Page 2 sur 11 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 101

Discussion: vaccination

  1. #11
    Jeune Viêt Avatar de Thay
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    132

    Par défaut

    Je prends du Lariam quand je vais en Afrique et je n'ai pas d'effet secondaire

    Je crois me souvenir également que le Lariam peut être utiliser en curatif.

    Effectivement j'ai entendu parler d'un sorte de vaccin contre le palu mais je ne suis pas allé plus loin dans les recherches

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #12
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut Le Palu au Vietnam ? Pas de quoi casser trois pattes à un canard

    Voici un article qui tombe à point nommé à ce sujet :

    Citation Envoyé par CVN

    Bilan : qu'en est-il de la malaria au Vietnam ?


    Le Vietnam a enregistré des succès dans la lutte contre le paludisme. L'OMS recense actuellement 15 morts liés à la malaria contre 15.000 décès annuels il y a 10 ans.


    C'est avec une grande amabilité que le docteur Montresor, spécialiste en entomologie nous reçoit au siège vietnamien de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). S'il a été affecté à Hanoi, c'est avant tout pour prévenir le renouveau d'une éventuelle épidémie de malaria. La malaria, plus connue sous le nom de paludisme est une maladie infectieuse transmise par un moustique appelé anophèle. Actuellement, cette pathologie ne touche qu'une infime partie de la population.

    Pourtant, il n'en a pas toujours été ainsi. En effet, pendant la guerre du Vietnam et jusqu'en 1991, le paludisme tuait plus de 15.000 personnes par an.

    Il y a exactement 9 ans, le gouvernement vietnamien a décidé d'entreprendre une campagne de démoustication. Il a alors fait appel à l'OMS afin que celle-ci lui fournisse un support technique et le guide pour une meilleure répartition et utilisation de ses fonds. La première démarche, consistait à localiser les régions épidémiques. Les moustiques véhiculant la maladie sont surtout présents dans les zones reculées du pays, aux abords des points d'eau, en zones humides et montagneuses ainsi que dans le Sud. Les campagnes de prévention furent alors extrêmement efficaces dans les régions des hauts plateaux du Centre et des provinces avoisinant le littoral. Particulièrement féroce la nuit, le moustique paludique a entre autre dévoré les travailleurs nocturnes des plantations d'hévéa du Nord du delta du Mékong. En effet, l'homme est le plus exposé à d'éventuelles piqûres quand il est inerte et donc a fortiori, dans son sommeil.
    La campagne menée par le gouvernement avec la coopération de l'OMS se déroule alors en 4 temps : informer la population sur les conditions de contamination et les risques encourus, fournir gratuitement des moustiquaires imprégnées de produit insecticide, diffuser des répulsifs et enfin établir un diagnostique sur les médicaments les plus efficaces pour guérir les individus au cas particulier.

    Par ailleurs, l'OMS a contribué à la création de centres médicaux sur l'ensemble du territoire et s'est efforcée de former un personnel local de manière à ce qu'ils bénéficient de tous les outils nécessaires pour répondre à la demande de la population. Dans leurs trousses à pharmacie on a ainsi ajouté à la médecine traditionnelle chinoise les antipaludiques occidentaux.
    Pour reprendre les mots du docteur Montresor, en matière de prévention, le Vietnam est le meilleur élève de la communauté internationale et le pays a diffusé le plus largement des moustiquaires à sa population (11 millions de personnes). De plus, depuis 1997, le pays est capable de s'auto-suffire en médicaments antipaludiques.

    Grâce aux efforts du gouvernement, contre plus de 15.000 décès annuels il y a 10 ans, en 2006 seulement 15 morts liées à la malaria ont été recensées par l'OMS.

    Camille Richebourg
    (10/10/06 )



    Source.
    Pour info, en France, 700.000 personnes sont frappées tous les ans par une infection nosocomiale (contractée à l'hôpital) et on estime à 4000 le nombre de morts.

    Mais dans les cabinets on préfère communiquer sur le palu ou la grippe aviaire...


  4. #13
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Nem Chua
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    3 467

    Talking

    Citation Envoyé par Son Lam Voir le message
    Mais dans les cabinets on préfère communiquer sur le palu ou la grippe aviaire...
    Et tout le monde sait que ce qu'on communique dans les cabinets...
    The Curse of the Were-Nem Chua

  5. #14
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 152

    Par défaut

    Citation Envoyé par Son Lam Voir le message
    ...Pour info, en France, 700.000 personnes sont frappées tous les ans par une infection nosocomiale (contractée à l'hôpital) et on estime à 4000 le nombre de morts.
    Mais dans les cabinets on préfère communiquer sur le palu ou la grippe aviaire...
    Votre observation me plonge dans un abîme de réflexions, d'interrogations , et de perplèxité, du genre:
    - les maladies nosocomiales seraient-elles une maladie des sytèmes hospitaliers des pays dits " riches "?
    - Ces pays "riches"auraient-ils un sytème statistique beaucoup trop fin?

    - Les pays dits " émergents" connaissent-ils les maladies nosocomiales:
    . soit par manque de moyens ou pour d'autres priorités et urgences médicales ?
    . soit par absence de systèmes statistiques appropriés?


    etc ... etc...

  6. #15
    Passionné du Việt Nam Avatar de Son Lam
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Hérault - France
    Messages
    1 820

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    Votre observation me plonge dans un abîme de réflexions, d'interrogations , et de perplèxité, du genre:
    - les maladies nosocomiales seraient-elles une maladie des sytèmes hospitaliers des pays dits " riches "?
    - Ces pays "riches"auraient-ils un sytème statistique beaucoup trop fin?

    - Les pays dits " émergents" connaissent-ils les maladies nosocomiales:
    . soit par manque de moyens ou pour d'autres priorités et urgences médicales ?
    . soit par absence de systèmes statistiques appropriés?


    etc ... etc...
    Il est certain que pour les pays "emergents" nous n'avons une connaissance que partielle (voire aucune) des statistiques sur ce genre d'infection.

    Ma reflexion se porte, avant tout, sur le pourquoi d'une sur-information sur des infections, touchant des pays "emmergents", qui semblent mineures comparées à d'autres, reconnues dans les pays riches...

  7. #16
    Invité Avatar de Mylinh
    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    9

    Par défaut

    Citation Envoyé par Thay Voir le message
    Certain docteurs ici en France te diront de faire la fiévre jaune, pas nécessaire, à moins que tu veuilles te promener dans la jungle
    EUUUH !!! la fièvre jaune !!! ça n'existe pas en Asie !
    Encéphalite japonaise oui ! Dixit mon toubib.

  8. #17
    Nouveau Viêt Avatar de glorf
    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    34

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    Votre observation me plonge dans un abîme de réflexions, d'interrogations , et de perplèxité, du genre:
    - les maladies nosocomiales seraient-elles une maladie des sytèmes hospitaliers des pays dits " riches "?
    - Ces pays "riches"auraient-ils un sytème statistique beaucoup trop fin?

    - Les pays dits " émergents" connaissent-ils les maladies nosocomiales:
    . soit par manque de moyens ou pour d'autres priorités et urgences médicales ?
    . soit par absence de systèmes statistiques appropriés?


    etc ... etc...
    Pour avoir bossé dans un hopital 100% viet (Ok bossé c'est un bien grand mot ma connaissance de la langue faisant default) je peux te dire que l'on parle beaucoup de pathologies nosocomiales en France et peu au vietnam parce que la bas on s'en fout! (du moins la ou je suis passé).
    en France tu te payes un petit furoncle t'es classé nosocomial
    La-bas les femmes devaient partir avec des abces monstrueux sans que personne ne le sache. Et elles devaient en souffrir en silence jusqu'a ce qu'il s'evacue naturellement.
    Il y a une enorme difference de mentalité et de rapport a la maladie entre les deux Pays.
    J'espere ne pas choquer en donnant mon point de vue mais la dissertation pourrait etre tres longue...

  9. #18
    Nouveau Viêt Avatar de glorf
    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    34

    Par défaut

    Petits conseils aux voyageurs partant au Vietnam


    Vaccinations:
    - effectivement a moins de faire une escale a Bamako la vaccination contre la fievre jaune ne servira a rien (jaune/Asie il y en a toujous qui melangent tout... meme des medecins...)
    obligatoires
    - sont celles usuellement faites en france DTPolio
    recommandees
    - Hepatite A et B (surtout la A en fait sauf si vous avez des rapports... humains sur place mais il y a toujours le risque de la transfusion pour la B)
    - Thyphoide assez cher et non remboursée peut quand meme vous sauver la vie; Mon frere est parti en Inde cet été ils etaient trois deux vaccinés et un non qui a fini en réa a son retour en France. Le Vietnam n'est pas l'inde mais il peut y avoir de la thyphoide alors mieux vaut prevenir que guerir ( en plus il existe un vaccin combiné hepatite A / Thyphoide ca fait tjs une piqure de moins ) a penser la vaccination n'est valable que 3 ans
    - Vaccin antirabbique (contre la rage) possible si vous rester longtemps en zone rurale au contact des chiens (s'ils sont dans votre assiette ca ne craint plus rien)

    Pour le Palu
    La meilleure des protection est comme dit plus haut eviter de se faire piquer par l'anophele qui transmet le plasmodium pour ca:
    - rester dans les villes, dans les villes pas de palu. Je dirais meme qu'en dehors des hauts plateaux et de la zone montagnarde du nord il n'y a pas d'anopheles
    - dans les zones impaludees la protection est nocture c'est le moment ou la femelle anophele pique: port de vetements longs insecticides dans les pieces repulsif sur les habits et mousticaire impregnee d'insecticide. C'est la meilleure protection
    - La chimioprophylaxie (en gros les medocs)
    Il y a trois medicaments "usuels" (Nivaquine Savarine et Laryam) plus recement la Malarone
    Au vietnam qui est une Zone 3 on utilise le laryam sauf dans les zones du nord ou il y a en plus une resistance au Laryam il faut ajouter la Vibramycine on peut tout aussi bien utiliser la Malarone qui est extremement chere (d'autant plus qu'avec un medecin sympa la vibra peut etre remboursee par la secu.. ca vous le gardez pour vous... ), Mais la Vibra a un effet secondaire super chiant elle est photosensibilisante; selon les persones soit ca ne fera rien soit ca vous aidera juste a bronzer plus vite (plutot cool) ou ca vous filera en quelques minutes d'exposition sous un ciel ombrage des mega coups de soleil (la c'est moins cool)
    La derniere possibilité est de ne rien prendre et de se contenter d'une bonne prophylaxie d'exposition

    prevention du risque alimentaire:
    il y a beaucoup de precautions a prendre que vous allez bien vite oublier. Durant mon sejour j'ai violé a peu pres toutes ces recommandations sans jamais etre malade. il faut savoir que l'hygiene alimentaire au vietnam est tres satisfaisante (pas autant que chez nous c'est sur). chose a ne pas faire dnas d'autres pays de la region comme le cambodge ou l'inde (la ca peut etre mortel)
    pour information:
    - Eau potable encapsulee et ouverte devant vous bienentendre craquer la capsule (et oui le reembouteillage ca existe)
    - Pas de glacons, mais (presque) partout au vietnam les pains de glace arrivent directement de l'usine donc l'eau est nickel ca serait qd meme dommage de se priver d'une bonne boisson fraiche
    - Se laver les mains avant et apres manger, simple notion d'hygiene pas toujours facile a appliquer en voyage. au moins le faire en sortant des toilettes (SVP)
    - Manger les legumes cuits ou pelés
    - peler soit meme les fruits
    - eviter les fruits de mer
    - eviter les glaces...

    Super important eviter de se baigner dans les eaux stagnantes. l'espece de petite mare ou se baignent les gamins du village a l'air super sympa et rafraichissante elle est plein de Bilharzies un parasite que vous preferez ne pas connaitre.

    Eviter les contacts avec les animaux que vous ne connaissez pas. Les chiens et chats (assez peu present au final dans les villes allez savoir pourquoi ) sont porteur de tout un tas de conchoncetés des puces a la rage... Un rat c'est pas beau alors pourquoi essayer de se faire mordre...

    Pour finir prevention des MST
    J'imagine que tout le monde sait que la meilleure protection est comme le disait sainte gudule l'abstinence
    Mais il existe aussi le preservatif (faire attention aux importations chinoises "explosives")
    Et choisisez aussi bien vos partenaires...

  10. #19
    Habitué du Việt Nam Avatar de Thu Huong
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Grèce
    Messages
    382

    Par défaut Horreur et consternation !

    Je rêvais d'une orgie de fruits de mer et vlan, la douche froide (par 10°C) A part ce détail fâcheux, tu me confirmes dans ma réticence à aller en Inde, où des amis nous invitent à les accompagner tous les hivers. Moi aussi, je connais au moins deux personnes qui ont échappé de peu à la mort de typhoïde et choléra, car la misère est telle que certains petits malins vendent de l'eau du robinet en bouteilles remplies à la seringue...

    Quant au choix des partenaires, là, je m'insurge : comment faire sinon demander un test récent de séropositivité ? Les personnes séropositives ne sont pas marquées d'un sceau particulier, et j'en connais qui ont été contaminées par des partenaires aux moeurs normales et difficilement soupçonnables.

    Merci pour tes conseils, néanmoins, qui pour une fois nous viennent de première main et non d'un organisme impersonnel ;D

    Thu Huong
    "Ce n'est pas parce que l'automne et l'hiver viendront
    qu'il faut oublier le printemps."

  11. #20
    Avatar de mike
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Côte d'Azur, France
    Messages
    707

    Par défaut

    Citation Envoyé par glorf Voir le message
    Petits conseils aux voyageurs partant au Vietnam
    Très pratique...Merci Glorf pour tous ces conseils..

Page 2 sur 11 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1