Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: La crise mondiale et le Vietnam

  1. #1
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Ti Ngoc
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    6 210

    Par défaut La crise mondiale et le Vietnam

    Vietnam Société Vie
    Vietnam-Allemagne : expériences et solutions face à la crise mondiale au coeur d’un séminaire à Hanoi - 14/11/2011


    "La crise mondiale et les solutions de la gauche" constituait le thème d'un séminaire qui vient d’avoir lieu à Hanoi. L'événement était placé sous les auspices de Trân Dac Loi, vice-président permanent de l'Union des associations d'amitié du Vietnam ; et de Nadjia Charaby, représentante en chef de Losa Luxemburugh Stiftung (Allemagne) au Vietnam.


    L'assistance était composée de partisans de la gauche du monde entier, ainsi que d'experts vietnamiens et étrangers. Les discussions ont tourné autour de six grands volets : crise financière et solutions, stratégie alternative de la gauche dans le monde ; crise mondiale et liens du travail ; rôle des entreprises étatiques ; développement durable (croissance économique et environnement) ; questions de politiques sociales et de justice sociale ; défis pour le Vietnam.

    Pour faire face à la crise mondiale, la gauche allemande applique un principe fondamental : changer le modèle de production et la consommation en s'orientant vers une limitation de l'utilisation des ressources naturelles ainsi que vers l'utilisation des matières premières renouvelables.

    Concernant les acquis économiques du Vietnam sur la période 2006-2010, Nguyên Van Thanh, vice-président du Fonds de la paix et du développement du Vietnam, a souligné que le pays était sorti du sous-développement. Il se trouve désormais dans le groupe des pays à revenu moyen, dans la fourchette basse. La croissance du PIB sur cette période est estimée à 7% par an, soit mieux que la moyenne de la région. Le PIB de 2010 a doublé par rapport à l'an 2000, avec 101,6 milliards de dollars.

    Cependant, le Vietnam doit faire face à son lot de difficultés et de défis. Il s'agit notamment de la dégradation de l'environnement, du changement climatique, de la montée du niveau de la mer, qui ont et auront de fortes influences sur le pays. Ainsi, si le niveau des océans monte d'un mètre, 10% de la population sera affectée directement, 90% de la superficie rizicole du delta du Mékong seront condamnés, 4,4% du territoire vietnamien et 20% des communes seront sous l'eau et 9.200 km de routes seront totalement détruits. Ainsi, d'après Nguyên Van Thanh, une des solutions pour le Vietnam, c'est d'appliquer de nouvelles technologies et de ne pas appauvrir les terres arables, qui sont le fruit de milliers d'années (limons).

    En outre, il importe pour ce pays de déterminer de nouveau le rôle de la campagne. L'agriculture doit être prise en considération autant que l'industrie. Il est nécessaire que le Vietnam entre dans la phase d'utilisation des hautes technologies. Le nouveau modèle exige que les problèmes sociaux soient considérés au même titre que les problèmes économiques.

    Giang Ngân/CVN
    14/11/2011



  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    3 132

    Par défaut

    D'où la nécessité d'une agriculture plus performante pour subvenir aux besoins alimentaires du Vietnam:

    Sécurité alimentaire au Vietnam : qui riz aujourd'hui, riz demain- 04/11/2011

    Le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, a réaffirmé lors du 3e Plénum du CC du PCV en octobre la volonté de préserver 3,8 millions d'hectares de terres rizicoles pour assurer la sécurité alimentaire. Le journal Tin Tuc (Nouvelles) s'est entretenu avec Nguyên Ngoc Tri, chef du Département de la culture du ministère de l'Agriculture et du Développement rural.

    * Certains estiment que le rendement du riz est en progression et que le pays ne devrait pas forcément maintenir sa superficie rizicole actuelle. Que leur répondez-vous?

    Actuellement, le rendement rizicole s'accroît et la structure de l'alimentation de la population a connu des changements en évoluant vers une réduction de l'amidon. Mais le Vietnam a encore besoin de vivres pour développer son élevage. Bien plus, afin de créer des variétés de riz de haut rendement, on a besoin de temps alors que le rendement est toujours limité de même que la superficie de terre agricole en raison de la croissance démographique. Face à cette situation, le maintien de la superficie rizicole est impératif.

    Chaque année, le pays exporte environ sept millions de tonnes de cette céréale pour environ trois milliards de dollars. Ce qui contribue pour une large part à stabiliser l'économie et à assurer le bien-être social. Pour ainsi dire, le Vietnam a largement assez de riz mais il faut en prévoir tous les aspects sur le long terme. Le pays compte actuellement plus de 87 millions de personnes mais selon les prévisions, vers 2020, ce sera plus de 100 millions, et en 2050, plus de 120 millions. Si le pays réduit sa superficie rizicole, il sera alors difficile de garantir la sécurité alimentaire.

    * Quelles seraient les conséquences d'une diminution des terres rizicoles sur l'agriculture et les paysans ?

    Je pense qu'on ne devrait pas sacrifier les intérêts du long terme pour ceux du court terme, ni les intérêts des millions de paysans au profit d'une minorité. Il ne faut pas non plus voir seulement les intérêts d'un hectare de terres agricoles converties à d'autres fins pour oublier l'histoire millénaire de la civilisation du riz inondé. Car une fois ces terres affectées à une autre utilisation, on devra les bonifier de nombreuses années durant pour pouvoir à nouveau cultiver du riz. Le Vietnam est, en effet, l'un des cinq pays les plus touchés par les changements climatiques. Les inondations et les catastrophes naturelles menacent la sécurité alimentaire. La vigilance est donc de mise.

    * Quelles solutions préconisez-vous pour maintenir la superficie rizicole actuelle ?

    Le pays ne peut maintenir ses terres rizicoles par tous moyens sans tenir compte du développement urbain, des communications et des infrastructures. Selon les estimations du Département de la culture, lors de ces 20 dernières années, la superficie rizicole du Vietnam est passée de 4,5 millions à environ 4,1 millions d'hectares. La cause réside dans le processus d'industrialisation et d'urbanisation outre les changements climatiques. Parmi ces 4,1 millions d'hectares, environ 300.000 hectares sont récupérés pour des projets industriels et de développement urbain. Dans cette situation, il faut bien employer le foncier, mais les terres rizicoles doivent être préservées en vue de garantir la sécurité alimentaire du pays.


    Le riz, pilier de la sécurité alimentaire

    Le riz est l'aliment de base le plus important pour la sécurité alimentaire mondiale, a affirmé le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural Bùi Ba Bông lors de la conférence mondiale du riz qui a eu lieu du 19 au 21 octobre à Hô Chi Minh-Ville. Organisée par Rice Trader, une agence américaine de conseil et de commercialisation de vivres et de riz, cette conférence avait pour objet de traiter de la situation mondiale de la culture et du commerce du riz.
    Selon Bùi Ba Bông, au Vietnam peuplé de 87 millions d'habitants, le riz est la production principale de plus de 70% des foyers paysans avec 4,1 millions d'hectares de culture qui occupent 44% des terres arables, et cette céréale a un rôle central pour la sécurité alimentaire comme pour la lutte contre la pauvreté. Cette année, c'est la première fois depuis le Dôi moi (Renouveau) de 1986 que le Vietnam table sur des exportations de sept millions de tonnes de riz. Cependant, il reste encore de nombreuses difficultés pour le pays telles que catastrophes naturelles ou épidémies. Bùi Ba Bông a souligné que d'ici 2020, le Vietnam va poursuivre la mécanisation de l'ensemble du secteur de la riziculture, l'amélioration de la qualité des variétés et du riz, la planification des cultures notamment pour répondre aux besoins des exportations, la création d'une marque vietnamienne de riz à grain long, ainsi que le perfectionnement des procédures d'exportation pour éviter les difficultés.

    Phuong Mai/CVN4/11/2011

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 209

    Par défaut

    Les Vietnamiens riches de Hanoi ont construit des villas pour louer au "Tays" ; Les Vietnamiens riches qui avaient loué leur villa venaient louer chez les Vietnamien de classe moyenne des maison à pas trop cher ; genre 6 million pour 4 étage de 35 m2.

    Actuellement les Tays rentre chez eux, les Vina Grand bourges récupèrent leur villa et ne louent plus au Vina petit bourge.

    Conséquence : En cette fin d'année du Chat et ce début d'année du Dragon, personne ne construit une maison à Hanoi.

    Conséquence de la conséquence, le bâtiment ne va pas...

    Pas encore une crise mais un gros passage à vide ; méfiance...

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Le Vietnam en bonne voie d'intégration mondiale
    Par mike dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2005, 00h45

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1