Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 27

Discussion: Viet Vo Dao?

  1. #11
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    July 2011
    Messages
    764

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Le Quán khí đạo est beaucoup plus chinois que le VoViNamVietVoDao. On le voit rien que par l’appellation des coups :




    • Thoi Son : poids pesant d'une montagne
    • Di Son : transfert du poids pesant d'une montagne
    • Thoi Son Ban Ha : poids pesant d'une montagne, s'écrasant vers le bas.
    • Ban Ha Hoanh Cong : puissante rotation d'une masse au sol
    • Thoi Son Kim Bao : patte de panthère jaune en action

    ou La Han Phan Quyen : bras plié d'un arrhat bouddhique (idem kim bao)

    • Thoi Son Khac Thu : briser le bras de l'adversaire en contre attaque de poing
    • Thoi Son Ta Chi: déplier puis relâcher une branche
    • Phach Khong Ta Chi : fouetter avec une branche
    • Thoi Son Huu Duc : l'oiseau qui dissimule son aile
    • Thoi Son Thuy Dê : le poing qui brasse l'eau glaciale
    • Thoi Son Diem Thuy : le poing qui fouette la surface de l'eau
    • Thoi Son Cu Boi : frappe de poing semblable au levé le verre
    • Thoi Son Ung Trao : les serres de l'aigle qui remonte.
    • Thoi Son Con Cau
    • Am Duong Hoành Phong : revers circulaires à l'arrière en polarités





    • Cuong Dao Tram Xà : trancher la tête d'un reptile
    • Cuong Dao Tram Thach : tranchant qui brise le marbre



    • SERIE DES 9 PAUMES DE MAINS, Hung Chuong :


    • Manh Công Dôc Chuong : puissante et solide paume de main
    • Song Long Thân Chuong : double paumes comme deux dragons côte à côte



    • LES 9 EXTREMITES DE DOIGTS, Thu Chi


    • Tu Chi Liêu Diêp : pique des quatre doigts unis, paume vers le bas, comme une feuille
    • Tu Chi Vuong Hâu : pique des quatre doigts unis, paume vers le bas



    • SERIE DES 13 SAISIES DE MAINS ET GRIFFES, Trao :


    • Hô Trao Tâm Thâu : griffes du tigre qui arrachent et saisissent
    • Manh Hô Xuât Dông : tigre sauvage qui sort de la grotte





    • Phuong Duc Loan Dai : l'aile du phénix qui se dresse vers l'avant
    • Phuong Duc Bat Phong : l'aile de phénix brasse l'air vers l'avant





    • Truc Cuoc : coups de pied frontal
    • Hoành Cuoc : coups de pied circulaire
    • Dao Son Cuoc : coups de pied de l'intérieur vers l'extérieur
    • Hâu Cuoc : coups de pied en arrière
    • Tao Phong Cuoc : coups de pied de l'extérieur vers l'intérieur
    • Thang Thiên Truc Cuoc : coups de pied frontal sauté
    • Long Thang Cuoc : coups de pied du talon à la mâchoire
    • Bàn Long Cuoc : coups de pied latéral direct
    • Song Cuoc : coups de pied latéral en avançant
    • Phin Truc Cuoc



    • TECHNIQUES DE GENOU, Bô Dôi Dôc :


    • Dôi Doc Thân Xâ : le cobra qui dresse sa tête - coup de genou direct, remontant
    • Dôi Dôc Hoành Xa : roue en position latérale tournante - coup de genou latéral circulaire
    • Dôi Dôc Tao Phong : balayage du vent - coup de genou de l'extérieur à l'intérieur
    • Dôi Dôc Dao Song : contourner la montagne - coup de genou de l'intérieur à l'extérieur





    Sans la traduction, un Viet moyen a du mal à comprendre la signification des noms.

    Tandis qu’avec le le VoViNam-VietVoDao, les noms des coups sont beaucoup plus faciles à comprendre (pour un vietnamien):

    Techniques de base

    • Đấm : coup de poing
    • Đá : coup de pied
    • Chém : sabre (tranchant de la main)
    • Gạt : blocage
    • Chỏ : coup de coude
    • Gối : coup de genou

    Coups de poing (Đấm)

    • Đấm thang : Coup de poing direct
    • Đấm moc : Coup de poing crochet
    • Đấm lao : Coup de poing javelot
    • Đấm muc : Coup de poing uppercut
    • Đấm thâp : Coup de poing direct bas
    • Đấm bật : Coup de poing marteau
    • Đấm phạt ngang : Coup de poing retour

    Coups de pied (Đá)

    • Coup de pied direct : Đá thang
    • Coup de pied circulaire : Đá tat
    • Coup de pied latéral : Đá dap
    • Coup de pied revers : Đá canh
    • Coup de pied crochet : Đá moc
    • Coup de pied retourné (circulaire) : Đá lái
    • Coup de pied retourné latéral : Đá dap lái
    • Je complète le billet , en mettant les accents diacritiques et en ajoutant quelques interprétations
      _ pas Quán khi’ , quyền 拳 khi’ đạo , quyền =poing fermé )
      [ Le Quán ? khí đạo est beaucoup plus chinois que le VoViNam VietVoDao. ],
    • mais là on voit que le « Hán – viêt « est plus poétique et que le « viêt « est nôm na «
      COUPS DE POING= quyền , pas thôi sơn ; en VN , cu’ Đấm
      Thôi sơn = pousser montagne
      Di sơn : déplacer montagne
      Ban ? Ha ? Hoanh Công ; hoành công : action horizontale ou extension latérale
      Thôi sơn Kim báo : patte de panthère jaune en action
      ou La Hán phản quyền : contre-coup de poing d’arhat
      Thôi sơn khắc thủ : dominer le bras de l'adversaire
      Thôi sơn Ta chi: comment s’écrit « ta « ?
      phách Không Ta chi : gifler l’air avec une branche
      Thôi sơn Huu dực : comment s’écrit huu ?
      Thôi sơn thủy Dê : comment s’écrit Dê ?
      Thôi sơn Diem thủy : comment s’écrit diem ?
      Thôi sơn cử bôi : frappe de poing semblable au lever de verre
      Thôi sơn ưng Trảo : les serres de l'aigle .
      Thôi sơn Con ? Cau ?
      Âm dương Hoành Phong : revers circulaires à l'arrière en polarités
      SERIE DES 17 TRANCHANTS DE MAINS, Cường ( puissant ) đao ( lame) :
      cường đao trảm Xà : trancher la tête d'un reptile
      cường đao trảm thach : tranchant qui brise le marbre
    • SERIE DES 9 PAUMES DE MAINS, Hùng chưởng :
      mãnh công độc chưởng : puissante et solide paume de main
      Song long Thần chưởng : double paume comme deux dragons côte à côte
      LES 9 EXTREMITES DE DOIGTS thủ chỉ
      tứ chỉ Liêu ? Diêp : pique des quatre doigts unis, paume vers le bas, comme une feuille
      tứ Chỉ vương ( roi ) hậu ( reine ) : pique des quatre doigts unis, paume vers le bas
      SERIE DES 13 SAISIES DE MAINS ET GRIFFES Trảo :
      Hổ Trảo tâm thấu : griffes du tigre qui percent le coeur
      Mãnh hổ Xuất động : tigre puissant qui sort de la grotte
      SERIE DES 8 COUPS DE COUDE :
      Phượng dực Loan đài : l'aile du phénix qui se dresse vers l'avant
      Phuong dực bạt Phong : l'aile de phénix brasse l'air vers l'avant
      SERIE DE 40 COUPS DE PIEDS, cước pháp :
      Trực cước : coup de pied frontal
      Hoành cước : coups de pied circulaire ou latéral ? )
      Dao ? sơn cước : coups de pied de l'intérieur vers l'extérieur
      Hâu cước : coups de pied en arrière
      Tao ? Phong cước : coups de pied de l'extérieur vers l'intérieur
      Thăng Thiên Trực cước : coups de pied frontal sauté
      Long Thăng cước : coups de pied du talon à la mâchoire
      Bàn Long cước : coups de pied latéral direct
      Song cước: coups de pied latéral en avançant
      Phin ? Trực cước
      TECHNIQUES DE GENOU, Bô ? Dôi ? Dôc ? :
      Dôi Doc Thân Xà : le cobra qui dresse sa tête - coup de genou direct, remontant
      Dôi Dôc Hoành Xà : roue en position latérale tournante - coup de genou latéral circulaire
      Dôi Dôc Tao ? Phong : balayage du vent - coup de genou de l'extérieur à l'intérieur
      Dôi Dôc Dao ? sơn : contourner la montagne - coup de genou de l'intérieur à l'extérieur
      Sans la traduction, un Viet moyen a du mal à comprendre la signification des noms.
      Tandis qu’avec le le VoViNam -VietVoDao, les noms des coups sont beaucoup plus faciles à comprendre (pour un vietnamien):
      Techniques de base
      Đấm : coup de poing
      Đá : coup de pied
      Chém : sabre (tranchant de la main)
      Gạt : blocage ? plutôt détourner
      Cu’ ( coup ) cù chỏ : coup de coude
      Cu’ đầu gối : coup de genou
      Coups de poing (Đấm)
      Đấm thẳng : Coup de poing direct
      Đấm móc : Coup de poing crochet
      Đấm lao : Coup de poing javelot
      Đấm mu’c : Coup de poing uppercut
      Đấm thâ’p : Coup de poing direct bas
      Đấm bật : Coup de poing marteau
      Đấm phạt ngang : Coup de poing retour

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #12
    Jeune Viêt Avatar de Cream
    Date d'inscription
    January 2011
    Messages
    117

    Par défaut

    Dédéhéo, toujours sont mot à ajouter hahaha. J'ai pratiqué le vovinam durant 7 années, j'ai même fait le championnat mondial à saigon, des coups de pied au cul je n'en ai pas vu, mais j'en ai déjà mit à mes élèves et ça marche pas mal

    Le vovinam est très complet comme art martial, voir trop complet et donc l'ont est souvent meilleur dans une discipline que dans les autres. Perso en combat et en quyen j'étais bon, en lutte vu mon gabarit de mouche c'était pas top. Il faut aussi ajouté que c'est très différent d'un club à l'autre et certain club n'aiment pas trop les combats,... ainsi que c'est vraiment pas facile, les fédé etc... enfin bref

    J'ai également pratiqué de la boxe et en mélangeant les deux c'est efficace. Maintenant faut se dire que dans le monde le viet vo dao s'est un peu édulcoré, un peu comme la cuisine s'est européanisée. Dans les année 80 et 90 c'était encore à la dur, avec le temps les mentalités changent, c'est devenu un loisir pour beaucoup, les protections en combat sont déjà beaucoup plus présentes... Mais bon, si tu trouves un bon club, un bon maitre, il n'y a pas qu'au vietnam que tu pourras apprendre de bonnes choses Je te conseil c'est art martial fortement, essaye et tu verras après.
    Dernière modification par Cream ; 02/03/2013 à 01h29.

  4. #13
    Invité Avatar de xbude
    Date d'inscription
    December 2012
    Messages
    2

    Par défaut

    Bonjour à tous,

    connaissez-vous de bonnes adresses pour pratiquer le Vovinam à Ho Chi Minh ville?

    Merci d'avance pour votre aide.

  5. #14
    Habitué du Việt Nam Avatar de Abuelita
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages
    310

    Par défaut

    Bonjour,
    Ma connaissance du VVD date des années 80, en France.
    Le vo phuc* (la tenue identique au kimono blanc de karaté) était alors noire, ceinture blanche + 1 à 4 grades bleu, puis ceinture bleue, avant d'obtenir la noire unie, qui évoluait ensuite avec une rayure rouge.
    Sur des documents récents, j'ai eu la surprise de voir des pratiquants VVD vêtus de vo phuc bleus.
    Depuis quand ? Est-ce une décision de fédération ? Nationale ? Internationale ? Une obligation désormais pour les nouveaux clubs ?

    * Pardon, pour une éventuelle faute d'orthographe, vous le savez, je ne parle pas le vietnamien.
    A ce propos, comment s´écrit exactement "quien" ? (qui est un enchaînement de mouvements, comme le kata japonais.)
    " Être forte pour être utile." J'ai fait tout ce que j'ai pu...

  6. #15
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de HAN VIËT
    Date d'inscription
    July 2011
    Messages
    764

    Par défaut

    Citation Envoyé par Abuelita Voir le message
    comment s´écrit exactement "quien" ? (qui est un enchaînement de mouvements, comme le kata japonais.)
    En VN , ça se dit bài ( leçon ) quyền ( 拳= poing , mouvements de poing )

  7. #16
    Jeune Viêt Avatar de Cream
    Date d'inscription
    January 2011
    Messages
    117

    Par défaut

    Salut Abuelita,

    Pour les kimono bleu je pense que ça date de fin des années 80 début ou courant des années 90. La raison m'échappe un peu mais ceux qui s'affiliaient avec le Maitre patriarche devaient porté le kimono bleu. Donc les kimono noir n'étaient en quelques sorte pas reconnu par le Maitre patriarche.

    Le Maitre patriarche représentait le viet vo dao, bien qu'il y avait déjà pas mal de fédérations. Il représentait le viet vo dao traditionnel. Depuis son décès voici deux ans le systeme patriarcale a été abandonné pour une fédération mondiale.

    En réalité le viet vo dao est un sport très peu structuré au niveau des fédération. La fédération qui se veut maintenant mondiale n'est qu'une parmis tant d'autre qui auraient voulu le pouvoir. Elle est dirigée par Maitre Chieu. Pourquoi a t'elle réussi à s'imposer? Pas compliqué, Maitre Chieu était au décès du Maitre patriarche, le maitre le plus gradé (ou un des maitres les plus gradés) au Vietnam. Il soutenait à l'époque la fédération intercontinental. Voila comment sa fédération est sois disant la seule fédération reconnue par le vietnam. Et toute les fédération qui n'ont pas voulu rejoindre sa fédération, même si elles étaient à l'époque reconnue par le maitre patriarche, ne sont maintenant "plus reconnue par le vietnam".

    Au décès du Maitre patriarche il y a eu beaucoup de règlement de compte pas toujours très honnête et il ne vaut mieux pas en discuté car tout le monde à son avis différent, beaucoup de chose dites mais pas écrites etc etc... Certains maitres qui ont développé le viet vo dao dans certain pays se retrouvent maintenant traité comme de faux maitre etc etc... D'ailleurs il suffit de regardé l'article wikipedia en français sur le viet vo dao pour voir qu'il ne fait l'éloge que d'une fédération et qu'il n'est pas subjectif.

    Le viet vo dao est compliqué dans sa structure et cela se ressent fort dans les club français et surtout Belge. Certain arrivent à rester en dehors de tout ça et n'ont que faire d'être actuellement reconnu par le Vietnam et de ne pouvoir participé au championnat mondial alors qu'avant ils l'étaient et pouvait participé. Je pense que ces clubs ont tout compris à l'esprit martial qu'on enseigne dans le viet vo dao.

    Je pense aussi que à l'époque ça a été la même chose avec les kimono noir qui n'ont pas voulu adhéré au style du maitre patriarche et sont donc resté des "ronin" évoluant dans un microcosme. Ils n'avaient pourtant pas moins de mérite pour certain. Actuellement ont vois de moins en moins de kimono noir, mais je pense qu'il ne faut pas oublier ces maitres que l'ont aimerait faire oublier.

    Rien n'empêche maintenant un club en kimono noir de s'ouvrir, mais à qui vont ils se référer? Ils ne pourront plus passer de ceinture, vont évoluer dans un environnement clos. J'ai connu un club qui n'existe plus depuis quelques années, à la fin ils ne faisaient plus que des combats car leur maitre ne pouvait plus évoluer et donc plus rien enseigner de neuf aux élèves. Qui sait c'est peut être ce qui arrivera, d'ici 10 ou 15 ans, aux fédérations qui ne veulent pas suivre la fédération mondial.

  8. #17
    Habitué du Việt Nam Avatar de Abuelita
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages
    310

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cream Voir le message
    ..........
    ........... Le viet vo dao est compliqué dans sa structure et cela se ressent fort dans les club français et surtout Belge. Certain arrivent à rester en dehors de tout ça et n'ont que faire d'être actuellement reconnu par le Vietnam et de ne pouvoir participé au championnat mondial alors qu'avant ils l'étaient et pouvait participé. Je pense que ces clubs ont tout compris à l'esprit martial qu'on enseigne dans le viet vo dao.
    Bonjour Cream,
    C'est la phrase que je retiendrai parmi toutes ces affligeantes informations.
    Fin 80, le bruit des dissensions au sein de la FFVVD commençaient à se faire entendre et parvenaient jusqu'aux clubs. Cependant je n'aurais jamais imaginé que même la couleur du vo phuc serait mise en cause pour marquer une différence d'opinion. J'avais plutôt imaginé un changement peut-être pour se distinguer du kung fu chinois. A voir comment la situation a évolué, je suis bien contente que tout cela se soit passé après mon départ et de ne plus avoir de responsabiltés. Le maître vietnamien et moi aurions sans doute penché pour l'indépendance, mais il y avait des jeunes gens très prometteurs, et le choix aurait été difficile.
    " Être forte pour être utile." J'ai fait tout ce que j'ai pu...

  9. #18
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    July 2010
    Messages
    1 343

    Par défaut

    Voici un lien intéressant qui décrit comment les vo phuc noirs sont apparus en France

    Philosophie, Histoire

    Durant la première guerre mondiale, 90 000 travailleurs et tirailleurs indochinois vinrent en France. Tous ne rentrèrent pas dans leur pays. Dans l’entre-deux guerres il y eut, en métropole, des coloniaux indochinois (plusieurs, décédés dans les années vingt, sont enterrés dans le cimetière de la Marine de Rochefort). Il y eut, également, des étudiants. En 1939, le plan Mandel prévoyait l’arrivée de 100 000 Indochinois pour participer à l’effort de guerre. En fait, ils seront 7000 tirailleurs et 20 000 travailleurs dans les poudreries et arsenaux ; un millier d’entre eux, principalement des interprètes, resteront en France. Certains, qui avaient pratiqué les arts martiaux dans leur pays, s’entraînèrent et enseignèrent en France. Le plus connu d’entre eux est Maître Nguyn Dân Phú, mais, dans les années cinquante, il y en a eu d’autres, notamment Maître Hoang Nam, qui pratiquait le Sa Long Cuong (dans les années soixante, il y aura notamment Maître Nguyên Trung Hoà). D’autres, enfin, vinrent en France, du fait d’évènements graves survenus dans leur pays : perte du Tonkin en 1954, persécution des « sectes », en 1955, puis des bouddhistes en 1963 par le régime Diem, chute de Saigon en 1975. Et, parmi ces nouveaux arrivants il y avait, immanquablement, des pratiquants d’arts martiaux parce qu’il est de longue tradition, au Vietnam, de pratiquer les arts martiaux, même clandestinement quand les régimes autoritaires les ont interdits. En France, après plusieurs années de préparation (la première réunion se tint en décembre 1969 chez Maître Bui Van Thinh, qui posait déjà les principes d’une fédération) les maîtres : Nguyên Dan Phu (Thanh Long), Bui Van Thinh (Thiên), Nguyên Trung Hoà (Võ Da), Phan Hoàng (Nghia Long), Trân Phuoc Tasteyre (Hàn Bai), Pham Xuân Tong (Quan Ky) et Tran Long Emile (Minh Long), décident une unification administrative et juridique des arts martiaux vietnamiens. La Fédération a été déclarée le 3 novembre 1973 (voir ci dessous).

    Le 3 novembre 1973, à Limoges, M. Hoang Duc Phi, plus connu sous le nom de Phan Hoang, dépose en préfecture les statuts de la Fédération Française de Viet Vo Dao. L’article premier stipule: « Le Viet Vo Dao est défini comme l’ensemble des arts martiaux vietnamiens et méthodes de culture du corps d’origine vietnamienne pratiqués dans un dessein éducatif aussi bien physique que moral ». Ni dans les statuts, ni dans les différentes Écoles des Maîtres fondateurs, il n’est question de Vovinam. Maître Phan Hoang qui, initialement, avait été mandaté par Maître Lê Sang pour implanter le Vovinam en France, représentait le style Nghia Long. Et ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard qu’apparaitront à Limoges les premiers Võ Phục bleus. Mais la couleur du Võ Phục n’est pas déterminante pour identifier une École : à preuve la photo ci-dessus, où le Grand Maître Trần Huy Phong porte un Võ Phục noir. Et, en reprenant les documents d’époque, on peut y lire : « le 15 décembre 1973, maître Phan Hoang effectue un premier pèlerinage au Vietnam après douze ans de voyage. Devant la demeure éternelle de son Maître, le Maître Nguyen Loc, accompagné de son condisciple et ami, Maître Trần Huy Phong, le Maître Phan Hoang a renouvelé, dans une cérémonie simple mais émouvante, son serment, conformément à ce que veut la tradition. Il présenta ensuite au Patriarche Lé Sang le projet de développement de l’International Vietvodao pour les dix ans à venir ». Le 9 août 1974, maître Phan Hoang retourne à Sai Gon, accompagné de maître Nguyen Dan Phu et obtient l’envoi de dix-huit experts en vue de développer le Viet Vo Dao en Europe, Afrique et Amérique.

  10. #19
    Jeune Viêt Avatar de Cream
    Date d'inscription
    January 2011
    Messages
    117

    Par défaut

    Je dois t'avouer que je n'ai pas connu l'époque des kimonos noir et n'y connait pas grand chose. Je sais que beaucoup de vietnamiens qui ont débarqué en Europe durant les année 80 enseignaient le viet vo dao en kimono noir. Le bleu n'existait pas encore. Mon maitre était d'ailleurs à l'époque kimono noir. Beaucoup ont suivi le maitre patriarche et sont donc passés au bleu. Son enseignement était différent d'une fédération, mais si à l'époque certain maitre ont décidé de rester en kimono noir je ne saurai dire pourquoi.

    Si il y avait déjà des "tensions" à l'époque c'est clair que je ne peux pas te dire que ça s'est calmé avec le temps, peut être même au contraire. Mais si je peux me permettre d'être subjectif je suis plutôt du côté de ceux qui suivent la voie du viet vo dao traditionnel car au fond les histoires de fédération, de championnat etc...ne sont pas vraiment d'esprit martial. Bien que je ne pratique plus maintenant, ça m'attriste de voir que le viet vo dao n'arrive pas à se structurer, même si certaine grosse fédération aimeraient le faire croire en essayant de cacher les fédérations/clubs/maitres qui ne les suivent pas. C'est ainsi et avec la disparition du maître patriarche ca ne s'arrange pas.

    On pourrait penser "oui mais cette fédération mondiale deviendra (est) la plus grosse et servira de référence". Oui et non, car quelque part le principe d'une fédération unique est bien mais la façon qu'ils ont utilisé pour s'imposer et de rejeter/cacher tout ce qui était avant eux n'est pas vraiment dans l'esprit principal du viet vo dao. Maintenant un affilié de cette fédération te dira certainement "oui mais..." ou "tout ceci est faux...". C'est presque un débat politique, ont pourrait en parler des heures

    Qui vivra verra !

  11. #20
    Habitué du Việt Nam Avatar de Abuelita
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages
    310

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Voici un lien intéressant qui décrit comment les vo phuc noirs sont apparus en France............
    Bonjour Dannyboy,
    Merci, c'est bien intéressant en effet. Mais oh ! Devant tous ces personnages, je suis prise aux pièges de la mémoire et du manque d'habitude des noms vietnamiens. Quelle honte... Je ne parviens plus à mettre un nom au maître que nous saluions et dont le portrait figurait en bonne place dans notre salle. Je pense que je le reconnaîtrais, mais son nom...
    " Être forte pour être utile." J'ai fait tout ce que j'ai pu...

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1