Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 59

Discussion: Tiếng lóng Việt Nam

  1. #11
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Nem Chua
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    3 453

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    "chậm như rùa lật ngược" ?
    The Curse of the Were-Nem Chua

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #12
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    Citation Envoyé par Nem Chua
    "chậm như rùa lật ngược" ?
    à l'envers ou renversée c'est du pareil au même ;D

  4. #13
    Nouveau Viêt Avatar de denis
    Date d'inscription
    avril 2006
    Messages
    48

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    J’ai demandé à Mike de nous faire une case pour raconter nos bêtises viêts
    L’argot Vietnamien est savoureux mais est très sexuel. Le pire étant les vendeuses au marché quand il n’y a pas beaucoup de clients. Moi-même une fois je dois leur faire signe que je dois traverser mais je veux pas entendre leur querelle (elles sont deo mom ; agiles de la bouche comme dit une nièce)

    Il y a un phénomène culturel intéressant même pour un ethnologue :
    L’histoire du « cone zé cou » de Son Lam, on me l’a raconté en 10 ans des 100 fois à Halong mais elle est inconnu à Hanoi. Même les travailleurs migrants se taisent.
    Le commique Xuân Hinh qui est très malin a trouvé un truc génial :
    L’année dernière, pour le Têt, il nous a joué à la télé l’histoire de la prostituée qui arnaque un cyclo pousse-pousse. C’est un roman très connu, très drôle et pathétique :
    « Nguoi ngua va ngua nguoi (l’homme cheval et le cheval femme)
    Peut être que la télé ne l’a pas payé assez cher. Comme il a vu que nous les Nha Que, nous avions enregistré la télé et fait une sorte de DVD pirate qui ne coûte que 5000dong soit 25 centimes, Cette année il a signé un accord pour insérer 4 spots publicitaires en tablant sur la piraterie.
    Ainsi, il s’est fait directement sponsorisé par des labos pharmacie locaux.
    Le sujet est un Viet qui se déguise en Tay pour séduire une belle à l’époque coloniale.
    C’est de la grosse rigolade genre « Les Bronzés »
    Tout le monde l’a vu en province le non est « Len voi… » de Xuân Hinh. Mais on l’apelle le disque « Ho La La ! » Le disque n’est pas vendu dans les boutiques à Hanoi ; ils en ont pourtant des milliers d’autre.
    Il faut l’acheter aux paysans qui viennent à 17 heure vendre à la sauvette sur le trottoir. C’est Cuong mon voisin à Hanoi qui m’a expliqué qu’il était d’origine Haiphong et ce n’est pas le goût de Hanoi qui sont des sérieux et puis on a le câble avec 36 chaines.
    Ce qui fait que Si vous dite « Ho La La » dans la rue, certaines personnes sur le trottoir sont mortes de rire (ce sont des travailleur migrants) Les gens de Hanoi n’en connaissent même pas l’existence. Il y a pourtant 4 acteurs très célèbres comme Quôc Anh, Minh Hang et Quang Thang
    Dans ce disque« Len voi… » de Xuân Hinh (Ho La La !)
    il y a bien sur l’histoire du « cone zé cou » qui fait rire Son Lam
    Voici ma version
    Un Tay arrive dans la maison des parents pour demander la main de leur fille.
    C’est le soir les vieux sont entrain de manger.
    « Moi 2 cu an buoi toi »
    Continuer votre repas SVP
    Les 2 pénis, voulez vous me sussez la b!t*
    Le Vieux répond poliment :
    -Bonsoir monsieur le grand officier.
    Chao quan loen !
    Le Tay répond :
    - Je ne suis pas un grand officier mais je voudrais beaucoup devenir votre gendre
    Toi khong phai la con lon nhung toi rat muon lam con dê cu
    Je ne suis pas une chatte vulve (variante avec un cochon) mais je voudrais être lubrique comme un bouc.

    En cadeaux :
    Une autre sur le même principe (moment du soir= ma b !t*) plus moderne :
    Un coopérant suédois de l’usine de papier de Bai Bang près de Phu Tho, discute le soir avec ses collègues Viêt :
    Il veut expliquer qu’en été, en Suède le soir dure très longtemps mais qu’au Vietnam, c’est presque pareil qu’en hivers. Bon vous avez compris :
    Mua he o Thuy Dien buoi toi keo giai, con o day no ngan nhu mua dong.
    L’été en Suède ma b!t* s’étire mais ici elle est courte comme en hivers.

  5. #14
    phu
    phu est déconnecté
    Nouveau Viêt Avatar de phu
    Date d'inscription
    avril 2006
    Messages
    38

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    Il y a des termes qui sont populaires dans les années 1990:
    - No for go: vô tư đi
    - No table: miễn bàn
    - your sugar, you go, my sugar, I go: đường anh anh đi, đường tôi tôi đi
    - If you blood, I afternoon: nếu em máu, anh chiều.

    Et ausi dans les années 1999 - 2002, on a utilisé les noms propres pour les actions quand on boit de l'alcool ou de la bière (khi người ta đi nhậu):
    - Cao bằng: De l'alcool dans les verre doivent être égale avant boire
    - Bắc cạn: cul sec - 100%
    Cao Bằng, Bắc cạn sont 2 provinces au Nord.
    - Liverpool (Li vơ phun), Arsenal (at sê nôn), Huệ ơi: ivre et vomir

  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Nem Chua
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    3 453

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    Je crois effectivement que comme Denis l'a suggéré ailleurs, on pourrait marquer ce fil d'une notice "attention aux oreilles sensibles".
    Après quoi, choisissez en connaissance de cause: quittez ce fil que vous ne sauriez lire, ou restez et goutez nos farces!
    The Curse of the Were-Nem Chua

  7. #16
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    Un de mes compatriote, Viet Kieu de deuxième génération originaire de la Thaïlande, comme la plupart d'entre nous, il maîtrise très mal sa langue maternelle.

    Arrivé en France au début des années 80, tout de suite, il se met à l'étude de français, mais à l'époque, ce n'était pas facile de trouver un dico franco-thaï, alors, pour se dépanner, il en a acheté un franco-viet et viet-français.

    Afin de pouvoir mettre en pratique son français le plus souvent que possible, alors, il évite les lieux fréquentés par les Asiatiques (resto, supermarché, soirée etc.). Chaque jour, il doit apprendre quelques mots, et chercher à les utiliser. Donc, il mange souvent dans des restos français (self-service genre Flunch). Un jour, il est venu me voir et me disant (*) qu'il a demandé une cuisse de poulet, mais le personnel du resto ne le comprenait pas, pourtant il a bien demandé un pédal accélérateur, alors, je lui dis de me faire voir où il avait trouvé ce terme dans son dico? Mais des qu'il me l'a montré, j'ai éclaté de rire, car il s'agissait de "chân ga, en réalité, c'était chân gà qu'il voulait. D'ailleur, les Vietnamiens ne l'appellent pas chân gà comme les Viet Kieu de chez-nous, mais plutôt đùi gà.

    (*) on se communique la plupart du temps en thaï.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  8. #17
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    700

    Par défaut Re : Re : Tiếng lóng Việt Nam

    Citation Envoyé par Bao Nhân
    car il s'agissait de "chân ga, en réalité, c'était chân gà qu'il a cherché. D'ailleur, les Vietnamiens ne l'appellent pas chân gà comme les Viet Kieu de chez-nous, mais plutôt đùi gà.
    Tu mets bien en évidence l'une des particularité de la langue vietnamienne : la tonation (accentuation écrite..) fait toute la différence dans l'utilisation d'un mot.

    Maitriser les tons dans la langue vietnamienne est indispensable : bon courage pour ceux qui sont en plein apprentissage ( comme moi.. )

  9. #18
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Nem Chua
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    3 453

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    :tdr1:

    BN, il a fallu que je la relise deux fois pour la voir (je m'attendais trop à ce qu'on lui serve un pied de poulet --plat très prisé, si si).

    Excellent!
    The Curse of the Were-Nem Chua

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 370

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    Citation Envoyé par Nem Chua
    :tdr1:

    BN, il a fallu que je la relise deux fois pour la voir (je m'attendais trop à ce qu'on lui serve un pied de poulet --plat très prisé, si si).
    Excellent!
    Chân ga veut dire "pédal-accélérateur" en français, alors, chân gà, c'est bien pied de poulet, mais il y a une petite différence entre ces deux mots, c'est l'un n'a pas d'accent aigu, donc ça peut facilement prêter à confusion.

    Sinon, chez les asiates, on mangent des pieds de poulet, moi aussi, j'adore ça.
    Bảo Nhân : fascination, impression and passion

  11. #20
    Nouveau Viêt Avatar de denis
    Date d'inscription
    avril 2006
    Messages
    48

    Par défaut Re : Tiếng lóng Việt Nam

    Ga sans accent vient du français gaz
    Tay ga =main gaz = poigné d’accélérateur moto (manette des gaz en 1940)
    chân ga Pied gaz = pédale d’accélérateur
    đùi gà. est la cuisse de poulet.

    chân gà nu*o*’ng est une patte de poulet rôti. A Hanoi, Il y a des gargotes de nhau qui vendent uniquement ce plat pour boire l’alcool de riz. Les gens de Ha Tay aiment beaucoup.
    Attention les chauffeurs faisaient parti d’une profession d’intouchables. On avait le proverbe :
    Lai xe, lai tau, lai lo.n, trong ba thang nay dung co tin mot thang nao !
    Chauffeur, timonier, meneur de cochon pour la reproduction (j’ai oublié le nom de cette profession en français) ne cois jamais un de ces type là!

    Notre chauffeur était terrible (il est maintenant en retraite après s’être fait renvoyer de plusieurs bonnes places pour des histoires sexuelles)
    Mais il m’a enseigné des milliers de bêtises :

    Bac Bao Nhan oi ! mon dico LacViet est faux aussi :
    « Levier de vitesse » ils traduisent « Tay sang sô’ »
    Alors que notre chauffeur avait l’histoire suivante :
    Levier de vitesse : « câ`n tang sô’ » qu’il ne faut pas confondre avec :
    « câ`n tang dân sô’ » qui est la tige pour augmenter la population. :tdr1:

    Levier que celui-ci utilisait un peu trop souvent : un jour il nous a volé la voiture pour emmener madame B. se faire avorter loin et discrètement avant le retour de son mari.

Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Poésie Vietnamienne - thơ tiếng việt
    Par Ngoc Sao dans le forum Le Vietnam sur le net
    Réponses: 9
    Dernier message: 30/01/2007, 00h38
  2. Hic nói về Việt Nam mà chẳng có Title nào tiếng Việt cả
    Par luongvanyen dans le forum Nouveau membre – Présentation
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/09/2006, 17h43
  3. [musique] Bến Cũ - Anh Việt
    Par Léon dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2006, 17h54

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Nous avons pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2021 - Copyright Forumvietnam.fr® - Tous droits réservés
Nous rejoindre