Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Ces ouvrières chantent le chaos de la croissance cambodgienne

  1. #1
    Repose en paix Avatar de Agemon
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Médoc
    Messages
    1 982

    Par défaut Ces ouvrières chantent le chaos de la croissance cambodgienne

    Bien sûr c'est le Cambodge mais doit-on ignorer de ce qui se passe chez nos proches voisins ?

    Il y a quatre pensées illimitées : l'amour, la compassion, la joie et l'égalité d'âme. [Bouddha]

    ****************



    De Carole Vann Infosud/Tribune des droits humains

    (De Phnom Penh) Exploitation dans les usines textiles, esclavage sexuel, évictions forcées, sida, corruption : à elles sept, ces jeunes femmes ont subi tous les fléaux du Cambodge. Ouvrières reconverties en chanteuses, elles ont constitué voilà six ans un groupe a cappella, The Messenger Band.
    Mais les textes de Vun Em, Sothany, Chivika, Sompose, Somneang, Leakna, Van Huon ne racontent pas des amours impossibles dupliquées à l'infini comme le font les chanteurs populaires. Le Messenger Band, empruntant les mélodies des tubes khmers, aborde des thèmes autrement corsés.
    Ainsi, elles appellent à la compassion envers les « filles légères », si souvent méprisées par leur société, qui se sont retrouvées dès leur jeune âge à devoir vendre leur corps, au risque d'être contaminées par le sida, parce que
    « les dollars sont le seul pont permettant à leur famille de survivre ».

    Des concerts au milieu des manifs ouvrières

    Avec des paroles d'une simplicité poignante, elles chantent aussi le travail à l'usine, les méfaits de la libéralisation, les familles chassées à coups de bâton de leurs maisons, les paysans qui se retrouvent vagabonds, leurs terres ayant été livrées aux concessions étrangères ou à des membres de l'élite politique.
    La démarche de Messenger Band est particulièrement courageuse dans un pays où les artistes subissent des intimidations et sont même menacées d'assassinat.
    Loin des scènes kitsch, les sept chanteuses aiment se produire au beau milieu d'une manifestation ouvrière ou d'une confrontation entre la police et des habitants refusant être expulsés de leur quartier.
    Et le Messenger Band ne risque pas de manquer d'inspiration. A Phnom Penh, le visiteur est frappé par les multiples chantiers qui mettent la ville sens dessus dessous. Sur la route de l'aéroport s'étendent à perte de vue des enfilades de constructions à deux étages flambant neufs, mais tous vides.
    La capitale rêve d'arborer les signes de réussite des autres métropoles asiatiques. Sur le boulevard Monivong, l'une des artères principales, deux tours jumelles sont censées se dresser sur plus de 40 étages. De ces gratte-ciel financés par des capitaux sud-coréens, l'un n'en finit pas d'être en construction, l'autre n'existe qu'à l'état virtuel.


    Lire la suite ICI ........... La croissance économique profite à une minorité



    Celui qui, par quelque alchimie sait extraire de son coeur, pour les refondre ensemble, compassion, respect, besoin, patience, regret, surprise et pardon crée cet atome qu'on appelle l'amour. [Khalil Gibran]
    Dernière modification par Agemon ; 08/10/2011 à 20h51.
    [LEFT][COLOR=#c0504d]Et si vous venez faire un tour chez moi ! [/COLOR][/LEFT]
    [COLOR=#c0504d][COLOR=#c0504d][SIZE=3][FONT=Calibri]- [/FONT][/SIZE][/COLOR][URL="http://khmercanada.voila.net/Tapa/tapa7.htm"][B]VIÊT NAM MẾN YÊU.[/B][/URL] [/COLOR]

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Buuhoa
    Date d'inscription
    août 2007
    Messages
    4 454

    Par défaut

    Re-bonjour Agemon,

    Bien sûr c'est le Cambodge mais doit-on ignorer de ce qui se passe chez nos proches voisins ?

    Il y a quatre pensées illimitées : l'amour, la compassion, la joie et l'égalité d'âme. [Bouddha]


    Le malheur et la misère où que ce soit dans le monde, même si ce n'est pas chez nos proches voisins, doivent nous interpeller. Merci à toi de nous avoir permis d'écouter ces voix qui s'élèvent pour dire la misère vécue dans ce pays par ces ouvrières cambodgiennes.
    "Il est plus urgent de vivre que de compter !" Françoise SAGAN
    On n'est riche que de ses amis.

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    5 105

    Par défaut

    Merci Agemon

    Je connaissais ce groupe féminin .. et des articles sur elles..

    Mais je n'avais pas osé vous en parler


    Mon coeur "saigne pour ce petit peuple Khmer".. que j'ai trouvé si digne et sans espoir : c'est terrible.

    Quant à l'oligarchie cambodgienne, née depuis le régime KR , elle m'inspire un profond dégout, voire du mépris

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre