Affichage des résultats 1 à 6 sur 6
Like Tree1Likes

Discussion: A quoi sert la banque publique d'investissement ?

  1. #1
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut A quoi sert la banque publique d'investissement ?

    Garantir le financement des petites et moyennes entreprises (PME) et des entreprises innovantes fragilisées en cette période de crise. Tel est l'objectif de la Banque publique d'investissement (BPI), dont la création a été actée, mercredi 17 octobre, par le gouvernement, en conseil des ministres. Considérée comme un chantier phare du quinquennat, la BPI devrait ouvrir ses portes en janvier 2013, après le vote du projet de loi par le Parlement, d'ici à la fin de l'année.


    suite

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    France-Après le choc Royal, la BPI tient son premier conseil

    21/02 | 18:04

    La Banque publique d'investissement a tenu jeudi son premier conseil d'administration après l'annonce de la nomination de Ségolène Royal à sa vice-présidence, une décision qui a relancé les critiques de "copinage" envers l'exécutif.

    La nouvelle entité, dont l'Etat et la Caisse des dépôts (CDC) sont actionnaires à 50%-50%, regroupe les dispositifs publics de financements et d'investissements dans les entreprises existantes. Elle devrait être totalement opérationnelle courant mai, après un deuxième conseil d'administration en avril.

    lire ici

  4. #3
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

  5. #4
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 803

    Par défaut

    L'art du socialisme est d'inventer des dispositifs compliqués au fonctionnement couteu pour compenser des charges, des taxes et des impôts mal répartis.

    Exemples :
    1) Suppression de la TVA sociale
    2) Coût de la collecte de l'impôt sur le revenu extrêmement élevé
    3) Charges sociales très élevées
    4) Coût minimum du travail délirant SMIC + charges sociales, c'est combien ?

  6. #5
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    Oséo était doté de 1 milliard ... en comparaison avec 42 milliards de BPI, soit 42 fois plus
    Oséo renforcait les fonds propres au niveau de 2000 k€ environ en comparaison avec 10 M€ soit 20 fois plus (sauf erreur)
    Oseo aidait au financements de 75 000 k€ en comparaison avec 20 Me, soit 267 fois plus (sauf erreur)

    Ce qui a été déjà fait ses preuves en Poitou Charente à petite échelle va être appliqué dans les 22 régions en France grâce à Madame Ségolène Royal. Je remercie Mme Royal d'être là

  7. #6
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 803

    Par défaut Maurice se rebife

    On vera bien. Mais Mme Segolène vient de dire qu'elle ne prêterait pas à Goodyear. Ca fait bien rire le débat Maurice M. Taylor, Pdg de Titan versus Arnaud Montebourg

    Un article vieux d'un mois qui faisait le point sur la situation avant la retentissante fuite organisée par le ministre :
    Goodyear Amiens: la fermeture était-elle inévitable?

    Par Julie de la Brosse - publié le 31/01/2013
    Après cinq ans de négociations infructueuses, la direction de Goodyear a décidé de fermer l'usine d'Amiens Nord. Juste en face, le site d'Amiens Sud tourne à plein régime après avoir signé un accord de flexibilité. L'attitude de la CGT est attaquée.


    La direction de Goodyear a présenté ce jeudi un projet de fermeture de son usine d'Amiens Nord. 1173 postes sont menacés.
    AFP PHOTO FRANCOIS LO PRESTI

    "C'est la seule option possible". La direction de Goodyear a annoncé ce jeudi matin en comité central d'entreprise la fermeture de toute l'usine d'Amiens Nord, dans la Somme. Après cinq longues années de négociations sociales infructueuses, la direction a donc estimé qu'il n'y avait pas d'autres alternatives. 1173 postes sont menacés.

    La CGT a aussitôt appelé à un rassemblement. "Entre l'annonce et la fermeture, il y a de la marge. Cela fait six ans qu'on se bat contre 400, 800, 1200 suppressions d'emplois, on va se battre et il y aura encore plus de monde", a réagi Franck Jurek, délégué CGT (syndicat majoritaire), secrétaire adjoint du comité d'entreprise. Et Mickaël Mallet, aussi à la CGT, de poursuivre : "C'est une énième annonce, c'est dans la continuité. Le combat a commencé il y a cinq ans et il va continuer après, peu importe la décision".

    >>Notre reportage sur place: Alerte à la fermeture de Goodyear Amiens

    Plan social censuré par la justice

    Depuis le temps, la négociation autour de l'usine d'Amiens s'est transformée en un véritable cauchemar, tant pour les salariés que pour la direction. Pour le comprendre un petit retour en arrière s'impose. Les problèmes remontent à 2007. Cette année là, la direction, qui estime que la compétitivité de son usine est insuffisante, met sur la table un accord "hausse du temps de travail contre maintien de l'emploi" sur ses deux sites jumeaux d'Amiens-Nord et d'Amiens-Sud, baptisé Dunlop. L'accord propose un passage aux 4x8, avec 22 week-ends travaillés par an, en échange de cinq ans de production garantie et de 52 millions d'euros d'investissements. Mais seuls les syndicats de Dunlop signent. Ceux du site d'Amiens Nord refusent de céder à ce qu'ils considèrent être du chantage à l'emploi.

    L'année suivante, la direction amiénoise, qui continue d'invoquer un problème de compétitivité, passe alors à la vitesse supérieure, en annonçant un plan portant sur son activité tourisme. 400 puis 800 suppressions de postes sont envisagées. Mais le plan social est invalidé à plusieurs reprises par la justice pour des questions de procédures, mais aussi à cause du fond du dossier, jugé bancal. En 2009, un juge estime notamment que le plan "n'est pas complet sur le devenir de la production des pneumatiques agricoles".
    Des discussions interminables

    Goodyear change alors son fusil d'épaule: plutôt que de réduire l'activité tourisme, le groupe décide de vendre le site. L'américain Titan international, qui a repris l'essentiel des activités de pneus agricoles de Goodyear dans le monde, se porte candidat. Sous conditions... Il souhaite en effet qu'un PSE sur l'activité tourisme soit signé avant l'acquisition. Ce que refusent les syndicats. Ces derniers obtiennent alors la mise en place d'un plan de départs volontaires à la place d'un PSE.

    Les bases d'un accord semblent enfin réunies, mais les discussions s'embourbent à nouveau: la CGT estime en effet que les garanties fournies par le repreneur - Titan a promis de garantir l'emploi sur deux ans pour les 537 employés qu'il garde et d'injecter 30 millions d'euros sur trois ans- sont insuffisantes. Au bout de huit mois de discussions, l'échec est constaté. Septembre 2012, la direction annonce le retrait du projet de plan de départs volontaires sans licenciements.

    Pour la CGT, la victoire sera de courte durée. Car la direction est plus que jamais déterminée à se débarrasser de cette usine peu lucrative: en 2011 la production de pneus à Amiens Nord aurait engendré une perte de 61 millions d'euros. Selon elle, la fabrication d'un pneu à Amiens Nord coûterait 71,8 euros pour un coût de vente de 42,5 euros. Pour sa défense, la maison -mère de Goodyear, qui s'est vue reprocher sa bonne santé financière -elle vise un bénéfice opérationnel record de 1,6 milliard de dollars en 2013-, rappelle qu'elle est endettée à hauteur de 3,4 milliards de dollars, et que le groupe n'a pas versé de dividendes depuis 2003.
    La CGT en accusation

    Aujourd'hui, certains reprochent à la CGT l'échec de ces négociations. Si la CGT avait pris "l'avis du personnel sur le plan de départs volontaires, il aurait été accepté, parce que c'était la solution la moins saignante, estime notamment Virgilio Mota Da Silva, délégué SUD (15 % des voix). Au total, 537 postes au "farm" auraient été conservés."

    A cela, la CGT réplique qu'il était de son devoir de ne pas céder à la pression. Elle soupçonne en effet son employeur d'avoir voulu asphyxier le site pour faire plier les salariés. "Entre 2006 et 2010 notre site a perdu 70% de sa production. Dans le même temps Goodyear a vendu +10% de pneus et dans tous les segments", explique le syndicat. Par comparaison, l'usine Goodyear bénéficie d'un ticket de production de 3000 pneus tourisme par jour, quand sa voisine, Dunlop, tournera à 10 000 pneus par jour en 2013.

    Quoi qu'il en soit, désormais c'est tout le site qui risque la fermeture, même si le gouvernement semble toujours espérer que l'américain Titan puisse refaire une offre de reprise. Une triste issue qui a de quoi faire réfléchir sur les accords de flexibilité dont on attend une transcription prochaine dans la loi.
    Et maintenant la réponse du berger à la bergère ; c'est très drôle :

    Maurice M. Taylor, Pdg de Titan surenchérit dans la polémique qui l'oppose à Arnaud Montebourg et parle de gouvernement français extrémiste, de « barjots de syndicats ». Il remercie le ministre d'avoir fait « fuiter » son courrier.

    Titan-Montebourg : Taylor surenchérit, Actualités

    Voici les principaux points de la lettre signée jeudi du PDG du fabricant américain de pneus Titan International, Maurice Taylor, en réponse au ministre français du Redressement productif Arnaud Montebourg, qui l'avait qualifié mercredi d' « extrémiste ».

    Extrémiste

    « Vous affirmez que je suis un extrémiste. Je dois avouer que la plupart des hommes d'affaires avisés seraient d'accord pour dire que je suis fou d'avoir eu l'idée de dépenser des millions de dollars pour racheter une usine de pneus en France et verser certains des salaires les plus élevés au monde. »

    « L'extrémiste Monsieur le ministre, c'est votre gouvernement et son manque de connaissances sur la façon de bâtir une entreprise. A aucun moment, Titan n'a demandé de baisser les salaires. Nous avons juste dit que si on voulait être payé pour sept heures de travail, il fallait en travailler au moins six ».

    Barjots

    « Votre lettre n'a jamais mentionné pourquoi le gouvernement français n'était pas intervenu pour sauver l'activité agricole de Goodyear. Votre gouvernement a laissé les barjots du syndicat communiste détruire les emplois les mieux rémunérés ».

    « Pourquoi le chômage est-il si élevé en France, et particulièrement chez les jeunes? C'est à cause de la politique de votre gouvernement, monsieur ».

    « Il est stupide ou quoi ce Montebourg ? »


    Taylor : "il est stupide ou quoi Montebourg ? " par Europe1fr

    Merci pour la fuite

    « Monsieur, je voudrais vous remercier pour avoir fait fuiter ma lettre au public. J'ai eu plus de commentaires positifs que négatifs. Cela vous surprendra d'apprendre que beaucoup de compatriotes, hommes et femmes, sont d'accord avec ce que j'ai dit au sujet de votre passivité face à l'affux en France de produits provenant de Chine et d'Inde ».

    Ce que nous avons fait pour la France

    « La France a vraiment de belles femmes et du vin fantastique. Je ne sais pas trop ce que valent vos politiciens mais je ne suis pas la bonne personne avec qui croiser le fer. Votre équipe aurait dû s'en apercevoir en faisant des recherches sur internet ».

    « Ma grand-mère a prénommé mon père (Maurice) en hommage à l'artiste français Maurice Chevalier (...). En 1996, j'ai été candidat en tant que républicain aux primaires pour la présidentielle américaine. J'ai utilisé mon propre argent. J'ai perdu face à Bob Dole mais j'ai fait beaucoup de discours pour remercier les Français et Lafayette. J'ai visité la Normandie avec ma femme. Je sais ce que nous avons fait pour la France ».
    SOURCE AFP

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Mau Nuoc Dua Ben Tre - A quoi ça sert ?
    Par HongTuyet dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/04/2011, 20h45
  2. Académie nationale d'administration publique
    Par Jean Dinh dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2010, 17h31
  3. Réponses: 24
    Dernier message: 08/12/2010, 16h43
  4. Agent orange/dioxine : la mobilisation de l'opinion publique américaine se poursuit
    Par NoiVongTayLon dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/09/2008, 00h15

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre