Page 7 sur 7 PremièrePremière ... 567
Affichage des résultats 61 à 68 sur 68

Discussion: Où sont passées les bonnes âmes si promptes à encourager les Lybiens à se débarrasser de leur dictateur?

  1. #61
    Repose en paix Avatar de Agemon
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Médoc
    Messages
    1 982

    Par défaut La Libye, remake du Vietnam




    Il s’agit d’un extrait de "Du mensonge à la violence d’Hannah Arendt". Extraits qui correspondent grosso modo au début du deuxième chapitre. Pour vous situer rapidement, Hannah Arendt critique l’intervention américaine au Vietnam, et décrypte pour le lecteur les réelles motivations des politiques, ainsi que leurs erreurs. Et au cours de cette savante lecture, je n’ai eu sans cesse de penser à la Libye et à l’intervention de l’OTAN là-bas.

    Bonne lecture (prenez le temps, cela en vaut la peine [...]


    LIRE L'HISTOIRE COMPLÉTE → La Libye, remake du Vietnam

    Le cas du Vietnam transposable à la Libye

    --------- Psychopathie --------


    En ce qui concerne la Côte d'Ivoire :

    Les leçons du passé n'ont pas servi grandes choses :


    Rwanda
    Suite ... Rwanda : la France complice de génocide

    Crime contre l’Humanité
    Rwanda, la complicité de la France - AfricaMaat

    ATTENTION Coeur sensible s'abstenir de regarder - les images des massacres ci-dessous sont très dures à voir.
    Éloigner les enfants éventuellement


    Et l'histoire se répète ................ les expériences du passé n'ont servi à rien pour les ambitieux !!!

    Je ne veux pas être le complice de ces massacres. Les corps brûlés désignent les auteurs, il est nul besoin d'être un expert de l'Afrique.

    Attention les images sont très dures à voir.
    Côte d?Ivoire : Voici les corps des 800 massacrés de Duekoué par les rebelles pro-Ouattara - Bénin
    Dernière modification par Agemon ; 12/04/2011 à 20h12.
    [LEFT][COLOR=#c0504d]Et si vous venez faire un tour chez moi ! [/COLOR][/LEFT]
    [COLOR=#c0504d][COLOR=#c0504d][SIZE=3][FONT=Calibri]- [/FONT][/SIZE][/COLOR][URL="http://khmercanada.voila.net/Tapa/tapa7.htm"][B]VIÊT NAM MẾN YÊU.[/B][/URL] [/COLOR]

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #62
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de stephaneSaigon
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Saigon
    Messages
    761

    Par défaut Wikiplougala

    Citation Envoyé par Nca78 Voir le message
    "Khadafi sauveur de l'Afrique" ...

    Je vous donne quelques pistes :
    - Khadafi ne vit pas dans le luxe
    - la majorité des Africains soutient Gbagbo
    - " En effet, pour l’Occident, les racistes d’Afrique du Sud étaient leurs frères qu’il fallait protéger." => condamnation en 1973 par les nations unies, embargos à partir des années 70, ...
    Bonjour, salut Nca..

    Khadafi sauveur de l'afrique ... certainement pas ... il s'etait d'ailleurs pris une
    belle veste en voulant se faire elire rois des rois ???
    Par contre gros contributeur ... pourquoi pas !

    Je n'ai pas forcement de sympathie pour le personnage, qui me semble etrange,
    mais peut etre que n'importe lequel d'entre nous, ne le serait pas pas moins, s'il
    etait a sa place !!

    Ce que je constate, meme si ce mr pougala, n'est qu'un usurpateur, c'est que
    le sort de la libye est scelle, et le peuple libyen doit s'attendre aux memes
    rejouissances que le peuple irakien .... ce sera encore une fois une belle reussite
    de la puissance de l'onu ... que c'est beau la mondialisation !!!



    Ps je n'avais pas non plus de sympathie pour Saddam Hussein, mais force est de
    constater que depuis son depart ... tout va pour le mieux ... n'est ce pas !!! Il y a des
    bilans qu'on oublie ... la memoire selective quel bel outil ....

  4. #63
    Apprenti Viêt Avatar de thomz
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    68

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Bien sûr, il y avait de sincères patriotes parmi ceux qui ont pris parti pour les Français ensuite Américains, mais je pense qu'il n'étaient pas très nombreux car vu qu'à l'époque, il n'existait pas encore de grand moyen de communication comme à nos jours (télé, journal, internet, radio etc.), et il faut dire que la plupart des gens - pas seulement au Vietnam mais même en Europe d'ailleurs - n'avaient pas une idée assez claire de ce qui signifie l'idéologie communiste. Mais par contre, pour avoir été colonisés depuis assez longtemps, ils savaient trop bien ce que c'est le colonialisme, et surtout des fonctionnaires autochtones travaillant pour l'administration coloniale qui n'étaient pas toujours doux avec leurs condescendants. Et puis, il faut dire aussi que, autrefois, dans cette région du monde où habitait encore une multitude d'ethnies et au sein des quelles, une multitudes de clans, ce qui fait que le mot "NATION" n'avait pas encore vraiment la même signification que celle d'aujourd'hui. D'ailleurs, rappelons aussi que c'est les confits claniques même qui avaient facilité la colonisation de la France dans cette région. Aussi, parait-il que les ancêtres de certains des soit-disant "NATIONALISTES" avaient déjà bossé pour les colonisateurs avant même que le premier communiste du monde soit né.

    Enfin, d'après l'un des déserteurs annamites de l'armée française en Indochine qui ont rejoint la communauté vietnamienne en Thaïlande qui m'a raconté que le fait que lui et ses compagnons qui venaient pour la plupart de pauvres familles paysannes se soient engagés dans l'armée française, d'abord parce que ne sachant à quel sauveur de la nation se vouer, et puis, il y avait d'autres jeunes engagés revenant de temps en temps au villages en bel uniforme et avec de l'argent qui les ont entrainés avec eux. Mais, un jour, leur commandant qui, pour avoir déjà combattu contre les nazi afin de libérer son pays, ne pouvant s'empêcher d'avoir de la compassion pour les autres colonisés, les ont alors emmenés dans endroit isolé et après leur avoir expliqué la situation, les ont dit de foutre le camp et sans avoir oublié de les exhorter à soutenir le mouvement indépendantiste dirigé par HCM. Et ils l'ont fait, au moins spirituellement, car j'ai vu sur le mur de leurs maisons le portrait de l'oncle Hô, et parfois, même à côté de celui Jésus car certains d'entre eux étant de fervents catholiques.

    PHT

    Merci d'avoir developpe, c'est tres instructif.

  5. #64
    Apprenti Viêt Avatar de thomz
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    68

    Par défaut

    Citation Envoyé par stephaneSaigon Voir le message
    Bonjour, salut Nca..

    Khadafi sauveur de l'afrique ... certainement pas ... il s'etait d'ailleurs pris une
    belle veste en voulant se faire elire rois des rois ???
    Par contre gros contributeur ... pourquoi pas !

    Je n'ai pas forcement de sympathie pour le personnage, qui me semble etrange,
    mais peut etre que n'importe lequel d'entre nous, ne le serait pas pas moins, s'il
    etait a sa place !!

    Ce que je constate, meme si ce mr pougala, n'est qu'un usurpateur, c'est que
    le sort de la libye est scelle, et le peuple libyen doit s'attendre aux memes
    rejouissances que le peuple irakien .... ce sera encore une fois une belle reussite
    de la puissance de l'onu ... que c'est beau la mondialisation !!!



    Ps je n'avais pas non plus de sympathie pour Saddam Hussein, mais force est de
    constater que depuis son depart ... tout va pour le mieux ... n'est ce pas !!! Il y a des
    bilans qu'on oublie ... la memoire selective quel bel outil ....

    Quant on va au dela de la (pathetique) ideologie droit-de-l'hommiste, on realise que peu de leaders politiques du XXeme siecle peuvent se flatter d'un bilan aussi bon que celui de Saddam, qui a tout de meme reussi l'exploit de transformer un pays desertique, tribal et arriere en une nation moderne et industrialisee en a peine 20 ans.

    Abstraction faite des emirats, quel autre leader arabe peut en dire autant?

    C'est certain que les methodes n'etaient pas les plus douces... Mais comme les Americains l'ont experimente, c'etait la seule facon de faire pour que chacun reste sage dans ce pays qui n'existe pas... Un Nord kurde, un centre sunnite, un sud chiite... Beau boulot les anciens colons.

    Les Americains peuvent toujours tenter de le faire passer pour le grand mechant loup suite a l'affaire du "gazage" d'une ville kurde... On retorquera que venant d'un pays qui a assassine trois millions de vietnamiens au napalm et autres joyeusetes, c'est un peu gros.
    Dernière modification par thomz ; 15/04/2011 à 10h14.

  6. #65
    Habitué du Việt Nam Avatar de christo
    Date d'inscription
    avril 2008
    Messages
    495

    Par défaut

    Citation Envoyé par thomz Voir le message
    Quant on va au dela de la (pathetique) ideologie droit-de-l'hommiste, on realise que peu de leaders politiques du XXeme siecle peuvent se flatter d'un bilan aussi bon que celui de Saddam, qui a tout de meme reussi l'exploit de transformer un pays desertique, tribal et arriere en une nation moderne et industrialisee en a peine 20 ans.

    Abstraction faite des emirats, quel autre leader arabe peut en dire autant?

    C'est certain que les methodes n'etaient pas les plus douces... Mais comme les Americains l'ont experimente, c'etait la seule facon de faire pour que chacun reste sage dans ce pays qui n'existe pas... Un Nord kurde, un centre sunnite, un sud chiite... Beau boulot les anciens colons.

    Les Americains peuvent toujours tenter de le faire passer pour le grand mechant loup suite a l'affaire du "gazage" d'une ville kurde... On retorquera que venant d'un pays qui a assassine trois millions de vietnamiens au napalm et autres joyeusetes, c'est un peu gros.
    Bonjour TLM ,

    Parmi les " autres joyeusetés "l'agent orange continue de faire des victimes qui viennent de naître ou qui vont naitre et cela jusqu'à quand ???? sans aucun repentir.
    Christo

  7. #66
    Habitué du Việt Nam Avatar de kilian
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    319

    Par défaut

    Citation Envoyé par thomz Voir le message
    Quant on va au dela de la (pathetique) ideologie droit-de-l'hommiste, on realise que peu de leaders politiques du XXeme siecle peuvent se flatter d'un bilan aussi bon que celui de Saddam, qui a tout de meme reussi l'exploit de transformer un pays desertique, tribal et arriere en une nation moderne et industrialisee en a peine 20 ans.

    Abstraction faite des emirats, quel autre leader arabe peut en dire autant?

    C'est certain que les methodes n'etaient pas les plus douces...
    en effet...
    Preface & Acknowledgements
    Whatever Happened To The Iraqi Kurds? (Human Rights Watch Report, March 11, 1991)
    "je suis en faveur des droits des animaux aussi bien que des droits de l'homme, c'est la manière d'être entièrement humain" Abraham Lincoln

  8. #67
    Repose en paix Avatar de Agemon
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Médoc
    Messages
    1 982

    Par défaut

    Vous n'avez pas lu dans vos quotidients, pour ne pas rester idiot.


    Par RFI
    Des experts dénoncent la gestion du dossier libyen et les courants islamistes du CNT ( Conseil national de transition )


    Les insurgés libyens et leur représentation politique, le Conseil national de transition (CNT) sont-ils démocrates ? Des experts français se sont rendus en visite privée à Tripoli et Benghazi pour évaluer la situation. Leurs conclusions épinglent la vision occidentale de la révolte libyenne et révèlent la tentation islamiste des insurgés.

    Organisée à l'initiative du Centre international de recherche et d'études sur le terrorisme et d'aide aux victimes du terrorisme (CIRET-AVT) et du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), et avec le soutien du Forum pour la paix en Méditerranée, une délégation internationale d'experts s'est rendue tour à tour à Tripoli et en Tripolitaire du 31 mars au 6 avril, puis à Benghazi et en Cyrénaïque du 19 au 25 avril.
    Le point noir disent ces experts est la composition du Conseil national de transition (CNT) qui représente les insurgés. Impossible de connaître la composition du CNT. « Seuls les noms de 13 des 31 membres sont publics. L'identité des représentants de l'ouest libyen n'a pas été révélée pour des raisons "de sécurité". (...) Des raisons discutables », estime les experts* qui reprennent des critiques déjà avancées par d'autres.
    La représentation géographique au sein du CNT apparaît déséquilibrée tout comme la représentation des catégories sociales : « les individus mis en avant sont principalement des avocats, des professeurs, des universitaires. Il s'agit d'abord de ceux qui parlent le mieux anglais et savent dialoguer avec les occidentaux ». .
    Par ailleurs, le CNT reste marqué par un islam radical et combattant. Pour Eric Dénécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement :
    « On est face à des individus qui sont extrêmement marqués dans leur comportement quotidien et leur volonté d'imposer leur système en allant jusqu'à imposer la charia ». Mais, d'autres signes sont également inquiétants et l'après-Kadhafi pourrait être pire que la période Kadhafi.

    En outre, les experts souligne que le patron du CNT, Moustapha Abdejalil al-Bayda, est celui qui a confirmé à deux reprises à la peine de mort des infirmières bulgares accusées d'avoir inoculé le virus du sida à des enfants libyens. À l'époque, il était président de la cour d'appel de Tripoli.
    Dans ce contexte comment peut-on croire que les insurgés représentent une alternative à Mouammar kadhafi ? C'est la question que posent ces voix discordantes qui dénoncent par ailleurs la politique occidentale conduite sur le dossier libyen.
    Sur la stratégie militaire, la mission des chercheurs insiste que « sans le soutien occidental il y a longtemps qu'ils [les rebelles, NDLR] auraient été anéantis ». Vu l'impasse dans laquelle se trouvent les insurgés sur le terrain, il apparaît que « pour les dirigeants du CNT, il n'y a pas d'autre solution qu'une intervention terrestre » et les experts de rajouter : « Les membres de la mission ont été très surpris par le caractère artificiel de cette "révolution" par procuration ».
    Les frappes de l'OTAN
    En ce qui concerne les frappes de l'OTAN, la mission note quelques râtés : 4 missiles Tomahawk, d'une valeur de 3 millions de dollars, tirés sur des lance-missiles d'entraînement inopérants; l'hôpital de Mizda et les logements du personnel détruits sans compter une quarantaine de blessés parmi les civils et des médecins coréens; beaucoup de dégâts à Misrata et Ziaouia.
    Source : http://www.rfi.fr/afrique/20110613-libye-islamistes-CNT-experts-fran%C3%A7ais-

    Le bourreau des infirmières bulgares et du médecin palestinien est le chef du CNT,
    il est reçu par les dirigeants des nations occidentales. Oui, oui, il est reçu par nos dirigeants aussi.
    Voici le chef du CNT ( à gauche) :


    Ex - bourreau devenu chef du CNT & reçu par les chefs d'Etats
    - sauf en Bulgarie naturellement :



    La vraie nature de Moustafa 'Abdel Jalil
    À ce propos pourquoi la presse et la classe politique n'ont-elles pas donné plus de publicité aux toutes récentes déclarations des infirmières bulgares qui ont reconnu dans certains membres du CNT les tortionnaires qui entre 1999 et 2007 les ont torturés, violées et condamnées à mort avant qu'elles ne soient libérées sous la pression de l'Europe. Tenez-vous bien! Cette condamnation à mort fut prononcée et confirmée par M. Moustafa Abdel Jalil, le propre président de ce Conseil qui prétend vouloir instaurer la démocratie en Libye.
    Sarkozy, BHL, Juppé et d'autres ne pouvaient ignorer ce détail. L'action qu'ils mènent Aujourd'hui ne leur fait pas honneur non plus qu'à la France.
    Selon des représentants de l'ONU en Libye, des exactions, massacres et tortures ont été perpétrés autant par des membres de la rébellion que par des défenseurs de Kadhafi. Cela suffit à démontrer que le pays se dirige tout droit vers une guerre civile intertribal.
    Les infirmières bulgares pour mémoire :


    [LEFT][COLOR=#c0504d]Et si vous venez faire un tour chez moi ! [/COLOR][/LEFT]
    [COLOR=#c0504d][COLOR=#c0504d][SIZE=3][FONT=Calibri]- [/FONT][/SIZE][/COLOR][URL="http://khmercanada.voila.net/Tapa/tapa7.htm"][B]VIÊT NAM MẾN YÊU.[/B][/URL] [/COLOR]

  9. #68
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de stephaneSaigon
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Saigon
    Messages
    761

    Par défaut Embrouilles a Tripoli

    Bonjour,

    Recemment j'ai lu ca : source journal Le Monde ...

    Les pertes du fonds souverain Libyan Investment Authority (LIA) dans ses placements auprès de la Société générale ont récemment été évoquées. Sur 1,8 milliard de dollars (1,27 milliard d’euros) confiés à la banque française, plus de la moitié se sont évaporés après avoir été investis par elle dans de très opaques produits financiers dits « structurés ». Depuis que le colonel Kadhafi était redevenu fréquentable en Occident, il n’a pas seulement planté sa tente à Paris ou à Rome. Ses enfants et émissaires y étaient reçus avec beaucoup d’égards dans les salons feutrés des grands établissements financiers. Créé en juin 2007 avec environ 40 milliards de dollars en liquidités et propriétés diverses, LIA détenait, avant le début de l’actuelle crise libyenne, environ 70 milliards d’avoirs, dont 53 en actifs financiers.
    En Europe, SocGen ne fut pas seule à accueillir la manne du « Guide » de la Grande Jamahiriya populaire et socialiste. Aux Etats-Unis, le fonds libyen s’est principalement tourné vers le meilleur d’entre les meilleurs : Goldman Sachs (GS). De janvier à juin 2008, il lui versa donc 1,3 milliard de dollars. En février 2010, il n’en restait que 25,1 millions. De la somme initialement apportée, 98 % avaient disparu. Certes, on connaît des entreprises – AIG, General Motors, Lehman Brothers, Fannie Mae et Freddie Mac… – dont l’action, durant la crise financière, a chuté dans des proportions similaires. Mais, pour des placements d’un investissement souverain, il doit s’agir d’un record du monde toutes catégories.
    Le Wall Street Journal a mené l’enquête. Le fonds libyen commence par offrir à deux douzaines d’importants financiers occidentaux d’y investir 150 millions de dollars. On y retrouve, hormis SocGen et GS, des banques (HSBC, JP Morgan, Lehman…), des fonds d’investissement et des gestionnaires de fortune (Carlyle, Och-Ziff…) et des fonds spéculatifs. La première réunion GS-LIA se tient à Londres, et la City officiera dès lors comme plaque tournante de leur relation. Côté libyen, les interlocuteurs se nomment Mustafa Zarti, numéro deux de LIA et homme-lige de Saïf Al-Islam, l’un des fils du « Guide », ainsi qu’Hatem Al-Gheriani, chef des investissements du fonds. Côté GS : Michael Sherwood, patron de la banque pour l’Europe, est entouré de Driss Ben-Brahim, chef de sa division marchés émergents, et Youssef Kabbai, chef du secteur Afrique du Nord.
    L’affaire semble si prometteuse que LIA y investit directement 350 millions de dollars en janvier 2008 avant de monter en puissance : 1,3 milliard de dollars sont répartis entre neuf fonds de titres à haut risque, un panier de devises de pays émergents et six actions prestigieuses, dont Citigroup (dont le cours va s’effondrer), Banco Santander, l’assureur Allianz et EDF. Dès août, cependant, alors que la faillite de la banque Lehman n’a pas encore fait exploser la crise financière, LIA constate que ses avoirs chez Goldman sont largement essorés. M. Zarti était « comme un taureau enragé », assure un témoin anonyme au quotidien américain de la finance. Des discussions menées à Tripoli échouent dans des circonstances si rocambolesques que Goldman doit y envoyer du personnel de sécurité pour rapatrier ses représentants. Dès lors, son PDG, Lloyd Blankfein, et son directeur financier, David Viniar, cherchent à offrir une compensation aux Libyens.
    La banque aurait présenté six propositions, toutes rejetées par Tripoli. En mai 2009, elle offre à LIA d’acquérir 5 milliards d’actions préférentielles de GS bénéficiant de très confortables retours sur investissement sur quarante ans pour seulement 3,7 milliards de dollars. Une dernière « offre généreuse », en juin 2010, n’est pas plus acceptée : Tripoli voulait récupérer son dû sans délai, point. Depuis, la guerre civile a éclaté en Libye, et l’administration Obama a imposé un gel des avoirs liés à Kadhafi. Le montant sur le territoire américain porterait sur 37 milliards de dollars, parmi lesquels les misérables millions restant du fonds créé par Goldman Sachs.
    Ces pertes abyssales suscitent de multiples questions. D’abord, LIA n’était-il qu’un fonds « public » ou, plus vraisemblablement, surtout un cache-sexe de détournements financiers organisés au profit de la famille Kadhafi et de quelques affidés – leurs interlocuteurs bancaires se gardant bien de s’interroger sur ce sujet ? Ensuite, pourquoi Goldman n’a-t-il pas prévenu à temps de ses pertes un aussi gros client que l’Etat libyen ? Et où est passé l’argent, qui n’a pas été perdu pour tout le monde ? Comme la Générale, GS refuse de s’exprimer. Enfin, pourquoi les dirigeants libyens ont-ils été si lents à prendre conscience de leurs pertes en Europe et aux Etats-Unis et ne sont-ils pas parvenus à y mettre fin ?
    Laurence Pope, un ex-diplomate américain excellent connaisseur de la Libye, pense qu’après des années d’embargo, Mouammar Khadafi n’aurait pas bénéficié d’un personnel qualifié comme en disposent les autres grands fonds souverains arabes (Abou Dhabi, Koweït, Qatar) ; des experts qui auraient su l’avertir des risques et comprendre à temps comment Goldman ou la Générale dilapidaient les sommes qui leur avaient été confiées. Peut-être aussi qu’à force de ne faire confiance à personne – son fils, Saïf Al-Islam, décidant seul à LIA -, Kadhafi a laissé ses propres fonds rouler vers l’abîme, au bonheur des banques qui les ont accueillis.



Page 7 sur 7 PremièrePremière ... 567

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre