Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 24

Discussion: La Chine préfère ne pas évoquer la guerre avec le Vietnam de 1979

  1. #11
    Jeune Viêt Avatar de hoang63
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    France
    Messages
    204

    Par défaut










    Qui connait la signification du chiffre 1369 sur le 2 bornes ?

    Bonjour,
    Côté VN, on lit 1369 (2)
    Côté Chine, on lit 1369 (1)

    et pourquoi (1) et (2)

    Merci

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #12
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 209

    Par défaut

    C'est la même borne qui marque la frontière entre la Chine et le Vietnam, de chaque coté du fleuve à Mong Cai, près du bord de mer à Quang Ninh.

    2001 est la date de la pose de cette double borne.

    (1) et (2) permet de différentier les 2 doubles bornes (avec les pays par ordre alphabétique )

    Je pense que "1369" compte des bornes ou des kilomètres mais où est la borne "Zero"

  4. #13
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 209

    Par défaut

    Pekin a beaucoup de choses a oublier dans cette affaire là :
    PEKIN - La Chine a défendu, tout en les minimisant, ses liens avec les Khmers rouges cambodgiens.
    Par Reuters, publié le 17/02/2009 à 10:45

    Au premier jour du procès pour crimes de guerre d'un ancien responsable du régime ultramaoïste, Pékin a affirmé avoir "depuis longtemps des relations normales et amicales avec les gouvernements cambodgiens, y compris celui du Kampuchéa démocratique", nom officiel du gouvernement khmer rouge au pouvoir entre 1975 et 1979.

    "Comme tout le monde le sait, le gouvernement du Kampuchéa démocratique avait un siège aux Nations unies et avait établi des liens avec plus de 70 pays", a déclaré Jiang Yu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

    Kaing Guek Eav, connu sous le surnom de "Douch", était l'ancien commandant de la prison S-21, où 14.000 "ennemis de la révolution" khmer rouge furent torturés avant d'être battus à mort dans les "champs de la mort" autour de Phnom Penh.

    Au total, on estime à 1,7 million le nombre de Cambodgiens exécutés, décédés sous la torture ou morts de faim, de maladie ou d'épuisement sous le régime khmer rouge.

    Pékin entretenait des relations étroites avec le régime de Pol Pot. Le pays, qui reste un donateur et investisseur très important au Cambodge, n'a pas contribué financièrement à la création du tribunal spécial chargé de juger les anciens dirigeants khmers rouges pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre. Il n'a toutefois rien fait non plus pour empêcher la tenue des procès.

    "Le procès des anciens dirigeants du Kampuchéa démocratique est une affaire interne au Cambodge", a déclaré Jiang Yu. "Nous espérons que la société internationale respectera les choix du gouvernement et du peuple cambodgiens."

    Ben Blanchard, version française Jean-Stéphane Brosse
    Il faut reconnaitre qu'après que les Vietnamiens aient "libéré" l'Est et le Centre du Cambodge, à peu près la moitié du monde a soutenu les Khmer Rouges regroupés dans l'Ouest du Cambodge (Les USA, la Thaïlande, L'ASEAN et Essentiellement la Chine, pour 2 milliard de dollars et des mines anti-personnel)

    Khmer Rouge - Wikipedia, the free encyclopedia

    Vietnam's victory, supported by the Soviet Union, had significant ramifications for the region; the People's Republic of China launched a punitive invasion of northern Vietnam and retreated (with both sides claiming victory), and during the 1980s, the U.S. provided military and humanitarian support to Cambodian insurgent groups. China, the U.S. and the ASEAN countries sponsored the creation and the military operations of a Cambodian government-in-exile known as the Coalition Government of Democratic Kampuchea which included, besides the Khmer Rouge, republican KPNLF and royalist ANS[10] The Khmer Rouge, still led by Pol Pot, was the strongest of the three rebel groups in the government, and received extensive military aid from China and intelligence from the Thai military. Eastern and central Cambodia were firmly under the control of Vietnam and its Cambodian allies by 1980, while the western part of the country continued to be a battlefield throughout the 1980s, and millions of landmines were sown across the countryside.
    Le site From Sideshow To Genocide: Stories of the Cambodian Holocaust

    par Andy Carvin
    a beaucoup d'informations intéressantes :
    "En Septembre 1977 Pol Pot s'envole pour Pekin pour demander à Hua Guofeng de soutenir son agression contre le Vietnam." les Chinois disent soutenir Pol Pot mais le dissuadent aussi d'attaquer le Vietnam (Pas fous ! ils savent que les Khmers Rouges ne font pas le poids) Évidement, les Vietnamiens prennent cette réunion comme la préparation d'une attaque avec le support militaire des Chinois.

    KR Years: The Fall of the Khmer Rouge

    The Khmer Rouge regime reached a climax in September 1977 when Pol Pot took to the airwaves and spoke for nearly five hours on Cambodian radio. For the first time, Pol Pot acknowledged to the world that Cambodia was now run by a communist government. The day after the speech he flew to Beijing to meet with Hua Guofeng, who had just become leader of the People's Republic of China following the death of Mao Ze Dong. The Chinese pledged to support the Khmer Rouge's rivalry with the Vietnamese but recommended against all-out war, knowing full well that Vietnam was in a much better position to win the fight. The meeting probably delayed an impending Cambodian assault on Vietnam, but the Vietnamese interpreted it as another sign of China's military support of an increasingly dangerous Cambodia.
    Dernière modification par DédéHeo ; 25/02/2009 à 09h25.

  5. #14
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Célébration de l'achèvement de la démarcation frontalière terrestre Vietnam-Chine - 24/02/2009


    Une cérémonie a été conjointement organisée le 23 février par la Chine et le Vietnam afin de célébrer l'achèvement de la démarcation frontalière terrestre entre les 2 pays, un événement qui marque une nouvelle étape vers un développement accru des relations entre les 2 pays voisins.


    La cérémonie s'est déroulée aux portes frontières internationales de Huu Nghi, province vietnamienne de Lang Son, et de Youyiguan, région autonome Zhuang du Guangxi (Chine), en présence de Pham Gia Khiêm, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam ; et Dai Bingguo, membre du Comité central du Parti communiste chinois, conseiller d'État chinois.

    Le vice-Premier ministre Pham Gia Khiêm a affirmé que la fin des travaux de démarcation, ainsi que la mise en oeuvre du Traité sur les frontières terrestres entre les 2 pays, jetaient une base solide pour établir une frontière vietnamo-chinoise pacifique, amicale, stable etdurable, ouvrant de bonnes occasions de développement pour chacun, et notamment pour les localités frontalières, contribuant activement à la paix, à la stabilité et du développent commun de toute la région. L'achèvement de ce projet est la preuve d'un renforcement des liens de partenariat stratégique et complet entre les 2 pays, et aussi un message important, affirmant les relations de coopération qui se développent heureusement entre le Vietnam et la Chine.

    Le conseiller d'État chinois Dai Bingguo a, quant à lui, insisté sur le fait que le travail de démarcation frontalière relevait de la souveraineté nationale et de l'intérêt des habitants des 2 pays. L'accomplissement de ce travail réaffirme encore une fois qu'il suffit que les 2 pays fassent conjointement des efforts selon l'adage "Voisinage amical, coopération multiforme, stabilité durable et orientation vers l'avenir" pour que les problèmes rencontrés soient résolus. Ainsi, en intensifiant leur coopération, les 2 pays, et surtout leurs peuples, ont tout à gagner. Dai Bingguo a réaffirmé que le Parti et le gouvernement chinois prenaient en haute estime les relations bilatérales et feraient, de concert avec le Parti et le gouvernement du Vietnam, de la frontière terrestre Chine-Vietnam une frontière de l'amitié, de la coopération et du développement.

    Après la cérémonie, Pham Gia Khiêm s'est entretenu avec Dai Bingguo. Les 2 dirigeants ont apprécié l'achèvement de la démarcation de la frontière terrestre et l'ont considéré comme un événement de signification politique importante pour les 2 pays. Les 2 parties sont par ailleurs tombées d'accord pour coopérer étroitement pour signer dans les plus brefs délais cette année le protocole sur la délimitation des frontières et le bornage, sans oublier l'accord sur le statut de gestion de la frontière Vietnam-Chine ainsi que d'autres documents concernés.

    Pham Gia Khiêm et Dai Bingguo ont tous 2 fait part de leur satisfaction devant l'évolution des relations bilatérales ces dernières années. Ils ont été unanimes sur la nécessité d'intensifier la coopération pour faire face aux conséquences de la crise économique mondiale. Ils sont également tombés d'accord pour organiser la 3e session du Comité de pilotage de la coopération bilatérale Vietnam-Chine à Hanoi à la mi-mars.

    Au nom du gouvernement chinois et du comité d'organisation du forum économique Boao, le conseiller d'État chinois, Dai Bingguo, a à nouveau invité le Premier ministre vietnamien Nguyên Tân Dung à participer à ce forum et à visiter certaines localités chinoises.

    Lors de cette rencontre, le vice-Premier ministre Pham Gia Khiêm a, au nom du gouvernement et du peuple vietnamiens, adressé les condoléances au gouvernement chinois et aux familles des victimes de l'accident minier survenu diman-che matin dans la province du Shanxi.

    Giang Ngân/CVN
    (24/02/2009)
    Source : Courrier du Vietnam
    朴善美

  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 209

    Par défaut



    Entre la borne de Lang Son (Huu Nghi) et celle de Mong Cai, il y a 150 km à vole d'oiseau et plus de 200 km si on suit le trajet de la frontière.
    1369 - 1116 = 253 km (?)


    Dien Bien a 30 km de frontière avec la Chine (à la fin de la frontière avec le Lao)
    Lai Chau a 220 km de frontière avec la Chine
    Lao Cai a 160 km de frontière avec la Chine
    Ha Giang a 240 km de frontière avec la Chine
    Cao Bang a 290 km de frontière avec la Chine

    de Cao Bang à Lang Son (Huu Nghi) 80km de frontière

    Soit un total de 1030 km ; c'est juste mon évaluation, pas des chiffres exactes mais on est pas loin des 1116 km marqués sur la borne de Lang Son !
    Donc c'est bien possible que le Vietnam est 1369 km (+ 15 jusqu'à la mer)
    A vol d'oiseau, le trajet ne fait que 600 km mais cette frontière de montagne est très découpée, alors ça nous donne près de 1400 km

    Et la borne ZERO serait à l'endroit des 3 frontières Chine-Laos-Vietnam

    Dimanche, j'écoutais témoignage du journaliste Bui Tin interviewé par RFI à Paris.
    Bui Tin est réfugié politique en France mais en 1979, il est journaliste dans l'armé vietnamienne et il raconte son entrée dans Phnom-Penh :
    "Nous entrons dans cette capitale, elle est envahie par les herbes à éléphant de la hauteur d'un homme... Ça pue la charogne, on a du mal à respirer. On croyait que c'était à cause des animaux crevés... On rentre dans une maison, il y a 10 pièces et 10 cadavres d'homme et de femmes éventrés..."

    La politique en Asie des année 70-80 était vraiment une honte :
    Pol Pot rencontre le dirigeant chinois Hua Quo Feng en 1977 (Celui ci remplace Mao qui vient de mourir)
    Pour aller en avion à Pékin, il fallait que les espions chinois soient parfaitement au courant de la situation du Cambodge...
    Les Chinois sont bien les seuls à avoir reçu un dirigeant Khmer Rouge alors qu'il est en train de génocider son peuple et pourtant ils n'ont rien dit au monde.
    Maintenant ils disent "On était pas les seuls car après 79 et l'invasion des Vietnamiens, les Américains et leurs alliés Thaïlandais ont fournis des armes aux Khmer Rouges aussi."

  7. #16
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 209

    Par défaut

    Sources chinoises :
    Inauguration de la borne vietnamienne près de Lan Son


    Inauguration de la borne chinoise près de Lang Son


    Le Vietnamien, c'est le grand :

    Phạm Gia Khiêm (née le 6 Août 1944)


    Dai Bingguo (Chinese: 戴秉国; born March 1941)

    BEIJING, 23 février (Xinhua) -- La Chine et le Vietnam ont tenu lundi une cérémonie pour célébrer l'achèvement de la délimitation de leur frontière commune, démontrant que les deux voisins avaient résolu la question frontalière.

    L'événement s'est déroulé au poste frontière de Youyiguan, dans le district de Pingxiang, de la Région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest de la Chine).

    L'achèvement de la délimitation de la frontière constitue un événement majeur dans les relations sino-vietnamiennes, qui pourra favoriser, pour la région frontalière elle-même, la paix et la stabilité, ainsi que le commerce et les échanges entre les populations locales, tout en renforçant le partenariat stratégique entre les deux pays.

    La frontière sino-vietnamienne, longue de 1 300 km, débute à l'est dans une région où les territoires chinois, vietnamien et laotien se rencontrent, et se termine, à l'ouest, à la rivière Beilun.

    La Chine et le Vietnam ont tenu lundi une cérémonie pour célébrer l'achèvement de la délimitation de leur frontière commune, démontrant que les deux voisins avaient résolu la question frontalière.

    En novembre 2001, les gouvernements des deux pays ont mis sur pied le comité conjoint sino-vietnamien sur la délimitation frontalière. Et fin 2008, la délimitation frontalière a été achevée, avec l'installation de 2 000 bornes.

    En suivant strictement le "Traité sur la Frontière Vietnam-Chine", signé en 1999, les deux parties ont mené des négociations sur certaines questions plus complexes de manière franche et amicale.

    Tout en prenant en considération les préoccupations mutuelles et s'efforçant de minimiser les impacts négatifs sur la vie et la production des habitants le long de la frontière, les deux parties ont enfin abouti à un résultat mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant.
    Petite nuance : En Vietnamien c'est écrit : "Cérémonie de fin du bornage de la frontière terrestre"

    Cet autre article de l'agence chinoise donne la longueur de la frontière :
    1,347 kilomètres avec 1971 bornes.

    China, Vietnam celebrate completion of land border demarcation
    English_Xinhua 2009-02-23 15:49:12
    By Zhao Ying

    YOUYIGUAN, Guangxi, Feb. 23 (Xinhua) -- A ceremony was jointly held by China and Vietnam here Monday marking the completion of land border demarcation and the erection of boundary markers, a significant event in bilateral relations.

    The ceremony started at 3:30 p.m. at the Youyiguan border gate in Pingxiang City in south China's Guangxi Zhuang Autonomous Region, opposite to Lang Son City of Vietnam. The border gate is known as Huu Nghi Quan in Vietnam.

    More than 400 government officials and about 400 representatives from both countries, including those who attended the land border demarcation, were present at the ceremony. Chinese State Councilor Dai Bingguo, Chinese Vice Foreign Minister Wu Dawei, Vietnamese Deputy Prime Minister Pham Gia Khiem and Vietnamese Deputy Foreign Minister Vu Dung were all there.

    "The completion of land border demarcation is a major event in bilateral relations with far-reaching historic significance," Dai said.

    "It not only creates a new condition for the two countries to develop a comprehensive strategic cooperative partnership, but also contributes to regional peace, stability and development," he said.

    Dai's praises for the milestone event were echoed by Pham.

    "It (the completion of land border demarcation) is a significant historic event in bilateral relations and satisfies the long-term and ardent aspirations of the two peoples," Pham said at the ceremony.

    "It sends an important signal to the whole world that relations are developing soundly. The two sides should continue to cooperate closely to implement the border pact," he added.

    During the 45-minute ceremony, Pham and Dai jointly unveiled the No. 1116 and No. 1117 boundary markers. The two monuments are about 1.6 meters tall with a national emblem on the front.

    Folk songs and dances by artists from both countries followed the ceremony.

    Youyiguan, or the Friendship Gate, is one of China's key border passes. It is more than 2,000 years old and has witnessed a number of historic wars, including the fight against French invaders in 1885 after they stormed Vietnam.

    China and Vietnam signed a border treaty in 1999. In 2001, experts and specialists from both sides started marking 1,347 kilometers of border land. China and Vietnam finished demarcation at the end of last year.

    In total, 1,971 monuments were set with the help of advanced demarcation equipment and GPS technology.

    "We need to make some minor adjustments to the original map because of geological conditions," said Huang Liuran, who worked for three years with the No.10 demarcation team for the Pingxiang border section.

    "Sometimes we ate together and celebrated each other's festivals. We sent them gifts or bought them Chinese medicines when they got sick," said Huang, 31, who learned the Vietnamese language at a university in Guangxi.

    He regarded the mission as a rare opportunity and great honor, despite the harsh working conditions in the humid mountains. "Sometimes we had to drink unsanitary water and we always suffered from allergic reactions and mosquito bites in the forests."

    Demarcation teams also encountered landmines left over from wars, but the mine-sweeping staff were able to unearth them and no one was injured in his team.

    Huang, also a captain of Pingxiang's border brigade, noted that there had been frequent reports of disputes over land use between residents on both sides due to the undefined boundary. As more border stones were established in recent years, the number of such incidents dropped drastically.

    "An explicit border is a premise of stable life for border residents and will help us to better regulate the area," Huang said.

    To Yan Tingwan, a native of Pingxiang who lives just 200 meters away from the No. 1055 boundary stone, the demarcation project could lead to a better life.

    Yan, 51, a father of three in the Yingyang Village, said his family income was about 10,000 yuan (1,470 U.S. dollars) a year. Yan and his wife opened a 50-square-meter grocery shop nine years ago, but profits were unsatisfying. The couple also offered passenger and cargo transportation across the border.

    "A border trade zone is expected to be opened in the village next month. Maybe it could bring more people here and boost my business," said Yan.

    In Puzhai, a bustling border trade market in Pingxiang, throngs of Vietnamese peddlers selling fruits, rosewood and various specialties flood in every day.

    Cai Guodui and his wife, who have run a small grocery store for almost a decade, witnessed the rapidly growing border trade.

    "It was very easy to earn more than a million yuan a year at the beginning. As more and more businessmen flocked here, competition became extremely intense. In recent years, my shop just earned about 10,000 yuan a month," said Cai, 45, a native of southeast China's Fujian Province.

    Vietnamese woodwork, coffee, snacks, and spices sell well here. Chinese fruits, garments, home appliances and industrial products are popular in the Vietnamese market.

    China has been Vietnam's largest trade partner for more than two years, with trade hitting 19.46 billion U.S. dollars in 2008, a growth of 28.8 percent year on year. Leaders of the two countries have set a target of 25 billion U.S. dollars by 2010.

    The two countries established diplomatic relations in 1950. Bilateral ties deteriorated in late 1970s and normalized in 1991.

    "Vietnamese people hailed the completion of the land border demarcation, believing it will promote exchanges of all aspects across the border, especially trade and tourism," said Bui Hong Phuc, vice chairman of the Vietnam-China Friendship Association (VCFA).

    Vietnamese Friendship Association and VCFA are planning to organize a cultural exchange event in border areas this summer along with their Chinese counterparts, in an effort to consolidate the traditional friendship between the people, said the chairman.

    "I hope more people will be able to travel across the border to experience the beautiful scenery on both sides," said Nguyen Thu Ha, 35, a Vietnamese tourist guide.

    "The border areas will be more secure and stable. Demarcation is important and deserves celebrating," she said.

    China and Vietnam have agreed to work out a new agreement on land border management to build it into a region of long-term peace, friendliness and stability.

  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Merci dédé !

    Voir leur tenu vestimentaire, on doit dire que les cocos chinois ainsi que leurs camarades vietnamiens ont quand même évolués. Grâce à l'argent, fruit de la boom économique qui coule à flot, qu'ils auraient pu rajeunir leur garde-robe, reléguant ainsi définitivement à la cave leurs vieilles vestes à col mao, laides et inadaptées au monde des affaires et de paillettes.

    De grande taille et avec un air très sûr de lui, spectaculairement Pham Gia Khiem s'impose sur son homologue chinois.

    BN
    Dernière modification par Bao Nhân ; 25/02/2009 à 21h30.
    朴善美

  9. #18
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 209

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Sources chinoises :
    Inauguration de la borne vietnamienne près de Lan Son


    Inauguration de la borne chinoise près de Lang Son


    Cet autre article de l'agence chinoise donne la longueur de la frontière :
    1,347 kilomètres avec 1971 bornes.


    Poussez-vous que je vois les numéro sur les bornes ! 1116 et 1117





    Debout Messieurs !


    il suffit de chercher 边界 (frontière) et 越南 Vietnam

    Par contre, je ne comprend pas vraiment où est cette borne ?
    la cérémonie d'une nouvelle borne sur la frontière terrestre Vietnam-Chine
    新华网 Xinhua Net (2002-07-14)

    Vietnam et la Chine frontière terrestre de la nouvelle frontière comprimé matin sur la 13e cérémonie de la rue a eu lieu au Vietnam. 它标志着两国陆地边界全线即将进入实地勘界立碑阶段。 Il a marqué les deux pays à travers le pays est sur la démarcation de la frontière pour entrer sur le terrain à la phase de construction. 图为外交部副部长王毅(右)、云南省副省长邵琪伟为中方新界碑揭幕。 La photo montre vice-ministre des Affaires étrangères Wang Yi (à droite), M. Shao Qiwei découvre la nouvelle borne de la partie chinoise.
    Sur la frontière cambodgienne y a les même bornes :
    27 septembre 2006, le Cambodge et le Vietnam dans les zones frontalières Berwick -莫科巴poste de contrôle tenu une cérémonie pour célébrer le début de la mise en pose de bornes frontière entre les deux pays. 柬越边界长1270公里,共需铺设353块界碑,全部铺设工作预计在2008年完成。 Viet Nam frontière 1.270 km de long, portant un total de 353 bornes, tous les travaux de la pose devrait être achevée en 2008.

    28/09/2006



    柬埔寨首相洪森(前左二)和越南总理阮晋勇(前左一)出席柬越边境第一块界碑的揭幕仪式。 Le Premier ministre cambodgien Hun Sen (à droite) et Premier ministre du Vietnam Nguyen Tan Dung (à gauche) à la frontière Cambodge-Vietnam, ont assistés à la cérémonie d'ouverture.
    Dernière modification par DédéHeo ; 25/02/2009 à 19h00.

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 209

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Merci dédé !

    Voir leur tenu vestimentaire, on doit dire que les cocos chinois ainsi que leurs camarades vietnamiens ont quand même évolués. Grâce à l'argent, fruit de la boom économique qui coule à flot, qu'ils auraient pu rajeunir leur garde-robe, reléguant ainsi définitivement à la cave leurs vieilles vestes à col mao, laides et inadaptées au monde des affaires et de paillettes.

    De grande taille et avec un air très sûr de lui, spectaculairement Pham Gia Khiem s'impose sur son homologue chinois.

    BN
    En fouillant dans les archives de l'agence de presse chinoise, j'ai retrouvé ces foto d'époque. L'eau des fleuves a coulée sous les pont ! 30 ans seulement mais la qualité des foto fait penser aux truc de 1912 genre collection d'Albert Kahn
    Colour Photographs from a Lost Age - Vietnam - 1915
    collection d'Albert Kahn (pour comparer : c'est mieux !
    La carte est à l'envers, le Nord est en bas : Sud = Nam = 南 ; Nord = 北 ; Son = montagne = 山
    南 î Sud (Nam) ; <- 东 Est ; Cao Bang 高平 ; Lang Son 谅山


    Il n'y a plus les articles de presse associés et donc pas de légendes pour ces foto




    Quelques beautés guerrières


    30 ans plus tard, ces Chinois ont quand même une tête plus sympa !




    Et voici la fameuse borne ZERO conjointe qui limite les 3 frontières Chine-Laos-Vietnam

    Remarquez qu'elle est de base triangulaire et qu'elle n'a pas de numéro car les Chinois n'ont pas encore inventé le ZERO

    Si, si ! Regardez bien :

    宽罗珊山 - Kuan Luo Chan Son - Large-Rosa Mountain 1864 mètres d'altitude.
    Pres du village A Pa Chải

    A Pa Chai - Điểm cực Tây của Tổ Quốc Việt Nam - Kinh độ 102°08'43"Đ
    全国人大常委会批准中越老确定国界交界点条约 Comité permanent a approuvé la déclaration conjointe sino-ancien combattant du Vietnam de la définition des traités
    2007年02月28日16:11:44  来源: 新华网 28 février 2007 16:11:44 Source: Xinhuanet

    全国人大常委会批准中国、越南和老挝关于确定三国国界交界点的条约 Comité permanent a approuvé la Chine, du Vietnam et du Laos à identifier près de trois-nation traité frontalier

    资料图片:傲然耸立在十层大山山顶的中国、越南、老挝3国交界界碑。
    Information Photo: fièrement debout sur la pointe de dix étages, les montagnes de la Chine, le Vietnam, le Laos pays à la jonction des limites 3.
    (来源:中国国防报摄影:姜兴华通讯员:白忠涛张瑞)
    (Source: China National Defense News photographie:姜兴华correspondant: Bai Tao Zhang Rui)

    十届全国人大常委会第二十六次会议2月28日通过表决,决定批准外交部副部长武大伟代表中国于2006年1 0月10日在北京签署的中国、越南和老挝关于确定三国国界交界点的条约。
    Le Dixième Congrès national du peuple du Comité permanent du 28 Février 2007, par un vote, a décidé d'approuver le vice-ministre des Affaires étrangères Wu Dawei représentant la Chine le 10 Octobre 2006 lors de la signature à Beijing, du traité frontalier des trois-nation la Chine, du Vietnam et du Laos.

    这一条约确定,中越老三国国界交界点位于十层大山(越方、老方称“宽罗珊山”)1864米高程 点上。 Le traité a établi que l'ancienne frontière sino-vietnamienne couche est situé dans les montagnes de dix (Vietnam, Laos, ci-après dénommé "宽罗珊山 - Kuan Luo Chan Son - Large-Rosa Mountain") 1864 mètres d'altitude.

    据外交部副部长李金章介绍,1991年12月,七届全国人大常委会第二十三次会议批准了中国和老挝边界条约 ;2000年4月,九届全国人大常委会第十五次会议批准了中国和越南陆地边界条约。 Selon vice-ministre des Affaires étrangères Li Jinzhang introduction, en Décembre 1991, le septième Congrès national du peuple Comité permanent ratifié la vingt-troisième réunion de la Chine et la frontière laotienne traité en avril 2000, la quinzième réunion du neuvième Comité permanent a approuvé Chinois et les Vietnamiens frontière terrestre traité.

    根据国际惯例和我国划界实践,如果相邻的三个国家双边领土边界均已划定,需要确定三国国界交界 点。 Selon la pratique internationale et la démarcation de notre pratique, si les trois pays voisins ont un accord bilatéral de démarcation territoriale de la frontière, nécessité de déterminer les trois pays frontaliers.
    经协商一致,中国和越南、老挝决定开展确定三国国界交界点并签署相关条约的工作。
    Par consensus, la Chine et le Vietnam, le Laos a décidé de lancer une frontière de trois pays d'identifier et de signer le traité.

    李金章介绍,经国务院批准,自2002年2月至2006年1月,我国同越南、老挝就确定三国国界交界点问题 先后举行了三轮会谈,并于2006年10月10日在北京签署了中国、越南和老挝关于确定三国国界交界点的条 约。 Li Jinzhang Présentation par le Conseil d'Etat pour approbation, depuis Février 2002 à Janvier 2006, la Chine et le Vietnam, le Laos sur l'identification des trois pays frontaliers problème a tenu trois séries de pourparlers et, en Octobre 10, 2006 a été signé à Beijing en chinois , le Vietnam et le Laos d'identifier près de trois-nation traité frontalier.

    条约由序言、3条正文和中越老三国国界交界点地图以及界碑式样图组成。 Traité par le préambule, les trois de l'ancien texte et de limites des cartes, ainsi que la composition de la limite de style carte.
    条约规定:“缔约三方共同在三国国界交界点上竖立一棵花岗岩界碑。任何一方不得单方面改变界碑的位置、式样 和规格及竖立其他任何界碑。”
    Traité stipule: "Les parties contractantes dans un des trois pays frontaliers ériger un granit. Toute partie mai pas modifier unilatéralement le marqueur de l'emplacement, la conception et les spécifications et la mise en place de toute autre limite."

    全国人大外事委员会认为,条约是以目前我国与越南、老挝两国的有关边界条约为基础,经过谈判达成一致的,符 合中越、中老边界的实际情况。 NPC commission des affaires étrangères estime que le traité est fondé sur la Chine et le Vietnam, le Laos traité frontalier entre les deux pays sur la base d'un consensus négocié, conformément à la déclaration conjointe sino-vietnamienne, sino-laotienne frontière avec la situation réelle.
    批准这一条约,有利于维护中越老三国国界交界点地区的稳定,有利于推动我国与越南正在进行的陆地勘界工作, 有利于巩固和发展我国同越南、老挝两国的睦邻友好合作关系。 Ratification du traité, la Chine et le Vietnam est propice au maintien de l'ancienne frontière de trois pays la stabilité dans la région est de nature à promouvoir les relations de la Chine avec le Vietnam démarcation des terres des travaux en cours et est propice à la consolidation et le développement de notre pays avec le Vietnam, le Laos bilatéraux de bon voisinage et des relations de coopération amicale.

    全国人民代表大会常务委员会关于批准《中华人民共和国、越南社会主义共和国和老挝人民民主共和国关于确定三 国国界交界点的条约》的决定
    Congrès national du peuple Comité permanent de l'approbation de la "People's Republic of China, la République socialiste du Viêt Nam et la République démocratique populaire lao sur la mise en place d'une frontière de trois pays de traité," la décision

    (2007年2月28日第十届全国人民代表大会常务委员会第二十六次会议通过)
    (Février 28, 2007 Dixième Congrès national du peuple Comité permanent 26 e séance)

    第十届全国人民代表大会常务委员会第二十六次会议决定:批准外交部副部长武大伟代表中华人民共和国于200 6年10月10日在北京签署的《中华人民共和国、越南社会主义共和国和老挝人民民主共和国关于确定三国国界 交界点的条约》。
    Le dixième Congrès national du peuple Comité permanent 26 e séance, le Comité a décidé: l'approbation du vice-ministre des Affaires étrangères Wu Dawei, au nom de People's Republic of China sur Octobre 10, 2006, signé à Beijing le "People's Republic of China, la République socialiste du Vietnam et du Laos République démocratique populaire sur la création d'une frontière de trois pays de traité. "
    Dernière modification par DédéHeo ; 26/02/2009 à 20h19.

  11. #20
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    En fouillant dans les archives de l'agence de presse chinoise, j'ai retrouvé ces foto d'époque. L'eau des fleuves a coulée sous les pont ! 30 ans seulement mais la qualité des foto fait penser aux truc de 1912 genre collection d'Albert Kahn

    Et ces soldats sont-ils Chinois ou Vietnamiens ? Leur treillis camouflé ressemble étrangement à celui porté par des yankee envoyés par leurs dirigeants pour faire la guerre la guerre au Vietnam à l'époque.

    BN
    朴善美

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1