. Ils soutenaient en outre avoir perdu entre 10 et 100 dollars par versement. Autre affaire du même type, 91 Vietnamiens employés par l’Ahua Company affirment avoir signé des contrats de travail pour huit heures par jour payées 260 dollars par mois. Or, selon eux, ils n’ont touché que 240 dollars par mois, qui plus est en dinars libyens. “Pendant quatre mois, nous avons fait trois heures supplémentaires par jour, et nous n’avons jamais été payés pour ces heures”, souligne l’un d’eux. D’autres collègues racontent la même histoire, comme ces 27 ouvriers vietnamiens travaillant sur un chantier détenu par la société sud-coréenne Halin. Bang, un ouvrier de 37 ans originaire de la province de Son La, dans les montagnes du nord du Vietnam, relate que ses collègues et lui-même ont signé des contrats de travail de 260 dollars mensuels, mais qu’ils n’ont finalement reçu que 260 dinars libyens, soit 208 dollars. De surcroît, la Libye a retenu 20 % de taxes sur leurs chèques.

    Pour ces ouvriers venus du Vietnam, un pays au climat tropical, le climat désertique de la Libye est parfois très hostile. Minh, un charpentier de 41 ans, se prépare chaque jour à aller au travail en s’enveloppant de la tête aux pieds dans un costume qui lui donne l’air d’un ninja. “Tout le monde s’habille comme ça, souligne-t-il. Vous comprendrez quand vous sortirez. Le chantier est comme une marmite d’huile bouillante. La moindre partie de peau qui n’est pas couverte est immédiatement brûlée par le soleil.” Le chantier est entouré de toutes parts de dunes de sable sans fin. Pas un arbre en vue. L’atmosphère chauffe très vite sous ce soleil de plomb.

    Minh raconte que 300 ouvriers de son village, Huong Ngai, situé dans le district de Thach That, à Hanoi, ont été envoyés comme plombiers en Libye et qu’ils ont vite développé des maladies respiratoires. Khoai, un ouvrier du bâtiment âgé de 39 ans, passe ses journées à appliquer des couches de mazout sur des coffrages pour les empêcher de coller au plâtre. “L’odeur que dégage le mazout par cette chaleur insupportable me fait saigner du nez, témoigne-t-il. Certains meurent d’insolation.”

    Quyen, un plombier vietnamien qui travaille en Libye depuis le début de l’année, a accepté ce boulot, même si sa paie est souvent moins élevée que ce qui a été annoncé, dans l’espoir d’aider sa famille. “J’espère que ma fille réussira l’examen d’entrée à l’université qui a lieu ce mois-ci, pour qu’elle n’ait pas à trimer comme ses parents.”

    Source : THANH NHIEN

    Une pensée pour ces vietnamiens qui s'expatrient dans l'espoir de rendre la vie des leurs meilleurs.
    Cela me fait également penser à l'exploitation honteuse d'ouvriers du bâtiment dans les Emirats du Golfe Persique ( Dubai, Qatar, EAU...).
    Sans contrats de travail, avec souvent leur passeport confisqué, ces gens sont des esclaves modernes.
    Les dérives du capitalisme.
    Bref, je ne veux pas trop m'égarer, car je sens la colère me monter, et mes propos vont peut-être dépasser ma pensée.
    Je vous laisse aux vôtres ( de pensées...)
    Bonne soirée à tout le monde.
    Je me demande pourquoi ces vietnamiens ont choisis d'aller travailler en Lybie. Travailler pour Khaddafi n'est pas un honneur mais une honte. Ces ouvriers auraient mieux fait d'aller au Maroc, en Tunisie, ou en Algérie ou dans d'autre pays du moyen orient pour retrouver le meme climat. D'ailleurs comme par hasard, ces ouvriers subissent des problèmes mais en meme temps ce n'est pas étonnant quand on connait la Lybie. Ce n'est pas a l'honneur des vietnamiens de faire marcher le business de Khadafi.

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par baby_milo Voir le message
    Une pensée pour ces vietnamiens qui s'expatrient dans l'espoir de rendre la vie des leurs meilleurs.
    Cela me fait également penser à l'exploitation honteuse d'ouvriers du bâtiment dans les Emirats du Golfe Persique ( Dubai, Qatar, EAU...).
    Sans contrats de travail, avec souvent leur passeport confisqué, ces gens sont des esclaves modernes.
    Les dérives du capitalisme.
    Bref, je ne veux pas trop m'égarer, car je sens la colère me monter, et mes propos vont peut-être dépasser ma pensée.
    Je vous laisse aux vôtres ( de pensées...)
    Bonne soirée à tout le monde.
    Mais parait-il que ces états arabes ne sont pas les premiers responsables dans ces affaires. À mon avis : c'est plutôt aux sous-traitants asiatiques que vous devriez adresser vos reproches.

    PHT
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  5. #4
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Mais parait-il que ces états arabes ne sont pas les premiers responsables dans ces affaires. À mon avis : c'est plutôt aux sous-traitants asiatiques que vous devriez adresser vos reproches.

    PHT

    "Heu les deux mon capitaine" dirai-je.

    Pour mémoire, et encore pire pour des raisons que l'on peut deviner, le sort des femmes asiatiques dans à peu près ces mêmes pays .

    - dont les " petites bonnes du LIBAN " qui se suicident à la pelle en sautant par les fenêtres.
    Et dans d'autres émirats ou pays pétroliers, les femmes originiares des Philippines ou du Népal notamment.

    - mais aussi beaucoup plus près du Vietnam, et entre asiatiques, les ouvriers, les femmes, voire les enfants cambodgiens... en Thaïlande ...
    Sachant bien que "les autorités thaïlandaises ferment les yeux "!!!
    Dernière modification par robin des bois ; 13/10/2010 à 07h12.

  6. #5
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    "Heu les deux mon capitaine" dirai-je.

    Pour mémoire, et encore pire pour des raisons que l'on peut deviner, le sort des femmes asiatiques dans à peu près ces mêmes pays .

    - dont les " petites bonnes du LIBAN " qui se suicident à la pelle en sautant par les fenêtres.
    Et dans d'autres émirats ou pays pétroliers, les femmes originiares des Philippines ou du Népal notamment.

    - mais aussi beaucoup plus près du Vietnam, et entre asiatiques, les ouvriers, les femmes, voire les enfants cambodgiens... en Thaïlande ...
    Sachant bien que "les autorités thaïlandaises ferment les yeux "!!!
    Oui, Robin, je suis d'accord avec vous, mais sauf sur ce qui concerne ces travailleurs vietnamiens qui bossent pour le compte des sous-traitants asiatiques. Or, dans ce cas, les Arabes ne sont pas directement leurs patrons. Mais leur faute c'est juste d'être les complices passifs en se fermant les yeux sur ce que font ces entrepreneurs hors la loi.

    PHT
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  7. #6
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de frère Singe
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Paris (plus qu'un an à tirer!)
    Messages
    1 804

    Par défaut

    Citation Envoyé par Risk Voir le message
    Je me demande pourquoi ces vietnamiens ont choisis d'aller travailler en Lybie. Travailler pour Khaddafi n'est pas un honneur mais une honte. Ces ouvriers auraient mieux fait d'aller au Maroc, en Tunisie, ou en Algérie ou dans d'autre pays du moyen orient pour retrouver le meme climat. D'ailleurs comme par hasard, ces ouvriers subissent des problèmes mais en meme temps ce n'est pas étonnant quand on connait la Lybie. Ce n'est pas a l'honneur des vietnamiens de faire marcher le business de Khadafi.
    Et les Vietnamiens qui viennent bosser en France, ils bossent pour Sarko?

    Tiens, mais alors, on bosse tous pour Sarko! Oh my god...

  8. #7
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 804

    Par défaut

    Citation Envoyé par Risk Voir le message
    Je me demande pourquoi ces vietnamiens ont choisis d'aller travailler en Lybie. Travailler pour Khaddafi n'est pas un honneur mais une honte. Ces ouvriers auraient mieux fait d'aller au Maroc, en Tunisie, ou en Algérie ou dans d'autre pays du moyen orient pour retrouver le meme climat. D'ailleurs comme par hasard, ces ouvriers subissent des problèmes mais en meme temps ce n'est pas étonnant quand on connait la Lybie. Ce n'est pas a l'honneur des vietnamiens de faire marcher le business de Khadafi.
    les Vietnamiens bossent depuis + de 10 ans avec la Lybie.
    Jusqu'à aujourd'hui, ca avait plustot la réputation de payer convenablement.
    peut-etre y a t'il de nouveau entrepreneurs et une concurrence et des methodes plus farouches.
    Khaddafi n'est pas le pire de la region. Je ne vois pas trop se qui est plus mauvais que la Tunisie... De plus, il semble s'être beaucoup calmé. Algérie a beaucoup de chômeurs et pourtant 50 000 travailleurs du bâtiment chinois !

  9. #8
    Apprenti Viêt Avatar de hmh76
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    93

    Par défaut

    c'est juste une histoire entre la Suisse et la Lybie, une histoire qui reste encore à traverse la gorges des Suisse. C'est aussi à cause de cette histoire que les Suisses ont voté pour l'interdiction de nouvels construtions des mosqués en Suisse.
    Heureusement que les otages Suisse sont libérés. Mais c'est pas encore terminé.......

  10. #9
    Jeune Viêt Avatar de Risk
    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    209

    Par défaut

    Citation Envoyé par hmh76 Voir le message
    c'est juste une histoire entre la Suisse et la Lybie, une histoire qui reste encore à traverse la gorges des Suisse. C'est aussi à cause de cette histoire que les Suisses ont voté pour l'interdiction de nouvels construtions des mosqués en Suisse.
    Heureusement que les otages Suisse sont libérés. Mais c'est pas encore terminé.......
    Absolument pas! Ne mélangeons pas tout et n'importe quoi. Khadafi n'est pas connu comme un musulman mais comme un dictateur. D'ailleurs tu fais erreurs la vote Suisse était sur l'interdiction de construction de minarets et pas de mosquées! Je te conseillerais de mieux te renseigner sur le dossier des votations suisse contre les minarets avant d'écrire n'importe quoi. Personnellement je n'ai pas souhaité l'interdiction de la construction de minarets. Dans le canton de Genève la majorité des gens ont voté contre l'interdiction des minarets. Les problèmes avec le fils de Khaddafi se sont déroulées dans le canton de Genève alors selon ta logique les genevois auraient du voter pour l'interdiction des minarets! En fait ce sont les cantons suisse allemands qui ont voté en majorité pour l'interdiction des minarets! Eux ne sont pas visés directement par Khaddaffi. En fait les cantons suisse allemands sont beaucoup plus conservateurs tout simplement. Ceci explique leur vote.
    D'ailleurs je ne sais pas ou tu vis mais tu devrais te renseigner parce que la peur de l'Islam fait partie de la mentalité de beaucoup de gens conservateurs en Europe.

  11. #10
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de frère Singe
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Paris (plus qu'un an à tirer!)
    Messages
    1 804

    Par défaut

    Citation Envoyé par Risk Voir le message
    Absolument pas! Ne mélangeons pas tout et n'importe quoi. Khadafi n'est pas connu comme un musulman mais comme un dictateur. (...)
    Ah oui tiens, Sarkozy non plus n'est pas connu en tant que musulman

    Keep cool Risk, ceci est un forum amical.

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre