Page 3 sur 16 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 155
Like Tree2Likes

Discussion: Alexandre de Rhôdes và Chữ Quốc Ngữ

  1. #21
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 152

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Mais pour beaucoup, les amées 80 c'est l'occasion de se venger.


    - Se venger est une chose ("justifiée" par un prétexte antérieur)

    - Introduire au bas mot de 10 à 15% (entre 500 000 et 700 000) , voire plus , de population vietnamienne dans un pays étranger, dont la population locale est exsangue, en est une autre qui n'a rien à voir avec la vengeance !!!!



  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs


     

  3. #22
    Passionné du Việt Nam Avatar de Dông Phong
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    2 412

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    * Point n°1 : Puisque vous parlez de la Cochinchine en 1645,

    lisons ensemble cet article de Persée sur "le nom de Cochinchine ", donné au travers des âges :

    ( j'aime beaucoup cet article ...qui aide d'ailleurs à rester modeste sur les "certitudes historiques" des uns et des autres !!)

    http://www.persee.fr/web/revues/home..._num_24_1_3015

    ...

    Bonjour RdB,
    Merci de m'avoir permis de relire ce très savant article de Léonard Aurousseau.

    Petit rappel de la composition du Viêt Nam de 1645 :

    Le pays s'appelait alors le Đại Việt, que les Européens, à l'instar des Chinois, appelaient le "Royaume d'Annam". Il s'étendait de la frontière chinoise jusqu'au 12ème degré Nord (vers Quy Nhơn, la frontière floue d'avec le reste du Champa).
    Si l'ensemble du pays était toujours sous le "mandat céleste" des rois Lê Postérieurs, il était divisé en trois parties rivales, que les Européens appelaient "royaumes" :

    1°) Le Cao Bằng, à la frontière chinoise, une poche occupée depuis 1593 par les anciens "usurpateurs" Mạc ;
    2°) Le Đàng Ngoài (l'En Dehors, ou Tonkin pour les Européens), sous la férule des chúa Trịnh ;
    3°) Le Đàng Trong (l'En-Dedans, ou Cochinchine pour les Européens), possession des chúa Nguyễn, en sécession depuis 1620. Ce "royaume" s'étendait du fleuve Linh Giang (18ème parallèle) jusqu'à la frontière d'avec le Champa.

    Cordialement.
    Dông Phong


    Savant ne suis
    Poète ne puis
    Débauché ? bof...
    Gần bùn mà chẳng hôi tanh mùi bùn

    Mon nouveau blog : http://terrelointaine.eklablog.com/accueil-c25871674


  4. #23
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Voilà un article d'André Duval publié dans l'Encyclopédie Universalis 2012

    MISSIONS ÉTRANGÈRES DE PARIS

    La fondation du séminaire parisien des missions étrangères, rue du Bac, a pour origine lointaine le passage à Paris, en 1653, d'un missionnaire jésuite du Tonkin, le père Alexandre de Rhodes, et les informations qu'il donna à quelques prêtres encore étudiants sur les problèmes de jeunes communautés chrétiennes insuffisamment pourvues de clergé. Plusieurs de ces prêtres décident alors de se mettre à la disposition du pape pour aller travailler en Extrême- Orient à la formation d'un clergé indigène. Deux d'entre eux sont bientôt appelés à l'épiscopat par le pape Alexandre VII et nommés (en 1658) vicaires apostoliques du Tonkin et de la Cochinchine : François Pallu (1626-1684) et Pierre Lambert de La Motte (1624-1679). Pour se préparer des collaborateurs, ils sont amenés à fonder un séminaire spécial, en 1663.

    Du développement du séminaire, qui ne cessera plus désormais de former des missionnaires pour l'Extrême-Orient, naît, en liaison étroite avec la congrégation romaine de la Propagande, la Société des missions étrangères, simple association de prêtres sans vœux de religion. Gouvernée pendant plusieurs siècles par un simple conseil, la Société n'a élu son premier « supérieur général » qu'en 1921, en la personne de Mgr de Guébriant (1860-1935).

    L'activité des Missions étrangères de Paris, en certaines périodes et divers endroits, a pu coïncider assez étroitement avec la politique française en Extrême-Orient. En Cochinchine, le vicaire apostolique Pigneau de Behaine (1741-1799), par son amitié avec le futur empereur Gialong, procura au pays trente années de paix. En revanche, à bien des reprises les missionnaires eurent à pâtir des réactions anti-européennes. Des nombreux martyrs de la Société, le plus célèbre est le bienheureux Théophane Vénard (1829-1861), tué à Hanoi.
    朴善美

  5. #24
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    Heu , côté colonialisme ... "certains libérateurs" l'ont été aussi !!!.
    Mais vous confondez immigration et colonisation !

    Puis, l'immigration vietnamienne dans des pays de la région remontent à plusieurs siècles déjà. Et aujourd'hui, puisque les moyens de communication et financiers leur permettent, or, on peut voir leur présence dans plus de 80 pays.

    PHT
    朴善美

  6. #25
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 152

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Mais vous confondez immigration et colonisation !

    Puis, l'immigration vietnamienne dans des pays de la région remontent à plusieurs siècles déjà. Et aujourd'hui, puisque les moyens de communication et financiers leur permettent, or, on peut voir leur présence dans plus de 80 pays.

    PHT
    Non je confonds pas colonisation et immigration ...

    Les 500 à 700 0000 civils vietnamiens- minimum- qui selon, M.A MARTIN, sont entrés au Cambodge, dans la foulée de l'armée d'occupation vietnamienne -entre 79 et 89 , ne faisaient certainement pas partie de " l'immigration souhaitée , voire "choisie" ....

  7. #26
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de Bao Nhân
    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    En seine Saint-Denis
    Messages
    5 472

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    Les 500 à 700 0000 civils vietnamiens- minimum- qui selon, M.A MARTIN, sont entrés au Cambodge, dans la foulée de l'armée d'occupation vietnamienne -entre 79 et 89 , ne faisaient certainement pas partie de " l'immigration souhaitée , voire "choisie" ....
    Est-ce M.A MARTIN qui a recensé cette population ? Et si la France ou les États-Unis se trouvaient dans le coin, alors vous croyez qu'ils préfériez quand-même aller au Cambodge ? J'ai rencontré beaucoup de Vietnamiens du Cambodge dont la plupart d'entre eux y avaient été avant de revenir au Vietnam à la
    suite de l'événement cap youn.




    PHT
    朴善美

  8. #27
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 152

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bao Nhân Voir le message
    Est-ce M.A MARTIN qui a recensé cette population ? Et si la France ou les États-Unis se trouvaient dans le coin, alors vous croyez qu'ils préfériez quand-même aller au Cambodge ? J'ai rencontré beaucoup de Vietnamiens du Cambodge dont la plupart d'entre eux y avaient été avant de revenir au Vietnam à la
    suite de l'événement cap youn.


    PHT
    A vous lire , j'ai tout faux ....

    Oui, oui, il y avait plein de Français et d'Américains au Cambodge après 1979 ... et pas un seul soldat Vietnamien

    HENG Samrin et HUN Sen avaient fait du stop pour "prendre un soi-disant pouvoir " (certains disent quand même que c'était dans des camions de l'armée vietnamienne !)


    Le tout à l'avenant .... et Marie-Alexandrine n'y connait rien ; çà c'est sûr !!

    Dormez en paix
    Dernière modification par robin des bois ; 25/05/2012 à 23h05.

  9. #28
    Ne mérite pas notre confiance Avatar de dannyboy
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    1 343

    Par défaut

    Citation Envoyé par robin des bois Voir le message
    A vous lire , j'ai tout faux ....

    Oui, oui, il y avait plein de Français et d'Américains au Cambodge après 1979 ... et pas un seul soldat Vietnamien

    HENG Samrin et HUN Sen avaient fait du stop pour "prendre un soi-disant pouvoir " (certains disent quand même que c'était dans des camions de l'armée vietnamienne !)


    Le tout à l'avenant .... et Marie-Alexandrine n'y connait rien ; çà c'est sûr !!

    Dormez en paix
    Personne ne dit que vous avez tout faux, mais il faut bien expliquer ce qui s’est passé :

    En 1970, suite aux massacres cap youn, des centaines de milliers de réfugiés ont quitté le Cambodge pour aller au VN. La quasi-totalité d’entre eux étaient nés et ont grandi au Cambodge, ils n’avaient jamais connu le VN avant, leur vrai patrie était le Cambodge. Au VN, ils étaient considérés comme des étrangers. Après 1979, ils sont tout simplement revenus dans leur pays.

    Voici un lien trouvé par hasard sur les massacres cap youn New Page 1

  10. #29
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de robin des bois
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    6 152

    Par défaut

    Citation Envoyé par dannyboy Voir le message
    Personne ne dit que vous avez tout faux, mais il faut bien expliquer ce qui s’est passé :

    En 1970, suite aux massacres cap youn, des centaines de milliers de réfugiés ont quitté le Cambodge pour aller au VN. La quasi-totalité d’entre eux étaient nés et ont grandi au Cambodge, ils n’avaient jamais connu le VN avant, leur vrai patrie était le Cambodge. Au VN, ils étaient considérés comme des étrangers. Après 1979, ils sont tout simplement revenus dans leur pays.

    Voici un lien trouvé par hasard sur les massacres cap youn New Page 1

    Ben voyons ..

    Et vous avez de la chance que M.A. MARTIN ne fasse pas partie du C.F.C ,parce que, chez eux , le chiffrage de ces "rentrées intempestives " des "enfants prodigues vietnamiens " se situe volontiers autour des 2 millions ... c'est déjà pas la même échelle !!!



    ps : "
    massacre pour massacres", les premières "destructions des ennemis intérieurs de la révolution khmère" ont été opérées entre 70 et 73 dans les maquis khmers , avec l'aide des soldats Nord-Vietnamiens, ex-Viet minh, pour donner naissance aux " zones libérées "; ce qui a permis ensuite - et après avril 75- de déporter le " peuple nouveau" et de vider Phnom Penh en les envoyant vers ces fameuses" zones libérées" particulièrement bien "purifiées".


    Par exemple , le camp MI 13, où Douch a fait son apprentissage de futur bourreau de S 21 entre les années 70 et 73, etait dans une zone de maquis KR, à forte densité de soldats Nord-vietnamiens
    Dernière modification par robin des bois ; 26/05/2012 à 06h44.

  11. #30
    Le Việt Nam est fier de toi Avatar de DédéHeo
    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Halong Hanoi
    Messages
    8 675

    Par défaut

    En quelle année Alexandre de Rhôdes a t'il inventé une sorte de Chữ Quốc Ngữ khmer pour les Cambodgiens ?

Page 3 sur 16 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. [Ecriture vietnamienne] Le chữ nôm
    Par mike dans le forum le vietnamien / Tiếng Việt
    Réponses: 99
    Dernier message: 15/12/2013, 21h38
  2. Alexandre YERSIN
    Par quang nhan dans le forum Le Vietnam, son passé, son histoire
    Réponses: 21
    Dernier message: 14/11/2012, 06h48
  3. Le grand poète Hữu Loan vient de nous quitter
    Par Dông Phong dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 22
    Dernier message: 01/11/2011, 17h41
  4. Réponses: 7
    Dernier message: 16/01/2011, 23h10
  5. Dr Alexandre Yersin sur France 5
    Par Agemon dans le forum La Culture au Vietnam
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/09/2006, 23h01

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
A Propos

Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® est le 1er Forum de discussion de référence sur le Vietnam pour les pays francophones. Le site Forumvietnam.fr® - Forum vietnam® a pour objectif de proposer à toutes les personnes s'intéressant au Viêt-Nam, un espace de discussions, d'échanges et d'offrir une bonne source d'informations, d'avis, et d'expériences sur les sujets qui traversent la société vietnamienne.

Si vous souhaitez nous contacter, utilisez notre formulaire de contact


© 2013 E-metis Network | Site by E-metis Webdesign
Nous rejoindre
Forumvietnam.fr est propulsé par le moteur vBulletin®.
Copyright © 2013 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Content Relevant URLs by vBSEO 3.6.1