Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: [lemonde.fr] Les Américains de retour aux Philippines

  1. #1
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 259

    Par défaut [lemonde.fr] Les Américains de retour aux Philippines

    - sur ce lien du monde.fr :
    Les Américains de retour aux Philippines

    - ce titre et ce début d'article réservé aux abonnés

    Les Américains de retour aux Philippines

    LE MONDE | 24.03.2016 à 14h54 • Mis à jour le 24.03.2016 à 14h56 |
    Par Brice Pedroletti (Pékin, correspondant)

    Manille et Washington accusent Pékin de militarisation en mer de Chine du Sud



    La mer de Chine méridionale est le théâtre d’incidents de plus en plus fréquents entre la Chine et les autres pays riverains, sur fond d’implication croissante des Etats-Unis dans la région.
    Au large des îles indonésiennes de Natuna, les gardes- côtes chinois ont récupéré par la force, le samedi 19 mars, un chalutier chinois arraisonné par l’Indonésie, provoquant des frictions diplomatiques entre Pékin et Jakarta.

    L’atoll de Scarborough représente l’honneur blessé des Philippines

    Aux Philippines, l’atoll de Scarborough, occupé de facto par la Chine depuis 2012, est de nouveau au centre de l’attention : selon Manille et Washington, Pékin y prépare des travaux de poldérisation, comme la Chine en a déjà menés sur une demi-douzaine d’autres récifs.
    Des heurts répétés ont eu lieu début mars entre navires chinois et pêcheurs philippins.
    Ces derniers « ont sorti des machettes et lancé des cocktails Molotov » sur les bateaux chinois, a déclaré, mardi 22 mars la porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois, rappelant que Huangyan Dao (Scarborough en chinois) est « un territoire inhérent de la Chine ». L’atoll de Scarborough représente l’honneur blessé des Philippines : en 2012, la Chine avait prétexté l’arraisonnement de pêcheurs chinois par les Philippins pour en prendre le contrôle effectif avec ses propres navires.
    Ces tensions interviennent alors que les Etats-Unis et les Philippines se sont entendus, vendredi 18 mars, sur la rotation de personnel militaire américain sur cinq bases philippines, dans le cadre d’un accord...
    ...

    L’accès à la totalité de l’article est protégé

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #2
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 238

    Par défaut

    Ce demi mensonge dans une phrase parfaitement imbécile ; évidement ça vient du Monde, mais Libération est pire :

    "Manille et Washington accusent Pékin de militarisation en mer de Chine du Sud"

    La vérité :


    La Chine a construit 4 bases militaires dans les Paracel, archipel qu'elle occupe depuis 1974 à la suite d'une guerre non déclarée et d'une petite bataille navale avec la République du Sud Vietnam (A cette époque, elle avait le soutient tacite et secret des Américains qui voulaient se désengager du Vietnam) :



    Les bases militaires sont dans les iles North Island, Tree Island, Woody Island et Duncan Island. Notez aussi que bien que ce soit des iles "island", il s’agit en fait d'ilots inhabitables qui ont très peu de valeur devant la loi de la mer UNCLOS : Seulement 12 Miles Nautiques d'eaux territoriales mais pas d'ZEE de 200 MN.

    Alors la Chine paye des dizaines de profs pour écrire des bêtises et des demi-mensonges dans Wikipédia (Ils sont expert et ils ont une bonne langue de vipère) et vous faire croire que ces ilots étaient habités.



    Elle a installée 2 sortes de missiles sur l'ile Woody Island ; sol-air et sol-mer.

    Comme c'est bizarre, l'Australie accuserait aussi la Chine d'avoir installée des missiles équivalent aux fusées SAM 300 russes avec un plafond de 27 km ; Attention, ça part tout seul ces machins là ! Les avions civils volent seulement a 11 km. Un jour ou l'autre, ils vont abattre le dernier Boeing de Malaysia Airlines.

    La phrase du Monde sous-entend que c'est l’opinion des méchants impérialistes Américains ; Et selon Le Monde, la Chine n'a pas militarisé à outrance la mer du Sud ?



    Chez "Le Monde", ils ne savent pas lire :

    "* Occupation does not signify undisputed sovereignty"
    * Occupation ne signifie pas une souveraineté incontestée



    La vérité n°2 dans l'autre archipel, les Spratly, plus au Sud où la Chine ne possédait rien avant 1987 :


    Manille accusent Pékin d'avoir construit 3 bases militaires sur des récifs dans la zone de 200 miles nautiques des Philippines en mer de Chine du Sud ce qui est totalement illégal selon la loi internationale de la mer UNCLOS que la Chine a ratifié en 1996. Le cas est en cour de jugement devant la Cour internationale de justice (CIJ), siégeant à La Haye (Pays-Bas).

    Regardez la carte, bon sang !



    Il y a une ligne : 200 NM, Zone Economique Exclusive des Philippines.



    Expliquez-moi comment la CIJ ne va pas déclarer illégales les iles artificielles suivantes ; leurs noms, c'est "reef", recif pas "iles"):

    1) Mischief Reef

    2) Johnson South Reef (La place du petit crime de guerre chinois du 14/3/1988 (3.14 en chinois et ils en sont fiers !)

    3) Hughes Reef dans le meme atol que Johnson South Reef ou les Vietnamiens possèdent la seule iles naturelle de cet atol : Sin Cove Island.


    Il y a encore des imbéciles chez Libération, par exemple, qui oublient de traduire "reef" , recif et oublient le mot " artificielle" ; ils disent : "les iles des Chinois". ( C'est comme ont dit "État Islamique" et on oubli "autoproclamé")

    Au sens de la loi de la Mer,

    1) une ile artificielle n'a aucune valeur, même pas 12 MN d'eaux territoriales.

    2) elle est illégale si elle est construite dans les 200MN d'EEZ d'un état côtier sans son accord.

    La Chine répond :

    Nous sommes des Néo-Nazi. On vous emmerde. On ne va pas devant les cours de justice.

    Et on va construire un quatrième polder militaire sur le récif Scarborough Reef encore appelé Scarborough Shoal (nota: un récif ouvre très peu de droits selon la loi UNCLOS, un Shoal, un Haut-Fond, c'est zéro !)
    Dernière modification par DédéHeo ; 31/03/2016 à 12h00.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  4. #3
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    9 238

    Par défaut

    Il faudra bien qu'un jour, les journalists francais aprennent l'anglais LOL

    Qui va ameliorer la traduction google de cet article Wikipedia qui n'a pas de version francaise.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Philippines_v._China

    Philippines v.China



    From Wikipedia, the free encyclopedia
    The Republic of the Philippines v. The People’s Republic of China
    Court Permanent Court of Arbitration
    Full case name An Arbitration before an Arbitral Tribunal constituted under Annex VII to the 1982 United Nations Convention on Law of the Sea between the Republic of the Philippines and the People's Republic of China
    Court membership
    Judges sitting Presiding Arbitrator:
    Thomas A. Mensah

    Members:
    Jean-Pierre Cot
    Rüdiger Wolfrum
    Alfred H. Soons
    Stanislaw Pawlak


    Philippines v. China is a pending arbitration case concerning the legality of China's "nine-dotted line" claim over the South China Sea under the United Nations Convention on the Law of the Sea (UNCLOS). On October 29, 2015, the Permanent Court of Arbitration ruled that it has jurisdiction over the case.

    Philippines contre La Chine est un cas d'arbitrage en cours sous la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) concernant la légalité de la carte des «neuf-lignes pointillées», la demande de la Chine sur la mer de Chine du Sud. Le 29 Octobre 2015, la Cour permanente d'arbitrage a statué qu'elle a compétence sur l'affaire.

    Hearings
    Audiences

    On July 7, 2015, case hearings began with the Philippines asking the Permanent Court of Arbitration at The Hague to invalidate China's claims. The hearings were also attended by observers from Indonesia, Japan, Malaysia, Thailand and Vietnam. The case has been compared to Nicaragua v. United States due to similarities of the parties involved such as that a developing country is challenging a permanent member of the United Nations Security Council in an arbitral tribunal.

    Le 7 Juillet 2015, les audiences de cas ont commencé avec les Philippines demandant à la Cour permanente d'arbitrage de La Haye pour infirmer les allégations de la Chine. Les audiences sont également assisté par des observateurs de l'Indonésie, le Japon, la Malaisie, la Thaïlande et le Vietnam. Le cas a été comparé au Nicaragua contre États-Unis en raison de similitudes entre les parties concernées, telle qu'un pays en développement contre un membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies dans un tribunal arbitral.

    On 29 October 2015, the court ruled that it had the power to hear the case. It agreed to take up seven of the 15 submissions made by Manila, in particular whether Scarborough Shoal and low-tide areas like Mischief Reef can be considered islands. It set aside seven more pointed claims mainly accusing Beijing of acting unlawfully to be considered at the next hearing on the case's merits. It also told Manila to narrow down the scope of its final request that the judges order that "China shall desist from further unlawful claims and activities."

    The arbitral tribunal scheduled the hearing on merits of the case from November 24 to 30, 2015. The tribunal is due to report in 2016.

    Le 29 Octobre 2015, le tribunal a jugé qu'il avait le pouvoir d'entendre la cause. Il est convenu de prendre jusqu'à sept des 15 communications présentées par Manille, en particulier si les zones de Scarborough Shoal et à marée basse comme Mischief Reef peuvent être considérés comme des îles. Elle a annulé sept demandes plus pointues accusant principalement Pékin d'agir illégalement à considérer lors de la prochaine audience sur les mérites du cas. Il a également dit à Manille pour restreindre la portée de sa demande finale que les juges ordonnent que «la Chine doit renoncer à d'autres revendications et des activités illégales."

    Le tribunal arbitral prévu à l'audience sur le fond de l'affaire du 24 Novembre au 30, 2015. Le tribunal doit rendre son rapport en 2016.


    International reaction
    Réactions internationales

    The United States has stated that it is not taking a side in the dispute. On December 7, 2014, the United States State Department released a report concluding that China's 9-dash-line claim does not accord with the international law of the sea.

    Les États-Unis ont déclaré qu'ils ne prend pas parti dans le conflit. Le 7 Décembre 2014, le Département d'État des États-Unis a publié un rapport concluant que la revendication de la carte a 9 traits de la Chine ne concorde pas avec le droit international de la mer.


    In June 2015, U.S. Assistant Secretary of State for East Asian and Pacific Affairs Daniel R. Russel said that as both China and the Philippines are signatories to the United Nations Convention on the Law of the Sea, legally they have to abide by the tribunal's decision.

    En Juin 2015, le secrétaire d'Etat adjoint américain pour l'Asie et le Pacifique Daniel R. Russel dit que la Chine et les Philippines sont signataires de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer, légalement, ils doivent se conformer à la décision du tribunal.

    In January 2016, Australian Foreign Minister Julie Bishop said that the ruling by the tribunal in the Hague in the case brought by the Philippines will be extremely important as a statement of international principle and, even though China is saying it will not be bound by the ruling, the decision "will be embraced and upheld by all other nations with claims or interests in the region."

    En Janvier 2016, le ministre australien des Affaires étrangères Julie Bishop a déclaré que la décision rendue par le tribunal de La Haye dans l'affaire introduite par les Philippines sera extrêmement important comme une déclaration de principe international et, même si la Chine est disant qu'il ne sera pas lié par le au pouvoir, la décision «sera adopté et soutenu par toutes les autres nations ayant des revendications ou des intérêts dans la région.»
    Dernière modification par DédéHeo ; 01/04/2016 à 13h00.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  5. #4
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    3 149

    Par défaut

    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Il faudra bien qu'un jour, les journalists francais aprennent l'anglais LOL

    Qui va ameliorer la traduction google de cet article Wikipedia qui n'a pas de version francaise.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Philippines_v._China

    Philippines v.China
    A rapprocher avec cet article d'Asialyst:



    Odon Vallet : "Paris a fait l'erreur stratégique de préférer Pékin à Hanoï"_Stéphane Lagarde

    Les relations entre le Vietnam et la Chine n’ont jamais été au beau fixe. Mais l’escalade des tensions en mer de Chine méridionale, appelée mer de l’Est par les Vietnamiens, a provoqué une nouvelle donne stratégique étonnante. Face à l’expansionnisme chinois, notamment dans les îles Paracels que Hanoï revendique, le Vietnam a non seulement demandé à la Chine de « se calmer » ; mais surtout, pour la première fois, un sous-marin japonais escorté de deux destroyers se rendra au mois d’avril dans la baie de Cam Rhan au large des côtes vietnamiennes, après une escale aux Philippines (voir notre article). Une alliance contre la Chine se constitue entre Tokyo, Manille et Hanoï, avec les Américains à la manoeuvre en coulisses.
    Malgré ce bouleversement stratégique, la France n’avance plus ses pions au Vietnam. Elle n’est aujourd’hui que son 14ème partenaire commercial. Et pour cause, les investissements français dans la région se concentrent bien davantage sur la Chine. Quant aux relations diplomatiques, elles se sont détériorées car Paris semble avoir choisi Pékin dans le conflit maritime en Mer de Chine du Sud. C’est ce que pense Odon Vallet, spécialiste des religions et grand connaisseur du Vietnam. Stéphane Lagarde l’a rencontré..

    Sauf erreur de ma part,pas un mot au sujet du bateau chinois arraisonné fait assez rare si ce n'est la première fois alors que toute la presse asiatique et américaine en parle sauf le site Asialyst.Trop occupé par les Panama papers !

    Le Vietnam saisit un bateau chinois en mer de Chine du Sud

    The Straits Times – Le Vietnam continue son jeu de go actif dans le conflit territorial en mer de Chine du Sud. Les garde-côtes vietnamiens ont saisi un navire chinois déguisé en bateau de pêche qui transportait 100 000 litres de carburant dans le golfe de Tonkin. Le capitaine aurait admis que l’essence était destinée aux bateaux de pêche chinois se trouvant dans la zone maritime du Vietnam. Cette saisie est fort inhabituelle de la part des autorités maritimes vietnamiennes qui chassent souvent des bateaux de pêche chinois hors de ses eaux territoriales sans toutefois les arrêter. Pékin n’a pour le moment pas réagi.
    Ce nouvel incident intervient alors que la Chine a récemment été accusée d’avoir pénétré dans les eaux indonésiennes et malaisiennes. D’autant qu’hier dimanche 3 avril, un sous-marin japonais, escortés par deux navires destroyers armés de missiles guidés, est arrivé aux Philippines pour des exercices annuels avec les forces militaires locales et américaines. Ce même sous-marin est ensuite attendu dans la baie de Cam Rhan au large du Vietnam, une première historique.

  6. #5
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    3 149

    Par défaut

    Et si un tel individu est élu président des Philippines,où vont aller les GI américains ?
    Le favori à la présidentielle philippine veut rompre les liens avec l’Australie (et les USA)
    Le candidat favori à la présidentielle philippine, habitué du langage fleuri, a prévenu qu’il était prêt à rompre les liens diplomatiques avec les Etats-Unis et l’Australie qui l’ont critiqué après une plaisanterie de mauvais goût sur le viol et le meurtre d’une missionnaire.

    “Fermez la”, a lancé Rodrigo Duterte, 71 ans, à l’intention des ambassadeurs des deux pays, alors que le scandale continue de faire rage après ses propos sur une Australienne victime de viol et de meurtre dans une prison philippine lors d’une émeute en 1989.

    Xi Ping a dû plisser ses yeux de plaisir....Ngjm95

    La suite ici:Le favori à la présidentielle philippine veut rompre les liens avec l'Australie - Voilà Sydney



















Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Le typhon Hagupit menace les Philippines
    Par ngjm95 dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/12/2014, 12h03
  2. Le Viêt Nam vu par des diplomates américains
    Par Dông Phong dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/01/2013, 14h26
  3. [lemonde.fr] La tension entre la Chine et les Philippines monte sur les réseaux sociaux
    Par robin des bois dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 16
    Dernier message: 26/06/2012, 07h41
  4. Le stéreotypes dans les films américains
    Par maya dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 21
    Dernier message: 28/08/2007, 02h18
  5. [Lemonde.fr] Lettre du Président du Vietnam à ses amis américains
    Par robin des bois dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/06/2007, 18h45

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1