Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 21

Discussion: VietNam dans les yeux des Viet Kieu

  1. #11
    Nouveau Viêt Avatar de hbnguyen
    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    49

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Les Vietnamiens accusent les VK de faire monter les prix de l'immobilier ...
    AH, non, pas du tout, Mais faire attention quand vous utilisez le mot NQ, c'est pas très bien gentil et en plus ils ont de l'argent
    De ma part, je pense qu'il y a toujours une différence entre les Viet Kieu et les vietnamiens du Viet Nam, parfois je le sens pendant les conversations.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut vilains

    Citation Envoyé par hbnguyen Voir le message
    AH, non, pas du tout, Mais faire attention quand vous utilisez le mot NQ, c'est pas très bien gentil et en plus ils ont de l'argent
    De ma part, je pense qu'il y a toujours une différence entre les Viet Kieu et les vietnamiens du Viet Nam, parfois je le sens pendant les conversations.
    D'accord, ce n'est pas gentil. Je propose donc, puisqu'ils ont de l'argent et viennent investir en ville de les appeller des Nha Que Kieu

  4. #13
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut Xi Clo

    Citation Envoyé par mai Voir le message
    bonjour,un ami m'a raconté cela cet exode des gens du centre à Saigon:ils gerent les pousse pousses dans lesquels ils dorment pour pouvoir économiser et envoyer de l'argent à leur famille..Connais tu cela?
    Si l'exode rural s'accélère le gouvernement fait tout aussi semble t'il pour le dissuader par des prix prohibitifs ou par d'autres mesures ..Impossible réponse à un problème qui tel que tu le décris est à régler en amont..Peux tu nous en dire plus ..Merci.Malheureusement il n'existe pas sur le viet nam ce qu' l'on peut voir sur la Chine dans des reportages..
    Bien sur, il ya des gens qui dorment sur leur "xy clo", dans la journee, entre 2 courses, mais peut-etre aussi la nuit s'ils n'ont pas trouve un cousin pour les heberger. Personnellement, on ne m'en a pas encore parle, mais a Saigon, le climat permet de dormir dehors.

    Bien sur, une partie de l'argent va a la famille a la campagne, car le conducteur de "xy clo" est souvent un gars de la campagne.
    Bien sur, tu ne verras pas trop de reportage de ce genre au VN un peu parce que le gouvernement n'aime pas trop ce genre de publicite, mais surtout parceque, de toute facon, il y a de moins en moins de Xy Clo.
    Ils ne sont plus adaptes au traffic local, et de nombreuses rues leurs sont aujourd'hui interdites.

    Le gouvernement n'est pour rien au sujet des prix prohibitifs: ca, c'est le marche immobilier local, ...comme il y a beaucoup de demandes et peu d'offres, ca grimpe.
    Ca grimpe surtout parceque ca specule: les gens anticipent la croissance, et comme elle forte, et comme elle n'est pas encore terminee, on arrive a des prix fonciers delirants, donc a des prix locatifs en hausse.
    Le gouvernement essaie au contraire de lutter contre la speculation en interdisant les prets bancaires a visees speculatives (boursieres et foncieres), mais comme il ya beaucoup d'epargne prive, ce ne fait que ralentir un peu.
    Le gouvernement veut egalement limiter la croissance d'HCMCv; pour que ca ne devienne pas un trou noir qui avale tout l'arriere pays, mais ca ne va pas etre facile a gerer.

  5. #14
    mai
    mai est déconnecté
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de mai
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    781

    Par défaut

    bonjour, au bout du compte les infos sur les populations rurales qui affluent vers les villes ne sont pas homogènes.Là quelqu'un dit qu'ils sont riches (relativement) après avoir vendu leur terre ,l'autre dit qu'ils quittent la campagne à cause de la pauvreté.Peut être le phénomène ne donne t'il pas les mêmes conséquences au nord et au sud..???

  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut exode

    Citation Envoyé par mai Voir le message
    bonjour, au bout du compte les infos sur les populations rurales qui affluent vers les villes ne sont pas homogènes.Là quelqu'un dit qu'ils sont riches (relativement) après avoir vendu leur terre ,l'autre dit qu'ils quittent la campagne à cause de la pauvreté.Peut être le phénomène ne donne t'il pas les mêmes conséquences au nord et au sud..???
    A la campagne, il y ceux qui gagnent de l'argent.
    Et puis, il y a ceux qui ne gagnent rien ou pas grand chose.
    En France, dans les annees de l'apres guerre, avec la mecanisation, puis le remembrement, plein d'agriculteurs sont venus en ville.
    Avant de venir au Vietnam, j'habitais en Picardie.
    Les gros cerealier picards, qui font de la betterave, du tournesol, du mais et de la semence sur 300 ou 500 hectares n'ont pas fait dans l'exode rural.
    Quand il y a une manif a Paris avec la FNSEA, ils garent leurs Range Rover loin du point de Rendez-Vous et laissent marcher en tete les paysans de bretagne et de la correze; bien representatif du monde paysan en crise.

    Et puis, a la campagne, il n'y a pas que des paysans. Il y a des commercants, des entrepreneurs, etc,...

  7. #16
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut

    http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/264165.FR.php
    L’avenir du développement réside dans les bidonvilles
    Population. Pour l’ONU, l’urbanisation de l’Asie et de l’Afrique est une chance.
    Par Alexandra Schwartzbrod
    QUOTIDIEN : vendredi 29 juin 2007

    loadNbReaction('NbReactions',curDocId);
    Accrochez-vous, ces chiffres risquent de vous donner le ver*****tige : en Afrique et en Asie, le nombre de citadins augmente d’environ 1 million chaque semaine, si bien que, sur les trente prochaines années, les habitants des villes de ces deux continents vont doubler en nombre, multipliant les bidonvilles et ajoutant à la population mondiale 1,7 milliard d’êtres humains, l’équivalent des *****populations de la Chine et des Etats-Unis combinées. Effrayant ? Pas forcément.

    Si l’on en croit un rapport publié cette semaine par l’UNFPA, le Fonds des Nations unies pour la population, la rapidité et l’ampleur de cette croissance urbaine exigeront certes une «révolution dans les modes de pensée», mais représentent aussi, peut-être, une incroyable opportunité. «En Afrique et en Asie, dans les zones rurales, une femme a une (mal) chance sur dix de mourir des complications de la grossesse ou de l’accouchement (contre 1 sur 10 000 en Europe) faute de médecin qualifié ou de médicaments appropriés. Dans un bidonville, ce risque décroît, car les chances d’accéder à un centre de santé restent plus importantes», explique Yves Bergevin de l’UNFPA. Idem pour le traitement de maladies lourdes telles que le sida, véritable fléau des pays en développement. Bergevin sait de quoi il parle puisqu’il est lui-*****même médecin.
    Et le constat est le même pour l’éducation. Autant le pri*****maire et l’élémentaire peuvent être assurés sans trop de difficultés en milieu rural, autant le secondaire et surtout les formations techniques ou universitaires ne peuvent se concevoir qu’en ville.
    Tout-à-l’égout. Le risque n’est-il pas cependant de pousser les populations rurales à quitter leurs terres pour gagner la *****ville et de favoriser ainsi l’émergence d’innombrables bidonvilles ? «La réaction des dirigeants *****nationaux et municipaux a souvent consisté à tenter de décourager ou même de faire reculer la migration, affirment les auteurs du rapport. Mais cette politique a eu pour conséquence d’offrir moins de logements aux pauvres, d’accélérer l’extension des quartiers de taudis et de limiter, voire d’empêcher ces citadins d’améliorer leur existence.»
    «Il faut respecter le droit des pauvres à avoir accès à la ville , affirme Yves Bergevin. Mais il faut aussi que les pouvoirs urbains et les responsables de la planification se préoccupent en priorité de cette population. Car la bataille pour les Objectifs du millénaire fixés par l’ONU [ qui visent à réduire de moitié l’extrême pauvreté d’ici à 2015, ndlr ] va se jouer dans ces bidonvilles d’Asie ou d’Afrique.»
    Pour cet expert, la solution passe notamment par la réappropriation de son lieu de vie par la *****population via la création d’organisations de citadins pauvres et notamment de femmes qui pourraient prendre en mains le ramas*****sage des ordures ou le nettoyage des rues. L’octroi d’un «titre de propriété», même sur une surface modique, et incluant l’accès à l’eau potable et au tout-à-l’égout, permettrait peut-être aussi de responsabiliser davantage ces nouveaux citadins. «Les aider à couvrir leurs besoins en matière de logement, soins de santé, éducation et emploi pourrait ainsi libérer le potentiel de cette population à *****devenir les moteurs de la croissance économique» , note l’UNFPA. D’autant que la moitié de la population urbaine est âgée de moins de 25 ans.
    Vague. Les gouvernements doivent donc, dès aujourd’hui, se préparer à la croissance qui s’annonce et prendre les mesures qui permettront d’exploiter les possibilités offertes par cette vague d’urbanisation sans précédent. «S’ils attendent, il sera trop tard ; les changements sont trop vastes et trop rapides pour permettre aux planificateurs et aux décideurs de réagir», estime la directrice exécutive de l’UNFPA, Thoraya Ahmed Obaid. En Afrique, 70 % de la population urbaine vit déjà dans des bidonvilles, et ceux-ci vont croître de 4,5 % par an, estiment les Nations unies.
    «Oui, les conditions des bidonvilles sont dures, admet Yves Bergevin. Mais elles le sont souvent bien moins que dans beaucoup de zones rurales. Et il ne faut pas oublier que le développement de tous les pays industrialisés est passé par l’urbanisation.»

  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Il semblerai qu'à Hanoi on ait relativement peu de bidonville et peut-etre un peu plus à SGN.
    Les décideurs du Vietnam imagine l'Ouest d'Hanoi comme ça. Je me demande ce qu'en pense nos Viet Kieu
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  9. #18
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Il semblerai qu'à Hanoi on ait relativement peu de bidonville et peut-etre un peu plus à SGN.
    Les décideurs du Vietnam imagine l'Ouest d'Hanoi comme ça. Je me demande ce qu'en pense nos Viet Kieu
    Tu veux dire par là qu'ils vont construire une île artificielle au milieu de Hô Tây?
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Les décideurs du Vietnam imaginent l'Ouest d'Hanoi comme ça. Je me demande ce qu'en pense nos Viet Kieu
    Ce n'est pas une iles mais sur les terrains à l'ouest du lac. De toute facon chaque quartier de banlieue a un projet comme ça. Par exemple : tours jumelles de 65 étages vers Ha Dong.
    Les VN semblent aimer les tours jumelles, une 20ene de tours jumelles sont en projet. il ont dejas construit le Hoa Binh World Trade Center (mini) de 15 etages seulement boulevard Hoang Quoc Viet.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  11. #20
    Nouveau Viêt Avatar de hbnguyen
    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    49

    Par défaut

    Je ne sais pas exactement le sol de HaNoi. Mais il est risqué d'avoir le même problème que Shanghai s'ils veulent construire bcp de tours. chaque année le sol de Shanghai tasse 3cm, c'est énorme.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. les viet kieu ne sont pas des vietnamiens pour les vietnamiens
    Par liem dans le forum Etre Viêt Kiêu
    Réponses: 181
    Dernier message: 07/01/2011, 14h57
  2. Soutien des Viet kieu aux personnes handicapées
    Par mike dans le forum Etre Viêt Kiêu
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/04/2007, 00h23
  3. Réponses: 16
    Dernier message: 18/04/2007, 10h46
  4. l'Institut de science informatique des Viet Kieu
    Par Bao Nhân dans le forum Etre Viêt Kiêu
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/02/2006, 03h00

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre