Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Tempête du 26 décembre 1999

  1. #1
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut Tempête du 26 décembre 1999

    "Un phénomène à l'extrême du possible"


    Les rafales de vent ont atteint des valeurs record en Île-de-France, avec notamment une vitesse de 173 km/h, dimanche à Orly et 184 km/h à l’Île d’Ouessant. Elles font partie d'un "phénomène à l'extrême du possible en Europe", indique Météo-France. "Historique et exceptionnelle". Hubert Brunet, chef prévisionniste à Météo France, n’hésite pas à utiliser des termes forts pour qualifier la tempête du 25 décembre. "Dans les archives de la météorologie, il n'y a aucune trace de phénomène aussi violent".

    "Si par sa violence elle peut rappeler les phénomènes tropicaux, qui sont cependant beaucoup plus violents", notamment aux États-unis, cette dépression ne peut "pas être comparée à un cyclone, qui se déplace très lentement".

    suite

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    En realité, comme vent, je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi violent au Vietnam et pourtant je suis passé dans l'oeil d'un cyclone, c'est rigolo ! 15 minutes de bonheur
    Au Vietnam, un truc comme ça ferait 5 morts tous les 100 m !
    Dernière modification par DédéHeo ; 27/12/2009 à 17h13.

  4. #3
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    D'après les déclarations d'un ingénieur de Météo France dans un documentaire diffusé par France 3 en décembre 2004, la première tempête avait la configuration d'un cyclone, ce qui est normalement impossible sur l'Atlantique nord en hiver car les cyclones ont besoin de survoler une mer chaude pour se former. De plus, ce "cyclone" s'est déplacé très rapidement d'Ouest en Est, à une vitesse de 100 km/h, alors qu'un cyclone normal se déplace lentement. Enfin, il s'est accompagné d'une "fantastique baisse de la pression atmosphérique", selon les déclarations d'un ingénieur de Météo France qui ajoute: "un tel phénomène, je n'en avais jamais vu, ni même entendu parler". (source: documentaire sur les tempêtes de décembre 5 ans après, diffusé par France 3 en décembre 2004)


    La seconde tempête représentait également un phénomène météo très inhabituel, avec un jet stream exceptionnellement rapide, et qui, de plus, est descendu en basse couche, ce qui n'est pas censé se produire.

    La photo satellite de 18 heures du 27 Décembre montre très bien ce jet stream, formant une aiguille d'environ 1200 km de long et arrivant perpendiculairement à la côte atlantique.

    Les modélisations 3D réalisées par Météo France sont également très intéressantes et montrent à quel point la configuration météorologique avait l'efficacité d'une machine de guerre.

    Enfin, le fait que ces deux "tempêtes" aient eu lieu à seulement deux jours d'intervalle est pour le moins étrange. Commentaire de l'ingénieur de Météo France cité plus haut: "C'est tellement peu fréquent qu'il y ait deux tempêtes d'une intensité aussi forte en un intervalle aussi court qu'on a du mal à le croire".
    Dernière modification par dokuan ; 27/12/2009 à 22h22.

  5. #4
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    Un rapport nommé US Air Force 2025 datant d'août 1996 a pour objectif le contrôle de la météo en 2025. Cet objectif a été confirmé par Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller en politique étrangère du président Jimmy Carter. Avec Henry Kissinger, Brzezinski est l'un des principaux concepteurs de la politique étrangère américaine de domination totale.
    Dans son livre "Entre deux époques", Zbigniew Brzezinski écrit: "la technologie mettra à la disposition des grandes nations des procédés qui leur permettront de mener des guerres furtives, dont seule une infime partie des forces de sécurité auront connaissance. Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d'un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions. Le contrôle de l'espace et du climat ont remplacé Suez et Gibraltar comme enjeux stratégiques majeurs."

  6. #5
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    hihi dokuan
    dans un cyclone quand on passe dans l'oeil , il y a un étonant calme plat d'environ 15 minutes puis le vent se remet brusquement à souffler dans l'autre sens !

    le sens du vent change 3 fois si on est

    La tempête 1999 n'a soufflé de d'Ouest en Est.

    elle était plus violente qu'un cyclone vietnamien.
    Jamais vu des tuiles voler au Vn ; des tôles, souvent, des fibro-ciment mal accrochés aussi !
    jamais de tuiles (il faut + de 150 km/h)

    Alors toi aussi, tu penses que c'est les Ricains qui nous arrosent de chemtrails ?

    Je pense que c'est simplement une nouveau phénomène dû au réchauffement de l'océan Atlantique.

  7. #6
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    Depuis 1995, l'arme climatique des Etats-Unis en est au stade opérationnel.
    La base de Gakona en Alaska, connue sous le nom de "projet HAARP", est officiellement consacrée à "l'étude" de la ionosphère. Mais techniquement, elle pourrait tout aussi bien être utilisée de façon opérationnelle. Cette base comporte un réseau de 180 antennes très spéciales qui sont notamment capables de générer une onde stationnaire géante autour de la planète. Avec ses 1,7 gigawatts, HAARP est actuellement l'émetteur le plus puissant de la planète. Les Etats-Unis prévoient d'augmenter encore cette puissance, pour atteindre les 3,6 gigawatts.
    En utilisant des hautes fréquences combinées avec les propriétés réfléchissantes de la ionosphère, HAARP serait capable de réchauffer localement l'athmosphère à la manière d'un four à micro-ondes. En augmentant le contraste thermique entre les masses d'air à proximité d'une tempête, il est possible de transformer celle-ci en ouragan ou en mini-cyclone. HAARP serait également capable d'orienter et de manipuler un jet stream, en le faisant onduler et descendre vers les basses couches de l'athmosphère.
    La base américaine de Pine Gap en Australie (au centre du désert australien, à 50 km à l'Ouest d'Alice Springs) abriterait également des émetteurs très spéciaux ainsi que la plus profonde antenne souterraine jamais construite.

    Voir ici HAARP

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre