Page 2 sur 16 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 152
Like Tree4Likes

Discussion: mémoires d' Anciens

  1. #11
    yen
    yen est connecté maintenant
    Passionné du Việt Nam Avatar de yen
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    1 578

    Par défaut

    Bonsoir à vous Tous.
    Thuong, tout a fait d'accord, pour intitulé, la série des témoignages: Memoire d'Anciens. Tu as de la chance de pouvoir rencontrer , M.Thin, et de bien vouloir, nous faire partager, sa vie.
    Buuhoa, et Brimar, prenez votre plume, et continuez!!!
    Robin, merci pour toutes ces informations.
    Mike, salutations d'une collégue, "jeune" retraitée, depuis le 1er septembre.
    Helios, dans quelques temps je te raconterai des rencontres, dignes d'un feuilleton, et qui pourtants sont vraies.
    BEN P, peut etre ,lors de notre voyage

    , au Vietnan, du 13/11 au 13/12, j'aurai la joie de te présenter:" IL": Xime!!!
    A plus tard. yen

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #12
    yen
    yen est connecté maintenant
    Passionné du Việt Nam Avatar de yen
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    1 578

    Par défaut

    Ben P, j'espere lors de notre prochain voyage, au Vietnan, entre le 14/11 et 13/12, te présenter:"IL",Xime!. Bonsoir yen

  4. #13
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de BenP
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Orléans
    Messages
    2 772

    Par défaut

    Salut, grand-mere Yen !

    Oui, nous nous verrons surement... Un mois au Viet Nam (coombien de temps sur Ho Chi Minh ?) : c'est suffisant pour qu'on puisse au moins se dire bonjour !

    Rappelle-moi, quelques jours avant ton depart, que nous devrons organiser cette rencontre (j'ai un emploi du temps excessivement charge...).

    Bises a toi, et a tres bientot !

  5. #14
    yen
    yen est connecté maintenant
    Passionné du Việt Nam Avatar de yen
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    1 578

    Par défaut

    Chapitre2: les Arceaux
    Les premiers jours de novembre, furent consacrées à son installation. Une chambre, lui fut attribuée, dans une cité d'un autre âge. La petite chambre était triste, sans âme, et cherchait désespérement le soleil, toute la journée. XIME ,n'arrivait pas à dormir, dans le lit proposé. Il dormit les premieres nuit ,par terre, entortillés dans ces couvertures,recroquevillé, et, tremblant de froid. Un matin, la neige, fit son apparition, il regardait ebloui, derriere le carreau de la fenétre, la danse gracile de petits papillons blancs, qui à mesure de leur vol, estompaient, le bitume noirci de la cour, et recouvraient ,d'un blanc manteau, les corps fameliques des grands platanes. Mais , lorsqu'il sortit, ses souliers d'été, qui n'étaient pas habitues à cette chose nouvelle, se transformérent en maraicages , et toujours ce froid ,qui le glaçait au plus profond de son etre.
    A l'amphi, il se fit petit, les places étaient déjà prises !les cours s'accéléraient, il prenait du retard, tout était tellement nouveau pour lui, il échoua au PCB. Il n'osa pas le dire à ses Parents, mais le plus grave, était ,comment allait il vivre?, puisqu'ayant échoué, il perdait sa bourse universitaire. Mais, il n'était plus seul, il avait retrouvé un camarades, SON, du lycée de Saigon, et puis Il venait de faire la connaissance de CHI, et de Georges,de NGA, de CONG, Hoang qui resteront ses amis à jamais. Pour "vivre", il alla tous les matins, à la pointe du jour, décharger, les cageots de fruits et de légumes, maigre salaire qui lui permettait de régler le prix de sa chambre, son inscription à la fac. Pour se nourrir, il ne mangeait qu'au repas de midi, et quelques fois le soir: des pates avec un peu de maggi!! il était trop fier, pour demander. Pour pouvoir transcrire ses cours, il faisait des économies de papier, en récupérant, ça et là, des feuilles polycopiées simplement sur une face. CHI, le plus "fortuné" de la bande, lui refilait ses chemises, et ses souliers usages avec tact et gentillesse. Cette solidarité qui existait entre eux , lui permit de tenir, d'autres amities se nouérent, solides et sinceres.Les "Anciens", les prirent en main, et des février, tous les dimanches matins, ceus qui étaient en 5éme années de médecine, les faisaient travailler dur, mais XIME, ne rechignait pas , car était là la clef de sa réussite. Par la suite, il eut ses examens, chaque année en juin. Il réussi à s'acheter, un solex d'occase, qui lui permit de se déplacer dans Montpellier, avec aisance, et de pouvoir louer, une petite chambre, ensoleillée qui donnait sur le jardin botannique. Il était enfin, heureux, les premiers jours tristes de son arivée, n'étaient plus que de lointains souvenirs, et puis il était tout affairé, aux preparatifs du mariage de SON, ce mariage qui allait bouleversé, sa vie....
    hlejeannic likes this.

  6. #15
    Habitué du Việt Nam Avatar de brimaz
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    592

    Par défaut belle histoire

    belle histoire Yen, à suivre j'espère...
    à bientôt et tous mes voeux de bon voyage.
    PS: je n'arrivais pas à retrouver ce topic!
    Hai Phong
    Le vent de la mer

  7. #16
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    707

    Par défaut

    Citation Envoyé par yen Voir le message
    Mike, mon cher collégue, les amities d'une "jeune"!!!!retraitée du 1er septembre.
    Yen,
    oui, tu le mérites amplement ta retraite ....et surtout profites en bien..

    Merci pour ton 2ième témoignage...

  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de BenP
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Orléans
    Messages
    2 772

    Par défaut

    Tres interessang temoignage, Yen, que je suis avec plaisir...

    C'est la qu'on se rend compte a quel point une vie humaine peut etre chargee...
    ... et que c'est donc dommage de chercher a vivre une vie insipide...

  9. #18
    Avatar de thuong19
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Corrèze
    Messages
    4 679

    Par défaut la décision.

    Né en 1915 dans une famille de paysans dans la province de Binh Dinh (Annam ou Centre du Viêtnam), Tinh était boucher chez un patron lorsqu'en 1939 l'appel de G.Mandel alors Ministre des Colonies décide du recrutement de volontaires pour défendre la mère patrie :

    source : travailleurs-indochinois .org
    Extrait de déclarations faites à la radio le 8 novembre 1939 par Georges MANDEL :
    "… des ordres ont été donnés pour faire venir du Tonkin un premier lot de 70 000 ouvriers ; des centaines de milliers d'autres pourront suivre car ce n'est qu'un début. Il sera très aisé de lever, au fur et à mesure des besoins, de nouveaux contingents de soldats ou de travailleurs".
    Volontariat ou réquisition ?
    "Dans un premier temps, les Administrateurs Chefs de Province firent dresser la liste des hommes de 18 à 35 ans volontaires pour aller travailler en France, mais ces volontaires ne suffirent pas à former les contingents prévus. Ils se révélèrent surtout parmi les jeunes gens évolués des Ecoles. Avant l'embarquement, tous les volontaires parlant français furent nommés interprètes ou surveillants selon leur degré d'instruction. Les estimations chiffrent la part des volontaires entre 10 et 30% de l'effectif qui rejoindra la métropole. Les autres furent donc requis et assujettis au travail forcé."
    Tinh aura l'information par le chef du village qui devait dresser une liste d'hommes susceptibles "d'être volontaires" à la demande de l'administration coloniale. A 24 ans avec un autre jeune du village, il se porte volontaire pour l'aventure. Son niveau d'instruction ne lui permet pas de faire partie de l'encadrement, il ne parle pas le français comme la plupart des autres "volontaires" d'ailleurs.
    Sa motivation outre le fait de gagner plus d'argent que garçon boucher, est de connaître cette mère patrie dont on parle tant.Avec sa solde, puisqu'il faut parler de solde lorsqu'on connaîtra le système de rémunération de ces travailleurs indochinois, sa famille (sa mère et son frère), touchera 30 piastres par mois, pendant toute la durée de son contrat .
    C'est dans ces conditions qu'un matin de Novembre 1939, il quittera son village natal de Van Phuoc. Il voyagera dans le wagon avec les vaches dans le train qui le mène à Tourane - aujourd'hui Danang - nom qu'il conteste - n'ayant pas reconnu l'endroit lorsqu'en 1994 il retrouvait son pays natal pour la première fois.
    Durant plusieurs semaines, en attendant le jour de l'embarquement,il est hébergé et nourri dans une usine avec les autres réquisitionnés qui affluaient de tout le centre du Viêtnam. Il connaît alors une nouvelle vie : celle de la vie en communauté, les règles calquées sur le règlement militaire, les ordres, les interdictions, le paquetage de vêtement,sa première solde de 10 piastres....
    Puis l'organisation des groupes de 250 hommes débuta ; il faisait désormais partie d'une compagnie.L'encadrement était également assuré par des Viêtnamiens volontaires, mais eux avaient de l'intruction et ils parlaient également le français.
    Tinh passera presqu'un mois à attendre le jour de l'embarquement....avant de connaître sa nouvelle vie de ONS (Ouvrier Non Spécialisé) en France.
    Dernière modification par thuong19 ; 08/10/2008 à 10h19.
    hlejeannic likes this.

  10. #19
    Habitué du Việt Nam Avatar de trinhdung
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    529

    Par défaut

    Citation Envoyé par thuong19 Voir le message
    Né en 1915 dans une famille de paysans dans la province de Binh Dinh (Annam ou Centre du Viêtnam), Tinh était boucher chez un patron lorsqu'en 1939 l'appel de G.Mandel alors Ministre des Colonies décide du recrutement de volontaires pour défendre la mère patrie :

    source : travailleurs-indochinois .org
    Tinh aura l'information par le chef du village qui devait dresser une liste d'hommes susceptibles "d'être volontaires" à la demande de l'administration coloniale. A 24 ans avec un autre jeune du village, il se porte volontaire pour l'aventure. Son niveau d'instruction ne lui permet pas de faire partie de l'encadrement, il ne parle pas le français comme la plupart des autres "volontaires" d'ailleurs.
    Sa motivation outre le fait de gagner plus d'argent que garçon boucher, est de connaître cette mère patrie dont on parle tant.Avec sa solde, puisqu'il faut parler de solde lorsqu'on connaîtra le système de rémunération de ces travailleurs indochinois, sa famille (sa mère et son frère), touchera 30 piastres par mois, pendant toute la durée de son contrat .
    C'est dans ces conditions qu'un matin de Novembre 1939, il quittera son village natal de Van Phuoc. Il voyagera dans le wagon avec les vaches dans le train qui le mène à Tourane - aujourd'hui Danang - nom qu'il conteste - n'ayant pas reconnu l'endroit lorsqu'en 1994 il retrouvait son pays natal pour la première fois.
    Durant plusieurs semaines, en attendant le jour de l'embarquement,il est hébergé et nourri dans une usine avec les autres réquisitionnés qui affluaient de tout le centre du Viêtnam. Il connaît alors une nouvelle vie : celle de la vie en communauté, les règles calquées sur le règlement militaire, les ordres, les interdictions, le paquetage de vêtement,sa première solde de 10 piastres....
    Puis l'organisation des groupes de 250 hommes débuta ; il faisait désormais partie d'une compagnie.L'encadrement était également assuré par des Viêtnamiens volontaires, mais eux avaient de l'intruction et ils parlaient également le français.
    Tinh passera presqu'un mois à attendre le jour de l'embarquement....avant de connaître sa nouvelle vie de ONS (Ouvrier Non Spécialisé) en France.

    Bonjour Thuong,

    J'ignore totalement quel est l'origine du chemin qui t'a conduit vers ce présent débat,mais je vais quand-meme y partciper pour me décompresser un peu de mon travail de gagne pain.

    En 1939 mon père avait 29 ans et je n'étais pas encore né,il m'avait raconté bien plus tard que, pour échapper aux soldats français qui venaient l'enroler de force dans l'armée coloniale,il a du s'en fuire dans la foret du haut Tonkin pendant plusieurs jours durant lesquels il se nourrissait de racines de manioc sauvage pour survivre.Il s'est fait quand meme capturer et de nouveau il s'est évadé.

    Il m'avait aussi raconté que les exactions des cadres vietnamiens, travaillant pour les colons français,étaient bien pire que leurs maitres,un peu comme l'image de ces Français qui ont collaboré avec les occupants Allemands.

    C'est pour ces raison que je suis devenu "bộ đội", mais maintenant pour moi c'est du passé,j'y pense et j'oublie.

  11. #20
    yen
    yen est connecté maintenant
    Passionné du Việt Nam Avatar de yen
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    1 578

    Par défaut

    Thuong, bonjour, Trinhdung bonjour

    Et merci, de continuer ce fil sur "memoires d'Anciens", et surtout de ne pas laisser, cette mémoire effacée par le temps.

    Trindung, pour te donner quelques explications, nous avons voulu, transmettre des bribes de vie concernant, des personnes proches , des amis , des vies tout simplement.
    Merci pour ton témoignage. C'est la mémoire du coeur qui parle, dans cette page que nous essayons de transmettre, avec le plus de sincérité.
    amities yen

Page 2 sur 16 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1