Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 13

Discussion: Marées noires : un millier de tonnes de pétrole

  1. #1
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    November 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    707

    Par défaut Marées noires : un millier de tonnes de pétrole

    Marées noires : un millier de tonnes de pétrole récupéré au Centre

    A ce jour, plus de 1.172 tonnes de pétrole ont été déjà ramassées sur les plages du Centre, dont 660.000 tonnes dans la seule province de Quang Nam et 911.000 tonnes transportées vers des centres de traitement, a annoncé le Centre national de lutte contre les marées noires de cette région.

    Selon un rapport de ce dernier, présenté lors d'une réunion organisée mardi par le Centre national de recherche et de sauvetage, les marées noires ont souillé plus de 500 km de côtes dans les provinces de Ha Tinh, Quang Binh, Quang Tri, Thua Thien - Hué, Quang Nam, Quang Ngai, Binh Dinh, Phu Yen et la ville de Da Nang.

    Le Centre national de lutte contre les marées noires pour la région du Centre a collaboré étroitement avec ces localités et leur a donné des instructions sur le ramassage et le nettoyage des plages. Actuellement, ces activités sont toujours en cours.

    Pour l'instant, la cause exacte de ces marées noires reste encore à déterminer. Selon les analyses, il s'agit de pétrole brut. Le Groupe de pétrole et de gaz du Vietnam (PetroVietnam) a affirmé que tous les puits en exploitation ou en exploration dans les eaux maritimes du pays sont strictement protégés et ne sont pas la cause de ces marées noires. Celles-ci ne pourraient donc venir que des zones maritimes limitrophes.

    En attendant une conclusion, le Centre national de recherche et de sauvetage a demandé aux localités sinistrées de continuer à ramasser le pétrole et de mobiliser tous les navires opérant dans la région pour déterminer et rechercher la cause de ces marées noires.

    Celles-ci ont été repérées depuis fin janvier dans les eaux maritimes de Da Nang, Quang Nam, Quang Ngai, Thua Thien-Hue et Phu Yen, avant d'atteindre d'autres localités.

    Source : AVI

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #2
    Nouveau Viêt Avatar de hbnguyen
    Date d'inscription
    February 2007
    Messages
    49

    Par défaut

    C'est sur que plus on est développé, plus de problèmes environnementaux on aura. Je vois que le Viet Nam dois faire un grand effort pour ne pas être pollué à cause de son développement.
    Il y avait une photo sur National Geographic qui montrait que le Viet Nam est très pollué par ses motos, et maintenant il y a de plus un problème avec cette fuite de pétrol. Quelle malchance !!!!

  4. #3
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    November 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    707

    Par défaut

    Tout à fait hbnguyen...
    Même si Le Vietnam en a pris conscience depuis peu, il reste encore beaucoup à faire....:cry:

    Pollution maritime : difficile de contrôler les sources de déchets



    Ces dernières années, les régions littorales du Vietnam sont gravement polluées. L'absence d'un contrôle efficace des sources de pollution en est la cause principale.

    Au Vietnam, quelques 28 provinces et villes littorales abritent actuellement plus de 42 millions d'habitants. Plusieurs centres urbains tels que Tam Diêp dans la province de Quang Nam (Centre) ou Vung Dang dans la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord) se sont développés rapidement, avec une population de l'ordre de 10.000 à 15.000 habitants. Chaque jour, ils rejettent un grand volume d'ordures ménagères dont la moitié est renvoyée directement dans la mer, entre 0,12 et 0,25 kg par personne en moyenne.
    À cela s'ajoutent les déchets de bon nombre d'usines implantées dans les zones industrielles(ZI) dont le système de traitement laisse encore à désirer. Or, ces ZI relèvent généralement des secteurs de l'électricité, des engrais azotés et de la pétrochimie. De surcroît, un contrôle efficace du transport de produits chimiques et de pétrole par voie maritime fait encore défaut. Les zones littorales sont dès lors sérieusement exposées aux inévitables nuisances du développement économique.
    Elles sont loin d'être minimes puisque le rapport sur l'état de l'environnement ces dernières années a déterminé 6 catégories de polluants dont les 2 principales sont les déchets solides et liquides. Aujourd'hui, les taux relevés dépassent beaucoup les seuils autorisés. Plus concrètement, la teneur en substances solides en suspension dans les eaux de certains lieux s'élève jusqu'à 505,3 mg/l, un taux à tout le moins conséquent... De même, la teneur en nitrite (NO2) a atteint les 82,7 mg/l alors que le seuil autorisé pour l'aquaculture n'est que de 20 mg/l. Le constat est celui d'un littoral vietnamien envahi par une grave pollution.
    Le gouvernement vietnamien s'est efforcé au mieux de lutter contre cette pollution maritime. Les spécialistes ont appliqué concomitamment des mesures de prévention et de diminution des rejets directs dans la mer. Un système de ramassage et de traitement des déchets solides a été mis en place dans 9 ports principaux, une mesure qui a contribué à minimiser la saturation du littoral. En outre, 28 provinces et villes littorales ont également conçu des projets de protection de l'environnement. Néanmoins l'efficacité à long terme de ces mesures doit être fortement relativisée, sinon remise en cause. C'est qu'en effet, la protection de l'environnement nécessite la participation de plusieurs, voire de l'ensemble des secteurs et branches, qu'ils soient ceux de l'administration ou de l'économie. Or, pour l'heure, les services compétents ne parviennent pas à s'accorder sur une stratégie commune dans cette lutte.
    N'hésitons pas alors. Il faut agir d'urgence face aux cris d'alerte lancés pour la sauvegarde de l'environnement maritime du Vietnam !

    Vân Anh/CVN
    ( 17/10/06 )

  5. #4
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    November 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Citation Envoyé par hbnguyen Voir le message
    C'est sur que plus on est développé, plus de problèmes environnementaux on aura. Je vois que le Viet Nam dois faire un grand effort pour ne pas être pollué à cause de son développement.
    Il y avait une photo sur National Geographic qui montrait que le Viet Nam est très pollué par ses motos, et maintenant il y a de plus un problème avec cette fuite de pétrol. Quelle malchance !!!!
    Lors de mon dernier séjour, j'en ai parlé avec des gens afin de les faire prendre conscience du danger multiple sur la santé publique à cause de la polution. Mais apparemment, ils s'en moquent.

    Normalement, la catastrophe sanitaire résultant du non respect de l'environnement met longtemps pour faire son effet. Regardez la dioxine que l'armée US a laissée durant la guerre, aujourd'hui qualifiée de tueuse silencieuse, elle n'a commencé à faire vraiment de victmes que beaucoup plus tard après la guerre.

    Concernant les problèmes engendrés par le gaz à effet de serre, comme vous savez que au Vietnam, même pour faire 100 metres, on prend le moto. Les enfants des familles aisées passent leur journée en se promenant en moto dans la ville, ce qui entraîne des fois non seulement la polution mais aussi des enbouteillages et accidents routiers.
    朴善美

  6. #5
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    November 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    707

    Par défaut

    Mini-marée noire : le littoral méridional à son tour souillé



    Depuis quelques jours, le littoral méridional est lui aussi touché par la mini-marée noire, qui continue sa progression vers le sud : d'abord Vung Tàu-Côn Dao samedi dernier 17 mars, puis Cà Mau mercredi 21 mars. La province de Kiên Giang est directement menacée. Depuis février dernier, cette pollution, dont la cause reste imprécise, a souillé 500 km de côtes du Centre, de Hà Tinh à Phu Yên (au total 8 villes et provinces).

    Une réunion d'urgence a été convoquée mardi 20 marsà Dà Nang (Centre). Le Comité national de recherche et de sauvetage et les services compétents ont ensuite envoyé des circulaires aux localités touchées pour les guider dans le ramassage et le traitement des plaques de mazout qui s'échouent ça et là sur la côte. Ils ont également ordonné à ces localités de prendre des mesures appropriées pour protéger l'écosystème marin. Par ailleurs, les responsables du Comité national de recherche et de sauvetage, du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement, du Département de la navigation, de la province de Bà Ria-Vung Tàu et du groupe gazo-pétrolier du Vietnam ont effectué mercredi le 21 mars une tournée d'inspection par hélicoptère au-dessus des côtes de Côn Dao.

    Jusqu'au 19 mars, plus de 1.172 tonnes de fuel avaient été ramassées dans les régions du Centre, dont 600 tonnes pour la seule province de Quang Nam, et 30 tonnes pour celle de Bà Ria-Vung Tàu. Différentes hypothèses ont été avancées pour expliquer l'origine de cette pollution : dégazage en mer d'un pétrolier ou fuite provenant d'une plate-forme offshore ou de l'île de Hainan (Chine). Quoiqu'il en soit, les répercussions sur l'environnement et sur l'économie locale sont énormes, même s'il n'existe pas encore d'évaluations chiffrées. Selon les habitants locaux, ce type de phénomène est récurrent depuis 10 ans, notamment entre mars et avril. Mais cette année, il a pris des proportions particulièrement inquiétantes.

    Source : Duc Hiêu/Courrier du Vietnam

  7. #6
    Nouveau Viêt Avatar de hbnguyen
    Date d'inscription
    February 2007
    Messages
    49

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Lors de mon dernier séjour, j'en ai parlé avec des gens afin de les faire prendre conscience du danger multiple sur la santé publique à cause de la polution. Mais apparemment, ils s'en moquent.
    Effectivement, quand les habitants n'ont pas d'habitube de faire attention à l'environnement, ils s'en fichent ce qu'il font. Enfait, les gens sont plutôt plus sensibles aux problèmes à court terme que ceux lui à long terme. De plus, il y a les personnes qui se dissent " si moi seul, je fais attention à l'environnement, ça va rien changer".
    A partir du 11/3, les habitants à Ha Noi commencent le tri chez eux, j'espère que ce fait va être réussit.
    Pour les motos, c'est vraiment un problème car selons une récente recherche, les habitants dans les grandes villes ont 30% de plus de probabibilté d'avoir une maladie de système respiratoire que ceux qui habitent à la campagne.

  8. #7
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    November 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Citation Envoyé par mike Voir le message
    cette pollution, dont la cause reste imprécise, a souillé 500 km de côtes du Centre, de Hà Tinh à Phu Yên (au total 8 villes et provinces).
    A mon avis, c'est probablement dû au dégazage sauvage effectués par des navires qui profitent de la négligence des garde-côtes vietnamiens pour commettre ce qui les arrange au détriment de l'environnement.
    朴善美

  9. #8
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    November 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Citation Envoyé par hbnguyen Voir le message
    Effectivement, quand les habitants n'ont pas d'habitube de faire attention à l'environnement, ils s'en fichent ce qu'il font. Enfait, les gens sont plutôt plus sensibles aux problèmes à court terme que ceux lui à long terme. De plus, il y a les personnes qui se dissent " si moi seul, je fais attention à l'environnement, ça va rien changer".
    A partir du 11/3, les habitants à Ha Noi commencent le tri chez eux, j'espère que ce fait va être réussit.
    Pour les motos, c'est vraiment un problème car selons une récente recherche, les habitants dans les grandes villes ont 30% de plus de probabibilté d'avoir une maladie de système respiratoire que ceux qui habitent à la campagne.
    Je ne sais pas que c'est par l'inconscience ou par l'irresponsabilité qu'on continue d'affliger à la nature et de relèguer aux générations suivantes un monde qui leur sera hostile, mais, de toute façon, c'est l'éducation au niveau scolaire et familliale qui doit être mise en cause.

    Comme tu sais que dans les états communistes, question d'écologie se trouve en dernier sur la liste de problèmes qui préoccupent les autorités, car ça ne menace pas directement la sécurité d'état ni ne contribue à glorifier le régime. C'est pour cette raison que ce ne sera pas demain qu'on pourra entendre parler que la médail "héro de l'écologie" ou d'autres satisfecit de ce genre seront créés, pour décerner les méritants qui ont contribué à la protection de l'environnement à fin d'encouger les autres gens à changer leur mauvaise habitude en adoptant un nouveau style de vie non nuisif à l'environnement ni au parti d'ailleurs.

    Au Vietnam de nos jours, on peut encore voir les gens jeter des détritus n'import où, des fois, devant leurs propres maisons ou devant leurs propre boutiques même.

    A l'heure actuelle, l'état vietnamien ferait mieux d'enchencher, avant qu'il soit trop tard, une révolution écologique :evil: qui ne pourra de toute manière être au détriment de leur chère fausse révolution prolétarienne.
    朴善美

  10. #9
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    August 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 750

    Par défaut

    Citation Envoyé par hbnguyen Voir le message
    C'est sur que plus on est développé, plus de problèmes environnementaux on aura. Je vois que le Viet Nam dois faire un grand effort pour ne pas être pollué à cause de son développement.
    Il y avait une photo sur National Geographic qui montrait que le Viet Nam est très pollué par ses motos, .../...
    Le National Geographic se trompe : Les motos de petite cylindres VN ne sont pas tres polluantes par rapport au service économique qu'elles rendent.
    Par contre les autos (il y en a de plus en plus et des grosses) sont tres polluantes et quelqu' un du pétrole dire que le brut c'est comme le vin : Il y a des terroir Chaque puits a sont gout, il suffit de l'analyser pour savoir d'ou il vient. Le brut est plein de saloperie comme le sel et la paraphine et chaque puits a sa signature. Est-ce que ma mémoire est exacte?:kimouss:
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  11. #10
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    November 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    707

    Par défaut Un mystérieux pétrole souille depuis trois mois les plages du Vietnam

    Un mystérieux pétrole souille depuis trois mois les plages du Vietnam

    - Des boulettes de pétrole viennent régulièrement souiller les plages, mangroves et aquacultures du Vietnam depuis trois mois, mais pour le gouvernement, la source de cette pollution reste un mystère.
    Depuis fin janvier, soldats et volontaires ont été mobilisés pour nettoyer les plages du Vietnam, sur lesquelles le pétrole arrive par vagues successives, menaçant tourisme, vie maritime, pêche et autres élevages de crevettes et palourdes. Ils ont jusqu'ici déjà récolté quelque 1.600 tonnes de pétrole.
    Dégazage de pétroliers, fuite sur une plate-forme ? Les responsables vietnamiens s'interrogent toujours, même si le Premier ministre, Nguyen Tan Dung, a d'ores et déjà exclu qu'une plate-forme vietnamienne puisse être en cause.
    Les boulettes noires ont d'abord fait leur apparition sur le site de "China Beach", l'une des plages les plus prisées au centre du pays, où venaient se reposer les soldats américains pendant la guerre.
    Au début, beaucoup n'y ont vu qu'une petite marée noire comme il en arrive de temps en temps depuis une dizaine d'année dans la région. Mais très vite, alors que le pétrole s'est répandu sur quelque 800 kilomètres de côtes, les responsables ont réalisé que, cette année, le phénomène était plus sérieux.
    Depuis, l'extrême sud du pays, la péninsule de Ca Mau et l'île de Con Dao, une réserve naturelle connue pour ses tortues, a aussi été touché, des volontaires y retirant quelque 40 tonnes de pétrole mi-mars. Cette semaine, c'est le site de Nha Trang, considérée comme la plus belle plage du pays au sud-est, qui a été à son tour affecté.
    Le gouvernement n'a fait aucune évaluation de l'impact économique de cette pollution.
    Mais dans la province de Ben Tre, dans le delta du Mékong au sud, les éleveurs de palourdes ont immédiatement souffert "des conséquences de la catastrophe", affirme Keith Symington, coordinateur du programme régional maritime du Fonds mondial pour la nature (WWF).
    Les élevages, qui essaient d'obtenir un label écologique, "sont maintenant dévastés, sur le plan économique mais aussi environnemental", poursuit-il.
    Des experts vietnamiens ont avancé l'idée que le pétrole ait pu s'échapper par des failles naturelles, ou qu'il provienne d'une source chinoise et qu'il ait dérivé sur les côtes vietnamiennes avec les courants marins.
    Cette semaine, le ministère vietnamien de l'Environnement a appelé le Japon à la rescousse pour l'aider à percer à jour le mystère. Car l'entreprise va nécessiter l'utilisation de technologies satellitaires dont le Vietnam manque.
    Mais à l'avenir, le pays va devoir améliorer sa capacité à détecter, répondre et prévenir les marées noires, estime Keith Symington.
    "Le trafic international croissant et l'activité pétrolière maritime en pleine expansion au Vietnam conduisent à la même conclusion", relève-t-il.
    "Davantage d'efforts sont nécessaires pour assurer la protection de l'environnement maritime vietnamien et des ressources des millions de personnes dont la vie dépend d'océans propres".

    Source : © AFP / 22 avril 2007


Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1