Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 15

Discussion: Étudiants étrangers au Vietnam

  1. #1
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut Étudiants étrangers au Vietnam

    Étudiants étrangers au Vietnam

    Ils sont originaires d'Europe, d'Amérique ou même de pays du Sud-Est asiatique. Mais tous partagent un point commun : le Vietnam qu'ils ont choisi pour y mener leurs études. Et petit à petit, le pays d'imprégner leurs habitudes, leurs vies quotidiennes.
    Américains, Canadiens, Japonais, Sud-Coréens ou Cambodgiens, il n'est plus rare de croiser sur les campus des facultés de Hanoi et Hô Chi Minh-Ville de plus en plus d'étudiants étrangers. Un excellent moyen aussi de découvrir le Vietnam de l'intérieur et de partager son quotidien.
    Jess et Andrea, 2 étudiantes américaines, se sont installées à Hô Chi Minh-Ville il y a quelques semaines. En ce laps de temps, elles ont conquis le marché Bên Thành où elles s'amusent d'y être déjà des " clientes connues ". Étudiantes en vietnamologie au États-Unis, c'est par le biais d'un programme d'échanges qu'elles ont pu tâter le terrain. Intégration réussie pour ces deux fans de cuisine vietnamienne, qui privilégient la simplicité des petits restaurants où existe une ambiance plus chaleureuse pour une qualité - prix imbattable. Nos deux gourmets ont d'ailleurs l'ambition de goûter tous les plats vietnamiens, considérant la gastronomie comme une façon d'" apprendre la culture d'un pays ", même si la manipulation des baguettes laissent encore à désirer.
    Young Dae, étudiant sud-coréen, s'est lui taillé une petite réputation parmi les étudiants de l'Université de sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville, comme amateur de viande de chien. Une fois, alors qu'il était en cours, un court message fait vibrer son téléphone : " Thit cây không ? " (de la viande de chien ?). Il n'en fallait guère plus au jeune homme pour se retrouver 15 minutes plus tard attablé avec ses amis vietnamiens devant un plat de chien, dans un restaurant près de l'aéroport de Tân Son Nhât. Car cette viande est aussi une spécialité de son pays natal.
    Les moyens de transport de ces étudiants étrangers constituent également un sujet intéressant. Devant le flux de motos qui chaque matin inonde les rues, la plupart des étudiants renoncent à en conduire, préférant la sécurité du bus ou le plaisir de marcher. Nos deux américaines, Jess et Andrea, font le trajet à pied pour rejoindre l'Université des sciences sociales et humaines. Souvent, tout le long du chemin, elles ne cessent de se plaindre des motos qui encombrent les trottoirs. D'autres sont néanmoins plus téméraires, en choisissant d'adopter le moyen de transport le plus populaire au Vietnam : le scooter. Park Tae Hyung fait partie de ceux-là. Tous les matins, cet étudiant sud-coréen se rend en cours au guidon d'une Honda @ , très à la mode dans les grandes villes vietnamiennes. Mais ce qui l'amuse le plus est qu'il ne possède pas de permis de conduire. "T'es policier ?", réplique-t-il en souriant à un ami qui lui demande : " Où est ton permis de conduire ?". D'ailleurs, certains étudiants étrangers partagent des astuces de vieux briscards des routes vietnamiennes : "Si par malheur tu croises un policier, il faut direct tourner la tête. Car si tu croises son regard, peut-être t'interpellera-t-il !".
    Tant de petits trucs de la vie quotidienne. Du restaurant de rue en passant par le marché, chaque étudiant a développé des habitudes et s'adapte aux circonstances, avec en tête de liste les marchandages laborieux avec les commerçants. Lim Nam Chul, étudiant sud-coréen, a mis au point une méthode pour faire ses courses. À peine le commerçant a-t-il terminé sa phrase que le jeune homme de s'écrier : " Dat qua ! Bot di ! " (" Trop cher ! Baissez le prix !) qui finit toujours par impressionner son interlocuteur. Il connaît d'ailleurs plusieurs phrases comme cela, apprises dès ses premières courses accompagnées par ses amis vietnamiens.
    Ce jeune Sud-Coréen ne fait pas exception. La plupart des étudiants étrangers préparent des phrases "prêtes à dire" pour discuter le prix. Au Centre commercial Sai Gon Square, situé sur l'avenue Lê Duân de Hô Chi Minh-Ville, ces phrases marquées par un fort accent étranger sont devenues monnaie courante. Mais de nombreux étudiants préfèrent se rendre dans les petits marchés ou les échoppes à côté de leur logement que dans les supermarchés. "Car les marchandises proposées par les supermarchés sont plus chères que celles vendues chez ces petits commerçants", explique Kiman, un étudiant sud-coréen au Vietnam depuis 7 mois.

    "Le vietnamien est une langue difficile !"
    Avant de poser sa valise à Hô Chi Minh-Ville, Kiman a passé 2 ans à la faculté de vietnamologie de l'Université des langues étrangères de Pusan en Corée du Sud. Bagages linguistiques en poche, il s'est décidé à perfectionner sa langue en venant s'installer au Vietnam car " il n'y a aucun lieu au monde où l'on peut prononcer bien cette langue qu'au Vietnam ", explique Kiman. L'étudiant reconnaît pourtant que " le vietnamien est une langue difficile !". Opinion partagée par de nombreux étudiants. Car avec ses 6 accents, sa prononciation est une torture pour néophytes. Imaginez donc que pour un seul même mot, l'accent change, entraînant la modification de l'écriture, du sens et de la prononciation. Kim Young Suk, 3 ans passés à la faculté de vietnamologie, se plait toujours de son accent, un mix de ceux du Sud, du Centre et même du Nord, qu'elle explique par ses relations venues des quatre coins du Vietnam.
    Khan Sokheng, étudiant cambodgien de l'Université d'architecture de Hanoi, ne quitte jamais son dictionnaire de poche. À chaque mot inconnu prononcé par le professeur, il le feuillette à toute allure ou transcrit rapidement le nouveau mot pour le réécouter à la maison. Ce jeune cambodgien passe souvent ses week-ends enfermé dans sa chambre pour relire ou traduire les pages apprises la semaine dernière. Pour Francis, étudiant roumain de l'Institut des relations internationales de Hanoi, la méthode est différente, mais tout aussi laborieuse : " Je consacre beaucoup de temps pour lire par avance les leçons de la semaine prochaine. Sinon, c'est difficile pour moi de comprendre les leçons en temps réel".
    Cette barrière de la langue constitue peut-être une raison expliquant l'assiduité des étudiants étrangers. À l'Université de sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville, de nombreux étudiants continuent à travailler encore dans les salles, bien que les cours soient finis depuis plusieurs heures.

    Et des emplois à mi-temps
    En dehors de l'université, des étudiants étrangers exercent un emploi à mi-temps. Saimany Gnovksamai, étudiant lao de la faculté de droits administratifs de l'Université des droits de Hô Chi Minh-Ville, travaille comme assistant de guide touristique à l'agence de voyage Dalattourist. Il profite souvent des vacances pour partir en mission. Chaque voyage peut durer jusqu'à une semaine. " C'est assez fatiguant ! ", confie-t-il avant d'ajouter : " Mais en échange, j'ai l'occasion de connaître la culture du Vietnam et, son histoire, de voir de mes propres yeux ses beaux paysages ".
    Un compatriote de Saimany Gnovksamai, Fongsikham Chanhpheng, étudiant de la Faculté de gestion administrative de l'Institut national d'administration, se contente, quant à lui, d'un poste de traducteur pour quelques compagnies de Hô Chi Minh-Ville. Il reçoit des documents en vietnamien ou en anglais pour les traduire en lao. " Un travail assez bien payé et qui me permet également d'améliorer mes langues ", confie l'étudiant.
    Ces étudiants, qui luttent pour parler le plus juste possible le vietnamien, ont en revanche bien su exploiter l'avantage de leur langue maternelle. Yamada Yasuko, étudiante japonaise de l'Université de sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville, est parallèlement enseignante de japonais pour une compagnie d'exportation de la mégapole du Sud. " Durant les cours, je parle japonais et aux pauses, mes +élèves+ m'apprennent le vietnamien ", raconte l'enseignante.
    Tant de scènes de vie pour les étudiants étrangers au Vietnam. Des joies, des découvertes, des difficultés mais malgré tout, un profond attachement pour le Vietnam.

    Mai Hoa/CVN
    ( 05/02/06 )


    朴善美

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #2
    Habitué du Việt Nam Avatar de sieutom
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    HCMV
    Messages
    516

    Par défaut Re : Étudiants étrangers au Vietnam

    Pour ceux qui veulent apprendre le vietnamien à HCMV :

    http://www.hcmussh.edu.vn/vnh/index_en.htm

  4. #3
    Habitué du Việt Nam Avatar de nono32
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    485

    Par défaut Re : Étudiants étrangers au Vietnam

    Quand je lis des artices comme ça, j'ai encore plus hâte de retourner au Vietnam...

  5. #4
    Nouveau Viêt Avatar de kosheen
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Saïgon
    Messages
    45

    Par défaut

    Youp!!
    Je voudrais profiter de mon séjour au Vietnam,pour étudier le vietnamien dans une université,sans passer par les échanges inter-universitaires.J'ai visité le site de la fac d'HCM,mais il y'a très peu d'informations concernant les conditions d'admission.Est-ce que l'un d'entres vous auraient étudié là-bas,ou bien auriez vous des infos plus complètes que celles données sur le site?
    Merci d'avance!!;D

  6. #5
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de loyd342
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    HCMV
    Messages
    700

    Par défaut

    Citation Envoyé par kosheen Voir le message
    Youp!!
    Je voudrais profiter de mon séjour au Vietnam,pour étudier le vietnamien dans une université,sans passer par les échanges inter-universitaires.J'ai visité le site de la fac d'HCM,mais il y'a très peu d'informations concernant les conditions d'admission.Est-ce que l'un d'entres vous auraient étudié là-bas,ou bien auriez vous des infos plus complètes que celles données sur le site?
    Merci d'avance!!;D
    moi je prend mes cours de viet à la fac des sciences sociales et humaines, le mardi et le jeudi, et ça coute 2,80 dollars l'heures, c'est des cours de 1H30, il a des sessions de débutant qui commencent pratiquement tout les mois, tu peux avoir cours 2 fois ou 3 fois par semaines et c'est vraiment bien fait, bien structuré.

  7. #6
    Nouveau Viêt Avatar de kosheen
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Saïgon
    Messages
    45

    Par défaut

    C'est encore moi
    Je me suis renseignée sur les universités vietnamiennes,plus précisement celles où il est possible d'étudier le japonais.Je ne trouve que l'université de Hanoi et comme je réside à HCM,ce ne sera pas très pratique.J'ai entendu parler d'un institut privé,SAKURA school,mais je prefère suivre des cours dans une fac publique.Le lien du site internet de la fac de langues étrangères d'HCM est HS,impossible de se renseigner...H.E.L.P !!!!
    En vous remerciant d'avance of course ^^

  8. #7
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut

    Citation Envoyé par kosheen Voir le message
    Le lien du site internet de la fac de langues étrangères d'HCM est HS,impossible de se renseigner...
    Je ne sais si cela vient du site tombée en désuétude mais je sais que l'internet vietnamien subit quelques problèmes depuis quelques jours...

    Réessaye dans 2/3 jours.

    Si tu résides à HCM, pourquoi ne te déplaces-tu pas directement sur le campus ?;D

  9. #8
    Nouveau Viêt Avatar de kosheen
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Saïgon
    Messages
    45

    Par défaut

    Je ne suis pas encore arrivée au Vietnam (plus que 10 jours à tenir) Je préfère anticiper les choses et m'informer sur les démarches administratives pour une inscription à la fac.

  10. #9
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut

    Citation Envoyé par kosheen Voir le message
    Je ne suis pas encore arrivée au Vietnam (plus que 10 jours à tenir) Je préfère anticiper les choses et m'informer sur les démarches administratives pour une inscription à la fac.
    Ok. En tout cas, je vois que comme moi, tu t'es déjà mis à l'heure vietnamienne.

    Plus qu'à espérer qu'un des membres se déplace sur le campus.

    Bon courage pour le décompte.;D

  11. #10
    Nouveau Viêt Avatar de kosheen
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Saïgon
    Messages
    45

    Par défaut

    Suis insomniaque,donc je suis à l'heure universelle,que ce soit du coté français ou bien vietnamien pleasantry Mis à part ça....il y'a souvent des problèmes de connection internet là bas?? J'avoues ne pas pouvoir me passer du net...ça va être très problèmatique tout ça....

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 08/01/2008, 11h44
  2. Le système éducatif vietnamiens, ses étudiants...
    Par calimero dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 85
    Dernier message: 24/12/2007, 07h07
  3. Des étrangers immigrés au Vietnam
    Par thuong19 dans le forum S'installer et vivre au Vietnam
    Réponses: 25
    Dernier message: 21/12/2007, 05h15
  4. Des étudiants étrangers travaillent au Vietnam
    Par mike dans le forum Travailler au Vietnam
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/05/2007, 13h41
  5. Le Vietnam ouvre le secteur de l'environnement aux capitaux étrangers
    Par mike dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/01/2007, 19h16

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1