Page 3 sur 7 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 61

Discussion: émission critique sur vaccin arte

  1. #21
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par Phúc_44 Voir le message
    Et l'argent des autres.... Heureusement qu'il vous reste ça à vous mettre sous la dent. Compter les sous des autres n'a d'autre effet que de vous rendre encore plus amer. Je vous conseille d'autres centres d'intérêt, libre à vous de les choisir mais l'Histoire, c'est bien.

    Gardez vos sous, la consultation était gratuite.


    Je voudrais -avec la permission et la patience des lecteurs de F-V - revenir sur ce point précis ... qui effectivement " me tient à coeur" ..( et non pas pour me " le mettre sous la dent " ), que de plsu je ne peux moralement laisser passer en l'état,
    pour m'expliquer sur un sujet que je considère comme extrèmement important.

    (même si je dois m'étaler un peu dans l'espace écrit de F-V)

    - D'une part , j'ai eu une "responsabilité ", sur une longue période, dans des " collectes annuelles " de fonds, dans le cadre d'une maladie génétique très grave et où l'espérance de vie est très réduite.
    - D'autre part, je n'ai jamais fui "mes responsabilités" .. et n'hésite donc pas à "mettre le nez " dans les affaires de gestion pour que l'argent collecté aille à ceux qui- selon moi- en ont le plus besoin.

    Ma position sur le sujet est donc celle-ci :

    - OUI aux collectes de fonds, compte tenu d'un certain nombre de constats très positifs, dont :
    . soutien ressenti par les familles des malades, occasion de contacts entre elles
    . élans de solidarité formidables, généreux et "gratuits" de la part de nombreuses associations, volontaires et particuliers.
    . informations, vulgarisation et "dédramatisation" des maladies en question aux yeux de l'ensemble de la population, et tout particulièrement des parents et de leurs enfants qui sont amenés à cotoyer des enfants malades au cours de leurs scolarités.

    CQFD: je résumerai ainsi ma pensée : "Y a pas photo ...c'est positif et un grand merci à tous ces bénévioles"


    - Ou celà se complique un peu selon moi, c'est dans l'utilisation des fonds collectés :

    * 2 pistes d'attribution en général (si tout va bien !!!): la recherche et/ou les malades eux-mêmes..
    * et souvent "un faux alibi" : "Oui notre association sait fort bien faire l'équilibre entre les 2 cibles "

    Et bien selon moi, il ne faut pas croire sur parole mais aller voir dans les faits et dans les statuts de l'associatuon concernée comment cela ce passe réellement et " qui décide"

    000000000000°°°°°°°°°°°OOOOOOOOOOOOOOO

    Avec, de plus, un "préalable psychologique très grave " qui me tient à coeur ( si le discours public n'est pas bien adapté ou les mots bien choisis) et que seuls les parents d'enfants atteints touchent réellement du doigt

    - Consacrer l'essentiel des collectes de fonds à la "recherche" pour soi-disant préparer l'avenir, c'eest très bien, mais c'est avouer "incidemment et indirectement" que les malades actuels sont à passer aux pertes et profits.

    Un exemple précis :

    Certains progrès de la "recherche génétique" consistent actuellement à détecter des anomalies du foetus (anaomalies chromosomiques et mutations génétiques), en laissant le choix aux parents de continuer la grossesse ou de l'interrompre....

    Et bien sûr, il arrive des situations très douloureuses et très graves, où un premier enfant est né malade et où une anomalie génétique est repérée lors d'une nouvelle conception..
    Que faire svp?

    Je n'ai surtout pas à dire quoi que ce soit d'une décision qui relève pleinement et uniquement du Couple,

    Sinon ceci à titre strictement personnel, concernant " l'enfant malade": s'il vient à savoir que ses parents ont interrompu une grossesse suite à la présence d'une anomalie génétique, il comprendra très facilement alors que si ces moyens là avaient existé de son temps .. il ne serait pas là.

    (il y en a qui se foutent en l'air pour beaucoup moins que çà !!)


    Tout çà pour vous faire comprendre que la génétique c'est très très bien
    .. mais qu'un Etre humain, c'est beaucoup plus complexe qu'un simple "patient"

    Et un gamin atteint de ce genre de maladie, même de 10, voire de 7 ans - tout en gardant une façon de s'exprimer liée à son âge bien sûr, a une psychologie et une âme d'adulte bien en avance sur son âge réel.. Là, faut surtout pas se gourer svp ..





    ps : si mes "élucubrations " vous intéressent , je reviendrai sur la fameuse répartition d 'un "argent" si cher à certains, et de son utlisation ou non vers la "Recherche médicale" et/ou les Malades eux-mêmes..!!



    Quant aux fautes de frappe ou "d'ortograf "... basta, surtout si vous avez bien compris le fil de ma pensée !!!!
    Dernière modification par robin des bois ; 09/01/2010 à 10h28.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #22
    Passionné du Việt Nam Avatar de pierrehuyen
    Date d'inscription
    avril 2008
    Messages
    2 032

    Par défaut Pro de! Fan de!

    En tant que simple profane, je pose la question suivante :

    Combien de temps aurait-il fallut pour administrer 94 millions de doses ?

    Pierre.
    On n’est riche que de ses ami(e)s
    Rire et rêver, au-delà des frontières
    Tre già làm sao uốn
    http://www.facebook.com/group.php?gi...0516369&v=wall
    http://voyagesauvietnametailleurs.blogspot.com/








  4. #23
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    Un simple profane te réponds.

    5 millions d'injections en 3 mois, pour 94 millions d'injections tu peux compter allègrement sur 56,4 mois. Soit 4 ans, 8 mois et une douzaine de jours.

    C'est ce genre de calcul qui montre toute l'absurdité d'avoir commandé 94 millions de doses sans avoir derrière soi l'infrastructure pour les utiliser. Pour autant qu'il que cette vaccination de masse soit justifiée, ce dont je fais plus que douter.

    À ce propos, l'OMS est en train de commencer à avoir le début de sérieux ennuis.
    Son "monsieur grippe", le professeur Albert Osterhaus, en grande partie responsable de la paranoïa grippe A, est fortement soupçonné de corruption et complicité avec les labos. La Russie a déjà déposé une plainte ( La Russie lance un sérieux avertissement Ã* l'OMS : corruption ! - Planète-Attitude ).
    A. Osterhaux est hollandais. Ses liens personnels avec les laboratoires fabriquant les vaccins qu’il fait prescrire par l’OMS, font scandale aux Pays-Bas qui font l’objet d’un débat au Parlement ( OMS : le « pape de la grippe A » accusé de corruption [Voltaire] ).
    Les États membre du Conseil de l’Europe ont décidé de lancer une enquête en janvier 2010. ( L’OMS est-elle soumise aux industries pharmaceutiques? | NBiou )
    La question qu’ils posent est :
    « Dans quelle mesure l’industrie pharmaceutique influence-t-elle l’OMS ».


    Qu'un triste magouilleur (même si c'est une scientifique de renom, c'est un magouilleur) détruise la réputation c'est grave, car l'OMS joue un rôle important dans le domaine de la santé.
    Dernière modification par abgech ; 09/01/2010 à 13h04.

  5. #24
    Habitué du Việt Nam Avatar de Phúc_44
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    504

    Par défaut

    Citation Envoyé par Phúc_44 Voir le message
    A voir vos fautes de frappes ,...
    Fautes de frappes, c'est bien ce que j'ai écrit et non fautes de français. Il est stupide de relever ces dernières car chacun en fait plus qu'à son tour. Quand on tape trop vite, on fait des fautes de frappe. C'est ce à quoi je faisais référence. Aucun rapport avec la maîtrise de la langue française.

    Citation Envoyé par abgech Voir le message
    Au passage, la politesse, c'est aussi une chose que vous avez à apprendre.
    Au fait, comme disait l'autre, la science, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.

    Quant à vos remarques concernant l'orthographe d'un intervenant,...

    Quant à vos études, j'espère qu'elles se termineront par un échec, parce qu'il est parfaitement inutile d'avoir un médicastre* de plus.
    Si la politesse est, comme votre message le laisse entendre, regarder les membres de la profession que vous allez exercer se faire traîner dans la boue sans réagir, nous n'avons pas la même conception de ce qu'est la politesse. C'est une des choses qui me différencie d'autres membres du forum qui se piquent qu'on s'adresse directement à eux. Moi je ne fais pas preuve d'hypocrisie en m'attaquant à quelqu'un à travers un corps de métier ou une idéologie politique...
    Rassurez-vous, j'ai acquis par l'éducation que mes parents m'ont donnée toutes les règles de bienséance qui siéent à la vie en collectivité dans le respect de chacun. Et j'ai bien plus de culture (médicale ou autre) que vous semblez le croire. Mais justement, vous ne le savez pas parce que je ne l'étale pas.

    Ensuite : point de remarque concernant l'orthographe d'un membre dans mon précédent message, nous sommes d'accord. De plus, comme d'autres l'ont immédiatement souligné, je ne suis pas en reste concernant les fautes de Français qui échappent à ma relecture. J'ai parfaitement conscience que nous sommes sur un forum et non à l'Académie française.

    Pour terminer, vous franchissez une nouvelle étape dans la méchanceté. Avez-vous égaré votre politesse ? Ou peut-être que dans votre conception de la politesse, elle n'est qu'à sens unique ?
    Me souhaiter un échec, rien que ça. Bon, je vais vous décevoir parce qu'en raison du travail que je fournis, cela n'arrivera jamais. Mais ça, vous le saviez avant même d'avoir écrit votre message.

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message

    - Consacrer l'essentiel des collectes de fonds à la "recherche" pour soi-disant préparer l'avenir, c'eest très bien, mais c'est avouer "incidemment et indirectement" que les malades actuels sont à passer aux pertes et profits.

    Tout çà pour vous faire comprendre que la génétique c'est très très bien
    .. mais qu'un Etre humain, c'est beaucoup plus complexe qu'un simple "patient"
    Je partage entièrement votre avis mais il y a un terme que vous employez qui me chagrine un peu parce qu'il ne doit pas être utilisé par quelqu'un qui s'engage auprès de malades. Je m'explique.

    Les progrès de la recherche permettent de soigner des gens ou de dépister des maladies nouvelles chaque jour avec davantage d'efficacité. C'est un constat magnifique n'est-ce pas ?
    Vous semblez insister sur le fait que c'est cependant injuste vis à vis de ceux qui n'ont pas pu bénéficier à leur époque de ces avancées récentes.
    Doit-on, de ce fait, arrêter la recherche pour arrêter de faire des malheureux ? Bien sûr que non.
    Le terme "pertes et profits" est très matérialiste, et ne peux s'appliquer quand on parle de personnes.
    Je vais vous dire (sans doute le savez-vous déjà, mais ce n'est pas le cas de tous) quel est l'état d'esprit de la majorité des gens malades qui participent aux programmes de recherche. Certains savent parfaitement que malgré les avancées en cours ils ne pourront pas être sauvés. Mais ils trouvent un certain réconfort dans la certitude que leur participation à la recherche (aussi infime soit-elle dans une cohorte de milliers de patients) permettra de sauver des centaines de milliers de malades.
    Je peux faire un parallèle avec le don d'organe. Savoir qu'un don d'une personne en a fait vivre au moins une autre si ce n'est plus, ne fait certainement pas disparaître la peine mais peut l'alléger.

    La recherche d'aujourd'hui prépare l'avenir et non le présent, c'est vrai. Mais la recherche d'hier permet de sauver chaque jour des millions de gens à travers le monde.
    Selon moi, c'est faire insulte aux chercheurs et aux malades que de parler uniquement de mauvaise gestion des fonds qui sont confiés aux laboratoires de recherche. S'il y a des mésusages (je compte sur vous pour nous les signaler, argumentation béton à l'appui), ils ne sont certainement pas à généraliser. C'est maladif dans notre pays, on ne parle jamais de ce qui se passe bien alors que c'est 90% de notre quotidien.

    Bonne journée à Tous

  6. #25
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 042

    Par défaut

    Citation Envoyé par Phúc_44 Voir le message
    ...Si la politesse est, comme votre message le laisse entendre, regarder les membres de la profession que vous allez exercer se faire traîner dans la boue sans réagir, nous n'avons pas la même conception de ce qu'est la politesse. ...
    Où avez-vous pris que l'on salissait les membres d'une profession ? Que l'on stigmatise certains membres du corps médical (voir mon message plus haut sur la corruption à l'OMS) c'est une chose, mais ce n'est certainement pas, et loin de là, jeter l'opprobre sur l'ensemble de la profession. Comme dans tous les métiers, il y a chez les médecins une immense majorité de gens bien et une minorité de pourris.


    Citation Envoyé par Phúc_44 Voir le message
    J'ai parfaitement conscience que nous sommes sur un forum et non à l'Académie française.
    Abstenez-vous donc de toute critique à ce sujet. Enfin, je peux bien comprendre que ne pouvant répondre quant au fond, vous attaquez la forme.

  7. #26
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dokuan
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    1 192

    Par défaut

    Citation Envoyé par pierrehuyen Voir le message
    En tant que simple profane, je pose la question suivante :

    Combien de temps aurait-il fallut pour administrer 94 millions de doses ?

    Pierre.
    Principe de précaution. Mieux vaut en avoir trop que de ne pas en avoir assez ! Je vous supplie de venir vous faire vacciner courriers envoyés en recommandés ! Encore des gachis énormes ! Autotal 2 500 millions ou 2.5 milliards qui dit mieux pour le pouvoir d'achat ?
    Dernière modification par dokuan ; 09/01/2010 à 14h00.

  8. #27
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par Phúc_44 Voir le message
    **

    - votre point 1 : je partage entièrement votre avis mais il y a un terme que vous employez qui me chagrine un peu parce qu'il ne doit pas être utilisé par quelqu'un qui s'engage auprès de malades.


    - votre point 2 : Vous semblez insister sur le fait que c'est cependant injuste vis à vis de ceux qui n'ont pas pu bénéficier à leur époque de ces avancées récentes.
    Doit-on, de ce fait, arrêter la recherche pour arrêter de faire des malheureux ? Bien sûr que non.


    - votre point n° 3 : "Le terme "pertes et profits" est très matérialiste, et ne peux s'appliquer quand on parle de personnes.



    * Sur votre point n° 1 : de grâce évitez ce genre de remarque a priori très désobligeante :
    - ou c'est une maladresse due à votre jeunesse et à votre "science infuse" : et dans ce cas écoutez un peu plus ce que les uns et les autres de ce forum essaient de vous faire comprendre.
    - ou c'est écrit en "pleine connnaissance de cause", et dans cette hypothèse je ne peux pas grand chose pour vous.


    * Sur votre point n° 2 : je ne "semble pas insister " ni ne conteste pas " les avancées" de la recherche et de la médecine (faudrait pas là aussi me prendre "pour un con" svp)


    Je rends compte simplement- non pas à vous... mais aux lecteurs de F-V- de "situations vécues" , en essayant de traduire du mieux possible l'optique, la perception d'enfants atteints de telle ou telle maladie mortelle que j'ai pu côtoyer .
    C'est une approche qui me touche beaucoup et à laquelle je continuerai d'attacher une extrême importance.
    Il y a une façon de s'exprimer, même en matière de recherches et d'espoirs créés, qui impose une certaine déontologie, voire beaucoup de prudence.

    Comment vous faire comprendre qu'un "enfant qui porte la mort en lui, la côtoie et vit avec, jour après jour " en sait plus que vous et moi sur bon nombre de choses : inutile donc de lui réciter des pages entières d'une soi-disant " science médicale" ou de lui faire miroiter les espoirs donnés par la recherche pour les 10 ou 20 ans à venir, alors que son "espérance de vie" est déjà statistiquement établie !!!
    Ces gosses-là ont réellement un sixième sens qui leur permet de savoir très rapidement si vous leur parlez vrai et si vous êtes en empathie avec eux ! ... ( ou s'ils vous inspirent seulement de la pitié, voire une certaine gêne : ce qui existe aussi !!)

    Au fait, avez-vous remarqué cette coincîdence étonnante qui fait qu'à chaque appel de dons, la Presse, la Télé, les " spécialistes avérés" ...etc... se répandent en " scoops " sur les résultats mirifiques obtenus par les laboratoires et les équipes de recherche ..
    Si si , vérifiez SVP avant de m'accuser encore une fois de tous les maux de la terre .. !
    Simple coïncidence ou technique de marketing, vu que çà se répète régulièrement tous les ans à la période des collectes publiques ?
    Même s'il est question d'argent (et pas par moi SVP !), un peu de décence là-aussi que diable !


    * Sur votre point n°3 : remarque un peu superflue là-aussi, "Jeune homme".

    - Des chimios classique et/ou sous protocole, administrées dans une phase palliative : çà veut bien dire ce que çà veut dire, non, le mot médical ne prêtant lieu à aucune contestation.

    - Le véritable problème, "Jeune Homme", est, selon moi, de pouvoir répondre "les yeux dans les yeux" à des gamins ou des ados malades qui vous posent volontairement les bonnes questions.
    Moi çà m'est arrivé : c'est terrible et je ne supporte toujours pas .
    (et que dire de certains" spécialistes "qui fuient carrément ce genre de contact : pas tous d'accord, mais certains !)

    Pour terminer sur une "note très optimiste", il m'est arrivé, depuis le 1er janvier 2010, d'assister à l'enterrement d'un Jeune homme de 25 ans, certainement très fier et "réconforté " d'avoir participé et fait avancer la recherche médicale ...
    - lui est mort en 2010 à 25 ans
    - sa soeur ainée est morte à 8 ans de la même maladie .

    CQFD : de " avant 1990" à 2010 ...çà fait au moins 25 ans : faut pas désespérer !

    Malheureusement les parents n'avaient que ces deux enfants ; mais rassures-vous: je sais pertinement que vous n'y êtes pour rien !!!



    ps : de grâce abandonnez vos "notions livresques " et laissez-vous un peu aller ....en parlant un peu avec "votre coeur".
    Je suis sûr que vous méritez mieux que l'image que vous donnez de vous par écrit...; mais honnêtement vous pouvez être assez fatigant.

    ( il n'y a pas de "u" à fatigant, lorsqu'il est employé comme adjectif ; il y en a un lorsqu'il s'agit du participe présent : çà je sais !!!)
    Dernière modification par robin des bois ; 09/01/2010 à 15h02.

  9. #28
    Habitué du Việt Nam Avatar de Phúc_44
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    504

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    Je rends compte simplement- non pas à vous... mais aux lecteurs de F-V- de "situations vécues" , en essayant de traduire du mieux possible l'optique, la perception d'enfants atteints de telle ou telle maladie mortelle que j'ai pu côtoyer .
    C'est une approche qui me touche beaucoup et à laquelle je continuerai d'attacher une extrême importance.
    Il y a une façon de s'exprimer, même en matière de recherches et d'espoirs créés, qui impose une certaine déontologie, voire beaucoup de prudence.

    Comment vous faire comprendre qu'un "enfant ...en sait plus que vous et moi sur bon nombre de choses...
    Ces gosses-là ont réellement un sixième sens

    Au fait, avez-vous remarqué cette coincîdence étonnante qui fait qu'à chaque appel de dons, la Presse, la Télé, les " spécialistes avérés" ...etc... se répandent en " scoops " sur les résultats mirifiques obtenus par les laboratoires et les équipes de recherche ..
    Si si , vérifiez SVP avant de m'accuser encore une fois de tous les maux de la terre .. !
    Simple coïncidence ou technique de marketing, vu que çà se répète régulièrement tous les ans à la période des collectes publiques ?
    Même s'il est question d'argent (et pas par moi SVP !), un peu de décence là-aussi que diable !

    - Le véritable problème, "Jeune Homme", est, selon moi, de pouvoir répondre "les yeux dans les yeux" à des gamins ou des ados malades qui vous posent volontairement les bonnes questions.
    Moi çà m'est arrivé : c'est terrible et je ne supporte toujours pas .
    Rassurez-vous, je ne vous prends pas pour un imbécile (ce serait une erreur) pas plus que je ne remets en cause votre engagement ou compassion à l'égard de ceux qui souffrent.
    Sachez cependant que dans mes messages, je me refuse catégoriquement à fonder mon argumentation en instrumentalisant la mort ou les souffrances de personnes, à plus forte raison si je les connais. Ce n'est pas le signe d'une absence de compréhension ou de compassion (mon choix d'orientation professionnelle eût alors été mauvais) mais un refus délibéré. Car je trouve cela indécent de le faire dans un espace d'expression accessible au grand public. Ma déontologie me l'interdit. Ça doit pas mal jouer sur l'image que vous avez de moi, mais je l'assume. Je ne vous reproche pas de le faire pour autant.

    C'est drôle, quand vous vous adressez à moi en employant le terme "Jeune Homme", je ressens comme un petit reproche quant à mon hypothétique manque de lucidité. Cependant vous prêtez, à raison, à des enfants plus jeunes que moi une maturité proche de celle d'un adulte. Paradoxe amusant.

    Vous faites une petite méprise entre "annonce de résultats d'une découverte par l'équipe de recherche" et "annonce des mêmes résultats par les médias". Vous savez, des publications scientifiques de découvertes et des congrès médicaux et scientifiques, il y en a tous les jours à travers le monde. C'est certain que vanter, via les médias, les avancées effectuées dans les recherches (même si elles remontent à plusieurs mois) au moment de la campagne d'appel aux dons c'est du marketing. Mais cela, les chercheurs n'en sont pas responsables car ce ne sont pas eux les organisateurs. Et vous savez, tout comme moi, que de la décence, les médias n'en ont pas beaucoup.

    Pour terminer.
    Annoncer à quelqu'un qu'il va mourir n'est bien entendu pas chose facile. Mais il n'y a aucun problème dans une telle annonce si on vous a formé à la faire. Si tel n'est pas le cas, il est indispensable de confier l'annonce à une tierce personne qui saura trouver les mots justes. Vous savez bien qu'il existe actuellement tout un processus d'annonce et d'accompagnement du malade comme de la famille.
    Aujourd'hui, cela ne devrait plus se faire (et j'espère que cela ne se voit plus, même si internet fait beaucoup de mal) d'annoncer à quelqu'un le temps qui lui reste à vivre. C'est de plus idiot car si ce délai est dépassé, que fait-on ? Et s'il est plus court, que dit-on à la famille ? Les statistiques s'appliquent à l'ensemble d'une population, jamais à un individu en particulier.
    Vous dites ne pas supporter d'annoncer à quelqu'un sa mort prochaine. Qui vous en fera le reproche ? Personne. Vous constatez ainsi les qualités morales dont font preuve chaque jour les personnels soignant.

    Bravo pour vos engagements auprès des malades qui, j'en suis certain, soulagent les peines de nombreuses personnes.

    Bonne après-midi.
    Dernière modification par Phúc_44 ; 09/01/2010 à 16h28.

  10. #29
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de kimsang
    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Ho chi Minh
    Messages
    3 840

    Par défaut

    Citation Envoyé par dokuan Voir le message
    Principe de précaution. Mieux vaut en avoir trop que de ne pas en avoir assez ! Je vous supplie de venir vous faire vacciner courriers envoyés en recommandés ! Encore des gachis énormes ! Autotal 2 500 millions ou 2.5 milliards qui dit mieux pour le pouvoir d'achat ?

    Bonjour,

    C'est plutôt " deux précautions valent mieux qu'une " ... 94 millions de doses achetées pour un coût de 869 millions d'euros lorsque la population française s'élève au total à 65 073 482 d'habitants en comptant aussi les Dom Tom.

    Là dessus, la question n'est pas de savoir s'il faut se faire vacciner ou non. Même si tout le monde accepte la vaccination le gâchis est réel !!!

    Pouvoir d'achat pour qui ? La France a commandé à la va vite un vaccin qui coûte une fortune, pour au passage sauver de la crise les labos pharmaceutiques qui sautent sur l'occasion pour se refaire une santé. Tout ça pour un vaccin qui a de fortes chances d'être baclé (donc mal testé et potentiellement dangereux pour la santé) et est peut être inefficace en cas de mutation du virus d'ici la fin de cet hiver.

    Attention je ne dis pas qu'il ne faut pas se faire vacciner. Le débat n'est plus aujourd'hui. Mais pour chaque médicament, il y a une notion de bénéfice/risque... Et dans le cas du vaccin de la grippe A H1N1, le risque me semble énorme pour un bénéfice qui pourrait se rapprocher de zéro... Et à la vue des chiffres, on est en droit de se poser quelques questions...

    Kim Sang
    Một trái tim hồng tươi, một quê hương tuyệt vời
    Giòng máu cha vừa cho, tổ quốc vua Hùng cho
    Một trái tim tự do, lời quê hương ta đó
    Lời nói cha mẹ cho, lời trái tim tự do



  11. #30
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Citation Envoyé par Phúc_44 Voir le message

    Vous dites ne pas supporter d'annoncer à quelqu'un sa mort prochaine. Qui vous en fera le reproche ? Personne. Vous constatez ainsi les qualités morales dont font preuve chaque jour les personnels soignant.

    Bravo pour vos engagements auprès des malades qui, j'en suis certain, soulagent les peines de nombreuses personnes.

    Bonne après-midi.
    **Non vous m'avez très mal compris .. car je ne le ferai jamais .. vu que ce serait d'une imbécilité rare .

    Non , ce que je ne supporte pas ( psychologiquement, en mon fort intérieur) c'est de devoir répondre en ne trichant pas à des "questions pointues " d'enfants gravement malades et toujours "extra-lucides".

    Quant à la formule adéquate pour attaquer la "phase finale".... je la connais par coeur : elle est très jolie d'ailleurs et est énoncée souvent en effet par une équipe de 2 toubibs :

    " Monsieur, Madame
    Le moment est arrivé pour nous de vous informer que la Médecine ne peut plus rien pour vous .
    Mais bien évidemment nous, médecins, nous serons toujours à vos côtés "

    Et voilà. .. y a plus qu'à "faire les valises "



    ps : je ne suis pas du tout d'accord avec votre interprétation "soi-disant déontolgique " sur l'approche de la mort par les "toubibs techniciens". Trop facile "l'issue de secours"... ( et même dans tout le fatras de vos chères et longues études techniques, avez-vous jamais été formés pour celà ?)

    Non non non, pas d'accord du tout .. et c'est un autre débat ; on va donc s'arrêter là SVP
    Dernière modification par robin des bois ; 09/01/2010 à 19h38.

Page 3 sur 7 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre