Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 11 à 14 sur 14

Discussion: Le premier satellite d'observation du Vietnam

  1. #11
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 237

    Par défaut

    Citation Envoyé par mike Voir le message
    Bientôt un mini-satellite vietnamien de télédétection

    [FONT=Arial, Helvetica, sans-serif][SIZE=2][COLOR=#333333]

    Après seulement un an d'activité, l'Institut de la technologie spatiale (ITS), qui a fêté le 20 novembre son 1er anniversaire, est en train de concevoir un mini-satellite de télédétection, selon le journal en ligne VietNamNet.
    Alors ca en fait 2 car le VINASAT-1 c'est celui là

    Vệ tinh VINASAT-1 đang được nạp nhiên liệu trong khu chuẩn bị kỹ thuật cách ly S5 của Sân bay vũ trụ Châu Âu. Ảnh: CNES/Arianespace.
    Le gros, les Vietnamiens l'ont acheté aux Américains, le petit, ils l'ont fait eux-même
    Dernière modification par DédéHeo ; 22/04/2008 à 09h26.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #12
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    708

    Par défaut Le Vietnam se prépare au lancement sur orbite de son premier satellite

    Le Vietnam se prépare au lancement sur orbite de son premier satellite,

    un projet de longue haleine souvent retardé mais hautement symbolique dans l'intégration internationale du pays communiste. Le lancement, prévu le 12 avril "vers 05H30" locales (la veille à 23H30 GMT) par une fusée Ariane 5 depuis le centre de Kourou en Guyane française, a été officiellement annoncé mercredi par le maître d'oeuvre du programme, le groupe des Postes et Télécommunications du Vietnam (VNPT). La date pourrait toutefois évoluer si les conditions ne sont pas optimales le jour J. Pour Arianespace, qui sera aux commandes, l'important est "un lancement réussi". S'il le faut, "nous n'aurons aucune hésitation à attendre un jour ou deux", a indiqué Richard Bowles responsable du groupe pour l'Asie du Sud-Est. Le projet, d'un coût estimé à quelque 300 millions de dollars (195 millions d'euros) par VNPT, est dans les tuyaux depuis plus de 10 ans. Avant la signature du contrat de fabrication de l'appareil avec l'Américain Lockheed Martin en mai 2006, il avait accumulé les retards, en raison notamment de problèmes de coordination de fréquences avec les satellites déjà en orbite dans la région. Le satellite vietnamien de quelque 2,5 tonnes et dont la durée de vie est estimée entre 15 et 20 ans disposera de 20 modules de communications pour la transmission, réception de chaînes de télévisions, données internet et téléphoniques. VNPT espère un retour sur investissement en neuf ou dix ans et promet des économies à ses clients, qui, selon lui, ont dépensé "d'importantes sommes en monnaies étrangères pour louer des satellites russes, australiens, thaïlandais". Le Vietnam entend aussi utiliser l'appareil pour désenclaver ses régions reculées en marge du boom économique national et mieux gérer les catastrophes naturelles comme les typhons, qui dévastent ses côtes tous les ans. Le pays communiste, qui enchaîne des taux de croissance annuelle de l'ordre de 8%, attire en masse les investisseurs étrangers. VNPT estime aujourd'hui à respectivement 80, 25 et 52% les taux de pénétration de la télévision, de l'internet et du téléphone sur le territoire. Mais, dans un pays en manque cruel d'infrastructures, les signaux de réception, la vitesse de l'internet laissent encore à désirer. Le satellite va certes "donner de la flexibilité" au pays, permettre "de faire des économies sur le long terme", relève un observateur du secteur. Mais, dans la mesure où le Vietnam louait déjà des capacités satellitaires, cet expert ne prévoit pas vraiment de changement "spectaculaire". L'affaire est surtout "très politique, (le Vietnam) entre dans un club", relève-t-il. Après l'entrée à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) l'an dernier, l'obtention d'un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies cette année, ce premier satellite a en effet forte valeur symbolique. Le lancement est "un événement déterminant dans le processus d'intégration du Vietnam dans le monde", s'est félicité Nguyen Ba Thuoc, vice-président du conseil d'administration de VNPT. Si le lancement est couronné de succès, le pays communiste deviendra le sixième d'Asie du Sud-Est à posséder un satellite sur orbite, après l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande. Dans les stations de contrôle au sol installées près de la capitale Hanoï au nord et de Ho Chi Minh-Ville, l'ex-Saïgon et capitale économique au sud, les équipes vietnamiennes, formées à l'étranger, peaufinent leur préparation. Après le lancement, elles seront épaulées pendant au moins six mois par des experts de Lockheed Martin et du luxembourgeois SES-Global, premier opérateur privé mondial de satellites employé comme sous-traitant sur le projet.

    Source : Tele Satellite

  4. #13
    Apprenti Viêt Avatar de Dinesh
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    51

    Par défaut

    Ca y est, il a été lancé avec succès par Arianespace !

    Et lol pour le petit satellite, on dirait un projet "Cube" (10 cm3, poid max 1 Kg) pareil à celui développé dans mon école.

    Arianespace orbits Star One C2 and VINASAT-1

    On Friday evening, April 18, Arianespace boosted two communications satellites into geostationary transfer orbit (GTO): Star One C2 for Brazilian operator Star One, as part of a turnkey contract with Thales Alenia Space, and VINASATt-1, built by Lockheed Martin Commercial Space Systems (LMCSS) for operator Vietnam Posts and Telecommunications Corporation (VNPT).

    38th Ariane 5 launch, 24th success in a row:
    The latest successful launch of an Ariane 5, the second in 2008, comes just five weeks after the flawless launch of the Jules Verne ATV (Automated Transfer Vehicle) to the International Space Station. It confirms that Arianespace’s launch Service & Solutions continue to set the standard and guarantee independent access to space for all stakeholders, whether national or international space agencies, private or government operators.

    Ariane 5 is the only commercial launcher in service today capable of simultaneously launching two payloads, and gives Arianespace customers unrivaled performance, flexibility and competitiveness.

    ----------------------------------------------------------------------

    Star One C2 et VINASAT-1 sont en orbite

    Dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 avril 2008, Arianespace a mis en orbite de transfert géostationnaire deux satellites de télécommunications, Star One C2 pour l’opérateur brésilien Star One, dans le cadre d’un contrat avec Thales Alenia Space et VINASAT-1 pour l'opérateur vietnamien Vietnam Posts and Telecommunications Corporation (VNPT), dans le cadre d’un contrat avec Lockheed Martin Commercial Space Systems (LMCSS).

    Trente-huitième lancement d’Ariane 5, vingt-quatrième succès d’affilée :
    Ce nouveau succès du lanceur Ariane 5, le deuxième en 2008, seulement cinq semaines après le lancement réussi de l’ATV Jules Verne, confirme que l’offre de Service & Solutions d’Arianespace est la référence et la garantie d’un accès indépendant à l’espace pour tous les acteurs du secteur spatial, agences internationales ou nationales, opérateurs privés ou institutionnels.

    Aujourd’hui, Ariane 5 est le seul lanceur disponible sur le marché commercial capable de lancer simultanément deux charges utiles et d’apporter aux clients d'Arianespace plus de performance, de flexibilité et de compétitivité.
    Source: Arianespace
    Dernière modification par Dinesh ; 19/04/2008 à 17h34.

  5. #14
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    708

    Par défaut Le Vietnam se propulse dans l'ère spatiale avec le lancement d'un 1er satellite

    Le Vietnam se propulse dans l'ère spatiale avec le lancement d'un 1er satellite

    — Le Vietnam s'est propulsé dans l'ère spatiale tôt samedi heure de Hanoï, avec le lancement de son premier satellite à Kourou en Guyane française, grâce auquel il espère désenclaver ses régions les plus reculées.
    Dirigeants vietnamiens, médias, scientifiques de la station de contrôle, le pays a suivi pas à pas la mise sur orbite, quelque 36.000 kilomètres plus loin, de Vinasat 1 par une fusée Ariane-5 d'Arianespace.
    S'il loue déjà des capacités à des pays comme la Thaïlande, la Russie ou l'Australie, le Vietnam mise sur son premier satellite pour améliorer la couverture téléphonique ou télévisée de son territoire, réduire le fossé qui sépare la population urbaine de celle des campagnes, largement majoritaire.
    Le projet, dans les tuyaux depuis plus de dix ans et d'un coût total estimé à quelque 300 millions de dollars (quelque 190 millions d'euros) par le groupe des Postes et Télécommunications du Vietnam (VNPT), est aussi ultra-symbolique pour le rayonnement du Vietnam.
    "C'est un projet qui a une signification politique, économique et sociale importante, manifestant la souveraineté vietnamienne dans l'espace et contribuant à élever l'image du Vietnam sur la scène internationale", s'est félicité à Hanoï le Premier ministre, Nguyen Tan Dung.
    Vinasat-1, construit par l'américain Lockheed Martin, "est un pont de connexion pour la coopération du Vietnam avec les pays de la région et avec tout le monde", a-t-il poursuivi après avoir assisté à Hanoï à la retransmission en direct du lancement.
    Le Vietnam, meurtri par des décennies de guerre, était encore largement isolé dans les années 90. Et si ces dernières années, l'économie a connu des taux de croissance de 7 à 8%, les infrastructures, notamment de communications, ont encore du mal à suivre.
    "Il y a dix ans, nous avions seulement des téléphones fixes. Après sont arrivés les mobiles. En 1997, nous avons commencé à introduire l'internet", a fait remarquer avant le lancement le vice-ministre vietnamien de l'Information et des Communications, Tran Duc Lai.
    "A présent, la demande est très forte. Nous avons environ 23% de la population qui a accès à l'internet. D'ici à 2010, l'objectif est d'atteindre 40%", a-t-il ajouté.
    De 1% de la population en 1995, la couverture téléphonique du Vietnam est passée à plus de 50% actuellement, a de son côté rappelé Lam Hoang Vinh, vice-président de VNPT. Mais "encore 30% de la population ne reçoit pas la télévision".
    Car, a expliqué Tran Duc Lai, "la géographie du Vietnam est très compliquée, avec beaucoup de zones isolées, beaucoup de montagnes, beaucoup d'îles". L'avantage d'un satellite, a poursuivi le vice-ministre, c'est qu'il peut atteindre "chacun des coins du pays".
    Vinasat 1, d'un poids de 2.637 kilos au lancement et d'une durée de vie d'une quinzaine d'années, disposera de 20 modules de communications pour la transmission, réception de chaînes de télévisions, données internet et téléphoniques.
    Ses retombées ne devraient pas s'arrêter aux équipements des foyers vietnamiens. Le Vietnam entend s'en servir à d'autres fins, par exemple pour mieux gérer des catastrophes naturelles comme les typhons, qui dévastent ses côtes tous les ans.
    Dans la nuit de vendredi à samedi, le Vietnam est devenu le sixième pays d'Asie du Sud-Est à posséder un satellite sur orbite, après l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande.
    Si Vinasat 1 servira d'abord à couvrir les besoins nationaux, le pays communiste d'exclu pas à terme de proposer ses services à des voisins en manque de capacités.
    Selon le vice-président de VNPT, "d'autres pays, comme la Thaïlande et Singapour, nous ont déjà contactés pour utiliser nos capacités pour des services de télécommunications et de technologies de l'information".








    Source : AFP

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. [Revenus-Salaires] le Vietnam bientôt dans le camp des pays à revenus moyens à l'horizon 2010
    Par mike dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 31
    Dernier message: 04/08/2008, 12h41
  2. Le premier voyage de Guillaume67 au Vietnam:The final countdown
    Par pure_paul_spoon dans le forum Le Voyage au Vietnam
    Réponses: 85
    Dernier message: 08/03/2008, 11h07
  3. Belle photo satellite du delta
    Par Nem Chua dans le forum La Photo et le Vietnam
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/12/2007, 22h34
  4. Mannequin : premier concours pour les professionnels
    Par posecafe dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/12/2006, 13h55
  5. Le Vietnam remporte le premier prix à un concours international de guitare
    Par Bao Nhân dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2006, 22h14

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1