Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 22

Discussion: 2017,la success story du Vietnam va-t-elle continuer?

  1. #11
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    La Wallonie a-t-elle levé son veto à l'accord de libre échange entre Le Vietnam et L'Union Européenne.Il semblerait bien que oui selon l'article titré :_Opportunités d'investissement pour les entreprises belges au Vietnam,Vietnam +
    (Ngjm95)_Au cours d'une réunion de travail à Mons ,une ville de la Wallonie

    Mme Sommer Frauker, responsable du commerce UE-Vietnam, a présenté l'EVFTA et a donné son évaluation ​sur les avantages dans les tarifs et l​'import​-export apportés par l'accord ainsi que les avantages comparatifs de chaque côté et les moyens pour les entreprises d'étendre leur activités d'import-export.

    Elle a souligné que l’EVFTA ​était le meilleur accord de libre-échange que l'UE a​ conclu avec un pays en développement.


    le gouverneur de la province de Hainaut, Tommy Leclercq, a déclaré qu​'Hainaut, la plus grande localité de la région francophone de Wallonie en Belgique, espère promouvoir ​ses relations économiques avec le Vietnam dans divers domaines, en particulier dans l​'import-export.

    Il a annoncé que la province tiendrait un certain nombre de séminaires d'affaires axés sur des domaines importants pour le Vietnam et attrayants pour les investisseurs belges.

    Le gouverneur a également révélé que la province avait l'intention d'envoyer une délégation au Vietnam en septembre ou octobre de cette année pour discuter des possibilités de coopération avec des partenaires potentiels.

    Le tourisme est en plein boom. Avec 4 millions de touristes étrangers(+25%) pour les 4 premiers mois pour des revenus en hausse d'où le branle-bas pour agrandir les aéroports. Textiles, agriculture et autres produits industriels connaissent la même tendance .
    Les exportations retrouvent plus ou moins le rythme de 2016 sauf le riz encore en baisse .



    Nouveau terminal de l'Aéroport de Da Nang


    Opportunités d'investissement pour les entreprises belges au Vietnam | Vietnam+ (VietnamPlus)

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #12
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Quelques nouvelles de Ha Tinh frappée par la pollution de Formosa . La province semble avoir retrouvé ses eaux poissonneuses (lire article quelques posts plus avant ) et son tourisme. La province a connu lors du pont de 4 jours pour les fêtes de la Réunification 30 Avril et 1er Mai une fréquentation en hausse de ses plages Thien Cam, Loc Ha, Xuan Thanh, Thach Hai and Ky Ninh.
    377.550 vacanciers (en hausse de 173%) dont 8.146 étrangers (+118.8 %)



    The northern part of the central coast is gradually recovering from the country's worst-ever environmental disaster.

    Hotels and seafood restaurants in the central provinces of Quang Binh, Ha Tinh and Quang Tri have attracted tourists back after being abandoned due to an environmental catastrophe caused by a unit of Taiwanese conglomerate Formosa Plastics.

    Coastal hotels have reported an increasing booking rate for the four-day Reunification and Labor Day holiday starting this weekend.


    In the four-day holiday on the occasion of the anniversary of the Liberation of the South and May Day this year, the province served 377,550 visitors, including over 369,400 domestic tourists, up 173% year on year, and 8,146 foreigners, a rise of 118.8%.

    https://www.vietnambreakingnews.com/...r-destination/
    Dernière modification par ngjm95 ; 15/05/2017 à 09h32.

  4. #13
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Selon l'enquête d'une revue médicale anglaise , la médecine vietnamienne a elle aussi progressé en accessibilité et qualité alors l'écart entre les pays s'accroît entre deux enquêtes.
    Le Parisien:
    Une revue britannique passe en revue les systèmes de santé de 195 pays et note note des inégalités croissantes entre les premiers et les derniers.

    De meilleures prises en charges mais des inégalités croissantes . La moyenne des résultats a notablement augmenté depuis 1990, passant de 40,7 à 53,7. «167 pays ont vu l'accessibilité et la qualité de leur système de santé augmenter de façon significative», relève l'étude. Cependant, les inégalités se sont creusées: l'écart entre le premier pays et le dernier était de 66 points en 2015 contre 62 seulement en 1990. L'étude s'intéresse aussi à l'écart entre les performances réelles des pays et celles que leur niveau de développement devrait normalement entraîner.


    Les cartes montrent que le système de santé du Vietnam n'est inférieure qu'à celui de la Thailande réputée par son tourisme hospitalier.
    Ah,ah ,les vietnamiens ne pas sont si troués qu'on veut nous le faire croire!


  5. #14
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Pollution, contrôles sanitaires plus strictes des pays importateurs,..; laissent présager une année difficile pour les exportations vietnamiennes.Le bilan du premier semestre 2017 montre que le VN a su surmonter les difficultés avec des exportations en hausse par rapport au 1er semestre 2016


    Pêche en mer +5% et en eau douce 1.2% grâce à une météo clémente.Les prévisions de 7.1 milliards de dollars d'exportations seront dépassés malgré la pollution de l'usine Formosa.
    Fishery output hits 1.6 million tones in H1


    Le textile aussi avec +11% malgré la concurrence du Bagladesh

    Après un lent démarrage du premier trimestre normal avec les congés du Têt et la ralentissement de la consommation , après les fêtes de fin d'année des pays importateurs, le Vietnam est sur le chemin d'une croissance de 6.5% plutôt que 6.7% espéré.




    Mais le succès du Vietnam ne tient pas que de sa pêche et de son agriculture! Le Vietnam est aussi un fournisseur de solutions relatives aux Technologies de l'Information et des services logistiques .Son industrie délivre bien plus que les smartphones. Sa gamme de produits industriels est bien plus sophistiquée

    Gros potentiel pour les services logistiques

    Ports en abondance et aussi deux couloirs économiques reliant lla Birmanie en passant par le Cambodge et la Thailande.


  6. #15
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Les exportations de poissons de la pêche ou d'élevage de la province Thu Thien Huéont ont de 18% en volume par rapport à 2016. Des chiffres qui montrent que la province s'est remise de la pollution causée par l'usine Formosa.
    Au niveau national, le gouvernement a haussé ses prévisions pour l'année encours de 7,1 à 8 milliards pour les exportations du pays



    ferme d'élevage

  7. #16
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Selon l'institut de marketing Nielsen,l'indice de confiance des consommateurs Vietnamiens est au plus haut ,le 5ème du monde !
    "Vietnam ranks the fifth most optimistic country globally with an index score of 117 in the latest Consumer Confidence Index released by Nielsen, its highest score in the past five years and up five points from the last quarter of 2016.
    La consommation intérieure a certainement contribué au déficit commercial qui perdure depuis le début de l'année. Faibles commandes des pays clients(la période des soldes était tellement creuse.).
    Entre temps les usines vietnamiennes anticipent les commandes des clients en s'équipant de nouvelles machines,d'accessoires et pièces pour satisfaire les commandes des centrales d'achat qui retardent au maximum pour gérer au mieux leur trésorerie !
    Début 2017, le VN escomptait une faible augmentation des exportation de la pêche 7,1 milliards de dollars au lieu de 7 milliards en 2016 suite au changement climatique et à la pollution notamment celle de l'usine Formosa.
    Les CA des exportations semblent dépasser les espérances car la pêche a fait plus de 18% pour les huit premiers mois par rapport à 2016.Même les exportations de riz sont à la hausse. L'industrie s'attend elle aussi une année record car la plupart pays clients (surtout l'Europe) affichent une croissance positive.
    Agro-fishery-forestry export surges in first 8 months | Vietnam+ (VietnamPlus)



    Et pour 2018 ? Les sociétés Coréennes quittent les Philippines pour le Vietnam!

    Korean firms leave Philippines for Vietnam

    “We like to invest here in the manufacturing side but unfortunately, many of the Korean companies located here (are) leaving Philippines and moving to Vietnam,” Lee said.
    “When I asked them why they are leaving the Philippines, (they said it’s because) the cost is too high. It’s almost three times higher than Vietnam’s. This higher cost is killing manufacturing and that is why the Korean companies are leaving and moving to Vietnam,” he said.
    Lee said the Korean companies, which are mostly in the garments and electronics sectors, have indicated “that labor intensive is no longer attractive” in the Philippines.

    On comprend pourquoi on parle beaucoup d'infrastructures et de logistiques !

    Business | Philstar Mobile

    Pour aller du quai Bach Dang (Quan 1) à Thu Duc sans embouteillages , sans stress..


  8. #17
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Remembrement agricole,mécanisation de la culture ,technologie de pointe sont les mots maîtres dans la campagne vietnamienne.De plus cela permettra des meilleurs rendements ,des économies d'échelle etc... Soit une agriculture plus efficace,plus rentable.
    Exemple :Le centre Vietnam veut donc porter sa surface de culture de riz de 1500 à 52.000 hectares pour augmenter les récoltes de riz aux meilleurs coûts (gain escompté rendant les exportations plus compétitives.
    La région Dong Nai (Bien Hao) a des plans pour 10 exploitations à 5.000 ha pour les arbres fruitiers et cacaoyers.

    "Thua Thien-Hue (VNA) – The central province of Thua Thien-Hue plans to zone off an additional 5,500 hectares of large-scale fields to meet the target of cultivating 51,000-52,000 hectares of rice per year by 2020.

    Large-scale field is a centralised production model bringing together farmers, businesses, scientists and State agencies to facilitate the application of technology in cultivation, thus improving the value of agricultural products and farmers’ income.

    The province is currently home to over 1,430 hectares of large-scale fields, increasing economic efficiency from 15 to 20 percent.



    Plantage mécanisé de riz


    Récolte de riz mécanisée

    L e Vietnam va investir dans des stations de contrôle de la pollution de l'eau de mer. Ces stations préviendront en temps réel tout danger de pollution en commençant par la région du centre victime de la pollution causée par Formosa. D'ailleurs les indemnités payées par l'entreprise en question financeront à 60% du coût.

  9. #18
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Le Viet Nam au seuil de sa prochaine transformation, Discours par Christine Lagarde_FMI


    Bonjour — Chào các bạn (en vietnamien svp)

    Je tiens à remercier le Professeur Tran Tho Dat et l’Université nationale d’économie de leur aimable invitation — et je vous remercie, vous, les étudiants, de ce chaleureux accueil.

    C’est pour moi un grand plaisir de découvrir cette prestigieuse université, qui a joué un rôle de premier plan dans le développement du Viet Nam au cours des soixante dernières années. Aujourd’hui, nombreux sont ses diplômés qui occupent des postes de direction dans l’administration publique et dans le monde de l’entreprise.
    Ces hommes et femmes de grand talent ont été à l’origine d’une transformation remarquable :
    en une seule génération, le Viet Nam, naguère parmi les pays les plus pauvres du monde, s’est hissé au rang de pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure. Il s’est affranchi de la dépendance aux matières premières pour développer une industrie manufacturière de renom. Il a échappé à la stagnation économique pour épouser un dynamisme sans cesse renouvelé.


    Il faut voir dans cette transformation des politiques gouvernementales résolues et des décisions commerciales avisées, et surtout l’énergie, l’ingéniosité et la soif de connaissance incroyables du peuple vietnamien.

    Comme l’a dit le grand érudit et poète du XVe siècle Nguyen Trai : «L’apprentissage du savoir est essentiel pour chacun, qu’il soit professeur ou artisan1.»

    Après trois décennies remarquables, le Viet Nam est aujourd’hui au seuil d’une autre transformation cruciale.
    Examinons-la, si vous le voulez bien, sous trois angles différents :

    • Premièrement, quels sont les défis mondiaux et les perspectives régionales qui s’offrent au Viet Nam?
    • Deuxièmement, quels sont les ingrédients essentiels de la prochaine transformation du Viet Nam?
    • Et troisièmement, comment votre génération — et vous personnellement — pouvez-vous y contribuer?

    1. Défis mondiaux et perspectives régionales
    Commençons par la vue d’ensemble. Au fil des trente dernières années, le Viet Nam est devenu une des économies les plus ouvertes du monde, une nation qui a énormément profité du commerce international et des investissements directs étrangers, moteurs de croissance et de réduction de la pauvreté.

    Bien entendu, plus l’économie s’ouvre, plus elle est sensible aux chocs exogènes. En fait, il y a plusieurs transitions économiques majeures qui occupent l’esprit des dirigeants de nos jours.
    Citons la transition de la Chine vers un nouveau modèle de croissance; la perspective de la persistance de faibles niveaux des cours des matières premières; et aussi le durcissement des conditions de financement dans de nombreux pays, du fait de la hausse des taux d’intérêt américains et de l’affermissement du dollar.
    Logiquement, cela préoccupe les dirigeants, car ces transitions ont contribué à la volatilité grandissante des marchés financiers et à la forte diminution des flux commerciaux. Elles ont aussi freiné la croissance mondiale.
    Au début de l’année, le FMI a revu sa prévision de croissance mondiale à la baisse pour 2016, à 3,4 %, et nos plus récentes estimations dénotent à nouveau un fléchissement du taux de base et une augmentation des risques baissiers.
    Le tableau est le même en Asie, où nous prévoyons un nouveau ralentissement de la croissance économique cette année. Bien sûr, malgré cette tendance baissière, l’Asie reste la région la plus dynamique du monde, et pèse pour 40 % dans l’économie mondiale. Au cours des quatre prochaines années, elle devrait être à l’origine de près des deux tiers de la croissance mondiale2.
    Qu’est-ce que cela signifie pour les pays asiatiques? Peuvent-ils rester bras croisés et se laisser porter par la vague? Je crains bien que non.

    Le nouveau modèle de croissance de la Chine
    Songeons à l’impact considérable que va avoir le passage de la Chine à un modèle de croissance tirée, non plus par l’investissement, mais par la consommation intérieure. Cette transition est nécessaire, car elle débouchera sur une croissance plus durable, pour le plus grand bien de la Chine et du monde.
    Cependant, à court terme, cette transition ralentit la croissance. Et ce ralentissement se répercute sur les autres pays du fait de la reconfiguration des flux commerciaux, de la baisse de la demande de biens intermédiaires et de matières premières et de la volatilité accrue des monnaies, des actifs boursiers et des titres obligataires.
    Certains pays d’Asie seront lourdement touchés. Notamment les exportateurs de machines-outils, les producteurs d’aciers et les exportateurs de pétrole et d’autres matières premières.
    Et de fait, si vous et vos proches profitez de la baisse des prix de l’essence, le gouvernement de votre pays voit son déficit budgétaire se creuser et sa dette publique augmenter, en partie à cause de la baisse des recettes pétrolières.


    Le Viet Nam peut saisir sa chance
    La bonne nouvelle, c’est qu’il y a aussi de vastes possibilités à exploiter.
    Par exemple, maintenant que la Chine se détourne des industries manufacturières de second plan, à forte intensité de main-d’œuvre, cela peut ouvrir de gros débouchés aux pays voisins de la région du Mékong, dont le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Viet Nam.
    Le FMI a entrepris d’étudier ces effets régionaux et nous allons prochainement diffuser un nouveau rapport3 qui explique ce que les pays de la région du Mékong peuvent faire pour tirer pleinement parti de la transition chinoise.


    Le Viet Nam peut en profiter de deux manières : d’abord en remportant des parts de marché dans les secteurs du bas de la chaîne de valeur, et ensuite en saisissant l’occasion unique de vendre plus de produits finis, par exemple téléphones mobiles et ordinateurs, aux consommateurs chinois. L’an dernier, par exemple, les exportations du Viet Nam vers la Chine ont augmenté presque deux fois plus vite que ses exportations totales.
    Cependant, puisque la Chine n’absorbe qu’un dixième du total des exportations du Viet Nam, c’est le marché mondial qui offre les meilleures perspectives.

    D’après certaines estimations4, sur les 15 prochaines années ce traité pourrait relever le PIB du Viet Nam de 8 % et ses exportations de 30 %, en termes cumulés.
    Comment y parvenir? En stimulant les exportations du Viet Nam vers les grands marchés, tels que les États-Unis et le Japon et en encourageant davantage les flux d’investissements directs étrangers.


    2. La prochaine transformation du Viet Nam

    Cela m’amène à mon deuxième thème : la recette pour réussir la prochaine transformation du pays.
    Il me semble particulièrement approprié de parler de «recette» dans un pays qui a la meilleure cuisine au monde. Le plat qui a ma préférence est une odorante portion de Phở — tellement emblématique qu’il semble incarner en un seul bol la joie de vivre du Viet Nam.(ngjm95_elle est fan du Pho!)

    Quel rapport avec le sujet qui nous occupe? Eh bien, gérer l’économie, c’est un peu comme préparer une parfaite marmite de Phở, avec juste le bon dosage des ingrédients nécessaires.
    Et en vérité, le Viet Nam en est maintenant à un point où de nouveaux ingrédients puissants sont nécessaires pour préserver la stabilité macroéconomique et rehausser la croissance et les niveaux de vie de demain.
    Oui, la croissance actuelle restera robuste cette année, autour de 6,3 %, mais depuis 2008 elle a été plus lente qu’au cours des vingt précédentes années. Ce qui signifie que le Viet Nam n’est pas parvenu à égaler le rythme de croissance du revenu par habitant qu’ont connu les pays les plus performants d’Asie de l’Est ayant un niveau de développement comparable.
    À défaut d’un puissant élan réformateur, le Viet Nam aura beaucoup de mal à faire ce rattrapage.
    Pourquoi? Parce que le Viet Nam est en passe de devenir une des sociétés les plus vieillissantes du monde, avec une population d’âge actif qui a déjà commencé à se réduire, en pourcentage du nombre total d’habitants. Cette tendance démographique pourrait être un frein de plus à la croissance.


    Une recette fortifiante (allusion au pho)

    Voici donc les quatre nouveaux ingrédients que l’on peut ajouter à la recette.

    _Premièrement — préserver la stabilité macroéconomique. Cela signifie par exemple : user davantage de la flexibilité du taux de change pour amortir l’impact des chocs exogènes et constituer des réserves internationales.

    Cela signifie aussi : établir un nouveau régime de politique monétaire pour une économie qui croît et monte en gamme. Cela pourrait à terme amener les autorités à utiliser l’inflation comme point d’ancrage nominal de la politique monétaire.
    _Deuxièmement — accroître les recettes de l’État en élargissant l’assiette fiscale. Cela signifie, par exemple, réduire les exonérations et instituer une taxe foncière. Ces mesures aideraient à faire baisser la dette publique5 — actuellement de l’ordre de 60 % du PIB — et permettraient d’élargir la marge de manœuvre budgétaire.

    Il faut que les caisses de l’État soient mieux remplies pour accroître les investissements nécessaires dans les infrastructures cruciales — routes, ponts et transports urbains — tout en préservant les dépenses de santé et d’éducation.

    _Troisièmement — accélérer les réformes bancairesen réglant de front le reliquat de créances improductives. Des réformes juridiques plus vastes sont nécessaires pour apurer ces créances, parallèlement au renforcement des fonds propres des banques viables.

    En renforçant les bilans des banques, les dirigeants peuvent promouvoir le développement du crédit de bonne qualité, ce qui aboutit à une croissance économique plus sûre et durable à moyen terme.
    _Quatrièmement — promouvoir une croissance plus robuste, plus inclusive et plus durable.
    Autrement dit, accroître la taille du bol pour que les portions de Phở soient plus abondantes, dans l’intérêt de tout le monde.


    Un des moyens d’y parvenir consiste à accélérer la restructuration des entreprises publiques, moyennant une réforme de la gouvernance, la cession d’activités accessoires et une plus grande participation des investisseurs privés au capital. Cela aiderait à doper la productivité globale de la main-d’œuvre et la croissance potentielle.
    Il ne faut pas oublier que la productivité des sociétés financées par des investissements étrangers est cinq fois supérieure à celle des entreprises publiques et des sociétés privées nationales. Cela explique pourquoi les premières comptent pour 70 % du total des exportations et montre l’ampleur des progrès possibles.
    Un autre moyen de rehausser la croissance et le niveau de vie à long terme consiste à encourager davantage l’innovation technologique et l’apprentissage. Cela demande plus d’investissements dans la recherche–développement — domaine dans lequel les dépenses du Viet Nam sont nettement inférieures à celles de ses pairs.


    Il faut aussi redoubler d’efforts sur le plan de l’éducation. Parlons clair : le Viet Nam peut s’enorgueillir du fait qu’il se classe bien plus haut que la plupart des pays développés dans les catégories sciences élémentaires, mathématiques et maîtrise de la lecture6. Mais il sera essentiel de développer la formation professionnelle, par exemple, pour mieux aligner les compétences sur les besoins des entreprises. Cela contribuerait aussi à faire baisser le taux relativement élevé du chômage des jeunes7.
    De même, le Viet Nam peut être fier de la trajectoire de réduction du taux de pauvreté, qui est tombé de près de 60 % en 1993 à 13,5 %8 aujourd’hui. Cet acquis est remarquable à tous égards. Mais il subsiste des disparités entre zones urbaines et rurales, au sein des villes et des villages et entre les régions9.
    Pour réduire la pauvreté et les inégalités de revenu, il faut améliorer les infrastructures et élargir l’accès à l’éducation et aux soins de santé. En fait, des études du FMI démontrent que les pays qui sont parvenus à limiter les inégalités excessives de revenu ont connu une croissance plus rapide et plus durable.

    Autre acquis dont le Viet Nam peut être fier : l’écart relativement faible entre les hommes et les femmes, qui a favorisé la croissance et le développement. Mais à mesure que le Viet Nam s’élève sur l’échelle des revenus, il sera important de renforcer davantage l’autonomisation des femmes, en les amenant à entrer en plus grand nombre sur le marché du travail formel et en améliorant leur accès à l’enseignement supérieur10.

    3. Votre prochaine transformation


    Et quelle peut être votre fonction dans tout cela? Comment pouvez-vous devenir un puissant ingrédient de cette recette de transformation économique?
    En commençant par vous transformer vous-mêmes, et le monde autour de vous. Qu’est-ce que cela signifie?
    Songez aux formidables avancées technologiques de l’époque que nous vivons, dans les domaines de la robotique, de l’ingénierie génétique, de l’impression 3-D, de l’informatique quantique et de l’intelligence artificielle. Cette semaine, le champion du monde du jeu de Go, inventé il y a plusieurs millénaires, a perdu un match en 5 manches face à un ordinateur qui utilise un processus appelé «apprentissage profond».
    Vous vivez dans un monde où la valeur des individus, des entreprises et des institutions se mesure à l’aune de leur créativité et de leur capacité d’innovation. Il faut impérativement posséder une bonne maîtrise des mathématiques, de l’ingénierie, de la finance et, bien entendu, de l’économie. Mais je vous conseillerais aussi d’élargir votre champ d’expérience à d’autres disciplines, telles que la littérature, les arts et les langues étrangères.
    Cherchez à mettre à profit l’ensemble de vos compétences pour créer des produits et des services qui retiendront l’attention des consommateurs dans votre pays et à l’étranger. Les applications mobiles, les réseaux sociaux, l’e-commerce, le développement de logiciels et de ludiciels : voilà quelques-uns seulement des secteurs où les entrepreneurs vietnamiens laissent libre cours à leur énergie créative. Vous pouvez trouver votre place, vous aussi.
    Vous aurez aussi la possibilité de créer des entreprises solides fondées sur la confiance réciproque et un profond sens moral. Des études récentes11 montrent que les comportements contraires à la déontologie peuvent prendre des proportions endémiques dans n’importe quel secteur d’activité où la concurrence est féroce. Mais, un comportement vertueux est payant à long terme. Vous pouvez contribuer à définir les normes appropriées, pour vous-mêmes et votre collectivité.

    Citoyens du monde
    Par ailleurs, votre société a besoin de votre engagement au service de l’un des enjeux les plus cruciaux du monde d’aujourd’hui — le changement climatique. Le Viet Nam est exposé à des risques climatiques du fait de la densité de sa population et de sa géographie. Il compte aussi plusieurs grandes conurbations, qui ne cessent de grossir.
    En fait, nous allons sans doute assister à une poussée massive et nouvelle de l’urbanisation dans nombre de pays émergents et en développement au cours des 15 prochaines années. Cela pourrait nécessiter, à l’échelle mondiale, des investissements dans les infrastructures totalisant jusqu’à 90.000 milliards de dollars12.
    Imaginez la gravité du risque planétaire en cas de dévoiement de ces investissements, à supposer par exemple qu’ils valident l’utilisation d’énergies et d’infrastructures de transports à forte intensité carbonique dans ces mégapoles. Cela pourrait altérer radicalement la qualité de la vie sur notre planète, pour nous tous.
    Dans ce domaine comme dans d’autres, vous avez la possibilité de devenir des citoyens du monde. Associez-vous avec vos amis, vos collègues et vos homologues de par le monde pour faire mieux comprendre les enjeux mondiaux.
    Connectez-vous au Fonds monétaire international. Beaucoup d’entre vous connaissent la renommée mondiale du FMI comme expert des politiques budgétaires, monétaires et financières. Mais nous travaillons aussi sur des dossiers dits macrocritiques, tels que le changement climatique, la problématique de genre et les inégalités.
    Songez à rejoindre le FMI, pour nous aider à répondre aux besoins de nos 188 pays membres en leur apportant le fruit de nos recherches, nos conseils stratégiques et notre assistance technique de terrain. Aidez-nous à promouvoir le bien public mondial de la stabilité économique et financière, la raison d’être du FMI depuis plus de 70 ans.

    Conclusion
    Permettez-moi de conclure.

    Je vois assemblés ici les futurs dirigeants et chefs d’entreprise du Viet Nam. Je vois une génération qui aura l’occasion unique de mener la prochaine transformation de son pays. Quelle perspective passionnante! Mais aussi quelle énorme responsabilité!
    Que faites-vous lorsque vous songez à votre avenir? Pendant les fêtes du Tết, beaucoup d’étudiants — dont certains d’entre vous — se rendent au Temple de la littérature Văn Miếu, où des calligraphes retranscrivent leurs souhaits en superbes caractères Hán.
    Mon souhait, cette année — et pour les trente prochaines années — est que vous parveniez à mettre au point une recette puissante pour vous transformer vous-mêmes, pour transformer le Viet Nam et le monde.
    Je vous remercie de votre attention — Cảm ơn

    Dernières nouvelles

    _La Grande Bretagne veut un traité de libre échange avec le Vietnam.
    _Sanctions économiques en Chine avec le boycott des magasins (Lotte) et produits sud coréens pour avoir autorisé l'installation des systèmes de missiles Thaad. D'après les quotidiens , le Vietnam sera grand bénéficiaire de l'exode des entreprises coréennes .
    Dernière modification par ngjm95 ; 22/09/2017 à 17h42.

  10. #19
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 674

    Par défaut

    J'ai les plans du gratte ciel Lotte
    La plus haute tour du Nord ; 69 étages : la plus belle aussi : 2 longues jambes de fille a regarder en transparence (pantalon de soi ao dai)!
    Citation Envoyé par DédéHeo Voir le message
    Bonne année à toi aussi !
    Tu peux m’appeler Charlotte
    il parait que mes 30 neveux louent une de mes maisons délabrées.
    OK , l’accès est problématique (en taxi)
    Alors comme ça, vous avez fait tombé une grue
    Ils construisent la tour LOTTE
    Heureusement : un blessé léger et quelques vitres cassées

    Bon, Ca va, on en est au 5Oeme étages
    Celle au loin, c'est la Keanam Style
    4500 ouvriers du bâtiment ont construit cette tour ; 30, 35 habitaient chez moi (Dans une maison que j'ai construit pour ma famille de 7 personnes !)
    30 jeunes garçons, 9 par chambre, ça sentait très bon chez moi.
    En plus, leur chef me payait mon loyer tous les mois en me signant un papier qui est la fotocopie du plan sur lequel il avait travaillé :
    Verso :Payé 9 millions VND (400 €) à madame Princesse Dédé
    Recto : Le plan de la tour

    LOL Dédé avait 30 garçons comme ca chez elle :


    Le terrain de la tour lorsque il était utilisé pour passer le permis de conduire (au Vietnam, on commence par apprendre à conduire sur un terrain privé - les apprenants conduisent très mal - sur un terrain privé, tu peux jouer aux auto tamponneuses !)




    C'est bien au 69 étages (c'est son slip - Prennez l’ascenseur direct, ya l'explication):


    Je me demande si RDB sait lire un plan ?

    ngjm95, tu veux la même maison ?

    Facille ! Tu loue 4500 ouvriers pendans 2 ans et Princesse Dédé est ton architecte :

    Tien je te fais le garrage en sous sol gratuit :



    C'est le coin du recto du reçu quittance de loyer

    Ps) "Ma LOTTE" c'est la plus belle

    vu du perriferic II
    *
    Ps2)
    Pour construir un tronçon de périf, tu casses 1000 maisons de Vietnamiens sans problème mais faut aussi couper des arbres centenaires ... ca jaime pas

    PS3 Lotte, c'est la plus belle : une robe fendu jusque au dessus des fesses - le 69eme étage, c'est sa culotte.



    Tu peux venir en bus.... et bien tot en métro
    J'ai visiteé notre station de metro en construction ; j'ai les plans !

    Ps 4)
    Pour ton garage, je te fait les colonnes espacées de 8 400 millimètres, comme ça tu pourras ranger ta collection d'autobus.
    Dernière modification par DédéHeo ; 23/09/2017 à 01h46.
    ceci n'est pas une pipe
    Peut envoyer des images dans les signatures : Non

  11. #20
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de ngjm95
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    2 867

    Par défaut

    Petit à petit,le déficit commercial avec la Chine diminue . Attention 2017 n'est pas encore terminée!Mais la Corée du Sud n'est pas loin derrière par l'exode annoncée de ses investissements chinois vers le Vietnam.


    70% des importations sont des produits intermédiaires pour les usines vietnamiennes.

    Une première pour le Vietnam,Hanwa Tecwin investit dans une unité de production de pièces pour réacteurs
    Hanwha Techwin to Build Aircraft Engine Parts Factory in Vietnam







    Hanwha Techwin is growing the volume of its engine parts business by winning large-scale parts orders from world-class aircraft engine manufacturers such as GE, Pratt & Whitney (P&W) and Rolls-Royce.






    As a result, Hanwha Techwin selected Vietnam as a production base with a nice logistics environment and high cost competitiveness among many candidate regions by strategically studying the feasibility of a plan for the establishment of an overseas engine parts manufacturing factory,



Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. nouvelle année 2017
    Par thuong19 dans le forum L'actualité de Forumvietnam.fr - Forum Vietnam
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/01/2017, 17h34
  2. La Formule 1 irait-elle au Vietnam ?
    Par mike dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/05/2011, 22h46
  3. La Success story selon les chercheurs Français.
    Par ngjm95 dans le forum L'actualité générale du Vietnam (Archives)
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/02/2011, 19h26
  4. Everyone has a story...
    Par B-Kool dans le forum Discussion Libre
    Réponses: 44
    Dernier message: 03/05/2008, 01h21
  5. [Film] PAO’S STORY de Ngo Quang Hai
    Par mike dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/04/2007, 00h51

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1