Page 4 sur 4 PremièrePremière ... 234
Affichage des résultats 31 à 36 sur 36

Discussion: IBM à boule - Selectric (enquête criminelle)

  1. #31
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 836

    Par défaut

    La selectric en 7 leçons...
    C'est très rigolo :
    1)Pourquoi ne peut t'on pas enfoncer 2 touches à la fois sur une Selectric ?
    C'est un cauchemars sur n'importe quelle autres machines...
    Ball bearings

    La barre de la touche pousse une autre barre, les fameuses Interposer digital (Numérique 6 bits pour les Français).
    L'interposeur s'introduit entre 2 billes en acier comme des billes de roulement à bille.

    Les billes sont dans un rail fermé aux 2 extrémités, il y a juste la place pour une seule barre interposer.
    LOL... c'est si simple : Quand un interposeur rentre, il écarte les billes ainsi il n'y a plus de place pour un autre. Un peu comme un spermatozoïde féconde un ovule : Ya pas de place pour un deuxième.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #32
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 836

    Par défaut

    Encore plus rigolo :
    Comment transmettre les 2 informations ( rotation et inclinaison) à une tête d'impression en mouvement ?
    Très simple : 2 courroies , 2 petits rubans en acier.
    Elle passe par 2 poulies. Une extrémité est attachée au chariot et l'autre est attaché au mécanisme de la boule.
    L’information est... LA TENSION des ruban car les poulies aux extrémités peuvent bouger.


    La tension de la courroie rouge incline la boule, la tension de la coutoie bleu la fait tournée.
    Dernière modification par DédéHeo ; 07/01/2018 à 17h48.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  4. #33
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 836

    Par défaut

    Le codage digital des touches ; ou "numérique" des Européens qui n'ont pas compris le sens subtil du mot digital.




    Chaque touche est fixées sur une barre qui, elle même pousse une barre interposer.
    La tête de celle ci s'enfonce s'introduit entre 2 billes et les écartent ... si il reste une place (i.e. aucune autre touche n'est enfoncée).
    Cette barre interposer comporte des crans, des dents, qui sont 6 (4 + 2) bits ou digits codant la position numérique (Les digits codent une position numérique ; les coordonnées latitude & longitude des 44 (puis 48 sur les modèle II & III) caractères (minuscules) sur la sphère.

    Un 7ème bit est la touche MAJUSCULE, indépendante, qui additionne 180° à la rotation de la sphère ; les "majuscules" étant toutes situées sur la face "visible" ; les "minuscules" sont coté papier.

    Il y a un 8ème bit "fonction spéciale" pour (je pense) l'accent circonflexe qui signale qu'il ne faut pas avancer le chariot.

    Un 9ème bit ne fait pas parti du codage des touches mais est la "demande d'impression" : A se signal, le moteur frappera la sphère et avancera le chariot.


    How it works
    [TABLE="width: 100%"]
    [TR]
    [TD] [FONT=Lucida Grande][SIZE=-1][COLOR=#555555] When the operator presses a key, the print head of the IBM Selectric is rotated and tilted in such a way that the correct letter appears on the paper. The golf-ball-shaped head has four rows of 22 characters each (or 24 on the later Selectric III). The combination of elevation and rotation angle is unique for each letter on the print head. One half of the type ball is used for the lower case characters, whilst the other half contains the upper case or shifted characters, as shown here:


    The system has 4 possible tilt levels; one for each row of 22 characters on the print head. When in shift mode, the print head is rotated by 180°, so that the other hemisphere is in front. For the character immediately in front of the platen, the head does not have to rotate. For the remaining 10 characters, the print head has to rotate between 1 and 5 steps in the positive direction or in the negative direction. Tilt and rotation are controlled by digitally encoded mechanical arms.


    The diagram above shows how this works. When a key (blue) is pushed down, its keylever (yellow) pushes down a so-called interposer (orange) that is coded with a unique set of 7 lugs (or gaps) at the bottom. The interposers are different for each key. Once the key is down, the interposer is pushed forward and each lug (when present) pushes one of the 7 selector bails (violet) forward. Six of the bails directly control the movement of the print head. The 7th bail is for special features, such as Shift, Carriage Return and Backspace.

    Each of the 6 activated selector bails then moves its corresponding latch interposer (red) forward as well, which has a direct effect on the tilt or rotation of the print head.

    Key interposer
    As explained above, the tilt and rotation of the print head (ball) is controlled by the presence or absence of the lugs on the interposer that is mounted below each key of the keyboard. Although there are 8 possible lugs on the interposer, only 6 are used to control the position of the print head: T1, T2, R1, R2, R2A and R5. The 6 lugs control the position of 6 bails, which in turn control the position of the 6 latch interposers. The position of these latch interposers directly controls the tilt and rotation of the print head. Their position is also monitored by the Soviet implant.


    The rearmost lug (CK) is reserved for special applications of the typewriter, which leaves us with 6 lugs that control the movement of the print head. Five lugs (T1, T2, R1, R2 and R2A) use negative logic, whilt the remaining one (R5) uses positive logic. Lugs T1 and T2 control the tilt, allowing 4 different vertical positions by using the binary combinations (00, 01, 10 and 11), like this:

    Lugs Tilt Lugs Tilt
    - 3 T2 1
    T1 2 T1 + T2 0

    Rotation of the print head is slightly more complex and is controlled by the leftmost four lugs: R1, R2, R2A and R5. R1 rotates the head by 1 step in the positive direction. R2 and R2A each rotate the head by 2 steps, whilst R5 rotates it 5 steps in the negative direction (i.e. -5).

    Lugs Rotation Lugs Rotation
    - +5 R5 0 1
    R1 +4 R1 + R5 -1
    R2 +3 R2 + R5 -2
    R1 + R2 +2 R1 + R2 + R5 -3
    R2 + R2A +1 R2 + R2A + R5 -4
    R1 + R2 + R2A 0 R1 + R2 + R2A + R5 -5

    1. This combination is redundant (i.e. the same as the one at the bottom left). Lug R5 is never used on its own.

    Donc voic i les codes exacte (Bien loin de l'actuel Wikipédia - Mais Merci au Rédacteur qui a écrit l'article - Il ne comprend pas forcément l'informatique ni la théorie de cette machine - Elle était tellement complexe que seuls les techniciens D'IBM étaient capables de l'entretenir et la réparer après une solide formation.
    IBM gagnait beaucoup d'argent avec la maintenance !

    Pour la "Latitude" (Tilt dans le jargon inclinaison),; comme il n'y a que 4 cercles de lettres, on ne compte que :
    0, 1, 2, 3 (4 positions) Équivalent à 2 bits.

    La "longitude", c'est plus compliqué :
    On a 3 bit qui théoriquement permettent de compter :
    0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
    Mais on ne compte que jusqu'a 5 (pour les Selctric et Selectric II) et jusqu'à 6 pour les Selectric III.

    Il y a un bit de signe, "R5" qui inverse la rotation de la boule.
    R5 tout seul n'est pas utilisé ; il produit : - 0 (Moins Zero) alors on compte :
    -1, -2, -3, -4, -5

    Donc un total de 11 positions en latitude X 2 en appuyant sur majuscule x 4 latitudes ; soit un total de 11x2x4 = 88 lettres.

    La Selectric III utilise une position supplémentaire : Je ne peux pas deviner la quelle ( Choisissez : 6 ou -6 ou même -Zero)
    Ainsi elle a : 12 x 2 x 4 = 96 caractère.

    Notez que la barre espace est un mécanisme à part qui déclenche seulement l'avancée d'une lettre sans frappe. Contrairement à l'informatique actuelle, l'espace n'est pas compris comme un "caractère".
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  5. #34
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 836

    Par défaut

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Deuxi%C3%A8me_Souffle
    C'était Elle ? (Les 2 diablesses)
    - Non c'est pas moi
    Hé les pôtes!... Je suis pas dans le coup ; bon. Je balance tout le monde :
    Gustave Minda, dit « Gu » (Lino Ventura), s'est échappé de prison. Connu du milieu pour sa fiabilité et son courage, il retrouve à Paris deux de ses proches, Manouche, sa compagne et Alban(nota DD : Le garde du corps et comptable de Manouche (Michel Constantin)). Ceux-ci ont maille à partir avec deux hommes de main (Nota DD :L'un est Marcel Bozzuffi https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Bozzuffi ) envoyés par Jo Ricci, malfrat amoral.

    Manouche et Alban cachent Gu à Montrouge puis à Marseille, en prévision de son départ pour l'Italie. Mais soucieux d'indépendance, Gu souhaite financer seul sa fuite. Une vieille relation, Orloff, :love: sans montrer que cela vient de lui, le met alors sur un coup aux côtés de Paul Ricci, frère de Jo et ami de Gu : le hold-up d'un fourgon bourré de lingots de platine. Le braquage nécessite d'assassiner les deux motards de l'escorte.
    (nota DD: 2 motards de police... A cette époque c'est la guillotine ..d'où la réflexion du commissaire : "Parles, tant que tu as ta têtes sur les épaules"
    Gu accepte le marché et abat un motard lors du hold-up qui réussit.

    Entre temps, le commissaire parisien Blot (Paul Meurisse) descend à Marseille pour traquer Gu. Il juge le commissaire marseillais Fardiano trop médiocre pour s'occuper de l'affaire. Enregistré à son insu sur un magnétophone lors d'une mise en scène montée par Blot, Gu avoue involontairement la complicité de son ami Paul Ricci dans le hold-up, lors de son arrestation. Souhaitant venger son frère incarcéré mais aussi - et surtout - s'approprier sa part du butin, Jo Ricci file à Marseille. Il manipule les deux autres complices du hold-up, qui craignent que Gu ne les dénonce à la police. Fidèle à sa morale de truand, Gu n'est pas une "balance", il s'évade pour rétablir la vérité et sauver sa réputation. Caché dans la voiture du commissaire Fardiano, il l'oblige à écrire, dans un calepin, une déclaration signée où il avoue les méthodes illégales employées pour l’arrêter et lui extorquer des informations, puis il l'abat. Ensuite, Gu règle ses comptes avec Jo Ricci et sa bande, dans un massacre général dont aucun ne réchappe. Blot arrive auprès de Gu agonisant qui prononce, dans un dernier souffle, le nom de Manouche, et lui donne le carnet des aveux de Fardiano qui rétablira son honneur dans le milieu. Malgré lui, Blot admire le code d'honneur auquel Gu a obéi jusqu'à la mort. En outre, il est conscient que ce succès de la police dans sa lutte contre le crime n'a été obtenu que par des moyens douteux. Face à la presse qui le questionne, il laisse tomber, comme par inadvertance, le calepin compromettant dans un caniveau, sur lequel il attire aussitôt l'attention d'un journaliste qui le ramasse...

    Vous avez échappé à ça (
    Avec tous les acteurs en contre jeux
    ):
    Autour du film
    Le film devait être d'abord tourné en 1964, avec la distribution suivante : Serge Reggiani (Gu), Simone Signoret (Manouche), Lino Ventura (Blot) , Roger Hanin (Jo Ricci), Georges Marchal (Orloff) et Raymond Pellegrin (Paul Ricci). Les contrats étaient signés mais le tournage fut abandonné, en raison de problèmes financiers et du projet d'une autre version de Denys de la Patellière, avec Jean Gabin
    Dernière modification par DédéHeo ; 12/01/2018 à 02h01.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  6. #35
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 836

    Par défaut

    La Selectric en 7 ; leçon 3 :
    Ce matin, c'est pas compliqué :
    Une fois l'information numérique transmise par les petits bit en fer de l'interposer ( C'est de l'informatique digitale mécanique)
    - J'en vois un qui ne suit pas et qui ricane... Robin des bois ?
    - Madame, Vous avez dit "Bittes en fer"



    Le cycle clutch de l'interposer appui sur une tringle-vilebrequin la cycle bail, laquelle pousse un autre bidule qui pousse une came qui va s’enclencher dans un arbre cranté entrainé par le moteur...
    Ce qui déclenche la frappe de la boule puis l’avance du chariot d'impression ...
    Sur une machine "normale", c'est les petits doigts musclés de la dactylo qui fournissent l’énergie de la frappe et une fois la ligne finie, elle remonte le chariot et son ressort avec son bras gauche musclée aussi.
    Dernière modification par DédéHeo ; 12/01/2018 à 02h52.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  7. #36
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 836

    Par défaut

    IBM à boule leçon 4
    le convertisseur digital analogic à 2 bit


    Quand le bit 1... la boule descend d'une rangée
    0 =0
    1=e
    J'ai maintenant la preuve que les sténo-dactilo sont des extraterrestres

    La steno est maintenant devenue indéchiffrable ; par exemple :

    Il s’agit d'écrire à la vitesse que les gens parlent :
    Par exemple la Prière "Notre Père" écrite avec différentes méthodes : Gregg, Pitman, Graham, Munson, Lindsey, Helen M. Pernin et Cross
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

Page 4 sur 4 PremièrePremière ... 234

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. recherche recette de boule de riz frite
    Par steeleye1955 dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/05/2013, 21h14
  2. Enquête sur la francophonie au Vietnam
    Par Hive dans le forum Vivre en France / Cuộc sống ở France
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/03/2013, 00h02
  3. Banh Cam (boule de riz gluant aux sésames farcie de fèves jaunes)
    Par LoLo875 dans le forum La Cuisine vietnamienne
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/08/2011, 12h24
  4. Enquête
    Par Bao Nhân dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 19
    Dernier message: 04/06/2011, 23h38
  5. [Enquête] Chercher les Francais habitent au VN!
    Par Nguyen Duc Nhan dans le forum Petites Annonces
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/10/2009, 13h05

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1