Page 2 sur 7 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 62
Like Tree3Likes

Discussion: La grippe H1N1 ...

  1. #11
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de oanhmatth
    Date d'inscription
    mai 2009
    Messages
    665

    Par défaut

    haha le blog (en comic sans ms evidemment)

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut Timisoara" sanitaire

    Grippe A : un "Timisoara" sanitaire, par Gérard Bapt
    LEMONDE | 06.04.10 | 14h03 • Mis à jour le 06.04.10 | 14h03

    L'alerte était lancée le 24 avril 2009 par la porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Fadela Chaib : "Plusieurs centaines de cas humains de grippe porcine ont été relevés au cours des dernières semaines au Mexique, avec 57 cas mortels dans la région de Mexico."
    En réalité, il n'y avait aucun décès attribuable au H1N1 à cette date... C'est à la demande de l'OMS que le Mexique avait répondu le 12 avril à une demande de vérification après une flambée d'infections respiratoires aiguës dans la petite commune rurale de La Gloria. Sur 50 échantillons analysés au Canada, 16 cas identifièrent le H1N1 le 23 avril... dont un seul sur le village de La Gloria ! Les écoles, restaurants et stades sont pourtant fermés à Mexico le 24 avril. Et le 25 avril, sans un seul décès attribuable au H1N1, ni au Mexique ni ailleurs, l'OMS déclare une "urgence de santé publique de portée internationale" et passe à la phase 3 de niveau d'alerte. Ce n'est que le 27 avril que le docteur Fukuda, conseiller spécial pour la grippe pandémique à l'OMS, annonce les sept premiers morts porteurs du virus H1N1, tous porteurs de pathologies respiratoires préexistantes sévères. L'OMS passe à la phase 4 d'alerte. Le 29 avril, au niveau 5.

    De jour en jour, les médias du monde entier sont nourris de la sinistrose entretenue par "les experts" en lien avec l'OMS. Lorsque des responsables nationaux de sécurité sanitaire émettent des propos rassurants, ils sont immédiatement contredits : ainsi le 5 mai, Richard Besser, directeur du Center for Disease Control and Prevention d'Atlanta, déclare : "Le virus n'a pas l'air plus sévère qu'une souche de grippe saisonnière, qui fait chaque année 36 000 morts aux Etats-Unis." Mais, alors que les cours reprenaient au Mexique, la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, tempérait l'optimisme dans le Financial Times : "La grippe porcine pourrait décliner avant de refaire surface avec une virulence sans précédent. Si cela se produisait, ce serait la pire des épidémies que le monde aurait à affronter au XXIe siècle." Dans le même temps, Vicente Larraga, directeur du Consejo Superior de Investigaciones Cientificas espagnol, déclarait : "Nous sommes impressionnés par l'impact dans les médias d'une grippe qui n'est pas plus sévère qu'une grippe saisonnière et qui fait moins de morts..."

    DISCOURS DE DRAMATISATION
    Au fil des annonces de nouveaux cas de grippe dans les différents pays concernés, la pression a été maintenue sur l'opinion à la "une" des journaux télévisés. Cela a aussi été le cas avec l'évocation de mises en quarantaine de bateaux sur lesquels un syndrome grippal avait été repéré... La déclaration de pandémie date du 11 juin 2009 : l'OMS a maintenu son discours de dramatisation pour en arriver au passage à la phase 6 d'alerte, alors que 144 décès seulement dans le monde étaient attribués à la grippe A... La définition de la pandémie venait d'être modifiée en mai 2009. Les critères relatifs à l'impact et à la gravité en termes de nombre d'infections et de décès n'étaient plus pris en compte pour le passage à la phase 6 dans les nouvelles recommandations. La déclaration de pandémie n'aurait pu être faite sans changer sa définition et sans abaisser le seuil requis.

    Or il se trouve que le passage en phase 6 mettait automatiquement en jeu les "contrats dormants" liant les Etats aux producteurs de vaccins. Il s'agit des contrats "pré pandémiques" conclus après la menace de grippe aviaire et qui liaient notamment la France à Sanofi-Aventis et Novartis. La déclaration de pandémie a ouvert globalement des options de commande à hauteur de 2 milliards de livres anglaises (2,26 milliards d'euros) ; ce qui n'a pas exclu de nouvelles commandes dans la précipitation, comme celle des 50 millions de doses passée par la France avec GSK dès le 14 mai 2009...

    Il est troublant aussi qu'en proclamant la pandémie l'OMS insiste sur "le caractère entièrement nouveau du virus". Il est acquis pourtant depuis le 22 mai que 10 % des moins de 60 ans et 33 % des plus de 60 ans ont déjà des anticorps contre ce "nouveau" virus... Tout l'enchaînement des annonces depuis la mi-avril 2009 tend à préparer l'annonce de la pandémie. Ont été systématiquement présentées les prévisions les plus anxiogènes.

    Le point de départ du processus qui a conduit à la déclaration de pandémie fut le village de La Gloria au Mexique. Village décrit comme le lieu de la mutation... et qui n'a connu aucun décès lié à la grippe, après avoir été l'objet de descriptions effrayantes de malades suffoquant à proximité des porcheries !

    Tout s'est passé comme si la manipulation médiatique montant en puissance avait conduit à ce niveau 6 déclenchant les contrats dormants d'achat de millions de doses de vaccin. Comme si un "Timisoara sanitaire" avait généré un aveuglement collectif. La ministre polonaise de la santé, médecin, Ewa Kopacz, a pris la décision de ne pas commander de vaccins après un examen des données sanitaires à sa disposition : il n'y aura pas plus de décès en Pologne attribués à la grippe A qu'en France !

    La question de l'indépendance des membres des organismes d'expertise et de conseil de l'OMS est clairement posée. A ce jour, l'OMS n'a pas publié les déclarations d'intérêt de ses experts, de même que l'Agence européenne des médicaments (EMEA). Quelle crédibilité accorderont les populations à des institutions opaques, quand elles seront confrontées à une réelle menace sanitaire ?
    Gérard Bapt, député (PS) de Haute-Garonne et président du groupe d'études "santé environnementale".
    http://www.lemonde.fr/opinions/article/ … _3232.html


  4. #13
    Passionné du Việt Nam Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 000

    Par défaut

    Qu'a-t-on fait des vaccins non utilisés ? stockés ou bradés ?

  5. #14
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    En tout cas, cette affaire du H1N1 a eu des retombées positives pour certains.

    Par exemple, D. Vasella, président et administrateur délégué de Novartis, tout comme les actionnaires, de Novartis, un des principaux producteurs de vaccin. Cette année là, les bénéfices ont été encore plus juteux que d'habitude. Cela a permis de financer sans problème les revenus de Vasella, soit 2 millions de francs suisses par mois (1,7 millions d'€), oui, oui, il n'y a pas d'erreur, il s'agit de son revenu mensuel, soit à l'année 24 millions de FS.

    D'autres aussi ont été heureux, les actionnaires d'Hoffman la Roche, propriétaire et producteur du Tamiflu.

    Les pharmas suisses sont sans doute toujours preneuses de sinistroses, pour ne pas dire de manipulations, de ce genre.

    On parle toujours des banques suisses, en oubliant que les banques ne sont absolument pas l'épine dorsale de l'économie suisse. Elles n'arrivent qu'après les pharmas, l’industrie des machines et l'horlogerie.

  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par abgech Voir le message

    En tout cas, cette affaire du H1N1 a eu des retombées positives pour certains....

    ....On parle toujours des banques suisses, en oubliant que les banques ne sont absolument pas l'épine dorsale de l'économie suisse.
    Elles n'arrivent qu'après les pharmas, l’industrie des machines et l'horlogerie.

    salut Abgech

    .. "retombées positives" sur Forum-Vietnam aussi !!!


    il suffit de retrouver le topic, et ses échanges à chaud tout particulièrement ceux de " certaines sommités médicales de F-V" ..bien avant que la "docteur en pharmacie "angevine, née NARQUIN- une certaine Roselyne B. et ses sabots roses- ne dépose son bilan ministériel !!








  7. #16
    Habitué du Việt Nam Avatar de bidji
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    507

    Par défaut

    Citation Envoyé par Phúc_44 Voir le message

    Plus sérieusement, si Roselyne Bachelot s'était enrichie pendant l'épidémie H1N1 elle serait "en cabane" à l'heure actuelle et je serais le premier à applaudir cette décision de justice.
    Les prisons sont surpeuplé, on peut plus mettre des gens en cabane. Pour les plus pauvres, on les entasse. Et les plus riches, on les contraint à une liberté surveillé. Alors si Mme Bachelot, si la justice venait à la punir, elle finirait dans une jolie résidence sous surveillance.
    Ne croire en rien car rien ne possède d'espoir

  8. #17
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    Non c'est une satisfaction intellectuelle ... cela c'est la meilleure, des régions responsables ?
    Vous devez consulter le code civil pour savoir quelle peine encourent les fautifs, et si vous étiez catho ... rien que
    dans la pensée c'est déjà un acte de tuer non ? Le meilleur juge c'est qui d'après vous ?

    Je vois que cela déchaîne des passions quand on apprend des choses et qu'on voulait partager, ça sert à quoi les forums alors ?
    Ne montez pas les uns contre les autres et divisez le peuple français ... j'ai un secret que certains de mes amis le connaissent peut être, mes plus sincères amis actuels sont ... de droite. Bonne semaine à tous !

  9. #18
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut avec les druides et le gui on est tout puissant!

    Citation Envoyé par oanhmatth Voir le message
    haha le blog (en comic sans ms evidemment)

    je n'avais pas vu le blog

    VIVE le peuple Celte hahaha!


  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 121

    Par défaut H1N1 le retour!

    Elle existe toujours cette grippe H1N1 mais elle n'est plus à la mode


    sauf sur FV,
    on est vachement ringard


    bonne semaine et couvrez vous bien pour éviter la grippe
    je vous fais des gros poutous à tous avec un mouchoir sur la bouche


  11. #20
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut Y a pas que les Suisses.

    [QUOTE=abgech;143525]
    Les pharmas suisses sont sans doute toujours preneuses de sinistroses, pour ne pas dire de manipulations, de ce genre[/QUOTE
    ]
    Le Tamiflu est fabrique par Roche qui reverse 10% de royalties a son inventeur : Gilead (Research)'s.
    Vous saviez que Donald (Rumsfeld) etait un tres gros actionnaire de Gilead (Research)'s, dont il etait Chairman jusqu'en 2001?
    Plus la grippe gagne, moins Donald perd.
    Deux autres Republicains connus, Pete Wilson et George Shultz sont egalement de gros actionnaires de Gilead (Research)'s.
    Il n'y a pas de "biotech company" autant branchee sur le politique a dit l'analyste Andrew McDonald of Think Equity Partners a San Francisco.
    George Shultz ayant vendu pour $7 million d'actions debut 2005, on ne pourra pas lui reprocher (a lui) un quelconque delit d'initie.


    http://money.cnn.com/2005/10/31/news/ne … d/?cnn=yes
    NEW YORK (Fortune) - The prospect of a bird flu outbreak may be panicking people around the globe, but it's proving to be very good news for Defense Secretary Donald Rumsfeld and other politically connected investors in Gilead Sciences, the California biotech company that owns the rights to Tamiflu, the influenza remedy that's now the most-sought after drug in the world.

    Rumsfeld served as Gilead (Research)'s chairman from 1997 until he joined the Bush administration in 2001, and he still holds a Gilead stake valued at between $5 million and $25 million, according to federal financial disclosures filed by Rumsfeld.

    The forms don't reveal the exact number of shares Rumsfeld owns, but in the past six months fears of a pandemic and the ensuing scramble for Tamiflu have sent Gilead's stock from $35 to $47. That's made the Pentagon chief, already one of the wealthiest members of the Bush cabinet, at least $1 million richer.

    Rumsfeld isn't the only political heavyweight benefiting from demand for Tamiflu, which is manufactured and marketed by Swiss pharma giant Roche. (Gilead receives a royalty from Roche equaling about 10% of sales.) Former Secretary of State George Shultz, who is on Gilead's board, has sold more than $7 million worth of Gilead since the beginning of 2005.

    Another board member is the wife of former California Gov. Pete Wilson.

    "I don't know of any biotech company that's so politically well-connected," says analyst Andrew McDonald of Think Equity Partners in San Francisco.
    (...)

    "I don't know of any biotech company that's so politically well-connected," says analyst Andrew McDonald of Think Equity Partners in San Francisco.

    What's more, the federal government is emerging as one of the world's biggest customers for Tamiflu. In July, the Pentagon ordered $58 million worth of the treatment for U.S. troops around the world, and Congress is considering a multi-billion dollar purchase. Roche expects 2005 sales for Tamiflu to be about $1 billion, compared with $258 million in 2004.

    Rumsfeld recused himself from any decisions involving Gilead when he left Gilead and became Secretary of Defense in early 2001. And late last month, notes a senior Pentagon official, Rumsfeld went even further and had the Pentagon's general counsel issue additional instructions outlining what he could and could not be involved in if there were an avian flu pandemic and the Pentagon had to respond.

    As the flu issue heated up early this year, according to the Pentagon official, Rumsfeld considered unloading his entire Gilead stake and sought the advice of the Department of Justice, the SEC and the federal Office of Government Ethics.

    Those agencies didn't offer an opinion so Rumsfeld consulted a private securities lawyer, who advised him that it was safer to hold on to the stock and be quite public about his recusal rather than sell and run the risk of being accused of trading on insider information, something Rumsfeld doesn't believe he possesses. So he's keeping his shares for the time being.

Page 2 sur 7 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. La grippe aviaire
    Par mike dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 81
    Dernier message: 06/01/2012, 12h05

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre