Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 52

Discussion: Les âmes errantes

  1. #11
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Citation Envoyé par mekong Voir le message
    Sortie cinéma : 24 janvier 2007
    Merci pour les infos, mekong.
    朴善美

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #12
    Habitué du Việt Nam Avatar de Freddy Dung
    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    367

    Par défaut

    super, merci pour l info aussi.
    Je vous donne un autre lien concernant ce cineaste et sont premier metrage " ceux qui restent" ---> http://www.playfilm.fr/article.php3?id_article=10#
    som nom a une consonnance slave.. "Boris lojKINE"^_^ comme moi! héhé
    http://keokyniem.canalblog.com

  4. #13
    Habitué du Việt Nam Avatar de Freddy Dung
    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    367

    Par défaut

    le film est sorti en debut d année parcontre le DVD sortira bien debut 2007 ^_^
    http://keokyniem.canalblog.com

  5. #14
    Repose en paix Avatar de Agemon
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Médoc
    Messages
    1 982

    Par défaut « Les âmes errantes »

    [LEFT][COLOR=#c0504d]Et si vous venez faire un tour chez moi ! [/COLOR][/LEFT]
    [COLOR=#c0504d][COLOR=#c0504d][SIZE=3][FONT=Calibri]- [/FONT][/SIZE][/COLOR][URL="http://khmercanada.voila.net/Tapa/tapa7.htm"][B]VIÊT NAM MẾN YÊU.[/B][/URL] [/COLOR]

  6. #15
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut

    Merci pour toutes ces infos.

    Le film à l'air intéressant en effet.

    Le premier qui le voit (ou celui qui l'a vu), serait gentil de nous donner ses impressions.;D

  7. #16
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut

    Il est à l'affiche à partir d'aujourd'hui.

    Un article de libé à son sujet :

    Citation Envoyé par Libération

    Mânes de la guerre du Vietnam

    Le Français Boris Lojkine suit depuis Ceux qui restent , son premier documentaire, en 2001, les anciens combattants vietnamiens de la guerre avec les Etats-Unis. Il s'arrête cette fois à la recherche des corps des disparus. Le début du film ennuie un peu, on n'apprend rien qu'on ne sache déjà sur le travail du deuil : l'importance de fixer le corps à demeure sous peine d'en rêver toutes les nuits, la culpabilité des survivants qui préféreraient être morts, eux aussi, inséparés de leurs proches.



    Aplomb. Mais assez vite quelques pistes se révèlent. Il y a d'abord le catalogue des techniques létales américaines. Comment piéger un cadavre d'explosifs pour faire sauter ses camarades qui reviendront le chercher. Ou comment jeter des Viêtcongs depuis un hélicoptère pour les voir se fracasser. Histoire certes vue d'un seul côté, se reporter à Rambo pour le miroir. Il y a des évidences humaines : on choisit ses amis et ses amours, pas sa famille. Devant la DV, les deux protagonistes Doan et Tho, de l'unité de commando K10, visitent les familles de leurs amis morts pour leur suggérer d'accomplir une recherche et un pèlerinage. Ils rencontrent des pleutres et des récalcitrants, comme ce frère qui pleure après l'absence de pension mais ne rend pas de culte à son défunt. Horreur supplémentaire, la mère gâteuse ne sait plus où elle a caché la photo de son fils.


    Autre aspect remarquable : l'aplomb de l'autorité masculine sur les femmes. Dans la seconde moitié, alors que nous suivons le périple de madame Tiêp, veuve sexagénaire, les anciens soldats qui l'accompagnent ne cessent, entre ses lamentations, de la rappeler à l'ordre, lui indiquant comment prier ou planter son encens. En contrepoint, les Ames errantes sourit assez souvent. Comme l'explique Lojkine, il n'était pas sûr que l'humour de Doan et Tho fût volontaire ou involontaire, mais les voir rire lors des projections l'a rassuré. Les deux bonshommes se sont apparemment fait beaux pour le tournage, puisqu'ils sont les seuls de leur classe d'âge à avoir les cheveux noirs.


    Fantomatique. Au-delà des anecdotes, les Ames errantes est peut-être aussi un film sur la ressemblance, question inévitable quand on en vient au documentaire. A commencer par cette constatation : les morts ne se ressemblent pas. C'est impossible, embaumés qu'ils sont par la mémoire. On croit en lisant l'argument («... dans l'espoir de ramener leurs corps à leurs familles») qu'on va trouver beaucoup d'os. Or, ce sont des photos qu'on déterre ici, mais entièrement redessinées, améliorées à coup de Photoshop (l'oeil plus large, la lèvre plus haute), devenues objets d'adoration kitsch. Ce n'est pas ridicule, car les morts sont plus grands que nature. Ou encore : c'est ainsi qu'ils seraient s'ils étaient vivants. Cette réfection du réel («Son corps était tout noir et gonflé alors qu'il n'était resté que cinq jours au soleil, je ne l'ai pas reconnu») en beau, cette confusion du conditionnel et de l'indicatif nourrit le vrai sujet des Ames errantes : c'est qu'on y voit des gens de cinquante ou soixante ans en avoir toujours vingt, ou trente. D'où les cheveux teints de Doan et Tho, d'où cette scène où madame Tiêp se confie à sa mère comme une enfant. D'où ce temps fantomatique, suspendu entre les cimetières vides. Ces gens-là ont toujours vingt ans, comme un noyau conservé dans leur corps âgé. La tristesse ne vieillit jamais.

    Par Eric LORET

    Source.

  8. #17
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    708

    Par défaut

    Merci pour l'info Son Lam

    Voici l'affiche :




    le film passe à (les chanceux..) :

    Espace Saint-Michel
    7 place Saint-Michel 75005 Paris
    VO : Mercredi mardi 13h50, 15h30, 17h10, 18h50, 20h30, 22h10; jeudi vendredi lundi 13h50, 15h30, 17h10, 20h30, 22h10; samedi 15h30, 17h10, 18h50, 20h30, 22h10; dimanche 13h50, 15h30, 17h10, 18h50, 20h30; mercredi 20h30 (en présence du réalisateur).

    Le Concorde

    79, bd de l'Egalite 44000 Nantes

    Le Cesar

    4, place Castellane 13006 Marseille

    Utopia Saint-Simeon

    5, place Camille-Jullian 33000 Bordeaux

    CGR Olympia

    54, rue Chaudrier 17000 La Rochelle


    Quelques extraits du film : "les âmes errantes" ici

  9. #18
    mai
    mai est déconnecté
    Amoureux du Viêt-Nam Avatar de mai
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    781

    Par défaut

    oui j'attends vivement les commentaires des spectateurs du forum..mais peut etre y en a t il eu déjà?je vais savoir

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 259

    Par défaut

    Citation Envoyé par Son Lam Voir le message
    Merci pour toutes ces infos.

    Mânes de la guerre du Vietnam

    Le Français Boris Lojkine suit depuis Ceux qui restent , son premier documentaire, en 2001, les anciens combattants vietnamiens de la guerre avec les Etats-Unis. Il s'arrête cette fois à la recherche des corps des disparus. Le début du film ennuie un peu, on n'apprend rien qu'on ne sache déjà sur le travail du deuil : l'importance de fixer le corps à demeure sous peine d'en rêver toutes les nuits, la culpabilité des survivants qui préféreraient être morts, eux aussi, inséparés de leurs proches.

    Sur ce même thème ,et avec un titre très proche: "La terre des âmes errantes", le réalisateur franco-khmer Rithy Panh a réalisé un tres beau documentaire sur des travailleurs cambodgiens qui creusent des tranchées du Nord au Sud du Cambodge pour enterrer un cable optique.
    Bien évidemment, ils déterrent très souvent les ossements de leurs compatriotes tués pendant la période KR.

    Toute la "poésie" de ce documentaire réside dans le comportement de ces travailleurs tres pauvres, confrontés aux techniques modernes,qui nous disent avec beaucoup de sagesse et de clairvoyance leurs croyances et l'obligation morale de respecter les traditions héritées du Bouddhisme..

    C'est beau mais d'une tristesse impressionnante puisque, déja dans la misére, ils doivent retourner chez eux, a la fin du documentaire, sans un sou.. leur chef d'équipe ayant fui en emportant la caisse!!!

  11. #20
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 259

    Par défaut

    Dans "le Canard enchainé" de cette semaine, le film est classé dasn les "Films à voir", avec une " critique cinéma favorable "

    Je taperai le texte ici plus tard dans la journée...

    10h10: comme promis, voici le texte du "Canard Enchainé":

    " Il s'agit des dizaines de milliers de soldats vietcongs, morts sans sépulture, dont les familles et les camarades de combat recherchent encore aujourd'hui les corps, afin de pouvoir faire leur deuil.
    Ce beau documentaire de Boris Lojkine a pour vertu salutaire de montrer la face ignorée de la guerre du Vietnam, déclinée à l'infini sur nos écrans côté américain. Sa caméra suit le périple de deux anciens combattants du commando de choc K 10, qui retrouvent la veuve, abîmée dans sa douleur, d'un camarade disparu.
    Le film montre l'invention d'un rituel de passage, entre invocation panthéiste, prière bouddhiste et possession quasi chamanique.
    Diffusé sur la principale télé locale, ce documentaire français a créé l'évènement au Vietnam. "


    (D.F.)

Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 13/01/2014, 14h52

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1