Page 4 sur 7 PremièrePremière ... 23456 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 40 sur 65

Discussion: L'asymétrie de la relation sino-vietnamienne.

  1. #31
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Pour déconner un peu, voici 2 sentences parallèles avec des mots qui semblent chinois mais qui en réalité ne le sont pas :

    “Gái Quốc Sắc Mao Cu Đệ
    Trai Anh Hùng Bắc Cực Đại Du”

    Qui peut comprendre leur signification ? (C’est made in Saigon par des « mauvais garçons » de 14-15 ans)

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #32
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Je suis bien d’accord que ces 70% de mots chinois font maintenant partie intégrante de la langue vietnamienne et qu’on ne peut les enlever sans perdre la beauté de la langue.
    .... c’est les 30% de mots pur Nôm, avec leurs règles de grammaires spécifiques, qui forment le noyau de la langue. En théorie des langages informatiques, on les appelle « une base orthogonale ».
    _ G. Condominas a écrit : les Chinois ont absorbé et sinisé la grande majorité des Yue pendant un millénaire d’occupation coloniale avec colonies militaires et imposition administrative de leur langue et de leur écriture ainsi que de leur idéologie religieuse et culturelle . D’après certains, le peuple aborigène est resté sous plastique pendant 1000 ans et est resté intact . Par contre , la langue comme dit Danny boy est composée à 70% de « chinois « et les 30% de mots pur Nôm, avec leurs règles de grammaires spécifiques formeraient le noyau de la langue ( en théorie des langages informatiques, on les appelle « une base orthogonale ») .
    Je me permets une analyse « brut de décoffrage « du vietnamien : les Hans ont apporté une culture beaucoup plus sophistiquée et les mots Han ou dérivés Han sont utilisés dans des domaines sophistiqués . Par contre, les mots nôm purs ont des applications plus « primitives « ? Est ce vrai ?
    _ au point de vue culturel , à part la langue , les colonialistes nous ont assimilé à 70% sinon plus : par exemple , pour les anciens VN , le blanc était couleur de deuil ; les femmes se marient maintenant en blanc à l’européenne , les VN n’ont plus de costume national masculin , etc …..
    Par contre , le français ne s’est pas intégré à ce point dans le vietnamien à ce point . Pourquoi ? Les Français étaient très peu nombreux et n’avaient que peu de contacts directs avec la majorité de la population sauf avec leurs supplétifs qui eux parlaient français .Donc , c’est plausible que les Chinois se sont beaucoup mélangé aux aborigènes .

  4. #33
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    Cher Han Viet, vos raisonnements sont très embrouillés et sans suite logique.
    En plus d’êtres hors sujet, vous nous distillez un vocabulaire spécifique.
    Quel peuple appelez-vous "peuple aborigène" ?

    Les Viêt-Muong (c'est apparemment un même peuple) sont trop métissés pour être classé dans les "peuples premiers". En tout cas, aucun ethnologue ne les classe dans cette catégorie.

    Ils apparaissent dans le delta du Fleuve Rouge et dans l'actuel Thanh Hoa bien avant que les Han aient occupé l'actuel région de Canton. Personne ne sait d'où ils viennent mais ce qui est certain :
    Le vietnamien fait partie du groupe des langues viêt-muong de la branche môn-khmer de la famille des langues austroasiatiques.
    Tous le monde le sais depuis 150 ans, même les Chinois :

    En Cantonais :
    語言學分類上,越南話劃入南亞語系孟-高棉語族,呢種劃分係家下學術界嘅主流意見。

    Mais il faut reconnaitre que les Chinois sont les seuls à avoir des doutes sur la classification du vietnamiens. Doutes qu'ils expriment sans logique scientifique. C'est là, "l'asymétrie".

    Le wikipédia en caractère simplifié et le Baike, le wiki officiel de Chine disent la même chose (le baike est mieux construit):
    关于越南语(Vietnamese language)的谱系分类,自20世纪初起,便存在不同的看法。一些语言学者如 H.马伯乐 (1883~1945)等,主要根据越南语音节有固定声调,单音节词占大多数,以及词序和虚词是表达语法意 义的主要手段等情况,认为越南语属汉藏语系、壮侗语族或汉藏语系中独立的一支,另一些语言学者如W.施密特 (1868~1954)等,则根据越南语中有大量与孟 -高棉语同源的基本词汇,而且语法结构与孟 -高棉语基本相同等情况,认为越南语属南亚语系孟 -高棉语族,现代越南语言学者逐渐倾向于认为越南语属南亚语系。
    "À propos du vietnamien, la classification lignée, au début du 20e siècle, alors il y avait différents points de vue. Certains linguistes comme Henri Maspéro (1883 - 1945), basée principalement sur les syllabes vietnamiennes monosyllabes à tons représentaient la majorité, et l'ordre des mots et les mots pour exprimer la fonction sens grammatical signifie que l'affaire vietnamienne de Han tibétain, langue de la famille sino-tibétaine. Certains linguistes comme W. Schmidt (1868 - 1954), selon le vietnamiens dans le grand nombre d'homologues Lun - Khmer vocabulaire de base et la structure grammaticale et les Môn - Khmer fondamentalement, c'est-austro-asiatique Lun - vietnamiens Khmers ethniques, modernes linguistes vietnamiens progressivement tendance à penser que le vietnamiens est austro-asiatique."

    Voilà : Ils nous ressortent Henri Maspéro en 1912 qui se trompe : Maspéro dit que le vietnamien à un vocabulaire mon-khmer mais avec le système de tons thaï (différent des tons chinois) donc il se pourrait que comme le thaï, il soit de la famille sino-tibétaine.

    Puis ils nous citent Wilhelm Schmidt (linguist) - Wikipedia, the free encyclopedia
    lequel classe le viêt dans les langues Mon–Khmer qu'il rattache au groupe austro-asiatique.
    Wilhelm Schmidt (1868-1954) est un prêtre allemand, missionnaire de la société du Verbe-Divin, linguiste, anthropologue et historien des religions.

    Schmidt’s main passion was linguistics. He spent many years in study of languages around the world. His early work was on the Mon–Khmer languages of Southeast Asia, and languages of Oceania and Australia. The conclusions from this study led him to hypothesize the existence of a broader Austric group of languages, which included the Austronesian language group. Schmidt managed to prove that Mon–Khmer language has inner connections with other languages of the South Seas, one of the most significant findings in the field of linguistics.
    Le wikipédia en chinois, fait pire mais ne cite pas de date ce qui est très crasseux. Il nous dit : "L'opinion commune est que le viêt est une langue mon-khmer mais Maspero, un homme du 20èmesiècle..."


    Depuis, la linguistique a fait beaucoup de progrès ! Il y a eu les travaux de J. Przylusski en 1924 qui remettent le vietnamien dans le mon-khmer.

    Puis https://fr.wikipedia.org/wiki/George_C%C5%93d%C3%A8s en 1948 arrive à la même conclusion.

    Mais surtout, il y a André-Georges Haudricourt - Wikipédia et sont article de 1954, De l'origine des tons en vietnamien, Journal Asiatique.
    notaDD: Je possède cet article. C'est 15 pages d'une logique implacable.
    1953, La place du vietnamien dans les langues austroasiatiques, BSLP 49(1):122-128.
    1953, 4 articles sur les langues d'Océanie, in A. Leroi-Gourhan et C.-A. Julien (eds), Ethnologie de l'Union française, Paris, PUF. [Articles dans trois thématiques: "L'écriture et les langues" (L'Indochine) - "Les langues" (Nouvelle-Calédonie et dépendances, Nouvelles-Hébrides) - " La langue" (Polynésie française)].
    1954, Comment reconstruire le chinois archaïque, Word 10(2-3): 351-364.
    1954, De l'origine des tons en vietnamien, Journal Asiatique.
    1956, De la restitution des initiales dans les langues monosyllabiques : le problème du thaï commun.
    1957, Les transformations de la linguistique.
    1961, Bipartition et tripartition des systèmes de tons dans quelques langues d'Extrême-Orient.
    1961, Richesse en phonèmes et richesse en locuteurs.
    1965, Les mutations consonantiques des occlusives initiales en môn-khmer.
    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    Je me permets une analyse « brut de décoffrage « du vietnamien : les Hans ont apporté une culture beaucoup plus sophistiquée et les mots Han ou dérivés Han sont utilisés dans des domaines sophistiqués. Par contre, les mots nôm purs ont des applications plus « primitives « ? Est ce vrai ?
    C'est évident :
    70% de mot d'origine chinoise dans un dictionnaire vietnamien
    20% dans un texte
    8% dans le langage courant

    Et en plus, c'est oublier tous les mots, même chinois sont employés avec une grammaire et une syntaxe qui est mon-khmer, inversé par rapport au chinois.

    Par exemple les chiffres, les parties ordinaires du corps humain et le vocabulaire agricole sont du mon-khmer


    Danc cette phrase "je parle la langue vietnamienne" seul le mot "Viet Nam" est d'origine chinoise ! lol

    Dans celle ci, les mots en orange sont vietnamien, ceux en vert sont sino-viets


    "Ma mère habituellement mange végétarien à la pagode tous les dimanche."
    "mère,ma,mange, pagode, tous sont des mots viêt
    Certains disent que le "à", "ở" viêt est plutôt apparenté au "yu" thaï qu'au chinois.

  5. #34
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _ G. Condominas a écrit : les Chinois ont absorbé et sinisé la grande majorité des Yue pendant un millénaire d’occupation coloniale avec colonies militaires et imposition administrative de leur langue et de leur écriture ainsi que de leur idéologie religieuse et culturelle . D’après certains, le peuple aborigène est resté sous plastique pendant 1000 ans et est resté intact . Par contre , la langue comme dit Danny boy est composée à 70% de « chinois « et les 30% de mots pur Nôm, avec leurs règles de grammaires spécifiques formeraient le noyau de la langue ( en théorie des langages informatiques, on les appelle « une base orthogonale ») . Je me permets une analyse « brut de décoffrage « du vietnamien : les Hans ont apporté une culture beaucoup plus sophistiquée et les mots Han ou dérivés Han sont utilisés dans des domaines sophistiqués . Par contre, les mots nôm purs ont des applications plus « primitives « ? Est ce vrai ?
    Je ne pense pas qu’au début de la colonisation chinoise, la langue des chinois était beaucoup plus sophistiquée que la langue des aborigènes habitant le VN de l’époque. Ce qui s’est passé est que l’élite viet n’a pas pu continuer à faire évoluer leur langue maternelle puisqu’ils étaient forcés d’utiliser le chinois dans l’administration et dans les concours. C’est à partir de ce moment que les nouveaux mots plus évolués sont tous des mots chinois.
    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _ au point de vue culturel , à part la langue , les colonialistes nous ont assimilé à 70% sinon plus : par exemple , pour les anciens VN , le blanc était couleur de deuil ; les femmes se marient maintenant en blanc à l’européenne , les VN n’ont plus de costume national masculin , etc ….. Par contre , le français ne s’est pas intégré à ce point dans le vietnamien à ce point . Pourquoi ? Les Français étaient très peu nombreux et n’avaient que peu de contacts directs avec la majorité de la population sauf avec leurs supplétifs qui eux parlaient français .Donc , c’est plausible que les Chinois se sont beaucoup mélangé aux aborigènes .
    Le fait que le vietnamien est composé de 70% de mots chinois ne veut pas forcément dire que le peuple viet se compose de 70% d’immigrants chinois. On a vu les grecs influencer fortement la langue française sans devoir y migrer en masse. D’après mes lectures, le territoire viet n’a jamais été très attirant pour les migrants chinois. On y voit des migrants chinois arriver chez nous surtout quand ils sont persécutés dans leur pays. Il me semble que le VN n’a jamais été l’Eldorado pour les chinois. Il y a donc eu mélange mais peut être pas au point d’affirmer que viet=chinois.

  6. #35
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Quand les colons chinois ont débarqué, en 40 avant Jésus Christ, comme dans Asterix, Les Viets vivaient dans des maison sur pilotis et n'avaient que des pirogues comme bateau. En fait, c'était plutôt l'age du bronze, une technique qu'ils maitrisaient bien ainsi que la poterie. Les Chinois en étaient, à la marine (bateau avec des planches clouées), la céramique et les maisons par terre avec murs, une charpente en bois et des tuiles. Les Viêts ont regardé et ont dit : " C'est chouette, c'est truc ! On va les garder"
    On a gardé les mots chinois de tous ces truc modernes d'où un abondant vocabulaire d'origine chinois ;
    Ca non plus, ce n’est pas prouvé. Les Chinois n’ont jamais été en avance par rapport au Vietnamiens. Dans toute l’histoire des confrontations entre le VN et la Chine, les Chinois n’ont jamais gagné grâce à leur supériorité technologique ou stratégique mais toujours grâce à leur nombre.

    Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Le VN s’est fait largement dépassé par son grand frère d’un point de vue technologique. On n’a pas intérêt à avoir une guerre avec la Chine maintenant.

  7. #36
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Je ne pense pas qu’au début de la colonisation chinoise, la langue des chinois était beaucoup plus sophistiquée que la langue des aborigènes habitant le VN de l’époque. Ce qui s’est passé est que l’élite viet n’a pas pu continuer à faire évoluer leur langue maternelle puisqu’ils étaient forcés d’utiliser le chinois dans l’administration et dans les concours. C’est à partir de ce moment que les nouveaux mots plus évolués sont tous des mots chinois. Le fait que le vietnamien est composé de 70% de mots chinois ne veut pas forcément dire que le peuple viet se compose de 70% d’immigrants chinois. On a vu les grecs influencer fortement la langue française sans devoir y migrer en masse. D’après mes lectures, le territoire viet n’a jamais été très attirant pour les migrants chinois. On y voit des migrants chinois arriver chez nous surtout quand ils sont persécutés dans leur pays. Il me semble que le VN n’a jamais été l’Eldorado pour les chinois. Il y a donc eu mélange mais peut être pas au point d’affirmer que viet=chinois.
    _ le français a été fortement influencé par les Grecs ? vous ne confondez pas avec les Romains ?
    _ le français vient du latin à 90% et c'est connu par le biais de la colonisation de la Gaule par les colons romains ; on peut dire que français = romain . Vu l'intrication du VN avec le " chinois " et la possibilité de migrations pendant 1000 ans , ce n'est pas trop culotté de dire que viêt et chinois sont similaires à Nam kỳ et Bắc kỳ .
    _ les mots han ou dérivés sont présents aussi dans les mots de la vie courante : bàn , ghê' ,
    giường , chiê'u , chùa , quần , Áo ; comment expliquer cela ? par contre les fonctions naturelles ( manger , dormir , etc... , etc ... ) sont mon khmer . Le métissage Han Viêt a été assez poussé , vu l'intrication des mots nôm et Han
    _ en VN
    , pour toute action on ajoute le mot Đi au verbe exprimant cette action . En chinois , ils font la même chose avec khứ ( qui a le même sens que Đi = aller ) , bizarre !!!

  8. #37
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    le français a été fortement influencé par les Grecs ? vous ne confondez pas avec les Romains ?
    J’ai lu ici L'influence du grec ancien - Latine Loquere qu’un grand nombre de mots en latin, français et anglais, pour ne citer que ces langues, sont d’origine grecque et la majorité des néologismes savants utilisés de par le monde est bâtie sur des radicaux grecs (souvent mêlés de radicaux latins). Les Grecs (anciens) ont donc influencé linguistiquement et culturellement la France sans devoir y immigrer massivement.
    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _ le français vient du latin à 90% et c'est connu par le biais de la colonisation de la Gaule par les colons romains ; on peut dire que français = romain .
    Oui, mais cela prouverait-il qu’il y eu une immigration massive des Romains vers la France pendant cette colonisation pour pouvoir dire « peuple français=peuple romain » ?
    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    Vu l'intrication du VN avec le " chinois " et la possibilité de migrations pendant 1000 ans , ce n'est pas trop culotté de dire que viêt et chinois sont similaires à Nam kỳ et Bắc kỳ
    . Il y a eu « possibilité de migration » n’implique pas forcément une immigration massive des Chinois vers le VN. Les Chinois venant chez nous doivent, depuis toujours, apprendre une autre langue, c’est un obstacle de taille. On constate qu’ils viennent chez nous seulement quand il y a famine ou persécution dans leur propre pays. Mais une partie de leur armée d’occupation est certainement restée et a fondé des familles. Ce n’est pas négligeable, en effet.
    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _ les mots han ou dérivés sont présents aussi dans les mots de la vie courante : bàn , ghê' , giường , chiê'u , chùa , quần , Áo ; comment expliquer cela ? par contre les fonctions naturelles ( manger , dormir , etc... , etc ... ) sont mon khmer . Le métissage Han Viêt a été assez poussé , vu l'intrication des mots nôm et Han _ en VN , pour toute action on ajoute le mot Đi au verbe exprimant cette action . En chinois , ils font la même chose avec khứ ( qui a le même sens que Đi = aller ) , bizarre !!!
    Après un verbe, on peut ajouter « Đi » tout comme on peut ajouter « nha » ou « nhé ». Ce n’est pas forcément chinois. Mais je suis d’accord que l’intrication des mots Nôm et Han est très forte. 1000 ans d’occupation, même découpé en plusieurs morceaux, laisse forcément des traces indélébiles.

  9. #38
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Messages
    610

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    J’ai lu ici L'influence du grec ancien - Latine Loquere qu’un grand nombre de mots en latin, français et anglais, pour ne citer que ces langues, sont d’origine grecque et la majorité des néologismes savants utilisés de par le monde est bâtie sur des radicaux grecs (souvent mêlés de radicaux latins). Les Grecs (anciens) ont donc influencé linguistiquement et culturellement la France sans devoir y immigrer massivement. Oui, mais cela prouverait-il qu’il y eu une immigration massive des Romains vers la France pendant cette colonisation pour pouvoir dire « peuple français=peuple romain » ? . Il y a eu « possibilité de migration » n’implique pas forcément une immigration massive des Chinois vers le VN. Les Chinois venant chez nous doivent, depuis toujours, apprendre une autre langue, c’est un obstacle de taille. On constate qu’ils viennent chez nous seulement quand il y a famine ou persécution dans leur propre pays. Mais une partie de leur armée d’occupation est certainement restée et a fondé des familles. Ce n’est pas négligeable, en effet. Après un verbe, on peut ajouter « Đi » tout comme on peut ajouter « nha » ou « nhé ». Ce n’est pas forcément chinois. Mais je suis d’accord que l’intrication des mots Nôm et Han est très forte. 1000 ans d’occupation, même découpé en plusieurs morceaux, laisse forcément des traces indélébiles.
    _ le latin aurait donc subi beaucoup d'influences grecques .
    _ les Gaulois se sont beaucoup assimilés aux Romains ; ceux ci sont venus en Gaule mais pas en grand nombre . peurt -être est ce la même chose au Tonkin ?
    _ l' Angleterre au début était habitée par des Celtes puis des Anglosaxons ; ensuite les Normands sont venus les dominer avec Guillaume le Conquérant qui étaient francophones . Les rois et nobles britanniques parlaient entre eux français jusqu'à un certaine période .
    _ les latino-américains sont des indiens peaux rouges gouvernés par des blancs hispanophones
    _ les indiens nord-américains ont été presque exterminés ou repoussés dans des réserves ; comme eux les Bach viêt ne devaient pas être trop avancés au point de vue organisationnel , administratif et /ou culturel ( écriture , littérature écrite , rites etc )
    _ armée d'occupation " chinoise " ? la première devrait être celle de Triêu Dà ; il y en a eu d'autres . A la chute des Tsin ,des Tang ,des Song , il y a eu des migrations successives de lettrés et nobles " du nord "
    et peut-être de populations . La classe dirigeante du VN ( rois et lettrés ) depuis Ngô Quyên est sinon ethniquement du moins culturellement .
    _ les mots VN sont d'origine soit Han soit nôm : bát viendrait de bôi , chén de oản ; par contre đũa ( en Han khoái ) et đĩa sont nôm . Pour les mots désignant le sexe masculin : c. viendrait de " qui đầu " , c.c viendrait de cật qui vient de thận ; buô . viendrait de bảo ou bửu . Le sexe féminin l.. est nôm

  10. #39
    Passionné du Việt Nam Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 120

    Par défaut

    Citation Envoyé par HAN VIËT Voir le message
    _ les indiens nord-américains ont été presque exterminés ou repoussés dans des réserves ; comme eux les Bach viêt ne devaient pas être trop avancés au point de vue organisationnel , administratif et /ou culturel ( écriture , littérature écrite , rites etc )
    _ armée d'occupation " chinoise " ? la première devrait être celle de Triêu Dà ; il y en a eu d'autres . A la chute des Tsin ,des Tang ,des Song , il y a eu des migrations successives de lettrés et nobles " du nord "
    et peut-être de populations . La classe dirigeante du VN ( rois et lettrés ) depuis Ngô Quyên est sinon ethniquement du moins culturellement .
    Les Bach Viêt ne sont pas les ancêtres des vietnamiens actuels. Pour moi, la première occupation est quand Triêu Dà annexe le royaume Âu Lac :

    Theo sử sách cổ của Việt Nam (Đại Việt sử ký toàn thư, Khâm định Việt sử thông giám cương mục) thì năm 208 TCN, Triệu Đà đánh thắng Âu Lạc của An Dương Vương, sáp nhập Âu Lạc vào quận Nam Hải, lập nước Nam Việt. Để có chiến thắng này, trước đó Triệu Đà đã gả con trai là Trọng Thủy cho con gái An Dương Vương là Mỵ Châu để biết bí mật về bố phòng quân sự của Âu Lạc và mang quân sang đánh chiếm.

    On y raconte que les Chinois ont utilisé la ruse pour percer les secrets de la défense militaire des habitants du VN de l’époque. Il n’y a aucune mention de faiblesse ni technologique ni organisationnelle du peuple Âu Lac. La légende mentionne même l’existence de « l’arbalète magique » qui suggère, au contraire, un armement plus sophistiqué de ces ancêtres des vietnamiens par rapport au Chinois.

  11. #40
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    7 800

    Par défaut

    La chronologie âge de la pierre (préhistoire), âge de l'or puis du cuivre,(- 4000), âge du bronze (- 2000) et l’âge du fer (-1000 à l'antiquité) est assez universel bien que les dates varie considérablement selon l’aire culturelle et selon l’aire géographique considérées.

    En Asie du Sud-Est, la culture Dong Son, nommée ainsi d’après le village éponyme dans le nord du Viêt Nam, remonte au IIIe siècle av. J.-C..

    En Chine, l’âge du bronze coïncide avec la dynastie Shang. La culture Sanxingdui, dans le Sichuan lui est contemporaine (de 2800 à 800 av. J.-C.), mais développe d’autres techniques métallurgiques. Elle n’est documentée que par l’archéologie, les écrits chinois ne semblant jamais la mentionner. Le bronze est progressivement remplacé par le fer durant la Dynastie Zhou.
    A l'age de pierre, on est des "aborigènes" chasseurs-cueilleurs, on commence à utiliser, tailler, tresser du bambou. Il y avait clairement des minorités ethnique au Vietnam qui en étaient encore là dans les années 80. C'est la belle vie comme les Indien d’Amazonie.

    L'age du cuivre, c'est quand on ramasse de l'or et du cuivre natif mais aussi qu'on sait faire de la poterie. On commence aussi à faire de l'agriculture. Il y a parfois du fer mais c'est juste un métal précieux mélangé à du nickel qu'on ramasse quand on trouve une météorite.

    L'âge du bronze, c'est quand on comprend que 90% de cuivre = 10% d'étain, c'est beaucoup mieux. Mais on comprend et on invente beaucoup d'autres choses comme le commerce et la guerre.

    L'age du fer, c'est quand on sait réduire l’oxyde de fer par un procédé chimique à très haute température. On a appris plein de truc épatants, tel la politique, l'écriture qu'on utilise couramment sur des supports spécifiques mobiles. On a même inventé le papier et le mathématiques.

    Je ne sais pas ce que c'est que cette salade de "bach Viêt" ?

    Par contre, on constate très clairement que les Chinois sont à l'âge de fer : Une écriture, du papier, une armée, une expédition coloniale, c'est à dire envoyée par un royaume ou un empire.

    Les Viêts sont des tribus, ils sont clairement à l'âge de bronze. Ils vivent dans les montagnes et les collines proches du delta du Fleuve Rouge (sông Hồng) ,
    Địa bàn chủ yếu của loại hình này là vùng miền núi phía Bắc, vùng Trung du và đồng bằng Bắc bộ, với trung tâm là làng Cả (nay ở thành phố Việt Trì). Đặc trưng của loại hình là sự phong phú, đa dạng, mang nhiều sắc thái địa phương rõ rệt.
    Fleuve (sông) Mã au Thanh Hoa,
    Fleuve (sông) Cả (làng Vạc, Nghĩa Đàn, Nghệ An)

    Quand aux histoires de royaumes, ce sont probablement de belles légendes.

    Les Chinois émigrent, cherchent à conquérir certes. Mais c'est exactement comme les légions romaines qui envahissent l'Angleterre. Ils donnent même le nom au pays : Britania, la Great-Britain, comme Dai Viet (Great, pas Big et pas Viet Lon) = Grand Viêt.

    Les Chinois sont moins loin, reviennent plus souvent mais l'écart de langue est à peu près le même : Latin - anglais.

    Les Anglais ont aussi été envahis par les Français latinisés :
    Great = grand
    Car = char
    chair = chaise
    70 % de mots latins sans compter les "long word" comme enormous

    Quand aux histoires de future guerres...
    Ces 2 dernières années, le gouvernement chinois fait exprès de se faire détester des Viêts :
    Menace de leur piquer leur pétrole à leur porte
    Claironne avoir tirer sur un bateau de pêche vietnamien à l’obus incendiaire, pas plus tard que le mois dernier.

    Les Chinois font pareil pour tous leurs voisins. On comprend que c'est une attitude fascisante dans un but de politique intérieur. Une façon pour le loby militaro-communiste de se rendre indispensable.

Page 4 sur 7 PremièrePremière ... 23456 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. La guerre sino-vietnamienne
    Par DédéHeo dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 29
    Dernier message: 04/05/2013, 08h29
  2. Au Vietnam, 62 % des décès sont en relation avec le tabac
    Par mike dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/08/2011, 17h17
  3. Relation Chine-Viet Nam
    Par Risk dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/12/2010, 00h11
  4. relation black et viet-namien
    Par blasian dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 41
    Dernier message: 23/09/2007, 17h17
  5. Question relation mère enfant beaux parents
    Par Sanderianum dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/04/2007, 19h19

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre