Page 2 sur 29 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 289
Like Tree8Likes

Discussion: Qui est responsable de la dette de la France ?

  1. #11
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de carlos phan
    Date d'inscription
    mars 2010
    Messages
    650

    Cool

    en tout cas pour la dette ce n'est pas moi mais je propose que l'on fasse 1 super voyage au vietnam tout le forum sur le compte de la dette non je blague en fait j'ai du mal a comprendre comment on peut avoir une si grosse dette . bisous a tous carlosphan

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Habitué du Việt Nam Avatar de bidji
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    507

    Par défaut

    Moi je suis curieux de savoir comment ils vont faire quand pour s'enrichir il faudra arnaquer les autres riches. Car on aura beau nous donner des salaires à dépenser, on finira par vraiment avoir plus rien. Et si ils veulent continuer à s'enrichir il faudra racketter d'autre gens.
    Ne croire en rien car rien ne possède d'espoir

  4. #13
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    Citation Envoyé par NoiVongTayLon Voir le message

    A mon avis, la bonne question à poser est plutôt : Comment réduire la dette publique, sortir la France de la crise actuelle et quel sera rôle de la France au sein de l'Europe à moyen et long terme ?

    NVTL
    Bonjour NVTL,
    Tu peux lire ici le programme pour l'économie : Programme politique
    Quand au rôle de la France, il faut d'abord que sa balance exportation soit positive comme l'Allemagne pour avoir du poids dans les négociations. Ce n'est pas le cas actuellement, c'est l'Allemagne qui dirige !

    Si c'est moi qui gérais la richesse de la France, j'épongerais immédiatement l'endettement de 1700 milliards ! Puisque qu'il y a de l'argent non utilisé (ceux des riches) de 6000 milliards ... Il y aurait donc largement de quoi régler la dette et puis j'offrirais à chaque famille française avec 2 enfants 300 000 euros : 200 000 pour être propriétaire d'un logement, 50 000 pour l'entreprise et 50 000 pour l'épargne.
    Dernière modification par dokuan ; 16/01/2012 à 19h43.

  5. #14
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de carlos phan
    Date d'inscription
    mars 2010
    Messages
    650

    Par défaut

    hey je vote pour toi dokuan salut carlos phan
    moi j'ai une solution sur taxer les societe qui ce delocalise

  6. #15
    Avatar de NoiVongTayLon
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    France/Paris
    Messages
    4 414

    Par défaut

    Citation Envoyé par dokuan Voir le message
    Bonjour NVTL,
    Tu peux lire ici le programme pour l'économie : Programme politique
    Merci Dokuan,
    J'ai déjà vu ce lien, bien que certains points entrèrent trop dans les détails et ce ne sont pas forcément des propositions en matière de solution du problème économique et politique actuel. Ceci dit, ce sont des bons points à réfléchir et à tirer profit de ce qu'on pourrait envisager pour améliorer afin d'éviter le pire dans cette période difficile...
    NVTL
    Một cây làm chẳng nên non, ba cây chụm lại nên hòn núi cao : Nối Vòng Tay Lớn



  7. #16
    Habitué du Việt Nam Avatar de bidji
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    507

    Par défaut

    les multinationales françaises font d'énormes bénéfices. Par exemple total:http://www.total.com/MEDIAS/MEDIAS_I...11-comptes.pdf Sur ce lien on voit l'évolution du résultat sur 3 année. Si je me trompe pas un résultat est bien le bénéfice,non? 3 347 millions d'euros sur un trimestre, çà fait déjà 10 041 million d'euros sur un an avec juste une entreprise. Et pourtant le gasoil à pris 6 centimes la semaine passé. Car en France, c'est les contribuables qui payent et en l’occurrence nous. Chaque année les prix montent car cela suit la croissance mais je suis sur que le ratio en rapport avec le smic lui baisse. De toute façon, c'est finis la sécu et autre subventions.Soit les riches payent soit on se débrouille.
    Et si l'état peut pas rembourser tant mieux, car dans tout les cas on payera. Mais avec des sommes pareil, c'est lui qui sera dans la merde, pas nous. Les multinationales partiront ailleurs et les politiques n'auront plus de financement et de dictature de marché à mettre en place. Alors que ce système coule, la plupart des français sont déjà noyés ou presque, ils verront pas de différences.
    Ne croire en rien car rien ne possède d'espoir

  8. #17
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    Permettez à un étranger de s'immiscer dans ce débat. Mais, propriétaire en France, je me permets de penser que je peux mettre un peu mon grain de sel ici.

    En préambule, il faut bien voir que l'augmentation de la dette française (plus de 600 milliards d'€ sous Sarkozy) est essentiellement due au cadeaux fiscaux, plus de 500 milliards durant les 5 dernières années, la crise n'est responsable que d'environ 100 milliards d'€.


    Il y a deux façons de résorber un déficit :
    1) Diminuer les dépenses,
    2) Augmenter les recettes.

    On peut faire un mélange des deux méthodes.

    Je reprends ici les attendus qui ont motivé la dégradation par S&P d'un certain nombre de pays européens :
    "Nous estimons qu'un processus de réforme basé sur le seul pilier de l'austérité fiscale risque de devenir contraire au but recherché alors que la demande intérieure baisse en même temps qu'augmentent les préoccupations des consommateurs au sujet de la sécurité de l'emploi et de leur revenu disponible, érodant les recettes fiscales des pays"
    Ces attendus montrent clairement que ce qui est reproché c'est de ne faire appel qu'à la méthode 1).

    C'est absolument cohérent avec ce que l'on sait des mécanismes d'une économie en régime capitaliste. Réduire les dépenses revient à contracter la demande et, in fino, réduire l'activité et, partant, réduire également les recettes fiscales d'où, nouvelles économies, nouvelle contraction de la demande ... On est rentré dans un cercle vicieux dont il est difficile, impossible même, de sortir sans modification profonde de la politique économique.
    Et dans ce cercle vicieux, c'est toujours les petits qui se mouillent, les gros sont bien à l'abri.

    La crise des années trente est symbolique à cet égard : la pauvreté est la misère se sont abattus sur le monde tant que l'on a cherché à économiser.
    Ce n'est que par l'application du "New Deal" de Roosevelt que l'économie a pu sortir de ce cercle.
    Le "New Deal" était une politique très interventionniste : réforme et contrôle des banques, forte augmentation de la fiscalité, dépenses sociales sous forme d'aide aux chômeurs et au travail, investissements dans les infrastructures, protection syndicales, etc. Bref, une politique que l'on qualifierait d'extrême gauche maintenant, faite par un riche président US, dans un pays voué au capitalisme. Mais c'est cette politique qui a tiré les USA du bourbier de 1929.

    Le "New Deal" est l'exact opposé de la politique pro-cyclique poursuivie actuellement par une majorité de pays européens. Évidemment, parler d'économies c'est facile et, surtout, c'est démagogique. Cela plait aux gens qui raisonnent à l'échelle d'un pays (continent) comme ils raisonnent pour la gestion d'un ménage.

    Le B-A, BA d'une saine politique économique, c'est de faire des économies durant les années de vaches grasses et, au contraire, de dépenser lorsque l'économie se tasse, il faut mener une politique économique anti-cyclique. Malheureusement, on fait l'inverse la plupart du temps,

    Et pour dépenser, sans augmenter la dette, il faut augmenter les recettes.
    Il y a plusieurs façon d'augmenter ces recettes :
    1) On frappe tout le monde de la même façon par le biais d'une augmentation des taxes (augmentation de TVA par exemple). Là, le remède est pratiquement pire que le mal : les petits revenus, déjà tenus à la gorge, vont encore, par nécessité, réduire leur consommation d'où la perpétuation du cercle vicieux vu plus haut.
    2) On frappe uniquement les gros revenus et fortunes, cela n'a pratiquement aucune incidence sur la consommation. Lorsque l'on gagne 10 millions d'€ par an, ce n'est pas parce que l'on paye 500.000 € de plus d'impôts que l'on dépense moins, simplement, on va un peu moins "mettre de côté". Les petits revenus, ne diminuant pas, vont continuer à consommer.

    Mais, il y a dépenses et dépenses.
    C'est inutile de donner encore plus de revenu à ceux qui en ont déjà de confortables. En revanche, l'augmentation des bas revenus a un impact économique immédiat.
    Par exemple, "donner" 10 millions à une personne en gagnant déjà autant ne va rien rapporter en terme économique, ces millions vont être figés et ne vont pas participer au circuit économique. Croyez-vous que si, c'est un exemple, Mme Bettencourt reçoit 10 millions de plus elle va immédiatement dépenser cet argent ?
    Au contraire, si l'on partage ces 10 millions entre les "smicard" ou les chômeurs, cet argent est immédiatement consommé et repart dans le circuit économique, on amorce la pompe et on repart dans un cercle, vertueux cette fois.

    Alors, tout à fait immodestement, mes propositions pour sortir de la crise :
    1) Revoir totalement l'imposition directe (sur le revenu et la fortune). Imposition directe qui doit devenir l'épine dorsale de la fiscalité et représenter au minimum 80 % des recettes fiscale. Ces impôts doivent être fortement progressifs.
    2) Symétriquement, diminuer de façon drastique l'imposition indirecte, TVA et taxes diverses, qui, en frappant de façon égale tout le monde, est totalement injuste.
    3) Augmentation immédiate des bas revenus.

    Rien que ces 3 premières mesures permettraient de sortir un peu la tête de l'eau.


    Pour finir, et pour en revenir au Vietnam, un français d'origine vietnamienne, Liêm Hoang-Ngoc (Liêm Hoang-Ngoc - Wikipédia) a de très intéressantes idées sur la fiscalité, idées auxquelles je souscris totalement.

  9. #18
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    Salut Abgech !
    Merci d'avoir contribué, je partage totalement ton analyse.

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 821

    Par défaut

    Citation Envoyé par abgech Voir le message
    (***)
    Alors, tout à fait immodestement, mes propositions pour sortir de la crise :
    1) Revoir totalement l'imposition directe (sur le revenu et la fortune). Imposition directe qui doit devenir l'épine dorsale de la fiscalité et représenter au minimum 80 % des recettes fiscale. Ces impôts doivent être fortement progressifs.
    2) Symétriquement, diminuer de façon drastique l'imposition indirecte, TVA et taxes diverses, qui, en frappant de façon égale tout le monde, est totalement injuste.
    3) Augmentation immédiate des bas revenus.

    Rien que ces 3 premières mesures permettraient de sortir un peu la tête de l'eau.


    Pour finir, et pour en revenir au Vietnam, un français d'origine vietnamienne, Liêm Hoang-Ngoc (Liêm Hoang-Ngoc - Wikipédia) a de très intéressantes idées sur la fiscalité, idées auxquelles je souscris totalement.
    Moi, je propose exactement le contraire :
    1) TVA au maximum autorisé par l'Europe, 20% utiliser pour réduire les charges sociales des entreprises et diminuer le coût du travail en France. L'avantage de la TVA est qu'elle taxe aussi les consommateurs qui tirent leurs revenus de l'économie parallèle comme le travail au noir.

  11. #20
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par abgech Voir le message
    Pour finir, et pour en revenir au Vietnam, un français d'origine vietnamienne, Liêm Hoang-Ngoc (Liêm Hoang-Ngoc - Wikipédia) a de très intéressantes idées sur la fiscalité, idées auxquelles je souscris totalement.
    Hoang Ngoc Liêm a dit en gros : « il faut taxer beaucoup plus les riches »
    A cela on lui répond : « Oui, mais pas trop car si non ils vont quitter le pays »
    Liêm sort ensuite 2 chiffres : Seulement 0,14% des français riches quittent la France à cause de l’ISF. Le manque à gagner est seulement de 0,68%

    Mais la vraie question est : Ces 2 chiffres vont monter à combien si on taxe les riches beaucoup plus que maintenant ?

Page 2 sur 29 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 4 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 4 invité(s))

Discussions similaires

  1. Qui est le moins cher ? (billet d'avion)
    Par cedricfrance dans le forum Transports au Vietnam
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2011, 17h10
  2. L'Europe prépare ses banques à un choc sur la dette grecque
    Par ngjm95 dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/10/2011, 20h43
  3. Nem Chua est de retour !!
    Par Léon dans le forum Nouveau membre – Présentation
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/12/2006, 18h32
  4. Accueil, sourire...où en est on ?
    Par LOAN dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 27
    Dernier message: 14/09/2006, 02h10
  5. Il est le premier Vietnamien qui ait planté le drapeau du pays au pôle Sud
    Par Bao Nhân dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/09/2006, 07h53

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre