Page 12 sur 22 PremièrePremière ... 21011121314 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 111 à 120 sur 217

Discussion: L'agent orange

  1. #111
    Habitué du Việt Nam Avatar de Con Trai
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Rosny sous Bois (93110)
    Messages
    320

    Par défaut

    J'ai également regardé cette émission sur Monsanto. Comme à chaque fois que je vois des images traitant du sujet de l'agent Orange....je suis en colère. Il y a un déséquilibre et une injustice énorme ici bas. Alors que l'on nous parle à longueur d'année et depuis des décennies de la Shoa, des crimes de guerre nazis, des états voyous, que l'on ne nie absolument pas, d'autres crimes ne trouvent pas le même écho, dont entre-autres, l'agent Orange, Hiroshima. Le mot Génocide a-t-il donc plusieurs significations? Les armes de destruction massive le sont-elles uniquement en fonction de leurs utilisateurs? C'est dégueulasse!
    Communauté internationale, neutralité, indépendance de l'ONU? le vietnam a encore été dernièrement débouté de son action concernant cet agent. Même sans parler des dédommagement financiers, la reconnaissance des faits est le minimum que l'on puisse accorder aux victimes, j'entends par là des victimes Viets...car en ce qui concerne les G.I!
    J'ai été amené à expliquer à ma fille, étudiante de 27 ans en doctorat, ce qu'ils ont fait avec l'agent orange. Bac + 6....elle n'en avait jamais entendu parler. A croire que l'Histoire a zappé ces évènements.
    "Ils" savent, parfois, faire acte de contrition pour des actes "graves" (cf Clinton/monika), mais leurs épandages...c'est du "détail".
    Les méthodes de Monsanto au regard des cultures OGM vis à vis des gouvernements, des paysans, des consommateurs, sont écoeurantes.
    Voilà, c'est mon coup de gueule de ce matin, mais les images des adultes et des enfants atteints par cette S.... orange, vraiment, c'est innommable!

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #112
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 238

    Par défaut

    Citation Envoyé par Con Trai Voir le message
    J'ai également regardé cette émission sur Monsanto. Comme à chaque fois que je vois des images traitant du sujet de l'agent Orange....je suis en colère. Il y a un déséquilibre et une injustice énorme ici bas. Alors que l'on nous parle à longueur d'année et depuis des décennies de la Shoa, des crimes de guerre nazis, des états voyous, que l'on ne nie absolument pas, d'autres crimes ne trouvent pas le même écho, dont entre-autres, l'agent Orange, Hiroshima. ...!
    Il n'y a pas de crime, c'est justement l'erreur qu'on fait les defenseurs de la cause. Ainsi ca sera perdu à tout les coups !
    Hiroshima était un acte de guerre selon les standard de l'epoque : Bombardement de population civil : Bombardement de Londre par les fusées nazies V1 puis V2

    L'agent Orange est un accident (donc il faut demander réparation pour un préjudice. "Un crime" donne un bon prétexte pour etre débouté)
    Monsanto s'est trompé sur la toxicité de son produit; comme ils se trompent sur la toxicité de leur RoundUp. Mais ce sont des commerçants, ils le vendent !

    Les généraux ont crus Monsanto et envoyer leur fils piloter les avions

    Le gouvernement vietnamien (Ngo Dinh Diem) a donné son autorisation

  4. #113
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de frère Singe
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Paris (plus qu'un an à tirer!)
    Messages
    1 804

    Par défaut

    En attendant, pour ceux qui auraient raté l'émission hier soir sur Arte, elle est diffusée sur leur site web pendant une semaine.

    Le monde selon Monsanto - ARTE+7

    N'hésitez pas à regarder aussi le débat qui suit (une autre vidéo sur le site), dont certains intervenants savent de quoi ils parlent.

  5. #114
    Avatar de thuong19
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Corrèze
    Messages
    4 720

    Par défaut

    Lu dans Viêtnam News Agency (VNA).Le combat continue.


    Poursuite du combat juridique pour les victimes de l'agent orange
    22/03/2008 -- 9:01 PM Hanoi, 22 mars (AVI) - Lors d'une conférence de presse tenue samedi à Hanoi, les membres des délégations d'avocats américains et de l'Association internationale des juristes démocrates ont estimé que le rejet par la Cour d'appel américaine des plaintes des victimes vietnamiennes de l'agent orange était injuste, et ont affirmé qu'ils poursuivront ce combat juridique pour les intérêts légitimes de celles-ci.
    Jonathan C. Moore, porte-parole de la délégation d'avocats américains, représentant de la partie civile aux Cours américaine de première instance et d'appel, a qualifié de "totalement erronnée tant d'un point de vue juridique que moral" la décision de ces deux Cours.
    Selon lui, l'utilisation des défoliants contenant de la dioxine a causé de lourds dégâts à des milliers de vétérans américains ainsi qu'à des millions de Vietnamiens.
    M. Moore a annoncé que le 7 mars, l'Association des Victimes de l'Agent orange/dioxine du Vietnam (VAVA) a présenté une requête à la Cour d'appel américaine lui demandant de réexaminer sa décision, exprimant sa conviction qu'elle sera acceptée.
    Selon lui, ce procès revêt une signification particulièrement important non seulement pour les Vietnamiens et les Américains, mais encore pour toute la communauté internationale. "Si nous n'obligeons personne à indemniser les victimes, des produits chimiques toxiques seraient de nouveau utilisés dans une autre guerre et dans un autre pays", a-t-il dit.
    Il a ajouté que si la requête de la VAVA est acceptée par la Cour d'appel américaine, les victimes vietnamiennes auront une autre séance de plaidoirie devant les 13 juges des Cours de première instance et d'appel. Dans le cas où la Cour d'appel américaine rejette cette requête, les victimes vietnamiennes présenteront une autre auprès de la Cour suprême américaine.
    Le président de l'Association internationale des juristes démocrates, Jitendra Sharma, a estimé que la VAVA doit continuer de demander le soutien de l'opinion publique internationale pour aider les victimes vietnamiennes à obtenir gain de cause.
    M. Sharma a affirmé que son Association restera aux côtés des victimes vietnamiennes dans ce procès. Il a annoncé qu'en mai prochain, l'Association organisera un colloque à Tokyo (Japon) où le combat juridique de ces victimes sera présenté.
    De son côté, Tran Xuan Thu, vice-président et secrétaire général de la VAVA, a également affirmé que les victimes vietnamiennes sont déterminées à poursuivre leur lutte pour la justice.
    Selon la VAVA, le Vietnam compte actuellement environ 4,8 millions de personnes exposées à l'agent orange dont quelque 3 millions sont considérées comme des victimes directes. - AVI
    Dernière modification par thuong19 ; 23/03/2008 à 09h15.

  6. #115
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    708

    Par défaut Au Vietnam, l'agent orange tue encore

    Au Vietnam, l'agent orange tue encore

    Trente ans après, « les conséquences de la guerre chimique menée par les Etats-Unis sont toujours et partout visibles », explique Mme Nguyen Xuân Phuong, une Vietnamienne d'une cinquantaine d'années, responsable en France d'un projet d'aide aux enfants victimes des produits toxiques largués sur les forêts et les champs du Vietnam. on voit encore dans les rues des villes et dans les campagnes des gens mutilés - sans jambes, sans bras, aveugles, des corps tordus. Ces problèmes sont en grande partie liés aux défoliants utilisés dans les opérations militaires souvent qualifiées de « plus grande guerre écologique de l'histoire de l'humanité ».
    Le but stratégique de ces opérations de « défoliage » était de priver les guérillas vietnamiennes de leurs sources de nourriture et de protéger les envahisseurs américains contre leurs attaques. C'est la raison pour laquelle les énormes épandages de ces poisons ont été concentrés dans les zones autour des bases américaines et des aérodromes ainsi qu'à proximité des routes terrestres et fluviales. Une des cibles principales a été la fameuse piste Hô Chi Minh par laquelle munitions et armes ont été régulièrement acheminées du nord vers le sud du Vietnam.
    En octobre 1980, une commission officielle a été créée à Hô Chi Minh-Ville (ex-Saïgon) pour en étudier les conséquences. Elle a pu identifier toute une série de maladies et de symptômes provoqués par ces herbicides qui détruisent des plantes mais aussi la vie et la santé des habitants, en provoquant cancer des poumons et de la prostate, maladies de la peau, du cerveau et des systèmes nerveux, respiratoire et circulatoire, cécité, diverses anomalies à la naissance... Selon la Croix-Rouge vietnamienne, beaucoup de ces maux sont dus à l'action chimique du défoliant, appelé l'« agent orange » parce que l'armée américaine l'avait stocké dans des tonneaux marqués d'orange . Ses effets destructeurs viennent en grande partie de son composant principal, la dioxine, l'un des produits toxiques les plus puissants, qui perturbe les fonctions hormonales, immunitaires et reproductives de l'organisme.
    Ces opérations de guerre chimique, qui débutèrent en 1961 avec le feu vert du président John Kennedy, furent progressivement intensifiées jusqu'à atteindre leur zénith en 1965, avant de diminuer et finalement cesser en 1971, à la suite de nombreuses protestations dans le monde et aux Etats-Unis même, de la part de scientifiques, d'un certain nombre de parlementaires et surtout d'anciens combattants américains.
    Les dégâts sont considérables. Le Service secret interallié pour le Vietnam (Combined Intelligence Center for Vietnam - CICV estime qu'après cinq ans d'épandages constants, les récoltes détruites par l'agent orange, largué par avions et hélicoptères, auraient pu nourrir 245 000 personnes pendant une année entière. Selon l'Unesco (Le Courrier de l'Unesco, mai 2000), un cinquième des forêts sud-vietnamiennes a ainsi été détruit chimiquement .
    Les herbicides utilisés dans ces offensives ont été fournis à l'armée américaine pour l'essentiel par quelques grosses entreprises : en tête, Dow Chemical - une des plus puissantes entreprises américaines de ce type -, suivie entre autres de Thompson, Diamond, Monsanto, Hercules, Uniroyal. C'est contre ces firmes - et non contre le gouvernement américain - que plus tard, en 1984, des organisations d'anciens combattants américains ont décidé d'entamer des poursuites judiciaires afin de réclamer et obtenir des réparations financières pour les maladies contractées à la suite de leur exposition à cet agent orange. En effet, la législation américaine interdit formellement des procès contre le gouvernement pour des actes commis au cours des opérations militaires.
    Paradoxalement, les possibilités d'action juridique de ces anciens combattants ont été renforcées par l'intervention de l'amiral Elmo Zumwal, celui-là même qui avait donné l'ordre aux forces navales des Etats-Unis d'avoir recours à cet herbicide sur une grande échelle. Après avoir observé l'efficacité militaire du produit, l'amiral a dû en constater les effets sur ses troupes et même sur sa propre famille. En effet, l'enfant de son fils est né avec de graves déficiences physiques et mentales ; le capitaine lui-même est mort très jeune d'un cancer dû à ce poison.
    Les Etats-Unis - après beaucoup d'hésitations et d'atermoiements - ont fini par reconnaître l'existence d'un lien entre l'agent orange et les symptômes dont souffrent les anciens combattants américains : cécité, diabète, cancer de la prostate et des poumons, malformation des bras et des jambes, entre autres.
    En mai 1984, juste avant le jour du procès, les firmes en accusation ont décidé d'obtenir un règlement à l'amiable, en payant 180 millions de dollars à un compte en banque qui deviendrait le fonds de compensation des anciens combattants souffrant de la dioxine. Ainsi, sur quelque 68 000 plaignants, près de 40 000 ont reçu des paiements, allant de 256 à 12 800 dollars selon la gravité des cas. En revanche, aucune des centaines de milliers de victimes vietnamiennes n'a reçu un centime d'indemnisation.
    C'est dire l'intérêt du projet « Vietnam, les enfants de la dioxine », que Mme Nguyen Xuân Phuong a mis sur pied à Paris en liaison avec les autorités vietnamiennes. Parmi les activités ainsi lancées figure, par exemple, un système de parrainage par lequel on peut, à titre individuel, consacrer une certaine somme - selon ses moyens et ses motivations - au maintien physique et moral d'une famille vietnamienne. Cette association recueille aussi des fonds pour la création de centres médicaux destinés au traitement des maladies provoquées par l'agent orange, ainsi qu'à la recherche afin de mieux comprendre la nature de ces maladies et de mettre au point des moyens de guérison.

    Auteur : Schofield Coryell

    (Jeudi 24 avril 2008)

  7. #116
    Jeune Viêt Avatar de pat117
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    105

    Par défaut

    C'est là qu'on peut voir les différences de traitement médiatique. C'est pourtant un sujet sur lequel il y aurait peu de polémiques, presque tout le monde serait d'accord sauf les coupables gênés aux entournures. Mais comme ils sont américains cela change tout dans la façon de penser des gens.
    Il suffirait peut être que quelques personnalités bien en vue s'en émeuvent mais j'ai l'impression que personne parmi elles ne veut se mouiller.

  8. #117
    Apprenti Viêt Avatar de phi hung
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    61

    Par défaut

    Bonjour a tous,
    Quand on voit les ravages que peut faire encore "l'agent orange", et que le pays fautif ne reagit pas ou peux cela est revoltant.
    Honte a ce pays qui non content de declencher des guerres a tout va, n'en assume pas les responsabilité.
    Ne voyez pas de haine envers les américain mais contre les multiples dirigents pour qui la vie des gens ne comptent pas.

  9. #118
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut reactions

    Citation Envoyé par phi hung Voir le message
    Bonjour a tous,
    Quand on voit les ravages que peut faire encore "l'agent orange", et que le pays fautif ne reagit pas ou peux cela est revoltant.

    Le pays fautif reagit tous les jours.
    Il soutient activement ses firmes pharmaceutiques/chimiques (MOSANTO, DOW, ...) afin de creer tous les jours des produits nouveaux dont il ne veut pas reconnaitre les dommages collateraux a moyens et longs termes.
    Faut dire que les societes en question ont commence a cotiser pour les primaires des deux partis, et la presidentielle ensuite.
    The show must go on!

  10. #119
    Passionné du Việt Nam Avatar de abgech
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Genève, Suisse
    Messages
    2 052

    Par défaut

    Citation Envoyé par phi hung Voir le message
    ...
    Honte a ce pays qui non content de declencher des guerres a tout va, n'en assume pas les responsabilité.
    ...
    Il est faux de dire que ce pays n'a pas réagit, les GI qui ont été contaminés lors de l'épandage de l'agent orange ont été reconnus comme victimes et indemnisés !
    Je ne sais plus si c'est le général MacArthur ou le président Truman qui aurait déclaré, à propos des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki : "je préfère la mort de cent mille de ces singes jaunes que celle d'un seul de nos boys". Ce genre de raisonnement aurait-il encore cours aux USA ?

    Citation Envoyé par phi hung Voir le message
    Ne voyez pas de haine envers les américain mais contre les multiples dirigents pour qui la vie des gens ne comptent pas.
    Absolument d'accord ! Ne pas confondre le peuple étatsunien et ses dirigeants (économiques et politiques). C'est un autre général et président US, Eisenhower, qui lors de son discours d'adieu, a mis les étatsuniens en garde contre ce qu'il a nommé le complexe militaro-industriel. Le peuple souffre de la guerre, mais les fabricants d'armes et autres supports de l'armée se portent à merveille (Haliburton ne fait que se féliciter de la guerre d'Irak). Un grand nombre d'officiers US voient les grades, primes et autres "points de retraite" s'accumuler grâce à la guerre et il est extrêmement rare de voir un officier supérieur blessé ou mort au combat, le gain est infiniment supérieur au risque (pour eux).
    Bon direz-vous, c'est le peuple qui élit ses dirigeants. Oui, bien sûr, mais soumit à un intense matraquage publicitaire et à la désinformation, on finit par élire n'importe qui !

  11. #120
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de HUYARD Pierre
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Ho Chi Minh City
    Messages
    3 200

    Par défaut allons zenfants...

    Citation Envoyé par abgech Voir le message
    Je ne sais plus si c'est le général MacArthur ou le président Truman qui aurait déclaré, à propos des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki : "je préfère la mort de cent mille de ces singes jaunes que celle d'un seul de nos boys". Ce genre de raisonnement aurait-il encore cours aux USA ?


    Georges S. Patton juin 1944
    (…) Nous n'allons pas juste abattre ces fils de pute, nous allons leur arracher leurs maudites tripes et les utiliser pour graisser les bandes de roulement de nos chars. Nous allons assassiner ces pouilleux de suceurs de queues de Huns à la pelle! (…)

    L'eloquence militaire est a la litterature ce que le clairon du matin est a la musique de Mozart.

Page 12 sur 22 PremièrePremière ... 21011121314 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. [Agent Orange] INIQUITY
    Par Thanh Ba.ch dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 16
    Dernier message: 25/10/2018, 05h41
  2. Réponses: 17
    Dernier message: 27/07/2013, 06h37
  3. film agent orange
    Par mai dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/02/2007, 18h03

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1