Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: [lemonde.fr] Il y a cinquante ans, l’offensive du Têt prenait par surprise les Américains au Vietnam

  1. #1
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    December 2005
    Messages
    6 186

    Par défaut [lemonde.fr] Il y a cinquante ans, l’offensive du Têt prenait par surprise les Américains au Vietnam

    - sur ce lien du monde.fr :
    Il y a cinquante ans, l?offensive du Têt prenait par surprise les Américains au Vietnam

    - cet article accompagné de docs photos et d'un PORTFOLIO 'CF lien internet ci-après)
    Il y a cinquante ans, l’offensive du Têt prenait par surprise les Américains au Vietnam

    Dans la nuit du 30 au 31 janvier 1968, le Front national de libération attaque par surprise une centaine de villes, dont Saïgon, et des bases américaines au Sud-Vietnam.
    Comment « Le Monde » a-t-il couvert cette offensive ?

    LE MONDE | 30.01.2018 à 14h54 • Mis à jour le 30.01.2018 à 15h22 |
    Par Edouard Pflimlin

    PORTFOLIO de 7 docs
    Vietnam, 1968*: l?offensive du Têt en images

    Dans la nuit du 30 au 31 janvier 1968, le Vietcong, c’est-à-dire le Front national de libération du Vietnam du Sud (FNL) profite des festivités du Têt (fête du Nouvel An vietnamien) pour lancer une offensive générale. La guerre avait véritablement débuté avec le président américain Lyndon Baines Johnson qui lance dès le 4 août 1964 les premiers raids américains sur les positions communistes au Sud-Vietnam et obtient du Congrès les pleins pouvoirs militaires pour un engagement contre le Nord-Vietnam. L’escalade a lieu.
    Et en 1968, on arrive à compter plus de 500 000 Américains en uniforme au Sud-Vietnam. La guerre est à son paroxysme.
    C’est dans ce contexte que l’offensive vietcong a lieu.
    Une centaine de villes, dont Saïgon et Hué, la capitale historique de l’Annam, sont simultanément assaillies par plusieurs centaines de milliers de combattants.
    C’est un tournant dans la guerre.
    Comment Le Monde a-t-il couvert cette offensive surprise qui changera la physionomie de cette guerre ?

    30-31 janvier 1968. L’offensive débute dans la nuit du 30 au 31 janvier.
    Le Monde détaille de façon très factuelle les villes et bases attaquées dans un article titré : « Le Vietcong attaque une série de villes et plusieurs bases américaines ».

    Des forces sud-vietnamiennes au combat à Saïgon, dans les premiers jours de 1968.

    1er février 1968. L’offensive se prolonge dans la nuit du 31 janvier au 1er février.
    Le Monde souligne l’intensification des combats et le fait que Saïgon, capitale du Sud-Vietnam, a été attaquée ; l’ambassade américaine, pourtant jugée imprenable, faisant l’objet de combats acharnés. Le Monde titre :
    « L’ambassade américaine de Saigon a été reprise, mais les combats se poursuivent en de nombreux points de la ville. L’état de siège a été proclamé dans tout le Vietnam du Sud ».
    Mais Le Monde met aussi en évidence l’échec de la guerre américaine dans un article au titre explicite : « Les mythes s’effondrent ».
    Non seulement le Sud a été massivement attaqué mais aussi les régions dites « pacifiées » par les Américains.
    Et les bombardements massifs du Nord-Vietnam par les bombardiers B52 sont inefficaces.

    Femme appartenant au Vietcong portant une arme antichar dans le delta de Cuu Long pendant l’offensive du Têt en 1968.

    2 février 1968. Alors que le FNL (Front national de libération) poursuit son offensive, Le Monde dans un article d’Alfred Grosser dénonce les « incompréhensions américaines ».
    Le chercheur, directeur de recherches à la Fondation nationale des sciences politiques, de 1956 à 1992 et chroniqueur politique au Monde de 1965 à 1994, dénonce le fait que les Etats-Unis ont opposé le Sud au Nord-Vietnam.
    Or, la guerre est menée par le Vietcong contre le régime en place au Sud soutenu à bout de bras par les Américains.
    Plus l’offensive avance, plus le soutien des populations du Sud au Vietcong augmente.
    Washington doit donc changer son approche pour parvenir non à une « impossible victoire » mais à la paix.
    Un autre article souligne les atteintes portées par l’offensive nord-vietnamienne au moral américain.
    La « guerre d’usure » menée par le général Westmoreland a échoué et l’ennemi est maintenant partout, au cœur même de Saïgon.

    Une unité de marines au repos après une bataille, près du palais impérial de Hué, en février 1968.

    3 février 1968. Le Monde analyse la stratégie vietcong et montre que les Américains sont obsédés par l’encerclement de la ville de Khe Sanh assiégée.
    Cette ville est située dans le nord du Sud-Vietnam, à 100 kilomètres de Hué sur la côte, et au commencement de la zone montagneuse.
    Les Américains concentrent leurs troupes pour protéger cette ville, craignant un « Dien Bien Phu » américain.
    L’article est titré d’ailleurs « Le spectre de Dien Bien Phu ».
    En fait, le Vietcong, habilement, a incité les Américains à se concentrer sur Khe Sanh, les conduisant ainsi à dégarnir de leurs forces les villes et bases du Sud. Ce qui a permis au Vietcong d’être en position plus favorable pour les attaquer.

    5 février 1968. Dans une tribune pour Le Monde, Jean-Marie Carzou, professeur agrégé de lettres, montre les effets désastreux d’un échec américain au Vietnam et en même temps de l’impossibilité de changer de stratégie comme le suggèrent certains généraux : bombardement massif du Nord-Vietnam, invasion du Nord par les Américains…
    Mais l’échec américain qui se dessine risque d’affaiblir l’Europe face à la Russie.

    9 février 1968. Journaliste au Monde, Jacques Amalric met en évidence les cinq leçons de deux semaines de combat :
    – la capacité de l’ennemi a été fortement sous-estimée ;
    – la représentativité du FNL sort grandie des dernières opérations, connues à l’avance des services de renseignement américains mais impossibles à déjouer ;
    – la capacité des forces gouvernementales sud-vietnamiennes a été, une fois de plus, grossièrement surestimée ;
    – le programme de pacification, souvent dévolu lui aussi aux troupes sud-vietnamiennes, est un échec flagrant ;
    – le régime « démocratique » sud-vietnamien, si laborieusement mis en place par les autorités américaines, est déjà menacé par les mesures exorbitantes qu’impose la situation.
    Jacques Almaric s’interroge à la fin de l’article sur la poursuite de la guerre.
    Les Américains vont-ils aller dans une surenchère guerrière ou bien vont-ils enfin tirer les conclusions d’une aventure de plus en plus absurde ?

    Avec Nixon, la « désescalade»

    Les combats se poursuivront pendant deux mois et se soldent par une importante défaite militaire du FNL et de l’armée nord-vietnamienne. Cependant, la victoire est politique et diplomatique ; l’opinion publique américaine et mondiale est retournée.
    Le président américain Lyndon B. Johnson annonce en mars qu’il ne se présentera pas à un second mandat.
    Richard Nixon, élu président des Etats-Unis le 5 novembre 1968, va amorcer la « désescalade » (retrait progressif des troupes américaines) et ouvrir à Paris les négociations de paix.

    Deux prisonniers communistes attendent d’être transférés dans un centre d’interrogatoire, dans la citadelle de Hué, le 27 février 1968.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    October 2008
    Messages
    2 921

    Par défaut

    Les Saigonnais n'avaient pas réagi les premiers moments car ils prenaient les premiers tirs pour les craquements des pétards et les feux d'artifices pour fêter le nouvel an !
    Comme les communistes s'étaient infiltrés partout,les Américains avaient utilisé pour la première fois des "Dakota" qui crachaient leurs balles comme les feux des dragons dans la banlieue de la capitale où étaient rassemblées les populations.Donc les bilans annoncés comportaient bien plus de civils que Vietcongs.. Comment viser à 1000 ou 2000 m d'altitude à bord des dakotas dont la structure tremblait dès qu'on touche à la dérive?( De la part d'un habitué des vols Saigon -Dalat).

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 862

    Par défaut

    Notre pays en forme de S (Notre pays s'appel Vietnam)
    C'est une histoire marante
    Un copain (que j'ai déjà couché avec lui souvent même que mon mari est assez jaloux) me demande devant sa famille au court d'un repas :
    Lui :- DD, toi qui prend si souvent l'avion, as-tu vu notre pays en forme de 'S'
    aparté : C'est les jeunes qui ont inventé ça : Notre pays géographiquement en forme de S et on se reconait come les gens du pays en forme de S
    Moi, mon amant, je le connais par cœur.... Lui, il pense "S" = Sexe
    Toute la ville sait que nous sommes amant, une fois un policier de la vidéo surveillance (il contrôle la CCTV de la ville) nous voit sortir d'un hôtel un pet trop tard.... 5 h du mat.
    il dit ( Dans les haut-parleurs de la vile): GOOOd MMorning Halong, J'en vois 2 qui ont bien dormis. Alors, on va faire un peu de gymnastique.
    Cheval noir pour vous 2
    Tous les travailleuses et travailleurs de la ville se réveillent et sortent dans la rue pour faire leur gymnastique ...Sauf que DD est en chemise de nuit...
    De nombreuses fois nous avons été pris "la main dans le sac"
    -Moa (moi) : de l'avion, Je ne vois qu'une mer de nuages, comme une couverture en coton (chăn bông- hi hi ce truc la, c'est bien pour dormir à 2) et puis j’aie vu ta femme (madame Loane*) qui escalade la montagne Phan Xi Păng
    Elle (Sa femme madame Loane*) :
    - Oui mais j'avais mis mes lunettes noires et ya beaucoup de marches

    PS)
    si vous venez chez nous (Hanoi) de France par Vietnam Airlines, Quand vous prenez votre petit déjeuné avant l’atterrissage, Regardez par les hublots de gauche, vous porez voir le Phan Xi Păng et madame Loan* (qui me considère comme sa petite sœur) qui escalade avec ses lunettes noires
    Dernière modification par DédéHeo ; 01/02/2018 à 08h45.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. [lemonde.fr] Les Américains de retour aux Philippines
    Par robin des bois dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2016, 11h21
  2. Vietnam: le 30 janvier 1968, l'offensive du Têt ou «Le bout du tunnel»
    Par mike dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 26
    Dernier message: 30/10/2013, 02h25
  3. Vietnam : offensive sur les OGM
    Par NoiVongTayLon dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 12
    Dernier message: 31/07/2008, 13h20
  4. [Lemonde.fr] Lettre du Président du Vietnam à ses amis américains
    Par robin des bois dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/06/2007, 18h45
  5. La 8eme Vietnam Fun Cup : cinquante planchistes en compétition
    Par mike dans le forum Le Sport au Vietnam
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/02/2007, 02h59

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1