Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 28

Discussion: NGUYỄN NGỌC NHỰT

  1. #1
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de Thanh Ba.ch
    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    825

    Par défaut NGUYỄN NGỌC NHỰT






    __________________________________________________ _____

    59- Đường NGUYỄN NGỌC NHỰT:
    Từ đường Tân Hương đến đường Độc Lập.

    1. Vị trí : Đường nằm trên địa bàn phường 16 quận Tân Bình, từ đường Tân Hương đến đường Độc Lập, dài khoảng 700 mét, lộ giới 16 mét.

    2. Lịch sử : Trước là đường hẻm được mở rộng từ năm 1996 và tạm gọi là đường số 23 khu phố 5. Ngày 13/7/1999 UBND Thành phố đặt tên đường Nguyễn Ngọc Nhựt.

    3. Tiểu sử :
    NGUYỄN NGỌC NHỰT
    (Mậu Ngọ 1918 - Nhâm Thìn 1952)

    Kỹ sư, sinh ngày 15/9/1918, quê làng An Hội, tổng Bảo Hửu, tỉnh Bến Tre (nay thuộc thị xã Bến Tre, tỉnh Bến Tre) con ông Nguyễn Ngọc Tương (một chức sắc cao cấp đạo Cao Đài), em ruột kỹ sư Nguyễn Ngọc Bích (ldg : mất năm 1966).

    Thuở nhỏ ông học ở Sài Gòn, sau du học Pháp, tốt nghiệp kỹ sư làm việc tại Pháp hồi trước thế chiến.
    Năm 1946 đáp lời kêu gọi của tổ quốc (ldg: người Pháp đã có lời kêu gọi tương tựa vài năm trước đó, đến từ De Gaulle), về nước tham gia kháng chiến chống Pháp trong cương vị một nhà khoa học, trong lúc anh ruột ông là kỹ sư cầu cống Nguyễn Ngọc Bích (nguyên là một công chức cao cấp làm việc trong chính quyền cũ) đang giữ chức Khu bộ phó khu 9 bị Pháp bắt tại chiến trường Sóc Trăng năm 1947 (kỹ sư Bích là đại biểu Quốc hội, ủy viên thường trực Quốc hội Việt Nam năm 1946, năm 1948 ông bị Pháp cưỡng bức lưu trú tại Pháp - ldg: cấm không cho đi khỏi lảnh địa pháp.

    Năm 1948 ông được mời giữ chức ủy viên Ủy ban kháng chiến hành chánh Nam bộ phụ trách công tác thương binh xã hội. Ngày 2/6/1949 ông bị bắt tại Cái Bèo (thuộc tỉnh Sa Đéc).
    Trong lúc bị giam giữ, thực dân dùng nhiều thủ đoạn mua chuộc, dụ dỗ, thuyết phục nhưng ông vẫn không cộng tác với chính quyền thực dân.

    Ông mất ngày 16/5/1952 tại nhà thương điên Biên Hòa (do Pháp mưu sát) đúng như lời truy niệm của một cố hữu.

    Nguồn : http://www.tanphu.hochiminhcity.gov.vn/

    Thêm tin : Nguyễn Ngọc Nhựt

    Ldg :
    Nguyễn Ngọc Bích – Kỹ sư Bách Khoa – Cầu Cống nk 1935 – Paris
    Nguyễn Ngọc Nhựt – Kỹ sư ECP

    Bác Hồ gọi Nguyễn Ngọc Nhựt là "quân tử mớỉ"



    __________________________________________________ _____

    59- Rue NGUYỄN NGỌC NHỰT:
    De la rue Tân Hương à la rue Độc Lập (Indépendance).

    1. Situation : La rue se situe sur le territoire du quartier n° 16 de l’arrondissement de Tân Bình, allant de la rue Tân Hương à la rue Độc Lập, elle est longue d’environ 700 m, avec une chaussée de 16 m.

    2. Historique : C’était une ruelle qui a été élargie à partir de 1996 et appelée provisoirement rue n° 23 du bloc n° 5. Le 13/7/1999, le Comité Populaire de Hồ Chí Minh Ville l’a baptisée rue Nguyễn Ngọc Nhựt.

    3. Biographie :
    NGUYỄN NGỌC NHỰT
    (Année Mậu Ngọ 1918 – année Nhâm Thìn 1952)

    Ingénieur, né le 15/9/1918, originaire du village d’An Hội, canton de Bảo Hửu, province de Bến Tre (aujourd’hui incorporé à la ville de Bến Tre, province de Bến Tre) fils de monsieur Nguyễn Ngọc Tương (un haut dignitaire du Cao Đài), frère cadet de l’ingénieur Nguyễn Ngọc Bích (ndt : mort en 1966).

    Elève à Sài Gòn, puis parti étudier en France, diplômé ingénieur, il avait travaillé en France avant la 2è guerre mondiale.

    En 1946, répondant à l’appel de la patrie (ndt: les Français avaient un appel similaire quelques années auparavant, venant de De Gaulle), il était revenu au pays pour prendre part à la résistance contre les Français en tant que scientifique, au moment où son frère Nguyễn Ngọc Bích , ingénieur des Ponts et Chaussées ( haut fonctionnaire dans le gouvernement d'alors - ndt : colonial - ) assumait – ndt : dans la résistance vietnamienne - la fonction de commandant adjoint de la Zone n° 9 et allait être capturé par les Français lors de la bataille de Sóc Trăng en 1947 ( l’ingénieur Bích était député de l’Assemblée Nationale, membre permanent de l’Assemblée Nationale du Việt Nam en 1946, en 1948 il fut exilé par les Français, en France - ndt: avec interdiction de quitter le territoire français).

    En 1948 Nguyễn Ngọc Nhựt fut nommé membre du Comité de résistance dans l’administration du Nam Bộ - ndt : la Cochinchine de l’époque - en charge des affaires sociales et des blessés de guerre. Le 2/6/1949 il fut fait prisonnier à Cái Bèo (de la province de Sa Đéc).

    Durant sa captivité, les coloniaux essayaient maintes manœuvres pour le rallier, le séduire, le persuader, mais il n’accepta jamais de collaborer avec le pouvoir colonial.

    Il décéde le 16/5/1952 à l’asile de Biên Hòa (assasiné par les Français) selon le témoignage d’un ancien camarade.

    Source : http://www.tanphu.hochiminhcity.gov.vn/

    Pour plus d'information : Nguyễn Ngọc Nhựt


    Ndt :
    Nguyễn Ngọc Bích – Ingénieur Polytechnique – Ponts et Chaussées promotion 1935 – Paris
    Nguyễn Ngọc Nhựt – Ingénieur ECP

    L'oncle Hồ appelait Nguyễn Ngọc Nhựt "le nouveau 'quân tử ' (homme de bien)"






    __________________________________________________ __________________________________________________ __________



    Bản đồ quận Tân Bình - Plan du sistrict de Tân Bình



    __________________________________________________ _____
    Quận Tân Phú thành lập ngày 02 tháng 12 năm 2003 theo Nghị định số 130/2003/NĐ-CP ngày 05/11/2003 của Chính Phủ, Quận tân Phú có 1.606,98 ha diện tích tự nhiên và 310.876 nhân khẩu
    __________________________________________________ _____
    Bên nhà, sẽ có mãi những con đường có tên ít ai biết đến nhưng mình rất đáng kính, như đường NGUYỄN NGỌC NHỰT


    __________________________________________________ _____
    L’arrondissement de Tân Phú fut créé le 02/12/2003 par le décret numéro 130/2003/NĐ-CP du 05/11/2003 du gouvernement. L’arrondissement s’étend sur 1.606,98 ha et compte 310.876 habitants
    __________________________________________________ _____
    Là-bas, il y aura toujours des rues dont les noms sont peu connus mais si dignes en notre coeur, comme la rue NGUYỄN NGỌC NHỰT



    __________________________________________________ __________________________________________________ __________

    君 子 必 存 善

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #2
    Invité Avatar de duongtrung
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    6

    Par défaut Hyper fier

    Bonjour à tous

    Je suis hyper fier de mon grand oncle
    Nguyen Ngoc Nhut qui avait refuse un avenir
    de cadre superieur chez Suez avec des revenus
    confortables + stock option + golden pension pour
    rentrer se battre auprès de ses compatriotes contre
    ceux venus coloniser sa patrie .
    Quoi de plus noble ?
    Trung Duong Van

  4. #3
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 343

    Par défaut

    Citation Envoyé par duongtrung Voir le message
    Bonjour à tous

    Je suis hyper fier de mon grand oncle
    Nguyen Ngoc Nhut qui avait refuse un avenir
    de cadre superieur chez Suez avec des revenus
    confortables + stock option + golden pension pour
    rentrer se battre auprès de ses compatriotes contre
    ceux venus coloniser sa patrie .
    Quoi de plus noble ?
    Trung Duong Van
    Même quand il a été capturé par l’armée française, Nguyen Ngoc Nhut s’est encore vu offert un poste de ministre dans le gouvernement fantoche de Bao Dai s’il accepte de dénoncer ses camarades VietMinh. C’est par ce qu’il a refusé cette offre qu’il a été torturé à mort. Nguy

    Marcel Bazin, un des responsables de ces séances de torture, a été assassiné par les VietMinh en 1950. UQAM | Guerre d'Indochine | BAZIN, MARCEL MARSHAL (1903

  5. #4
    Invité Avatar de duongtrung
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    6

    Par défaut

    Bonjour

    Un des fils de Nguyen Ngoc Bich , frère de Nguyen Ngoc Nhut , est demi frère de mon père .
    Aujourd'hui une bourse d'études et de vie portant le nom Nguyen Ngoc Nhut est donnée à un étudiant meritant qui prépare un diplome à l'université polytechnique de Ho Chi Minh ville
    J'ai hate d'aller au Vietnam pour me rendre au nghia trang liet si de Ben Tre - cimetière des Martyrs de Ben Tre où repose mon grand oncle.
    Dernière modification par duongtrung ; 26/12/2013 à 23h25.

  6. #5
    Invité Avatar de duongtrung
    Date d'inscription
    décembre 2013
    Messages
    6

    Par défaut

    Bonjour Dannyboy

    Merci pour ces infos - Portez vous bien

    Bye

    Duongtrung

  7. #6
    Nouveau Viêt Avatar de Yakirichau
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    12

    Par défaut Nguyen Ngoc Nhut

    Il n'y avait rien à dénoncer, et ce n'est pas pour ça que NN Nhựt était mort. C'était beaucoup plus compliqué que ça. Le Việt Minh avait montré son vrai visage en 1945 avec ses purges des non communistes qui pourraient leur faire de l'ombre et les nombreux meurtres du "Comité d'assassinat d'assaut": Ce n'était plus une Ligue multipartiste et nationale comme l'indiquait son nom Việt Nam Độc Lập Đồng Minh Hộ. Le Parti Communiste Indochinois de HCM qui avait été toujours derrière et téléguidait tout sans que bequcoup le sachent, avait maintenant montré son vrai visage. NNNhựt, comme son frère Bích, n'était pas membre du Parti Communiste, bien que comme lui, il était du Việt Minh. Et les Français avaient joué sur tout ça pour essayer de le convaincre d'accepter de collaborer avec le gouvernement Nguyễn Văn Xuân de l'Etat du Viet Nam créé pour s'opposer à la montée du communisme vietnamien ( "solution Bao Đại"). Sa collaboration aurait amené bon nombre d'intellectuels Viet Minh qui au vu des évènements de 1945 avaient quitté le maquis et étaient revenus en ville revivre une vie de bourgeois en attendant de voir ce qui allait arriver. Seulement, les Français n'étaient pas assez fins pour vraiment savoir jouer le jeu et accorder une vraie indépendance à cet Etat. Pour le peuple vietnamien, c'était un gouvernement manipulé par les Français qui décidaient de tout, des marionnettes traitres à leur patrie. NNNhựt avait refusé de céder pour ça. De l'autre côté, être Việt Minh et ne pas être du Parti Communiste, posait aussi un problème dans la tête de NN Nhựt. NNBich avait refusé l'offre du Parti d'en devenir membre juste avant qu'il ne soit arrêté par une patrouille dans la maison où il attendait le guide qui devait l'amener à Dalat pour la préparation de la conférence de Fontainebleau. Et ça, Nhựt le savait aussi. A trente ans, il possédait toujours l'ardeur de sa jeunesse, la pureté de ses sentiments et la fougue de son idéalisme. N'est ce pas l'âge où l'on n'a pas encore assez vécu pour découvrir ni les mensonges et l'hypocrisie de la politique, ni les pièges que vous tendent la vie, ni qu'on croit avoir tout compris alors que ce n'est qu'une illusion, mais assez pour savoir croire sans condition et mourir pour un idéal, en oubliant soi même? C'était peut être parce qu'il commençait à découvrir la réalité et les bassesses de la politique- que les Français n'eurent cesse de lui rappeler-, que son monde idéal s'était écroulé. Il était torturé très psychologiquement..., probablement beaucoup plus que physiquement, car cela n'aurait servi à rien de le maltraiter.

    Quand à rentrer au pays après avoir fait ses études et acquis de l'expérience à l'étranger, il n'y avait pas seulement lui qui l'avait fait. Beaucoup l'avaient fait - la liste est trop longue pour les citer - et personnellement, je l'ai fait aussi, comme tous les Nguyễn Ngọc de ma famille. Je suis rentré en 1973 avec ma femme et mon fils de 4 ans. Il s'agit seulement pour chacun de nous qui avait fait des études à l'étranger de faire un choix suivant ses convictions intimes. C'étaient les plus beaux jours de ma vie. Enseigner à nos jeunes étudiants à Saigon était complètement différent d'enseigner ici à Paris. Travailler pour la Banque Centrale ( Ngân Hàng Quốc Gia Việt Nam) était beaucoup plus intéressant, et pour le pays, et pour soi même, que de le faire au sein d'une banque française ici , malgré un salaire de misère en terme de critères parisiens.

    Il faut dire qu'il y en a qui passent leur temps à faire de la politique de salon, supportant ceux ci ou ceux là, les fesses bien enfoncées au chaud dans le fauteuil de leur salon et criant au monde entier qu'ils sont des "Việt Kiều yêu nước", qui aiment tellement leur pays que leurs yeux ne peuvent voir que ce qu'ils veulent voir ou ce que "on" leur "suggère" de voir.

    Nguyễn Ngọc Châu, fils de Nguyễn Ngọc Bích.





    Citation Envoyé par duongtrung Voir le message
    Bonjour à tous

    Je suis hyper fier de mon grand oncle
    Nguyen Ngoc Nhut qui avait refuse un avenir
    de cadre superieur chez Suez avec des revenus
    confortables + stock option + golden pension pour
    rentrer se battre auprès de ses compatriotes contre
    ceux venus coloniser sa patrie .
    Quoi de plus noble ?
    Trung Duong Van

  8. #7
    Nouveau Viêt Avatar de Duong Van
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    10

    Par défaut To Quoc Ghy Cong Nguyen Ngoc Nhut

    Bonjour
    Il ne s'agit pas de glorifier qui que ce soit - Juste reconnaître le patriotisme des Vietnamiens qui sont morts pour l' Indépendance du Vietnam dont l'ingénieur Nguyen Ngoc Nhut ( Morts sous les coups de Marcel Mazin à kham lon )
    En tant que vice président du Cao Dai Cuu Quoc - il aurait pu donner ses camarades Cao Dai et en tant que membre du comité de résistance et d'administration de Cochinchine - il aurait pu donner les membres du comité dont le général Nguyen Binh ( décret 132 du 15 février 1948 signé par HCM )
    Les assassins de Nhut auraient dit à sa femme qu'il était coupable - Sa femme aurait dit " bien sur " il est coupable - coupable d'être
    patriote .
    Son frère Bich était le compagnon de ma grand-mère paternelle Madame Duong Van Lau dite bà " Phu Lau " .
    Je pense surtout à la douleur du père - ong co Nguyen Ngoc Tuong - entre l'amour du père et l'amour de la Patrie - Ong co
    avait choisi la Patrie - Le premier ministre Vo Van Kiet avait dit que ce n'était pas une chose facile à faire
    En résumé = To Quoc Ghy Cong Liet Si Nguyen Ngoc Nhut - Une jeune étudiante de la faculté des sciences naturelles HCM city - originaire de Giong Trom - Ben Tre reçoit actuellement la bourse Nguyen Ngoc Nhut .
    Dernière modification par Duong Van ; 26/09/2016 à 18h42.

  9. #8
    Nouveau Viêt Avatar de Duong Van
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    10

    Par défaut

    Ce qui serait injuste c'est de ne pas reconnaître le sacrifice des Vietnamiens morts pour l'Indépendance de leur Patrie - De

    Liet Nu Nguyen Thi Minh Khai en 1941 à Liet Si Nguyen Ngoc Nhut 1952 - Je suis heureux que le frère de Nhut - Nguyen Ngoc

    Bich - compagnon de ma grand-mère ( bà noi ) avait vu - pour son frère - le départ définitif des Français -

  10. #9
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    3 132

    Par défaut

    Bonjour tout le monde. Décidement Ben Trê était la plaque tournante des nationalistes!
    Après la 2ème guerre mondiale, la France avait décidé d'offrir au VN un peu d'autonomie avec des chambres régionales où les élus vietnamiens auraient eu un certain pouvoir dans la gestion de la région. Il y avait donc un candidat originaire de Tra Vinh prés du chef lieu Ben Trê qui avait été élu mais empêché d'exercer son mandat. Sûr de son droit,il était allé plaider sa cause à Paris qui lui donna gain de cause ! Malheureusement le temps passé à voyager , à plaider et à attendre que le jugement parvînt à l'administration coloniale faisait que le mandat était terminé. Têtu,il s'était représenté et rebelote l'obstruction de l'administration. Ruiné par deux voyages de suite,il s'était suicidé.

  11. #10
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    3 132

    Par défaut

    Citation Envoyé par Yakirichau Voir le message

    Il faut dire qu'il y en a qui passent leur temps à faire de la politique de salon, supportant ceux ci ou ceux là, les fesses bien enfoncées au chaud dans le fauteuil de leur salon et criant au monde entier qu'ils sont des "Việt Kiều yêu nước", qui aiment tellement leur pays que leurs yeux ne peuvent voir que ce qu'ils veulent voir ou ce que "on" leur "suggère" de voir.

    Nguyễn Ngọc Châu, fils de Nguyễn Ngọc Bích.
    Souviens -toi des années de disette quand le Vietnam affichait un produit brut d'a peine 3ou 4 milliards de dollars! Le Vietnam d'alors n'a pu s'en sortir que grâce à la formidable chaîne de solidarté des vietnamiens de l'étranger.Les mémés (c-à-d les veuves rapatriées de 1954) avec leurs faibles pensions qui chaque mois envoyaient des petits colis de médicaments pour leurs proches, d'autres vietnamiens ayant fui la chute de Saigon qui travaillaient jours et nuits épargnaient quelques francs pour la famille restée au pays. Cette formidable chaîne de solidarité qui bon an ,mal an s'élevait à quelques milliards de dollars avait permis que la famine n'eût pas lieu!
    Vietnam Diffusion
    Il y avait aussi ces anciens de l'UGV qui importaient des produits du Vietnam malgré l'embargo imposé par l'ONU. Au début ,ce n'étaient que des herbes aromatiques, des feuilles de bétel et quelques fruits.
    D'autres . collectaient des livres scientifiques , du vieux matériel électronique

    Et on ne parle pas des érudits vietnamiens qui servaient de passerelles entre le Vietnam et les pays européens . Des actes certainement aussi utiles si ce n'est plus que d'ouvrir une lettre de crédit pour l'étranger à la Banque du VN en face de Câu Ông Lanh

    En 1979,il y avait aussi ceux qui refusaient de cautionner l'attaque chinoise pour punir les communistes vietnamiens en disant aux officiels Chinois que communiste ou non, le même sang coule dans les veines d'un vietnamien !

    Moralité, ce n'est parce qu'on est loin du VN qu'on ne peut pas contribuer. La réussite scolaire des jeunes vietnamiens dans les pays d'accueil en est l'exemple!
    Dernière modification par ngjm95 ; 11/10/2016 à 15h57.

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Les NGUYỄN - Origine du nom ?
    Par Thanh Ba.ch dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 85
    Dernier message: 15/09/2016, 11h20
  2. KINH TẾ ? ĐỄ LÀM GÌ ? - L’ECONOMIE ? POUR QUOI FAIRE ?
    Par Thanh Ba.ch dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/03/2006, 11h17
  3. BảY MÀU MƯA HUế - Thơ Nguyễn Văn Phương
    Par Thanh Ba.ch dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/03/2006, 13h59

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1