Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Alstom : une affaire d'État ?

  1. #1
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 022

    Par défaut Alstom : une affaire d'État ?

    Alstom : une affaire d'État ?
    Ca fait très très rire... jaune : La bêtise du président François Hollande et son ministre de l'économie à peine sortie de l'école:
    Hollande ; - Doit-on accepter extraterritorialité de la justice américaine ?
    - On est pas au Venezuela " dit le nouveau ministre de l'économie Emmanuel Macron

    Le tag video ne foctionne pas avec daily motion
    c'est sur LCP (nous aussi on a une chaine comme ça mais moins sexy)

    https://www.dailymotion.com/video/x68yqm9


    Donc, au mépris des droits de l'homme, la justice américaine a arrêté des anciens cadres d’Alstom en retraite et a mis une amende d'1 milliard.
    Les Français se sont écrasés et ont vendu la boite a G (sauf le ferroviaire)
    Acquisitions de la branche énergie d'Alstom

    Entre avril et juin 2014, General Electric est en conflit avec Siemens dans l'acquisition de l'activité énergie d'Alstom. Le 4 novembre 2014, le Ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron, autorise l’investissement de General Electric dans Alstom.

    Le 22 décembre 2014, soit trois jours après que l'Assemblée générale d'Alstom a validé le rachat de la branche énergie par GE pour 12 milliards d'euros et un an après que quatre anciens collaborateurs d'Alstom ont été arrêtés sur le sol des États-Unis qui ont fait ainsi pression sur cette vente45, Alstom signe une négociation de peine46avec le Department of Justice (DoJ) des États-Unis. Alstom accepte une amende de 772 millions de dollars dans le cadre du Foreign Corrupt Practices Act, après avoir plaidé coupable pour des faits de corruption en Indonésie dans un contrat d'une valeur de 118 millions de dollars. Cet accord impose à Alstom la présence d'un "moniteur", un avocat américain, qui surveille la mise en place des procédures de « compliance » conformes aux exigences du Foreign Corrupt Practices Act. Alstom ayant déjà été condamné en 2012 par la Banque mondiale, le plaider coupable et ayant déjà un moniteur à ce titre, le DoJ délègue sa mission de compliance au moniteur de la Banque mondiale.

    Le 23 février 2015, la Commission européenne a annoncé l'ouverture d'une enquête sur le rachat de la branche « énergie » d'Alstom par General Electric, car « des problèmes de concurrence pourraient se poser sur le marché des turbines à gaz de haute puissance ». La nouvelle entité disposerait en effet de 50 % des parts de marché en Europe et dans le monde (à l'exception de la Chine) sur ce segment d'activité48.

    La revente de la branche Énergie d'Alstom à GE apporte à vingt-et-un dirigeants d’Alstom un bonus additionnel de 30 millions d'euros dont 4 millions d'euros pour Patrick Kron49, sous réserve de la conclusion effective de la vente, qui ne pourra intervenir qu'après l'accord de la Commission européenne qui est annoncé pour le 11 septembre 2015, et finalement donné plus tôt que prévu le 8 septembre.

    En janvier 2016, GE annonce la suppression de 6 500 emplois en Europe, dont 765 en France, dans les activités énergie d'Alstom.
    Dernière modification par DédéHeo ; 18/05/2018 à 06h15.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 022

    Par défaut

    Par le JDD :

    https://www.lejdd.fr/economie/freder...s-unis-3446582

    La vérité :

    General Electric (GE) à coopéré avec le Département de la Justice (DOJ), le ministère de la justice américaine pour mettre une amende de 772 millions de dollars pour "faits de corruption" en Indonésie. En Asie du Sud-Est c'est difficile d'éviter la corruption pour obtenir des marchés.
    Frédéric Pierucci ramène des contrats pour faire travailler les Français ; ça ne plait pas à GE qui voulait avoir le marché.
    GE appelle son copain du DOJ.
    Alstom ne comprend pas... Le DOJ met 3 cadres d'Alstom en prison.
    Le pdg de GE "invite" le pdg d'ALSTOM et lui dit : Tu me vends ta boite et je paye l'amende à votre place

    Arnaud Montebourg a flairé l'arnaque mais ne sait pas la gérer.

    Hollande remplace Montebourg par Macron qui lui dit :

    - On est pas au Venezuela !

    Allusion subtile au président Hugo Chavez qui avait tenu tête au USA en nationalisant les compagnie pétrolières.

    Hollande entérine la vente. C'est pas grave GE va s'occuper des centrales nucléaires françaises... Il est trop fort Hollande !

    L'affaire vu par le Journal du Dimanche (JDD):

    Frédéric Pierucci, le "cadre maudit d'Alstom", condamné à 30 mois de prison aux Etats-Unis

    le 26 septembre 2017

    Un cadre français d'Alstom a été condamné lundi par la justice américaine à 30 mois de prison pour des faits de corruption qui se sont déroulés en Indonésie entre 2002 et 2009.


    La décision était attendue depuis plusieurs années et elle est tombée lundi : la cour fédérale de New Haven, dans le Connecticut, aux Etats-Unis, a condamné le cadre français d'Alstom Frédéric Pierucci à 30 mois de prison pour corruption et à 20.000 dollars d'amende, rapporte l'agence de presse américaine Associated Press. Il devrait débuter sa peine fin octobre. Comme il a déjà effectué 14 mois de prison préventive, il ne devrait être détenu que 16 mois à nouveau et pourrait compter sur une remise de peine pour bonne conduite, qui s'élève à quatre mois et demi, ce qui ramènerait sa détention effective à 12 mois.
    Lire aussi notre récit de l'affaire en 2014 : Le cadre maudit d'Alstom
    Cette décision judiciaire ne manque pas de surprendre. Cet homme de 49 ans, dont une vingtaine chez Alstom, a été libéré sous caution le 12 juin 2014. Depuis, il est retourné en France. La justice américaine l'a rattrapé pour une histoire qui a débuté en 2002. Il est alors vice-président monde de la division chaudière. Un département repris depuis par l'américain General Electric quand le géant américain avait acheté le secteur énergie d'Alstom en avril 2014. Il figure parmi les hauts dirigeants du fleuron énergétique français et coiffe depuis Singapour un petit empire de 3.500 collaborateurs, qui génère près de 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires.

    772 millions de dollars d'amendes (nota de Dédée : Alstom, en déficit, ne pouvait pas payer)

    En déplacement professionnel aux États-Unis en 2013, il est interpellé à l'aéroport JFK, à New York. Du jour au lendemain, derrière les barreaux de Wyatt (Rhode Island), un centre de détention de haute sécurité, sa vie bascule. On lui reproche, comme à d'autre dirigeants de la société, d'avoir durant ses années en Asie, effectué des pots-de-vin à des hommes politiques indonésiens pour remporter un contrat d'équipement d'électricité de 118 millions de dollars à Tarahan en Indonésie. Des versements qui se seraient échelonnés de 2002 à 2009, selon les enquêteurs américains.
    Les autorités américaines dénonçaient alors à l'envi dans la presse le manque de coopération d'Alstom. Ont-elles cherché à faire pression sur le groupe en incarcérant Pierucci? En 2014, Alstom avait dû verser 772 millions de dollars pour ces faits de corruption en Indonésie, mais aussi en Égypte, en Arabie saoudite et aux Bahamas. La loi américaine FCPA (Foreign Corrupt Practices Act) de 1977 permet ainsi aux Etats-Unis de traquer les malversations d'une entreprise partout sur le globe dès lors qu'elle est cotée à Wall Street ou que ses transactions transitent par le circuit financier américain.
    (Avec Bruna Basini)

    Sur le même sujet :



    PS) Donc GE s'empare du secteur énergie d'Alstom et revend la branche turbines hydrauliques de Grenoble aux Chinois.

    Il ne restait à Alstom que le ferroviaire. On le vend à Siemens. Là ce n'est pas une mauvaise affaire. Personnellement, je trouve que le train grande vitesse ICE et mieux que le TGV :
    * Plus économique
    * Plus écologique (Vitesse de "seulement 220 km/h" pour économisé l’électricité... qui sera fournie par les turbines GE - ex Alstom)
    * Plus joli


    Trop mignon ! J'en veux un pour Hanoi-Saigon

    https://fr.wikipedia.org/wiki/ICE_3


    Pour mémoire, l'article du JDD de 2014 (Le JDD aurait pu changer le titre pour l'article suivant. Par exemple : Le cadre bouc émissaire d'Alstom
    Le cadre maudit d'Alstom
    10h36 , le 13 juillet 2014,
    Paru dans le JDD papier

    Ancien dirigeant de l’équipementier, Frédéric Pierucci vient d’être libéré sous caution après quatorze mois de détention aux États-Unis. Récit.

    Le cadre maudit d'Alstom

    Après les milliards perdus de BNP Paribas condamnée outre-Atlantique pour avoir violé les lois d'embargo, Alstom se prépare à un deal of justice avec les autorités américaines. Sous enquête depuis quatre ans pour violation du fameux FCPA (Foreign corrupt practices act), le groupe s'attend à devoir payer une amende pour faits de corruption. Avec ce texte, les autorités ont pu aussi poursuivre urbi et orbi ses salariés. Quatre anciens collaborateurs d'Alstom en ont déjà fait les frais. Tous ont été arrêtés l'an dernier aux États-Unis. Mais l'homme qui a payé le plus lourd tribut à l'Oncle Sam s'appelle Frédéric Pierucci, 46 ans, dont vingt-deux ans au service de l'équipementier. Les autorités les accusent d'avoir versé ou cautionné le versement de pots-de-vin à des hommes politiques indonésiens pour remporter un contrat d'équipement de 118 millions de dollars en Indonésie. L'affaire qui les rattrape aujourd'hui débute en 2002, à mille lieues des États-Unis. Selon la banque Nomura, elle pourrait coûter plus d'un milliard de dollars d'amende au groupe. Elle a déjà pesé dans la balance pour l'américain General Electric qui boucle le rachat du pôle énergie d'Alstom. "GE s'est forgé une opinion sur ce transfert de passif", confirmait son PDG Patrick Kron au JDD le 21 juin dernier en officialisant l'opération.

    En prison à Wyatt, le scénario du pire

    Le soldat Pierucci, lui, est tombé dans la nasse le 15 avril 2013. Incarcéré pendant quatorze mois, il a été libéré sous caution le 12 juin dernier. Il n'a pas souhaité s'exprimer mais les informations distillées par le Département de la Justice américaine et quelques témoins retracent d'assez près sa descente aux enfers. Lorsque le ciel lui tombe sur la tête, l'ingénieur bardé de diplômes (Ensma, Insead et MBA de l'université de Columbia) est vice-président monde de la division chaudière. Il figure parmi les hauts dirigeants d'Alstom et coiffe un petit empire de 3.500 collaborateurs depuis Singapour, qui génère près de 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires. En déplacement professionnel aux États-Unis, il est interpellé à l'aéroport JFK, à New York. Du jour au lendemain, derrière les barreaux de Wyatt (Rhode Island), un centre de détention de haute sécurité, sa vie bascule. Les autorités dénoncent alors à l'envi dans la presse le manque de coopération d'Alstom. Ont-elles cherché à faire pression sur le groupe en l'incarcérant?

    En France, au siège, la tension est à son comble. Un mois avant ce coup de filet, le groupe a alerté par courrier 70 de ses cadres (pas Pierucci), jugés sensibles, sur les risques de voyager aux États-Unis. Pour lui, il est trop tard. Le scénario du pire commence. Là-bas, il est rare que les cols blancs en délicatesse avec la justice soient détenus. Étant français, Pierucci est perçu comme un flight risk, "un fugitif potentiel", puisqu'il n'existe pas d'accord d'extradition entre la France et les États-Unis. À Wyatt, il plonge dans un univers digne de la série télé Oz : visites sans contact, violences, règlements de comptes entre gangs, suicides… "Nous sommes un centre classé haute sécurité, avec toutes sortes de détenus. M. Pierucci n'a pas bénéficié de traitement de faveur. Il a connu les nuits en cellule et en dortoir", décrypte le directeur de la prison.

    nota de Dédée : Moi, j’appelle ça de la torture. Je crois même qu'ils l'on mis à l'isolement. Si ils avaient voulu être gentils :
    - Tien voilà un café. Appel ton avocat.


    Arnaud Montebourg s'était ému de son cas


    Au moment de son arrestation, il était encore employé d'Alstom. "Le groupe a financé sa défense jusqu'à ce qu'il plaide coupable. Depuis, nous avons décidé de cloisonner les communications pour ne pas compromettre l'enquête", justifie Robert Luskin, l'avocat chargé de défendre Alstom. En reconnaissant sa culpabilité pour alléger les sanctions pénales qu'il encourt, Frédéric Pierucci met la défense d'Alstom à l'épreuve. "Nous sommes une société éthique", martèle son PDG. Fin juillet, les liens sont coupés. En novembre 2013, le dirigeant a été licencié pour "motif réel et sérieux". En cause, son "absence prolongée" (nota DD: En prison pour le groupe, c'est de l'absentéisme LOL) et son… "plaider coupable" (nota DD : Sous la torture : Tu signes ou tu retournes coucher avec les criminels). Pour payer sa caution fixée à 1,5 million de dollars, il a mobilisé ses proches. En pleine "vigilance patriotique" lors du rachat d'Alstom par GE, Arnaud Montebourg s'était même un temps ému de son cas. L'ancien dirigeant est aujourd'hui hébergé par un ami près de Hartford (Connecticut). Il devrait être fixé sur son sort en décembre. Il risque jusqu'à dix années d'emprisonnement pour corruption, et des amendes pouvant aller jusqu'à 500.000 dollars par fait reproché.

    Source: JDD papier
    Dernière modification par DédéHeo ; 26/05/2018 à 14h43.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Etat civil vietnamien
    Par leandre601 dans le forum Vos Origines, vos Racines
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/09/2016, 19h33
  2. béo phì... état de l'obésité au Vietnam
    Par frère Singe dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 28
    Dernier message: 09/09/2009, 05h17
  3. les morts et l'etat
    Par mai dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/01/2009, 09h05
  4. Etat-civil au VN
    Par Thu Huong dans le forum Vos Origines, vos Racines
    Réponses: 15
    Dernier message: 25/06/2008, 19h48
  5. delais etat-civil de Nante
    Par DédéHeo dans le forum Vivre en France / Cuộc sống ở France
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/09/2007, 10h54

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1